L’excellent discours de Mélenchon sur l’évasion fiscale en Europe, ce scandale des scandales !

Sur le banc des accusés, comme il se doit (et comme les médias alternatifs le soulignent depuis des années) : Jean-Claude Juncker et le paradis fiscal du Luxembourg, Pierre Moscovici son complice de la Commission européenne, et bien sûr la myriade de multinationales fraudeuses et voleuses qui, grâce à la connivence de ces traîtres d’hommes politiques, ôtent année après année aux Européens les moyens de vivre normalement. OD

« Le 14 février 2019, Jean-Luc Mélenchon intervenait à la tribune de l’Assemblée nationale pour dénoncer une convention fiscale entre la France et le Luxembourg. Il a expliqué que la fraude et l’évasion fiscale coûtaient chaque année à la France 80 milliards d’euros, soit plus que le déficit du budget de l’État. Jean-Luc Mélenchon a dénoncé les rescrits fiscaux luxembourgeois et les entreprises, notamment françaises, qui se dérobent au devoir de payer l’impôt et de participer au financement des services publics utiles à la patrie. Il a également défendu les lanceurs d’alerte Antoine Deltour et Raphael Halet, à l’origine des révélations Luxleaks, qui ont ensuite été persécutés par la justice ».

Quelques rappels :

En Europe, plus grande est une entreprise, plus faible est son taux d’imposition

Pour éviter les taxes, il faut sortir de l’Union européenne !

[Scandale] L’Union européenne fait semblant de lutter contre l’évasion fiscale

Lutte contre la fraude fiscale : « Un couteau sans lame dont on a perdu le manche » (Ph. Béchade)

Lutte contre les paradis fiscaux : « On nous prend vraiment pour des cons »

[Paradise Papers] Dans la famille Guignol, je demande Pierre

Ce qui nous coûte un « pognon de dingue » ? L’évasion et la fraude fiscale !

 

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour L’excellent discours de Mélenchon sur l’évasion fiscale en Europe, ce scandale des scandales !

  1. jacquart et jacaton dit :

    Le discours est bon mais l’homme l’est-il (jlm)?

  2. LaBibleATARI dit :

    Comme côté Front National, très fort pour dénoncer les conséquences, sans faire le constat sur les causes réels de nos malheurs: l’EU!
    Chercher à se faire élire pour ne pas proposer de sortir de ce qui cause tous les dysfonctionnements des peuples européens, c’est se foutre du monde.

    • Oui d’accord, on le sait. Mais tant qu’il éveille les consciences, même partiellement… Le reste, nous on en s’en charge.

    • Jean-Loup Izambert dit :

      Réponse à LaBibleATARI:
      Entièrement d’accord avec vous. C’est tout le problème des politiciens petits bourgeois: comment continuer d’exister politiquement en dénonçant le système sans y toucher vraiment. D’où leurs programmes politiques – du Front national au Pcf en passant par la France dite « Insoumise » – sur le thème de la « réorientation de l’Union européenne ». C’est aussi la raison pour laquelle aucun d’eux ne dit clairement: « Je m’engage à sortir la France de l’Union européenne  » si telle est la volonté du peuple » et aucun de propose non plus une autre perspective pour favoriser des coopérations mutuellement avantageuses entre les pays d’Europe, du détroit de Béring à la mer d’Irlande en passant par la Fédération de Russie. Le parlement « européen » leur sied fort bien puisqu’en réalité les grandes orientations de politique économique sont décidées par la Commission européenne avec le Conseil de l’Union européenne. Les députés se contentent en gros de déplacer les virgules dans les textes. Et cela fonctionne avec le résultat que vous connaissez: aggravation de la crise, de la pauvreté et des guerres. Mieux vaut faire de grands discours sur l’évasion fiscale que de proposer la restructuration et la nationalisation du secteur bancaire et financier ou d’évoquer le bilan de « leur » Europe…

      • Danse dit :

        « aucun d’eux ne dit clairement: « Je m’engage à sortir la France de l’Union européenne » si telle est la volonté du peuple » et aucun de propose non plus une autre perspective pour favoriser des coopérations mutuellement avantageuses entre les pays d’Europe, du détroit de Béring à la mer d’Irlande en passant par la Fédération de Russie. »

