Mutilés pour la France

Des affiches choc représentant les membres du gouvernement blessés et mutilés par la police lors de manifestations de Gilets jaunes sont apparues, notamment à Bordeaux.

« Au moins 1 700 manifestants ont été blessés depuis le début du mouvement des Gilets jaunes. Certains ont perdu un œil ou une main, sans bénéficier de mots de soutien de l’exécutif. Des affiches visant à alerter l’opinion sont apparues à Bordeaux.

Emmanuel Macron la bouche ensanglantée, Christophe Castaner et Marlène Schiappa éborgnés, ou encore Edouard Philippe le visage rouge de sang : des affiches choc sont apparues, collées par-dessus des panneaux publicitaires, notamment à Bordeaux. L’objectif ? Sensibiliser l’opinion publique aux blessures, parfois lourdes, subies par des Gilets jaunes lors des manifestations qui se succèdent depuis plusieurs semaines aux quatre coins de la France.

Si l’on ignore qui a lancé cette campagne d’affichage choc, des images de celle-ci ont été photographiées par un internaute qui couvrait l’acte 9 des Gilets jaunes à Bordeaux, le 12 janvier. Les visuels sont rapidement devenus viraux sur Twitter, où ils ont été abondamment partagés, et notamment repris par le journaliste de Libération Vincent Glad.

Sous les visages faussement mutilés des membres du gouvernement, des légendes dressent le parallèle avec des cas réels de manifestants blessés, notamment par des tirs de lanceurs de balle de défense (LBD40) de la police lors des différents actes du mouvement. «Fiorina, mutilée le 08/12/2018 par un tir de flashball», peut-on notamment lire en référence à une jeune étudiante picarde de 20 ans qui avait perdu l’usage de son œil gauche lors d’un rassemblement de Gilets jaunes à Paris. 

ATTENTION, LES IMAGES QUI SUIVENT PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE

D’autres montages ramènent au cas de David, Gilet jaune des Yvelines, touché par un tir de LBD40 lors d’une manifestation parisienne en décembre.

Membres arrachés, os fracturés, plaies à la tête : au moins 82 blessés graves

Depuis le début du mouvement de contestation le 17 novembre, 11 personnes ont perdu la vie en lien avec des actions des Gilets jaunes, selon les chiffres communiqués par le ministère de l’Intérieur. La grande majorité de ces victimes ont été renversées près des ronds-points, épicentres de la contestation des manifestants, dont l’objet s’est étendu des prix du carburant à d’autres revendications, comme par exemple l’organisation d’un référendum d’initiative citoyenne (RIC). L’une des personnes décédées, Zineb Romdhane, octogénaire algérienne de Marseille, a été heurtée par une grenade lacrymogène tandis qu’elle fermait ses volets lors d’une manifestation ».

Lire la suite sur RT France

Lire aussi :

Christophe Castaner ne connaît « aucun policier qui ait attaqué des Gilets jaunes »

Rappels :

“Lynchage” des motards de la police… Mais qu’ont-ils donc fait pour mériter ça ?

Agnès Buzyn à des Gilets jaunes : « On veut vous faire du bien »

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Mutilés pour la France

  1. brunoarf dit :

    Gilets jaunes : 67 % des Français soutiennent le mouvement. Par rapport à la semaine dernière, c’est une hausse de 7 %.

    Total « soutien + sympathie » : 67 %

    Total « opposition + hostilité » : 25 %

    Total « indifférence » : 8%

  2. Marc dit :

    Et bien sûr les « merdias » mainstream, cire-pompes de la macronie, nous ont parlé que des violences pratiquées par les gilets jaunes!….Les « journaleux » de ces « merdias » devraient avoir honte de leur parti-pris notoire !….Ce sont des « journaleux miliitants » !

  3. zorba44 dit :

    Castaner a dû prendre un flashball dans les deux yeux …ou il ment comme un arracheur de dents. Sans doute il ne connaît pas « personnellement » les forces de l’ordre coupables de violence.

    Quand un CRS tire presqu’à bout touchant dans la tête d’un manifestant, en visant soigneusement, disons que c’est la « fessée » de l’Etat vis-à-vis de ses administrés.

