Macron, le Fake Président

« Le Roi est nu. La Bête avance maintenant à visage découvert.

Le mensonge et la tromperie ont toujours fait partie du jeu politique. Nous y sommes habitués. Mais le phénomène que nous avons maintenant devant nous est d’une autre nature. Nous voyons dorénavant la face immonde du Système en pleine lumière. Est-ce par excès de confiance, parce qu’il considère qu’il ne peut plus y avoir de résistance concrète à sa démarche d’anéantissement global, ou bien parce que le Système, se mordant la queue, se consumant lui-même, ne peut plus faire autrement que de se montrer ouvertement ?

Toujours est-il que, dans le drame global qu’est devenu notre quotidien, il faut bien rire un peu. Et ils nous donnent beaucoup de matière pour cela.

Or donc, pour Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée Nationale, les membres de l’exécutif ont « probablement été trop intelligents, trop subtils, trop techniques » dans leurs mesures de destruction sociale pour que les bœufs franchouillards puissent comprendre que c’était pour leur bien. Le « Sans-Dents » du Président-Flan semble presque affectueux, au regard de cette énième saillie pour le moins déconnectée et incroyablement nombriliste, non ? Mais dans ce jeu de surenchère permanente, pourquoi se voiler la face plus avant ? On va maintenant vous le dire en face ! Vous êtes des abrutis, la meilleure preuve étant que l’on se gave sur votre sueur depuis toujours, et nous sommes l’élite absolue auréolée de lumière. Et nous allons continuer de vous tondre jusqu’au sang d’un côté et de vous envahir de l’autre jusqu’à ce que vous disparaissiez. Le Français n’existe pas et n’a pas d’histoire. Votre Suzerain vous l’a dit et répété.

Le message a le mérite d’être clair. On le savait avant, mais maintenant on l’entend.

Dans un registre plus léger, mais pas moins intéressant, on apprend que le sieur Benalla aurait indiqué à ses juges que l’arme qu’il arborait sur le fameux selfie était un pistolet à eau. Les juges d’instruction, qui l’ont réentendu le 29 novembre, ont renoncé à ce stade à ordonner sa mise en examen pour « détention non autorisée d’arme de catégorie B », comme ils l’envisageaient initialement. Dois-je ajouter quoi que ce soit ? Rions, mes amis, rions. C’est tout ce qu’il nous reste. Qui rira le dernier ? Dieu seul le sait.

Macron instaure donc l’ère de la fake-présidence. Tout est faux. Tout est vide. Tout est creux. L’ère du Grand Rien érigé en valeur suprême. Le temps où tout est permis.

Et plus que jamais, tout est inversé. Ils sont par exemple immédiatement sortis, à l’unisson, pour nous ordonner de cesser toute manifestation afin d’honorer la mémoire des personnes disparues dans l’attentat de Strasbourg. Le fouet ET les insultes ! Qui croit encore que le respect de la bienséance de ces bien-pensants bouffis de « valeurs » était derrière cette pitoyable tentative d’enrayer le mouvement des Gilets ? Nous serions donc des moins que rien si nous n’arrêtions pas immédiatement nos âneries. La culpabilisation et l’infantilisation à outrance, en France, c’est le morceau de tartine à la merde qu’on nous oblige à avaler tous les jours depuis soixante-dix ans.

Nous fournissons tout, mais nous sommes coupables de tout. Nous devons néanmoins être punis pour avoir osé nous exprimer. La condition de serf n’excuse pas le manque d’éducation, mon garçon.

Et pour finir ce billet dans la bonne humeur, l’on apprend que le journal de France 3 s’est senti obligé de retoucher une photo montrant un Gilet Jaune avec une pancarte arborant « Macron dégage » pour effacer le mot « dégage ». Si bien que ça ne disait plus que « Macron ». Plus royaliste que le roi, soit. Mais peut-on trouver plus con ?

