Attentat de Strasbourg, de graves et légitimes questions auxquelles le peuple français doit obtenir des réponses


Mesdames, Messieurs les députés et sénateurs,

Je vous ai adressé un mail le 13/12 en fin d’après-midi au sujet de questions graves et légitimes concernant l’attentat de Strasbourg, questions auxquelles le peuple français doit obtenir des réponses.

J’espère que mon propos et mes questions du 13/12 n’étaient pas trop intelligents et subtils et que j’ai fait preuve, pour votre bonne compréhension, de suffisamment de pédagogie à votre égard.

Je vais, avec force, m’y employer de nouveau dans ce mail mais si des incompréhensions subsistaient néanmoins, je vous laisse le soin de contacter Monsieur LEGENDRE, Président du groupe LREM à l’Assemblée Nationale, qui saura sans aucun doute vous éclairer de son intelligence et de sa subtilité inégalées.

Depuis mon précédent mail, les nouvelles informations et révélations portées à la connaissance du public n’appellent plus seulement des questions des parlementaires au gouvernement mais une impérative et urgente commission d’enquête sur les circonstances aussi troublantes qu’alarmantes dans lesquelles cinq citoyens ont été assassinés et d’autres ont été blessés sous les coups de feu de Cherif CHEKATT.

Cette commission d’enquête ne souffrirait pas d’attendre sachant celles que vous avez ouvertes cet été, pour des faits de violences de Monsieur BENALLA sur des manifestants le 1er mai ; violences faut-il le rappeler qui n’ont causé ni mort ni hospitalisation.

Une commission d’enquête parlementaire est indispensable pour faire la lumière sur tous les points sur lesquels les investigations peuvent être menées sans empiéter sur l’enquête judiciaire en cours car il est insupportable et inacceptable de continuer à entendre le gouvernement et le Président, attentat après attentat, morts après morts, répéter au peuple français qu’il n’y a pas eu de faille de l’appareil sécuritaire, qu’il n’y a pas eu de dysfonctionnement, que tout a été fait en amont mais qu’il n’y a pas de risque zéro, que notre engagement contre le terrorisme est total …etc… CELA SUFFIT car la réalité des faits démontre le contraire ! 

Les médias ont relayé l’information que, le 13/12 vers 21 heures, l’auteur de la fusillade du 11/12 ayant causé plusieurs morts et blessés à Strasbourg, Cherif CHEKATT a été abattu par des forces de la Brigade Spécialisée de Terrain – BST – c’est-à-dire des « policiers du quotidien » et non des effectifs d’une unité spécialisée telle que le RAID.

Suite à la « neutralisation », en l’espèce la mort de Cherif CHEKATT, l’information concernant son arme a été révélée et il s’agit d’un revolver 8 mm, à 6 coups, modèle 1892.

https://lessor.org/a-la-une/tout-savoir-sur-larme-utilisee-par-le-tireur-de-strasbourg/?fbclid=IwAR3xUyE1elOoCgrJsOKeUJSKL-dC2JIKvROlLo-voGPeuM2-AMDQ2616L2M

Le 13/12, Monsieur Roger Marion, ancien chef de la Division Nationale Antiterroriste était interviewé sur RT.

Il indique qu’il ne s’explique pas pour quelle raison Cherif CHEKATT n’a pas été interpellé à son domicile le 11/12 au matin.

Il indique également que les militaires, chargés de la sécurité des citoyens en ville, ont des armes de guerre automatiques qui tirent en rafale… donc très peu adaptées à la sécurité des citoyens en milieu urbain.

Le 14/12, Monsieur Eddy Sid, porte-parole Ile de France du syndicat Unité SGP-Police était interviewé sur RT.

Ce policier indique que, suite à la diffusion du portrait et de l’identité de Cherif CHEKATT, la Police avait recueilli plus de 600 appels de citoyens prétendant avoir des informations et que celles-ci avaient toutes été vérifiées.

Il indique ensuite que c’est un de ces appels qui a permis de localiser Cherif CHEKATT.

Le 14/12, Monsieur Rémy Heitz, Procureur de la République de Paris, a annoncé publiquement et notamment, que Cherif CHEKATT s’était radicalisé en prison et qu’il y faisait du prosélytisme.