    Même si le signataire n’est pas d’accord …la fessée est bien interdite en France ?

    Lançons donc maintenant une souscription pour financer un chien d’aveugle pour castagnette !…

    Appliquons lui également le sérum de vérité !

    Jean LENOIR

  4. Danse dit :

    Je trouve important de vous poster cette vidéo de Maxime Nicolle (Fly Rider) réalisée hier soir, car elle contient vers la fin une intervention d’une ex-policière qui peut servir de témoignage pour la défense de Christophe DETTINGER et celle des très nombreux gilets jaunes emprisonnés et condamnés arbitrairement par le régime :

    Nicolle Maxime était en direct avec Valérie Chevalier et Steve Bronner.Sujet : merdias, violences, et mensonges ca promet d’etre sportif ^^

    notes de lecture:
    VC : « Mais je vois des manifestants appeler à la violence contre les forces de l’ordre, mais dans les forces de l’ordre il y a des gens qui sont bien ». Il faut pas confondre les CRS, les gendarmes mobiles et xxx. »
    « la BAC ? ça a toujours été les cow-boys de la police nationale, sauf que maintenant ils sont encore plus jeunes et moins bien formés ».
    « J’ai des amis en poste actuellement, beaucoup se sont mis en arrêt maladie, j’ai parlé à un collègue commandant et je lui ai demandé pourquoi ils ne se retirent pas et sa réponse : ‘tu sais très bien que SI ON SE RETIRE C’EST L’ARMÉE QUI VA INTERVENIR’, et ça ils n’en veulent pas ».
    MN : sauf que les généraux ont dit qu’ils n’interviendraient pas »
    VC : « mais tu sais très bien que tout s’achète »
    « Moi j’ai failli abandonner le mouvement parce que quand je lis les commentaires sur FB c’est à vomir parfois, mais quand on va dans la rue on a pas du tout le même discours, on a des gens intelligents »

    « M. CASTANER EST UN DANGER PUBLIC au niveau des forces de l’ordre et au niveau des citoyens, et pour tout le monde »
    « je me suis tarté tout le débat avec le grand monologue de Macron. C’est un grand communiquant. Il sort des conneries phénoménales 24h avant manif, soit Castaner ou un autre, JUSTE AVANT CHAQUE MANIFESTATION ILS SORTENT UNE BOMBE CONTRE LES GILETS JAUNES, ET C’EST VOLONTAIRE »
    MN : « mon interprétation : il chauffe à blanc les forces de l’ordre avant les manifs, c’est de la peur. »
    VC : « manif acte III j’ai vu des CRS entourés de centaines de GJ. J’ai flippé.
    À UN MOMENT ILS VONT AVOIR TELLEMENT PEUR QU’ILS VONT SORTIR LEUR ARME DE SERVICE ET TIRER »

    MN : « le boxeur : ce qui n’a pas été dit par les medias, c’est qu’il y avait une soixantaine de personnes qui a débarqué d’un coup, contre 5 CRS sur un pont au-dessus de la Seine. Si vraiment ils avaient voulu tuer du flic, les CRS ils les auraient jetés par-dessus le pont. Les CRS n’auraient rien pu faire. Or une fois que ça s’est un peu calmé, on les a tous laissés passer : ils sont allés rejoindre la compagnie qui était un peu plus loin et faisait barrage sur le pont. Mais ça c’est pas du grain à moudre pour les medias donc on n’en parle pas. »
    VC : « par rapport à Christophe, pour moi il l’a très bien dit, il a assumé totalement ses actes dans sa déclaration. Il a perdu son contrôle.
    Voir des gens se faire défoncer la gueule et continuer à filmer et ne pas porter assistance, ça me choque »
    MN : « moi ce qui me choque c’est des situations où tu vois des gens filmer, et aussi des situations comme on a vu en bas de l’Arc de Triomphe mais en haut des Champs-Elysées où il y a eu un tir de canon à eau sur une personne qui était seule, elle s’est retrouvée plaquée au sol. Il y a un attroupement qui est venu porter secours, et là le canon à eau est venu re-tirer avec 2 ou 3 grenades de dispersion alors qu’il y avait au moins 50 mètres entre les CRS et les personnes, et c’est ce genre de truc que je comprends pas. Quand tu fais du maintien de l’ordre, c’est pas le genre de truc que tu fais. Tu vois qu’il n’y a pas de danger imminent, tu laisses les gens porter assistance.