En attendant la suite, on nous fait savoir par l’entremise du président de l’Assemblée Nationale que « Le combat, c’est fini » ! On nous ordonne maintenant de cesser toute protestation et de libérer les points de blocage. Le gouvernement, dans sa grande sagesse, a jugé que son action avait été suffisante. Son unique action a été d’entendre. Il n’a pas compris, mais au moins cette fois il a entendu. Maintenant, retournez au turbin et libérez les rues. Il serait peut-être judicieux d’indiquer à ces gens qu’il n’est jamais tactiquement très bon de continuellement insulter un peuple qui souffre par votre main. Mais encore une fois, les cons, ça ose vraiment tout… »

Sasha, Agoravox, le 21 décembre 2018

Rappels :

Chez Macron, tout est bidon

Macron ne veut pas, Macron ne peut pas

Envers qui Emmanuel Macron est-il débiteur ?

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Macron, le Fake Président

  1. Gigi dit :

    Tout est Fake dans notre petite Caste Oligarchique, tout !

    • cesaropapiste dit :

      Symbolique toujours, entre le secret et le mystère il y a toute la distance qui sépare l’enfumage de la Vérité. L’autre œil est-il au beurre noir ?

      https://mobile.twitter.com/anatolium/status/1076467254747951105

      Symboliquement et merdiatiquement déjà décapitée la p’tite pédale présidentielle ? Inutile d’être un initié pour saisir les implications d’une telle action symbolique, reprise par des merdia qui lui rendent, bien malgré eux (crétinisation congénitale de (presque) toute la profession…) toute sa forme performative ! Merci les merdia ! L’inconscient collectif vous remercie !

      Image scellée du sceau de l’évidence ! Non, vraiment, merci ! Dans le cas de RT, on peut soupçonner un procédé un rien taquin. (Le merci est plus sincère !)

  2. JSG dit :

    Quelle déception, pour une fois que nous avions un président qui présente bien, qui parle un anglais que l’on dit parfait. Un président qui fit rêver les âmes simples, qui, dès les premiers instants, sut séduire certains de ceux qui n’avaient pas voté pour lui par son éloquence. Fallait-il qu’il se saborde par des phrases maladroites que d’aucuns attribuèrent à sa vraie vision de ce qu’est la France.
    L’anchantement est brisé, certes, il hérita de quarante ans de médiocrité, de visions tronquées, sans ambition, de trahison des citoyens, de parjures.
    La France n’a pas de chance, car elle est veuve, depuis juin 1969, elle aura eue quelques amants, qui, tous, lui ont laissé un goût amer, après quelques courts instants de plaisir. Maintenant, usée, déçue, sa culture souillée par des ambitions d’étrangers à la doctrine destructrice, basée sur la terreur. Prions pour que dans un dernier sursaut, elle se relève pour chasser ses ennemis de l’intérieur, pour se choisir un guide qui lui ouvrira une vision en abattant ce mur de médiocrité qui l’aveugle.
    JSG

    • Oz dit :

      « Le peuple anglais pense être libre, il se trompe fort ; il ne l’est que durant l’élection des membres du parlement : sitôt qu’ils sont élus, il est esclave, il n’est rien. Dans les courts moments de sa liberté, l’usage qu’il en fait mérite bien qu’il la perde. » (Contrat social, III, 15). J.J.Rousseau
      Nous méritions la même chose. Gageons que cela va changer

  3. xavib dit :

    Ces internautes, incorrigibles… en fait cette pancarte c' »était une déclaration d’amour à Macron ! 🙂 🙂

  4. Felicien Lallane dit :

    Fake Président, Fake Pape, Fake constitution depuis le 1er janvier 2017 … quel Fake monde !
    « Cette vidéo dit que ni Jean XXIII, ni Paul VI n’avaient la foi catholique (ni François peut être), que un pape ne peut pas enseigner publiquement l’hérésie, (voir la bulle « CUM EX APOSTOLATUS » du pape Paul IV publiée en février 1559) et que c’est ce qui s’est passé depuis octobre 1958. Donc nous avons des Fake papes depuis 60 ans (dont un empoisonné : Jean-Paul Ier voulait-il être un vrai pape, ce qui empoisonnait certains?). »
    Vidéo :
    De La Salette à Diana Vaughan, présenté par l’auteur