Le 14/12, après cette annonce publique, Monsieur Christophe SCHMITT, délégué FO-Pénitentiaire du Grand-Est a indiqué, à plusieurs reprises, sur le plateau de C8 dans l’émission « Balance ton post » que les propos du Procureur étaient erronés car Cherif CHEKATT ne montrait pas de signes de radicalisation en prison et n’y faisait pas de prosélytisme. 

A l’appui de ses dires, Monsieur SCHMITT indique que ses collègues et lui-même ont rassemblé et épluché pendant 3 jours les documents du suivi carcéral de Cherif CHEKATT et que les informations recueillies ne corroborent en rien les propos du Procureur Heitz.

http://portail.free.fr/programme-tv/news-tele/7965713_20181214_attentat-a-strasbourg-christophe-schmitt-delegue-fo-penitentiaire-s39exprime-sur-cherif-chekatt.html

Le 14/12 le Huffington Post reprend des propos du ministre de l’Intérieur, Monsieur Christophe Castaner  » Cherif CHEKATT a fait l’objet de 67 inscriptions pour diverses interventions et comportements qui systématiquement étaient marqués par la violence ». D’autre part, l’article indique que Cherif CHEKATT, avant de commettre la fusillade meurtrière au soir du 11/12, était déjà recherché pour vol à main armé et tentative d’homicide.

https://www.huffingtonpost.fr/2018/12/13/cherif-chekatt-un-multirecidiviste-radicalise_a_23617660/

Le 17/12, Xavier Raufer, criminologue et essayiste était interviewé sur RT.

Il pointe surtout le manque de décisions fortes de l’Etat. « La lâcheté politique s’exprime toujours ainsi : il faut attendre, attendre encore et toujours… il manque un rapport, un article de loi… C’est ainsi que, de 2015 à 2018, domine le sentiment que l’obstacle majeur sur la voie de la victoire contre le terrorisme est l’absence de décision politique forte.

Or décider est l’essence même du politique. On peut sidérer l’ennemi, lui ravir l’initiative, le refouler hors des frontières. Faire jouer à ses dépens le ressort ultime de toute entreprise criminelle, mafieuse ou terroriste : l’effet de déplacement. Quand les braqueurs trouvent les banques trop blindées, ils ne filent pas s’inscrire à Pôle-emploi mais ciblent les supermarchés – ou les particuliers à domicile. Quand les terroristes se brûlent par trop les doigts en touchant à la France, ils ciblent un autre pays – car cette guerre-là est planétaire et donc, frapper les infidèles ici ou ailleurs, peu importe au fond. »

https://francais.rt.com/opinions/56968-etrangers-terroristes-fichiers-police-decision-politique-xavier-raufer

Dans mon précédent mail, je posais les questions suivantes :

– Comment se fait-il que des agents de la DGSI étaient présents pour une interpellation concernant des faits, nous dit-on, de droit commun ?

– La présence de la DGSI laisse à penser que Cherif Chekatt n’allait pas être interpellé seulement pour des faits de droit commun ? Etait-ce pour lié à sa radicalisation pourtant « ignorée » comme cela a été communiqué publiquement ?

– Avec les caméras de surveillance et toutes les forces de l’ordre présentes à Strasbourg, comment Cherif Chekatt a-t-il pu circuler toute la journée du 11 décembre sans être interpellé ?

– Comment Cherif Chekatt a-t-il pu passer, armé et en étant recherché, un barrage de police et entrer dans une zone théoriquement surveillée et sécurisée de Strasbourg ?

– Comment Cherif Chekatt a-t-il pu, blessé, prendre un taxi et sortir d’un périmètre théoriquement surveillé et sécurisé par nombre de forces de l’ordre ?

Les révélations et informations ci-dessus appellent d’autres légitimes et graves questions, dont celles-ci :