        Faux, malheureusement :

        Marine Le Pen demande un référendum sur la sortie de l’UE (2013)
        https://duckduckgo.com/l/?kh=-1&uddg=https%3A%2F%2Fwww.nouvelobs.com%2Fpolitique%2F20130303.OBS0613%2Fmarine-le-pen-demande-un-referendum-sur-la-sortie-de-l-ue.html

        Marine Le Pen : «Si je suis élue en 2017, je ferai un référendum sur la sortie de l’Europe»
        http://r.duckduckgo.com/l/?kh=-1&uddg=http%3A%2F%2Fwww.lefigaro.fr%2Fpolitique%2F2014%2F11%2F27%2F01002-20141127ARTFIG00329-marine-le-pen-si-je-suis-elue-en-2017-je-ferai-un-referendum-sur-la-sortie-de-l-europe.php
        Marine LE PEN – Si je suis élue présidente de la République, je m’engagerai auprès des Français à organiser, dans les six mois, un référendum sur la sortie de l’Union européenne. …

        Marine Le Pen quittera le pouvoir si elle perd son référendum sur la sortie de l’Union européenne
        Marine Le Pen l’annonce : en cas d’accession au pouvoir, elle organisera un référendum sur la sortie de l’Union européenne et, de fait, de la zone euro dans les six mois suivant son élection. «Au bout de six mois, ce sont les Français qui décideront», a-t-elle répété ce mardi sur le plateau de Territoires d’Infos.
        https://duckduckgo.com/l/?kh=-1&uddg=https%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fvideo%2Fx5h8qmn

      • Jean-Loup Izambert dit :

        Réponse à Danse:
        Mais pourquoi dire comme Marine Le Pen « si je suis élue je ferai un référendum sur la sortie de l’UE, etc. » et ne pas l’inscrire noir sur blanc dans le programme politique du RN?… Les choses seraient ainsi plus claires non ?
        Idem pour la sortie de l’Otan.
        Ce fut d’abord, de la part de dirigeants du RN la sortie de l’Otan, puis du Secrétariat général, etc. Mais à l’Assemblée nationale française, seul les députés communistes ont déposé un projet de résolution très clair de quelques lignes pour la sortie de l’Otan qui n’a reçu le soutien ni des députés RN ni de ceux de LFI ou autre.
        Les textes clairs sont visiblement difficiles à soutenir et à voter. Alors qu’avec des « si » on peut, par exemple comme le gouvernement grec Tsipras-nationalistes, passer outre le choix du peuple par référendum et faire voter l’aggravation de la crise par les députés. Comme ce fut le cas en France dans d’autres circonstances (Traité de Lisbonne). Ou dire que l’on est pour la sortie de l’Otan et ne pas saisir les occasions qui se présentent en ce sens pour faire campagne. Cela pour dire que les discours sont une choses, les engagements politiques une autre. Sans me permettre de vous conseiller, vous ne devriez pas vous contenter des déclarations d’intention des uns et des autres. Mieux vaut, à mon avis, se référer aux engagements écrits. Ceux-ci sont déjà suffisamment difficiles à faire respecter. Cdlt.

      • Danse dit :

        « Mais pourquoi dire comme Marine Le Pen « si je suis élue je ferai un référendum sur la sortie de l’UE, etc. » et ne pas l’inscrire noir sur blanc dans le programme politique du RN? »

        C’ÉTAIT ÉCRIT noir sur blanc dans le programme de Marine Le Pen pour les présidentielles.
        1/ Pourquoi désinformez-vous avec cette constance ?

        2/ Pensez-vous que nous avons besoin de cracher sur tout ce qui pourrait nous réunir de tous bords pour sortir de cette dictature mortelle ?
        Pourquoi toujours « seuls les communistes » ou « seul Asselineau » etc.. ? Parce que « seuls » des gens qui n’ont aucune chance d’arriver au pouvoir tous seuls trouveraient grâce à vos yeux ?
        Croyez-vous convaincre quelqu’un ?
        N’avez-vous pas compris que SEULE LA DIVISION nous tue en donnant le pouvoir aux ennemis de l’Humanité ? Et que SEULE L’UNION Nationale peut nous sauver ?