  5. Ping : Macron, le Fake Président | Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – My CMS

  6. Oz dit :

    « jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien. »
    « Mais l’important n’est pas la chute, c’est l’atterrissage. »

  7. Christophe dit :

    Le Micron se cache, il a peur… envoie son 1er ministre au charbon en Province mais lui il…écrit !

    http://lavdn.lavoixdunord.fr/510669/article/2018-12-21/vous-avez-raison-emmanuel-macron-repond-une-petition-sur-les-prix-du-carburant

  8. Danse dit :

    UNE DÉPUTÉE LAREM VEUT QUE «TOUT LE MONDE PAIE DES IMPÔTS, DÈS LE PREMIER EURO»
    http://www.msn.com/fr-fr/actualite/politique/une-d%c3%a9put%c3%a9e-larem-veut-que-%c2%abtout-le-monde-paie-des-imp%c3%b4ts-d%c3%a8s-le-premier-euro%c2%bb/ar-BBRfwCt?li=BBoJIji&ocid=iehp
    « «Whip» de la Commission des finances à l’Assemblée nationale, Bénédicte Peyrol veut «mettre à plat tout le système fiscal». «Il faut aussi revoir les tranches de l’impôt», exhorte-t-elle. Un pavé dans la mare. Alors que l’exécutif peine encore à sortir de la crise des «gilets jaunes» et du ras-le-bol fiscal qui a été exprimé par le mouvement, une députée LaREM vient de faire une proposition que personne n’a encore portée dans son camp. Dans Le Parisien, la «whip» de la Commission des finances à l’Assemblée nationale, Bénédicte Peyrol, plaide pour que l’ensemble des Français soient soumis à l’impôt sur le revenu, et ce quel que soit le niveau de leur rémunération.

    «Il faut mettre à plat tout le système fiscal, que tout le monde paye des impôts, dès le premier euro. C’est important, car l’impôt sur le revenu sert de lien avec l’État», exhorte-t-elle. Elle prolonge ainsi les propos d’Emmanuel Macron et Édouard Philippe, qui ont tous les deux considéré que les récentes manifestations avaient mis en lumière un PROBLÈME DE CONSENTEMENT À L’IMPÔT. »

    « Bénédicte Peyrol s’inscrit non seulement dans les traces de Jean-Luc Mélenchon, le patron de la France Insoumise… Mais elle rejoint également un certain Bruno Le Maire, aujourd’hui ministre de l’Économie et des Finances. Lorsqu’il appartenait encore à LR, en 2015, il avait demandé que tous les Français «sans exception» paient l’impôt sur le revenu, «même de façon modeste: 10, 20 ou 30 euros». »

    MÉLENCHON VEUT «QUE TOUT LE MONDE PAIE» L’IMPÔT SUR LE REVENU (2015)
    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/09/08/25002-20150908ARTFIG00104-melenchon-veut-que-tout-le-monde-paie-l-impot-sur-le-revenu.php
    «On annonce une baisse d’impôts pour faire sortir un certain nombre de gens de l’impôt sur le revenu. Moi je suis pour que tout le monde paie, (…) évidemment à proportion. Tout le monde, parce qu’il y a une dignité civique à contribuer à l’effort collectif, ne fût-ce que 10 euros « 

  9. Marc dit :

    France 3 qui falsifie la photo du groupe des gilets jaunes pour que n’apparaisse pas le « macron dégage » cela en dit long sur l’orientation politique réelle des « merdias » publics…comme privés d’ailleurs !…Parler « d’erreur humaine » c’est de la part de la chaîne France 3, se couvrir de ridicule !!!….Tous ces « journaleux » cire-pompes de Macron n’ont même pas le courage d’assumer publiquement leurs affinités politiques !