  • Au regard des armes à feu utilisées dans tous les attentats terroristes en Occident depuis ces dernières années, l’utilisation d’un revolver de collection à 6 coups modèle 1892 est-elle crédible pour perpétrer un attentat terroriste, et le cas échéant pourquoi ?
  • Les armes de guerre automatiques des militaires ne sont pas adaptées à la sécurité des citoyens en milieu urbain. Comment cette réalité indéniable, en 2018 et après nombre d’attentats depuis des années, n’a-t-elle toujours pas été prise en compte et de nouvelles solutions mises en oeuvre ?
  • Pour quelle-s raison-s Cherif Chekatt n’a-t-il pas été interpellé chez lui le 11/12 au matin ou auparavant ?
  • Sachant que Cherif CHEKATT était recherché notamment pour tentative d’homicide, que ses 67 antécédents judiciaires faisaient systématiquement état de violences, y compris sur des agents de l’ordre publique, et qu’il était potentiellement « radicalisé », pourquoi une opération avec une unité spéciale n’a-t-elle pas été ordonnée et que seulement 2 policiers et 2 agents de la DGSI se sont présentés à son domicile pour son interpellation ?
  • Pourquoi plus de 700 membres des forces de l’ordre n’ont pas pu localiser Cherif CHEKATT durant 48 heures après l’attentat malgré cet effectif et les moyens de surveillance vantés notamment par l’ancien juge Monsieur Bruguière ?
  • Comment se fait-il, en revanche, que ce soit l’appel téléphonique d’un simple citoyen, après la diffusion du portrait et de l’identité de Cherif CHEKATT qui a permis sa localisation, puis sa « neutralisation » ?
  • Au regard de ce qui précède, pourquoi et qui a ordonné de ne pas diffuser le portrait et l’identité de Cherif CHEKATT après son identification comme l’auteur de la fusillade du 11/12 ?
  • Pourquoi et qui a ordonné, après de nombreuses heures durant lesquelles fort heureusement Cherif CHEKATT n’a pas commis d’autres crimes, de communiquer le portrait et l’identité de Cherif CHEKATT ?
  • Les propos du Procureur de la République de Paris Monsieur Rémy Heitz sur la « radicalisation » de Cherif CHEKATT en prison sont contestés par Monsieur Christophe SCHMITT, délégué FO-Pénitentiaire du Grand-Est. Où est la vérité ?
  • Pourquoi une véritable et efficace politique de « lutte contre le terrorisme » n’est-elle TOUJOURS pas mise en œuvre en 2018 en France alors que la France est le pays occidental le plus touché par les attentats terroristes depuis ces dernières années ?
  • Pourquoi les parlementaires continuent-ils à voter des lois sécuritaires et liberticides pour le peuple mais manifestement inefficaces puisqu’elles ne dissuadent aucunement les « soldats de Daech ou d’autres groupes djihadistes » de la commission d’attentats terroristes en France et que ces attentats se succèdent, année après année, avec leurs cortèges de morts et de blessés ?
  • Pourquoi, depuis des mois que vous êtes sollicités, les parlementaires n’ont-ils toujours pas ouvert une enquête parlementaire – y compris ceux des groupes minoritaires qui pourraient user de leur « droit de tirage » – sur l’ingérence illégale française en Syrie et ses conséquences désastreuses en France dont des attentats djihadistes ?

…etc…

Je vous laisse le soin de compléter cette petite liste de questions.

Dans l’attente que vous honoriez votre mission de contrôle de l’action du gouvernement, que vous ouvriez les commissions d’enquête qui s’imposent pour le respect des droits et des intérêts les plus fondamentaux du peuple français, dont sa sécurité, je vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs les députés et sénateurs, l’expression de mes salutations.

Eric GYSSLER, le 19 décembre 2018

Rappels :

« Cherif Chekatt s’est radicalisé en prison »… un mensonge d’Etat ?

Strasbourg, un false flag bien français

Strasbourg : Xavier Raufer fait de troublantes révélations

« Gilets jaunes, restez chez vous ! »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

41 commentaires pour Attentat de Strasbourg, de graves et légitimes questions auxquelles le peuple français doit obtenir des réponses

  1. Eric83 dit :

    Je vous remercie Olivier d’avoir publié mon mail.

    Je n’avais pas connaissance, lorsque j’ai envoyé mon mail aux parlementaires, de l’article du JDD du 16/12 malgré mes nombreuses recherches d’informations sur le Net.

    Je le regrette car les informations troublantes de cet article intitulé « Attentat de Strasbourg, Cherif CHEKATT un terroriste esseulé », viennent s’ajouter aux zones d’ombre déjà nombreuses.
    Extraits :
    « Religieux, lui ? insiste Moussa. En tout cas pas ici, on ne l’a jamais vu à la mosquée. » Ce dernier est le jeune patron de la supérette orientale où Chekatt avait ses habitudes depuis son installation dans le quartier de ­Koenigshoffen.  »

    « Sa ligne était en tout cas surveillée à la fois par les gendarmes, chargés de l’enquête pour tentative d’homicide qui avait conduit à la perquisition à son domicile mardi matin, et par le renseignement intérieur dans le cadre du suivi des individus radicalisés. »