  3. Ping : L’excellent discours de Mélenchon sur l’évasion fiscale en Europe, ce scandale des scanda les ! | Raimanet

  4. zorba44 dit :

    Mélenchon …le problème c’est que ce soit ce franc-maque qui parle …pour rameuter des GJ et des électeurs à sa cuisine. Oui Olivier , « le reste, nous on s’en charge ».

    Jean LENOIR

  5. Eric83 dit :

    « Mais tant qu’il éveille les consciences, même partiellement… »
    De quelles consciences parlez-vous Olivier ? Qui regarde les débats à l’Assemblée ?

    Pour ma part, ce que je vois surtout depuis quelques semaines, ce sont les manoeuvres totalement politiciennes de LFI et de JLM pour les européennes.

    Ce « beau discours », dans cet exercice où JLM excelle n’est que de la poudre aux yeux des électeurs car si JLM et LFI souhaitait réellement s’attaquer à la lutte contre la fraude/évasion/optimisation fiscale, pourquoi LFI n’a-t-il pas créé une commission d’enquête à l’Assemblée Nationale au mois de janvier sur ce sujet à la place de la commission d’enquête que le groupe a créé sur « la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France » – commission d’enquête faut-il le rappeler dont le texte initial est celui de LR !?

    De plus, comme je l’ai vertement fait savoir dans un mail aux députés de LFI, cette commission d’enquête totalement politicienne et partisane avant les élections européennes est aussi scandaleuse que pitoyable.

    Le caractère politicien et partisan de cette commission d’enquête a très rapidement été mis en lumière par l’annonce dans le Figaro des auditions…de MLP et MMLP et par le recadrage et l’alerte donnée par le rapporteur LREM de cette commission :

    « Auteur du futur rapport de cette commission d’enquête parlementaire je ne laisserai pas cet important outil de contrôle dédié aux parlementaires devenir un cirque et encore moins le bras armé d’une quelconque formation politique contre une autre. »

    Au sujet de tous les propos tenus par des politiciens quel qu’ils soient, chacun devrait faire sien l’adage : N’écoutez pas ce qu’ils disent, regardez ce qu’ils font.

    https://urlz.fr/8UtK
    http://www.lefigaro.fr/politique/2019/02/13/01002-20190213ARTFIG00260-marion-marechal-et-marine-le-pen-bientot-convoquees-par-une-commission-parlementaire-sur-l-extreme-droite.php

    • De quelles consciences, oui… Là est la vraie question.
      Nos contemporains ont-ils encore le souci de la vérité et la volonté de changer vraiment les choses ?
      On peut se le demander.

      • Robert dit :

        Pour moi Olivier la réponse est… non. Nombre de français  » font l’autruche  » et ceux qui ont conscience de la situation profitent du système pour certains, ou ont un statut social qui leur permet de maintenir grosso modo leur niveau de vie… pour combien de temps encore ?

      • Danse dit :

        sur « les manoeuvres totalement politiciennes de LFI et de JLM pour les européennes », bien sûr qu’Eric a raison (il y a aussi de leur part un intense travail de noyautage sur le mouvement des GJ).
        Mais Olivier vous avez eu raison de publier ce discours de ce franc-mac pourri (la chaîne du sénat est écoutée par les seniors qui n’ont pas d’internet), encore une fois faites confiance à votre intuition sur la capacité de nos compatriotes à changer les choses, ne vous laissez pas tirer vers le doute !

        Un mois avant le soulèvement des Gilets Jaunes, Robert ressassait encore son jugement négatif sur « les autres », et puis il y a eu les Gilets Jaunes, et Robert fait comme s’il ne se passait rien, comme si on n’entendait pas tous les partis parler désormais du RIC !!

  6. Igor dit :

    Ce qui est plus que curieux c’est qu’il explique que nous ne pouvons pas faire autrement que d’accepter les conséquences de cette Europe….allez encore un effort….