    VC : « Christophe comme a dit son avocat il faut pas trop le médiatiser. Il va avoir besoin d’une bonne défense. Il va servir d’exemple, même si JE TROUVE ABSURDE DE L’AVOIR GARDÉ EN DÉTENTION ALORS QUE NE SERAIT-CE QU’UN BRACELET ÉLECTRONIQUE AURAIT ÉTÉ SUFFISANT alors que par rapport aux meurtres de masse –le mot attentat est utilisé, en France on ne’a pas encore compris je crois… Il y a une différence entre attentat et meurtre de masse. Là on a affaire à un xxx qui a pêté un câble et qui a tué des gens. Là-dessus tout le monde état bien d’accord.
    Pour en revenir au gars à strasbourg qui a à 29 ans un pédigrée de 27 condamations, ils ont mis 3 jours à le retrouver on ne sait pas dans quelles circonstances, il n’avait même pas un bracelet électronique.

    Christophe Dettinger, QUI LUI S’EST RENDU, CLAIREMENT C’EST PAS UN DANGER, UN ENNEMI : il aurait pu avoir un bracleet électroenique, RENTRER CHEZ LUI et passer en comparution 1 mois après. Donc il va réellement servir d’exemple. Et ça il y en a beaucoup.
    Au tribunal de Rouen par exemple hier, des gens ont été condamnés à 6 mois fermes. Des gilets jaunes. 6 mois femes par rapport au commissariat de police qui XXXX. Le problème c’est que C’EST PAS LES GENS QUI ONT BRÛLÉ QUI ONT ÉTÉ CONDAMNÉS, C’EST LES GENS QUI ONT ÉTÉ ARRÊTÉS TOUT AUTOUR ET QUI ONT FAIT PARTIE DE LA RAFFLE et qui, parce qu’il y avait un caillou sur eux ou un parpaing à côté, sont considérés en violence policière et ont pris 6 MOIS FERMES.
    Tu roules demain avec ta caisse en état d’îvresse tu les prends pas, les fermes. Tu a un sursis.
    Donc là on a UNE JUSTICE QUI EST TOTALEMENT DÉFAILLANTE ET QUI EST CORROMPUE.
    Mais ça c’est pas une nouveauté.
    C’est aussi l’histoire des forces de l’ordre qui sont désespérées. Pourquoi on a beaucoup de personnels qui en ont raz le bol, parce que t’as même pas fini d’enregistrer ta procédure que le mec il est dehors. Il faut le savoir.

    MN : il y a Andrieu, l’affaire Benalla, Luc ferry qui appelle à tirer at qui après vient pleurer sur un plateau en disant ‘mais j’ai jamais dit ça’.
    On sait que la justice, il y a 2 vitesses, il y a ceux qui n’ont pas de fric et ceux qui en ont et c’est ça qui fait que tu es coupable ou pas coupable.
    VC : rester dans le pacifisme parce que même si c’est long, même si les gens ont l’impression que ça n’avance pas, à terme au niveau de l’international, on gagnera par le pacifisme et pas par la violence. Parce que ça c’est leur piège.

    VC : grand débat : les maires ont fait leurs doléances à eux, mais pas celles des citoyens. Il y a deux femmes qui ont fait passer les doléances comme elles étaient (maire de Saint Valéry en Caux).
    MN : Macron au grand débat est juste en train de préparer les européennes.
    Il va prendre juste ce dont il a besoin pour les européennes.

    • zorba44 dit :

      Toute action permettant la diffusion de ce qui précède à l’international, voilà ce qu’il faut pour déstabiliser sinon culbuter le pouvoir.

      Semaine après semaine, mois après mois passer les samedis à pacifiquement défiler et surtout avec les photos des victimes de la répression tenues en l’air pour les caméras.

      Le tsunami des frigos vides pour faire un reset social complet au profit de l’homme, aussi bien pris individuellement que collectivement.

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s