    « Bizarrement, cette radicalisation n’a pas été relevée par les autorités allemandes lors de son incarcération outre-Rhin en 2016 pour cambriolages, rapporte la presse allemande. »

    « La perspective de retourner en prison, à la suite de l’arrestation mardi de ses complices dans une affaire d’extorsion de fonds remontant au mois d’août, l’a-t-elle conduit à imiter Radouane Lakdim, le tueur de Trèbes et Carcassonne en mars, avec un armement de fortune ? Il a seulement gagné son diplôme de »soldat du Califat« délivré post mortem par la propagande djihadiste. »

    https://www.lejdd.fr/Societe/attentat-de-strasbourg-cherif-chekatt-terroriste-esseule-3821828

    • cesaropapiste dit :

      La grande question qu’il faudrait également se poser c’est pourqui les victimes des terroristes sont toujours des personnes innocentes alors que les responsables des guerres en Syrie, en Libye, en Irak et ailleurs sont occidentales et notamment françaises ? Les Français innocents sont-ils plus coupables que les terroristes d’état, présidente, ministres, députés, sénateurs et autres parasites ? Aucun terroriste, qu’il en soit réellement un ou prentendu tel ne s’en prend jamais à ces nuisibles-là. Bizarre, tout de même…

  2. Pollock dit :

    Toutes ces questions resteront sans réponse…comme d’habitude..

    • Eric83 dit :

      Au vu de mes nombreux mails envoyés depuis des mois et restés sans réponses des parlementaires, je sais que cette demande d’enquête parlementaire restera très certainement vaine.
      Cependant, tout cela laissera des traces écrites et qui sait, peut-être qu’un jour pas si lointain, elles contribueront à demander des comptes à ces imposteurs – à quelques exceptions près – qui trahissent le peuple.

  3. Fool dit :

    Mise en scène photo. Arme posée à côté d’un cadavre. Qu’est-ce que ça prouve?

    • Jean-Loup Izambert dit :

      C’est quand même rassurant de savoir que, contrairement à son comparse de l’attentat contre Charlie Hebdo, celui-ci savait nouer les lacets de ses chaussures… Avez-vous remarqué comme le conditionnel est le mode de conjugaison le plus employé dans toutes ces « infos »…

      • LPM dit :

        Effectivement, tout est au conditionnel tellement, ils sont sûrs d’eux !

      • Dom le dodo dit :

        Effectivement (bis) Jean-Loup, avec des girouettes en marche, qui tournent à la vitesse du son, il vaut mieux se prémunir du con-ditionnel ;-)))
        Ce « terre aux risques » était zen; il rentre en taxi: c’est là qu’il a pris le temps de lacer ses babouches, peut-être n’a t’il pas eu le temps nécessaire au rechargement, ni le matériel, pour recharger son six coups de mathuzalem?
        On vit bien les zones d’ombre les plus sombres de notre « civilisation » !
        Bonne chance(s) @ Eric pour ses lettres aux z’élites qui boivent à la même soupe payée par NOUS;-((((

  4. matbee dit :

    Les merdias propagandistes du pouvoir ont menti, le père de Cherif Chekatt n’était PAS fiché S.

    Le père de Chérif Chekatt est-il fiché S ?

    Bonjour,

    C’est en effet ce qu’affirmait le 15 décembre le JT de 20 Heures de France 2 qui, le premier, a recueilli le témoignage du père de Chérif Chekatt, Abdelkrim Chekatt.

    France 2 concluait ainsi son reportage : «Les parents de Chérif Chekatt, divorcés depuis longtemps, affirment ne partager en rien les idées de leur fils. Le père est fiché S pour fondamentalisme religieux. Ils tiennent ce soir à présenter leurs condoléances à toutes les familles des victimes.»

    L’information selon laquelle le père du terroriste était fiché S, comme son fils, a dans la foulée été reprise par un certain nombre de médias, dont la Dépêche, le Parisien, Sud-Ouest, Valeurs actuelles, Sputnik, le Huffington Post, la Voix du Nord, etc.

    Sur Facebook, l’information et la vidéo ont été reprises, et vues des centaines de milliers de fois.

    Problème(s) : trois jours après la publication de ce reportage, France 2 a reconnu que cette information était fausse, ajoutant à la fin de l’article contenant ce témoignage : «Contrairement à ce qui est indiqué dans le commentaire du reportage, le père de Chérif Chekatt n’est pas fiché S.»

