Elysée : « Les rats quittent le navire »

Gérard Collomb avait donné le signal du départ. Le mouvement devrait tourner bientôt à la débandade… OD

(image : le Blog de MAX)

« ‘Les rats quittent le navire’, telle est l’affirmation que l’on peut entendre ici et là depuis l’annonce du départ de la « plume » d’Emmanuel Macron…

L’annonce, il y a quarante-huit heures, du prochain départ de Sylvain Fort, directeur de la Communication et des Relations avec la presse de l’Élysée a fait d’autant plus de bruit dans les rédactions que cet « ami de la première heure » était la « plume » du président de la République. Sylvain Fort – 300 discours durant la campagne puis dans le cadre de la mandature ! – a notamment rédigé le contenu de plusieurs interventions très remarquées d’Emmanuel Macron ; parmi elles, le discours qu’avait prononcé le chef de l’État en hommage au commandant Arnaud Beltrame, décédé lors de l’attaque terroriste du 23 mars 2018 à Trèbes, et celui que le président a adressé aux catholiques de France le 10 avril de la même année.

Officiellement, Sylvain Fort quitte un poste qu’il juge « chronophage » pour s’orienter vers d’autres activités professionnelles et se consacrer à sa famille, ce qui est parfaitement compréhensible quand on sait à quel point tenir un rôle de premier plan dans le staff élyséen est peu compatible avec une vie familiale épanouie eu égard à la disponibilité de tous les instants qu’induit la fonction. Ce départ n’en est pas moins étonnant au moment où la Macronie, déstabilisée par les développements de l’affaire Benalla et plus encore par l’émergence du très populaire mouvement des Gilets jaunes, vacille sur ses bases et place le président en situation de gouvernance précaire.

Si l’on en croit l’éditorialiste Michaël Darmon (Europe 1), Emmanuel Macron a très mal pris l’annonce de ce départ et tout fait pour inciter des amis communs à faire pression sur Sylvain Fort pour qu’il revienne sur sa décision. En vain ! La décision semble « irrévocable ». Un départ d’autant plus ennuyeux qu’il n’est pas le premier : d’autres conseillers moins connus ont déjà quitté l’Élysée, à l’image de Stéphane Séjourné qui reste certes en responsabilité à LREM, mais hors de la ruche présidentielle, ou de Barbara Frugier, conseillère communication à l’international.

Il y a encore plus préoccupant pour le monarque. Au départ imminent de Sylvain Fort devrait en effet très vite s’ajouter celui d’Ismaël Emelien, « conseiller spécial » d’Emmanuel Macron et membre du « premier cercle ». Cerise amère sur le gâteau, on parle même avec de plus en plus d’insistance dans les rédactions du prochain départ de l’une des pièces maîtresses du Château : le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, que certains éditorialistes n’hésitent pas à qualifier de « clé de voûte » du système élyséen. Deux départs qui seraient liés à des ennuis judiciaires, pour le premier dans le cadre de l’affaire Benalla, pour le second en raison de possibles conflits d’intérêts avec la société MSC Cruises.

Où s’arrêtera l’hémorragie ? Nul ne le sait. Mais le départ annoncé de Sylvain Fort et celui, probable, d’Alexis Kohler sont à l’évidence de très mauvais signaux donnés au pays alors qu’Emmanuel Macron tente de reprendre la main. On ne perd pas impunément de telles « pointures » du dispositif présidentiel sans que cela n’affecte le fonctionnement de la présidence ! Nul doute pourtant que Sylvain Fort, passionné d’opéra et auteur d’une remarquable biographie d’Herbert von Karajan devrait, dans quelques jours, pousser un soupir de soulagement en passant le portail de l’Élysée : mieux vaut fréquenter Mozart et Verdi que les crabes qui s’agitent dans le bocal de la rue du Faubourg Saint-Honoré ! »

Fergus, Agoravox, le 5 janvier 2019

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Elysée : « Les rats quittent le navire »

  1. Il y a quelques temps, sur Les Moutons Enragés, un intervenant avait mis en lien la vidéo d’une voyante qui tirait les cartes au Macron, et comment dire, elle y annonçait que tout le monde le quittait le Manu, et qu’il allait se retrouver en short, elle avait même donné la couleur du short = jaune fluo devant et marron derrière… (nan c’est pas vrai pour la couleur du short, c’est moi que le rajoute, faut bien se marrer un peu, les occases sont rares).

    Trop drôle, et parfaitement bien vu du coup (en même temps pour une voyante, valait mieux).

  2. leducmichael dit :

    Vite , posologie: vitamine K1 en quantité à livrer au château de Guignol ….