    • zorba44 dit :

      France 3, c’est quoi ? quelle audience ? …peut-être des images pour les alzheimer des maisons de retraite spécialisée.
      Pour le reste, de l’article…

      Ils ne comprennent pas qu’on ne se mette pas en rang à la fin de la récréation …oubliant qu’un cerveau a un libre-arbitre total de pensée, d’actions voire de sacrifices.

      Ils finiront par comprendre (trop tard) et leur sort sera scellé !

      Jean LENOIR

      • France3 c’est ça : La propension à manipuler, c’est-à-dire à tromper leurs téléspectateurs semble inscrite dans l’ADN des grands médias qui arrosent la planète. Qu’ils soient publics ou privés ne change rien à l’affaire. Cette fois-ci, c’est France3, chaîne de l’audiovisuel public français qui a servi une grossière manipulation médiatique à ses téléspectateurs en guise de cadeau de Nouvel An 2016 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/18/et-re-merdia/

  10. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  11. Oui, tout est vide et tout sonne creux chez ce Transhu1er !
    Remarquez que chez Philippe de Bilderberg aussi…

    C’est vraiment ce que l’on ressent, presque physiquement, lorsqu’on lit, en même temps, le livre de Paulo Freire : La Pédagogie des Opprimés, publié en 1970 et jamais réédité en France, et on comprend pourquoi. D’ailleurs, avec R71, nous avons tenu à publier, en française, une nouvelle version PDF de ce livre, à ce moment précis de l’Histoire ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/12/la-pedagogie-des-opprimes-de-paulo-freire-public3a9-en-1970.pdf

    Cela nous a semblé vital, car Freire y précise justement que : pour les oppresseurs, ce sont toujours les opprimés (qu’ils n’appellent jamais du reste “les opprimés” bien entendu, mais selon qu’ils soient leurs propres concitoyens ou pas : “ces gens-là” ou “les masses aveugles et envieuses” ou “sauvages”, “natifs”, “indigènes”, ou “subversifs”), qui sont “violents”, “barbares”, “vicieux” ou “féroces”, lorsqu’ils osent réagir à la violence des oppresseurs ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/12/13/enfin-a-nouveau-disponible-en-francais-en-version-pdf-gratuite-le-livre-le-plus-subversif-de-lhistoire-la-pedagogie-des-opprimes-de-paulo-freire/

    Et en regardant, même vite fait, les merdias en continu (et vu la diarrhée verbale de BFMTWC, par ex, c’est raccord) on comprend bien que quelque chose se passe, monte, totalement incontrôlable. R71 me faisait remarquer, aujourd’hui, qu’il y avait comme les prémices d’une Commune 2019, certaines GJ affirmant même qu’elles étaient prêtes à passer Noël et le Jour de l’An dans la rue, sur les Ronds-Point qu’elles en avaient plus rien à faire du réveillon, des fêtes, toussa toussa…

    Ça c’est nouveau.
    Peut-être que Macron a été mis la pour ça, mais ce qui est sûr c’est qu’il n’était pas prêt à se prendre cette colère dans la tronche, à ce point. Souvent on se figure, puis vient le réel et là, c’est pas pareil…
    Jo

  12. brunoarf dit :

    Signez la pétition pour faire libérer Eric Drouet :

    Eric Drouet a été interpellé vers 14 heures 15 à Paris. Il est encore en garde à vue.

    Vers 16h30 dans la capitale, 109 personnes avaient été interpellées et sept placées en garde à vue dans ou en marge des manifestations, la plupart pour des «attroupements en vue de commettre des violences».

    Parmi les gardés à vue figure un des porte-voix des gilets jaunes, Eric Drouet, 33 ans, chauffeur routier de Melun (Seine-et-Marne) qui avait contribué à lancer la mobilisation contre la hausse des carburants en novembre. C’est aussi lui qui avait appelé ce matin sur Facebook à se rassembler à Montmartre.

    https://www.mesopinions.com/petition/politique/soutiens-eric-drouet/56154

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s