    Dans l’ensemble des articles cités ci-dessus, qui ont repris France 2, l’information n’a, pour l’heure, pas été corrigée.

    Contactée par CheckNews, une source policière confirme que Abdelkrim Chekatt n’est pas fiché S. Mais, selon cette même source, il a été «identifié comme salafiste, et aurait élevé ses enfants selon les préceptes d’un islam rigoriste». (Ce qui ne suffit pas, preuve en est, à être fiché S).

    Rappelons par ailleurs que la fiche S concerne les personnes faisant l’objet de surveillance en raison «de menaces graves pour la sécurité publique ou la sûreté de l’Etat».

    Cordialement
    Robin Andraca

    https://www.liberation.fr/checknews/2018/12/19/le-pere-de-cherif-chekatt-est-il-fiche-s_1698772?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1545235583

    • Un passant dit :

      Qui a accès à la liste exhaustive des fichés S ?? Des journalistes de France 2 ??
      On se fiche de nous dans tous les sens et donc moi je ne crois rien, ni qu’il est fiché S ni qu’il ne l’est pas 😀
      Par contre, et là je ris jaune, c’est vrai que le père interviewé là, il a l’air d’un bouddhiste modéré MDR (et des comme lui dans de nombreux quartiers de Bruxelles j’en croise tous les 2 mètres mais soyons tranquilles no problem avec l’islam bien sûr) !

    • Robert dit :

      Le père Chekatt porte effectivement la barbe longue, dite « barbe du prophète », un des signe de reconnaissance des salafistes. Mais il ne suffit pas d’avoir une barbe longue pour être fiché S.

  5. Danse dit :

    Laurent Cuenca, ancien CRS: « c’est la franc-maçonnerie qui décide maintenant de l’avenir du peuple, sous les ordres du nouvel ordre mondial »
    http://www.fawkes-news.com/2016/04/laurent-cuenca-ancien-crs-cest-la-franc.html
    lundi 18 avril 2016
    Laurent Cuenca a passé 28 dans la police, sa dernière affectation étant la CRS 24 de Bon-Encontre. En 2012, il a été mis en retraite anticipée car sa hiérarchie lui reprochait d’avoir manqué à son « droit de réserve » suite à la création en 2011 de l’association « Police victimes ».

    Laurent Cuenca était le président de cette association et c’est à ce titre qu’il s’exprimait le 8 juillet 2011 au micro de Jean-Jacques Bourdin (RMC),
    https://blogs.mediapart.fr/patrick-cahez/blog/300813/laffaire-laurent-cuenca
    évoquant les sous-effectifs, l’insécurité et les conditions de travail. Ni une ni deux, la hiérarchie a trouvé une excuse (fausse de surcroît) pour mettre le fonctionnaire à la retraite. Aujourd’hui libéré de ce fameux « devoir de réserve » (ou disons-le carrément « devoir de se taire »), il se livre à un état des lieux de la police nationale, largement infiltrée par la franc-maçonnerie et qui aide à la mise en place du nouvel ordre mondial. Il invite les CRS à « tomber les boucliers  » en masse lorsque leurs ordres sont immoraux afin qu’ils ne soient pas « acteurs de la répression à outrance contre le peuple » telle qu’on la voit en ce moment.

    LAURENT CUENCA Révélations d’un Ex CRS sur le nouvel ordre mondial févr. 2016

    • zorba44 dit :

      Ce monsieur est un visionnaire, observateur lucide de la Société.

      Pas de risque que la police néozélandaise tombe dans des dérives : pendant leur année d’études ils touchent 43 747 $, A leur première année de prise de fonctions 64 675 $ et jusqu’à 119 000 $ en fin de carrière – 26 248, 38 805, 71 400 € respectivement, net après impôts pour un coût de la vie proche de celui de la vie française.

      Ils sont incorruptibles pécuniairement et moralement, s’entend et jouissent d’une bonne réputation. Une plainte pour faits délictueux ou après accident est instruite par eux : le parquet c’est eux en quelque sorte.

      Jean LENOIR

  6. LPM dit :

    Si vous cherchez une cause de l’attentat qui a eu lieu à Strasbourg, dans la ville où se trouve le Parlement Européen et locaux au sein desquels statue le Parlement Juif Européen, en voici, une, pour une décision prise le 6 décembre 2018 qui n’a pas plu au régime sioniste !