  7. brunoarf dit :

    L’Europe est soudain le maillon faible de l’économie mondiale.

    Le problème ne vient plus de la Grèce et de Chypre, mais de la France, de l’Allemagne et de l’Italie.

    La production industrielle dans les 19 pays de la zone euro a connu son ralentissement le plus rapide depuis la crise financière. La croissance économique ne dépassera guère 1 % cette année, maintenant que le moteur économique allemand est également en train de caler. L’Europe et son économie sont déjà en difficulté.

    Ce ne sont pas les économies émergentes, mais l’Occident qui est soudainement le plus gros obstacle à la croissance économique mondiale. 

    Plusieurs analystes estiment que la situation se détériore rapidement en Europe.

    « Si la France cesse de consommer et que l’Allemagne cesse de produire, vous avez un gros problème dans la zone euro », a déclaré Ludovic Subran, économiste en chef adjoint d’Allianz, dans une interview donnée à l’agence de presse Bloomberg. 

    Ce ne sont plus des pays comme la Grèce et Chypre qui suscitent l’inquiétude, mais la France – où les « Gilets jaunes » pèsent sur l’économie – et l’Allemagne. A eux deux, ces pays représentent environ la moitié de l’économie de la zone euro. 

    Ensuite, il y a l’Italie, qui continue d’inquiéter les marchés financiers en raison des doutes grandissants quant à sa gestion budgétaire. Le pays a récemment été officiellement déclaré une fois de plus en récession.

    Selon Willem Buiter, conseiller économique chez Citigroup, la reprise conjoncturelle en Europe subit de sérieuses pressions. Il est particulièrement préoccupé par la santé des banques européennes.

    Enfin, il y a l’incertitude entourant le Brexit et les prochaines élections européennes. Les eurosceptiques pourraient remporter jusqu’à un tiers des sièges. Ils essaieront de saboter l’ordre du jour de l’UE de l’intérieur, ce qui rend déjà de nombreuses entreprises nerveuses.

    La production industrielle européenne a diminué de 0,9 % en décembre, soit le double de ce que les analystes avaient estimé. C’est la plus forte baisse depuis 2009.

    https://fr.express.live/europe-ralentissement-croissance-monde/

  8. enzola dit :

    Je suis d’accord avec Olivier tout discours assassin pour le Système est bon à prendre ! même si on connait les limites et les faussetés du personnage.

  9. Zoé dit :

    Oui la 1ère chose à faire c’est de sortir de l’U.E. qui ne nous aura apporté rien de bon. Ce que je ne comprends pas de la part des G.J. c’est qu’aucun ne parle de l’augmentation démentielle des produits de base survenus depuis que nous sommes dans l’euro. Ce qui coûtait 1 franc coûte maintenant 1 euro càd 6,5 fois plus. Il ne faut pas s’étonner que les gens ne puissent plus s’en sortir pécuniairement.

    • Danse dit :

      « Ce que je ne comprends pas de la part des G.J. c’est qu’aucun ne parle de l’augmentation démentielle des produits de base survenus depuis que nous sommes dans l’euro. »
      mais si bien sûr ils en parlent aussi Zoé !

  10. ronaldinho dit :

    On a beau dire.. ça percute.

  11. SC dit :

    Que l’état français (le plus dépensier de l’OCDE) commence d’abord par apprendre à dépenser moins avant de lorgner sur de l’argent qui ne lui appartient pas.

  12. lucmars dit :

    Merci à Méluche de rappeler ce qu’il savait déjà depuis longtemps comme tout autre dans la sphère politique et surtout Bercy.

    Appel de pied aux GJ ?

    Mais revenons au fait, pourquoi l’UE naissante a-t-elle gardée un paradis fiscal, le Luxembourg, en son sein ?

  13. Robert dit :

    Tout simplement parce que l’ UE est voulue comme un grand marché commercial et financier, et rien de plus. De ce point de vue, un paradis fiscal dans ce grand marché est logique voire « légitime », comme il y a d’autres sur le continent américain et en Asie… Le paradis fiscal fait partie intégrante du capitalisme financier moderne.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s