  3. Elnatt dit :

    Au plan politique l’accélération de l’Histoire est vraiment impressionnante ! En France, aux Etats-Unis, en Grande Bretagne, au Moyen-Orient, etc.

    La train fou s’arrêtera-t-il un jour ? et de quelle manière ?

  4. leszheureslesplussombres dit :

    Qu’ils se dépêchent. J’ai appris de source sûre que les adresses et les noms de nos chers politiques de l’Assemblee nationale, du Sénat, des Préfectures et du gouvernement ne vont pas tarder à être diffusés sur le net. Si j’étais eux, je choisirais l’exil. A eux de voir. Maintenant, ils sont prévenus.

    • Apolitique dit :

      La « mode » étant aux fichiers , il devient tendance de lister ; en attendant le croisement des listes de personnes compromises .

  5. zorba44 dit :

    Les rats quittent le navire … »j’ai la rate qui se dilate » n’est-ce pas Micron comme dit la chanson !

    Jean LENOIR

  6. Ping : Elysée : « Les rats quittent le navire » – My CMS

  7. matbee dit :

    L’hélico est toujours en position « prêt au départ » dans les jardins de l’Elysée ?

  8. Oz dit :

    Le boxeur qui a fait reculer les CRS est gitan et les gitans ont déjà annoncé que le 12 ils seraient à Paris pour soutenir Dettinger.

  9. Le dodo dom dit :

    Comme d’essayer de nous faire croire que « le porte-bonnes paroles » de ceux qui sont « en marche dans quel sens? » était dans ses bureaux un samedi à 16h30 pendant les vacances scolaires!!! Et oui, bien sûr, c’est c’la, OUI !
    C’est sans doute pour justifier son salaire, non?

  10. Marc dit :

    Macron est arrivé au pouvoir soutenu à bout de bras par les Rothschild, Soros, Attali, BHL, Cohn-Bendit etc..dès que ce système mondialiste anti-nation et pro-immigrationiste va le laisser tomber pour miser sur un autre cheval, le cirage de pompes de la part des médias mainstream aux ordres va s’effondrer dans la foulée !

  11. Nanker dit :

    C’est hilarant cette « hollandisation » express de Macron : ses conseillers les plus proches savent déjà qu’il est foutu mort cuit alors ils se dépêchent d’aller trouver un bon petit boulot (€€€€) dans le privé en monnayant le copieux carnet d’adresses qu’il se seront constitués en bossant à l’Elysée.

    C’est peut-être cela qui blesse le plus Jupiter : finir comme l’homme qu’il a le plus méprisé et haï : François Hollande. Mais au moins le nul de Tulle avait fini son mandat, ce qui n’arrivera probablement pas au petit « génie » de chez Rothschild, qui lui partira avant 2022.

    Pour moi Macron est le Messier de notre époque : même parcours scolaire brillant, même début de carrière fracassant, même talent pour orchestrer sa com’ et puis vient le gros coup qui doit les mener au sommet (la prise de Vivendi pour l’un, l’élection de 2017 pour l’autre) et qui en fait provoque leur chute.
    Ensuite Macron va finir sa vie comme le fait Messier : en paria de l’élite mondialisée, qui elle goûte peu les losers et rejette ses éléments faillis aussi vite qu’elle les a accueillis.

    Rois du monde avant leurs 40 ans! Pestiférés avant leurs 45…
    On prend les paris?

  12. Franchouille dit :

    Police , Gendarmerie : OUI ! « tontons macoutes » NON , pas besoin !

  13. téléphobe dit :

    Pour ma part, je trouve cet article quelque peu insultant pour les rats qui sont sensibles, intelligents et joueurs et qui se moquent de la « raie publique » comme de leur première petite crotte ;o)

  14. JSG dit :

    Tous ceux qui avaient flairés le bon coup en accrochant le wagon Macron, se précipitent pour trois d’entre eux dans la course à la mairie de Paris, hi,hi,hi…
    D’abord, ces trois-là, du moins les deux premiers qu’ont ils apportés dans leur fonction de député ? ou de secrétaire d’État ? le premier dans l’Essonne ? Rien, le second dans le numérique ?
    La seule chose qui serait souhaitable c’est que ça nous débarrasse de la Al Andalous qui confond, la propre histoire de ses « origines », islam et culture française, fêtes religieuses et promotion du djihad.
    Quant aux autres, ils prennent conscience que les Français ne sont pas les benêts qu’on a voulu leur faire croire, mais des gens -je parle des régnicoles- qui ont conscience qu’un pays qui ignore son passé n’a pas d’avenir !
    Alors, salut président Macron, bonne carrière dans la comédie.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s