    L’UE distingue la lutte contre Israël et le sionisme de l’antisémitisme
    L’UE a adopté, jeudi 6 décembre, une nouvelle définition de l’antisémitisme. La nouvelle déclaration de l’UE a désespéré Israël, vu qu’elle a exclu la lutte contre Israël et le sionisme de ce terme.
    Selon le quotidien israélien Haaretz, l’UE n’a pas considéré la lutte contre le sionisme et les campagnes de boycott d’Israël comme des pratiques antisémites.

    https://reseauinternational.net/lue-distingue-la-lutte-contre-israel-et-le-sionisme-de-lantisemitisme/

    • Danse dit :

      Merci !! Pour le parlement juif « européen », oui nous sommes au courant de cette énormité.

    • Eric83 dit :

      Merci pour l’information sur l’adoption par l’UE, jeudi 6 décembre, d’une nouvelle définition de l’antisémitisme.
      Suis-je passé à côté de cette information ou nos merdias n’en ont pas parlé ? Au vu des difficultés, ce matin, à trouver un site francophone qui évoque cette information, il semble que la 2ème hypothèse l’emporte.
      J’ai trouvé cet article de i24news qui confirme que le Conseil de l’UE n’a pas adopté la définition « IHRA » de l’antisémitisme qui fait l’amalgame entre antisémitisme et critiques contre Israël/antisionisme.

      Dans ces quelques lignes notamment, le niveau d’ingérence du Congrès juif mondial et d’Israël au sein des instances de l’UE est on ne peut plus clair.

      « Dans une brève déclaration, le ministère a déclaré que les aspects les plus importants de la décision concernaient le financement de la protection des communautés juives, « l’intensification de la lutte contre le discours antisémite haineux en ligne » et l’appel lancé aux pays de l’UE pour adopter pleinement la définition de l’antisémitisme par l’IHRA. »

      « Le Congrès juif mondial a admis dans un communiqué qu’il travaillait depuis plusieurs mois avec le gouvernement autrichien et les institutions européennes, ainsi qu’avec le CJE, pour rédiger la déclaration.Il a félicité le conseil de l’avoir adoptée et a appelé l’UE à nommer un coordinateur pour la lutte contre l’antisémitisme. »

      https://www.i24news.tv/fr/actu/international/190390-181206-israel-salue-l-approbation-d-une-declaration-sur-la-lutte-contre-l-antisemitisme-par-le-conseil-de-l-ue

  7. LPM dit :

    LE PARLEMENT JUIF EUROPEEN A VOIR ABSOLUMENT

    Il y a bien COMPLOT ET MACHINATION, mais contre le PEUPLE, mais à quel moment on nous a parlé de PARLEMENT JUIF AMERICAIN. Je suis nullement Antisémite, et il y a des Juifs très bien, que ce soit clair. Toutefois, si je relis notre CONSTITUTION FRANCAISE, nous sommes Républicains, et Laïques, alors la question CITOYENNE, que j’ai envie de poser à tout CITOYEN EUROPEEN. Combien d’entre vous ont-ils entendu parlé de ce parlement ? Et êtes-vous d’accord avec cette « participation » « intervention », quel est le rôle, la fonction de ce PARLEMENT JUIF. Si quelqu’un a une IDEE. Merci de diffuser à l’ENSEMBLE DES CITOYENS EUROPEENS.

    • Jean-Loup Izambert dit :

      La constitution française n’est plus qu’un morceau de papier juste bon à emballer le poisson. La politique de la France ne se décide plus à Paris mais à Bruxelles au-travers des Grandes orientations de politique économique (les Gopé) décidées par la Commission européenne. Le Macron qui siège à l’Elysée est le même que celui qui s’assoit à la table du Conseil « européen » qui décide recommande d’abaisser l’impôt sur le Capital et d’augmenter « l’impôt de consommation » (TVA et taxation des énergies). Pas besoin d’être juif, musulman ou catho pour soutenir les pillards de la nation. Faut juste avoir une âme de valet du Capital.

      • LPM dit :

        Exactement, la France n’a plus de Constitution légale depuis la soi-disant révolution française et nous n’avons que des Constitution de fait de fait ! Donc, effectivement, nous pouvons, pour être polis, nous en servir pour emballer le poisson.

        Asselineau le dit assez depuis 12 ans que nous sommes gouvernés par les banksters de l’UE et que nous n’avons plus qu’un Président de paille qui exécute les GOPE dictées par l’UE !

