Un soixante-huitard repu qui méprise un gilet jaune affamé, c’est courant sur les plateaux

(Campagnol tvl, 4 janvier 2019)

« On a ce paradoxe, après 40 ans, des anciens soixante-huitards nantis, ultra-nantis même, qui refont surface en ce moment comme experts – même Serge July, l’ancien directeur de Libé -, avec leurs salaires énormes ou leurs retraites imposantes, et qui viennent juger, souvent très durement, mettre en garde, menacer de pauvres gens tout cabossés par la vie qui font le succès du mouvement en ce moment… »

Rappel :

Pourquoi Ruquier a-t-il ciré d’un coeur léger les bottes du général de Villiers ?

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Un soixante-huitard repu qui méprise un gilet jaune affamé, c’est courant sur les plateaux

  1. Soixantehuitard accomplis ; Les Gentils !
    Ont peur des pavés, maintenant ; Des Méchants !
    Ils veulent l’Europe à tout prix ; Les Gentils !
    Ils veulent nourrir leurs enfants ; Les Méchants…
    Les Gentils Méchant ♫

  2. xavib dit :

    Vive la police sûre de sa mission de pacification !

  3. zorba44 dit :

    C’est bon Dani, les jeunets jaunes ?! C’est tout mignon quand une petite fille de GJ commence à te déloquer !
    Connard, tous des connards !

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s