        Dans ce sens les élections françaises ne sont que des moyens de tromper le peuple et de valider que celui qui a été élu peut appliquer les directives européennes.

  8. LPM dit :

    UN PARLEMENT JUIF EUROPÉEN !

    A l’initiative de deux oligarques juifs ukrainiens, un Parlement juif européen s’est constitué à Bruxelles le 16 février 2012. Ce projet surprenant ne fait pas l’unanimité dans le monde juif et illustre la montée en force des oligarques juifs des anciennes républiques soviétiques au sein du leadership juif européen.

    On pourrait croire qu’il s’agit d’une blague juive : un Parlement juif européen avec 120 députés tout aussi juifs et européens s’est réuni en séance inaugurale dans une salle du Parlement européen à Bruxelles le 16 février 2012. A l’issue de cette réunion, ces 120 députés juifs originaires de 47 pays d’Europe, dont un contingent important des anciennes républiques soviétiques d’Asie centrale et d’autres Etats et micro-Etats non-membres de l’Union européenne, ont élu deux coprésidents : l’Ukrainien Vadim Rabinovich et le Belge Joël Rubinfeld.

    http://www.cclj.be/actu/politique-societe/parlement-juif-europeen?fbclid=IwAR3zqbWnCVrU1XPjiT0-_7hmEhuPxz35grDlE5Aakom5SXol9tDSaTuihhU

  9. zorba44 dit :

    Silence de mort de la part des autorités et de la part des représentants de l’Assemblée Nationale et du Sénat, à prévoir (donc article à diffuser au maximum).

    …Il est très clair que dire qu’on fait partie de la mafia n’est pas chose aisée, que comme la mafia d’envoyer des porte-fusils dézinguer à tout-va n’est pas chose aisée, que de dire la vérité au peuple sur les false flags qui ensanglantent trop souvent la France …est impensable !

    Il est facile de passer du temps et des merdias autour de l’affaire Benalla qui, par voie de conséquence, devient un dérivatif à l’essentiel,

    à savoir,

    …Jusques à quand les merdeux qui nous gouvernent vont-ils abuser de notre impatience !?

    Il est grand temps que la marée GJ emporte cette fange à la déchetterie.

    Jean LENOIR

  10. Marc dit :

    Toutes ces histoires d’attentats sont cousues de fil blanc !….Le pouvoir macronien, sous la coupe de la communauté organisée bien connue de tous et des merdias cire-pompes de ce pouvoir, n’a pas l’intention de lutter avec efficacité contre le fascisme islamique. il faut être sourd et aveugle pour ne pas s’en rendre compte !

    • Oz dit :

      Ces attentats sont sûrement le fait du Mossad plus que des djiadistes. On nous confirme toujours que DAESH a revendiqué l’attentat. Quelles preuves avons-nous de cela ?
      Le 08/12/2014 Netanyahou prédit des attentats en France si le pays ne soutient pas Israël :

      Le 02/12/2014 le parlement français adopte la RÉSOLUTION portant sur la reconnaissance de l’État de Palestine.
      http://www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0439.asp
      Le 07/01/2015 nous avons les attentats de Charlie Hebdo. Il me semble qu’un dessin n’est pas nécessaire.

  11. Danse dit :

    Nicolas Dupont Aignan : « Pourquoi ON A SUPPRIMÉ LE SERVICE DES RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ? une folie ! Il faut reconstituer le service des Renseignements Généraux »

    Nicolas Dupont-Aignan invité de LCI

    • Jean-Loup Izambert dit :

      Belles paroles sur un plateau TV. Et à l’Assemblée ex-nationale, il s’est opposé à la guerre contre la Libye ou à celle contre la Syrie? Il dénonce aujourd’hui l’occupation par des militaires français l’occupation d’une partie de la Syrie aux côtés des militaires yankee et anglais? Il appelle à boycotter les élections dites « européennes »?…

      • Berkeley dit :

        Dupont-Aignan est un Young Leader de la FAF…. qui se bat pour « une autre Europe ».
        CQFD.

      • Danse dit :

        Quel intérêt avez-vous à calomnier un homme politique qui a soutenu les Gilets Jaunes avant leur première action, et qui est l’un des rares à avoir défendu les intérêts de la France (malgré quelques œillères), et qui semble évoluer dans le bon sens, et qui ne méprise pas le Peuple de France ?
        Est-ce qu’il y en a tant que ça dans notre pays ?
        De mon côté, je pense que seule l’Union de tous les hommes de bonne volonté pourra nous libérer, pas le tirage dans les pattes du premier qui nous soutient.

        Dupont-Aignan a voté contre le traité de Lisbonne, contre la guerre en Libye (voyez les votes sur le site de l’Assemblée nationale, je n’ai pas le temps de vous mettre de multiples liens que vous savez trouver vous-même), il s’est opposé à la guerre en Syrie.

        Il s’est fait avoir dans sa jeunesse (vous, @Berkeley, jamais ?) mais c’est une calomnie de dire qu’il serait encore affilié à la French American Foundation, comme le fait Berkeley plus bas.

        Il n’appelle pas à boycotter les élections européennes ? Depuis quand est-ce une obligation morale ?
        Ce n’est que votre OPINION, qui relève de l’idéologie à laquelle vous choisissez personnellement d’obéir.
        Ne mélangez pas les exigences morales applicables à l’Humanité et la contrainte d’obéir à des idéologies, ce sont deux choses bien distinctes. Laissez les antifas le faire, c’est leur spécialité.

    • Robert dit :

      Le service des RG a effectivement été dissous en 2008 sur ordre de Sarkozy, malgré l’opposition du ministre de l’intérieur de l’époque, Alliot-Marie.
      Le Service de l’information générale (SIG), rattaché à la direction de la sécurité publique, lui a succédé pour les mêmes missions, avec des effectifs ( et des budgets) divisés par deux. Le SIG a été rebaptisé Service du renseignement territorial (RT) en 2014, avec des effectifs et un budget en hausse.
      A ce jour, les effectifs (mais pas les budgets !) sont redevenus ceux de l’époque des RG, et le RT partage avec la DGSI la surveillance de l’islam radical. Il a en particulier la responsabilité de l’identification des radicaux par les signaux faibles.
      Cette réforme a été faite au mauvais moment (alors que l’ islamisme radical devenait menaçant) pour de mauvaises raisons (des économies mal placées).

  12. JSG dit :

    Dans cette affaire du comment se fait-il… l’opinion aimerait savoir quel était le calibre des munitions retrouvées dans le corps des victimes ?

  13. 8parabellum8 dit :

    Cagnotte pour David

    Arrivés à vue d’œil à environ 10 mètres des CRS, l’un d’eux me fais un tir avec une balle LBD 40x46mm en pleine mâchoire.
    Conséquences de ce tir de LBD : fracture maxillaire droite, fracture alvéolaire, perte de substance osseuse, perte de 4 dents (bientôt 3 de plus), fracture des ptérygoïdes, perte de 2.5 cm de lèvre supérieur et j’en passe. Les médecins estiment 2 ans de reconstruction faciale.

    https://www.leetchi.com/fr/Cagnotte/45815189/d8f527a6

  14. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  15. JSG dit :

    Ça y est ! Encore une fois, la politique a baissé son froc devant les exigences du CFCM pour que soit inhumé la dépouille de cet assassin, à Strasbourg, alors que la famille aurait souhaité que ça se passe en Algérie ! C’est une provocation, ni plus, ni moins ! Ceux qui en ont pris la responsabilité ne se rendent pas compte du mal qu’ils font aux Français -les vrais, ceux qui ne se revendiquent pas du djihad que le coran inspire avec l’aval de nos gouvernants !
    Comment voulez-vous que les gens ne soient pas dans la rue ! Même avec les appels répétés de petits bouts de femmes d’origine musulmanes dont le courage force l’admiration, qui alertent ces veules, qui nous gouvernent en préférant désavouer ceux qui dénoncent que ceux qui tuent !
    J’ai mal à ma France, j’ai honte de ces traîtres qui jouent le délitement de nos fondations, parce qu’ils se savent intouchables.
    Vous me dégoûtez, et je ne dois pas être le seul !

  16. matbee dit :

    Il manquait un bout du « storytelling » pour que le false flag soit complet, ça y est on l’a !
    Bravo à nos enquêteurs dont la diligence n’a d’égale que la soumission au pouvoir profond.
    J’espère qu’on aura la gentillesse de nous la montrer.

    Attentat de Strasbourg. Une vidéo d’allégeance au groupe EI retrouvée
    © Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/france/attentat-de-strasbourg-une-video-d-allegeance-au-groupe-ei-retrouvee-22-12-2018-12169465.php#sTQRrMhQrbUFjLPM.99

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s