L’envoyé de Trump au Venezuela confronté à son passé gênant en pleine audition

« Elliott Abrams, l’envoyé de Trump au Venezuela, a été auditionné à la Chambre des représentants. Les élus ont interrogé celui qu’on surnomme le «secrétaire adjoint des sales guerres» à la lumière de son passé, donnant lieu à des échanges tendus ».

(source : RT France, 15 février 2019)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’envoyé de Trump au Venezuela confronté à son passé gênant en pleine audition

  1. zorba44 dit :

    Brutalité fascinante d’un affreux yankee !
    Les américains ne comprendront jamais qu’ils se font haïr par les pratiques barbares qu’ils pratiquent pour le service de leurs seuls intérêts prédateurs.

    Belzébuth en chair et en os…

    Jean LENOIR

  2. Eric83 dit :

    Un brûlot qui embarrasse au plus au point l’exécutif et le commandement de l’Armée française.

    Le colonel Legrier, responsable d’un régiment d’artillerie engagé pendant 6 mois contre l’Etat Islamique, a publié un article – de la page 65 à 71 – remarquable dans la Revue Défense Nationale de février 2019, sur la stratégie occidentale en Irak et Syrie.
    Cet article fait grand bruit jusqu’au sommet de l’Etat et de la hiérarchie de l’Armée.
    A sa lecture, on comprend pourquoi. 5 mois “de guerre”, la France supplétif des US et de sa “stratégie”; 5 mois de guerre qui auraient pu se réduire à quelques jours avec 1 000 militaires sur le terrain. Hajin et la région rurale détruite comme Raqqa et Mossoul sous des milliers de bombes…pour éliminer 2 000 combattants de l’EI !?
    http://www.contre-info.com/wp-content/uploads/2019/02/RDN-02-2019.pdf

  3. cesaropapiste dit :

    Abrams et à leur niveau, au cœur de la France rance Finkelcrotte, Boujna, sans parler des autres, innombrables et innommables, que des Catholiques pure souche, évidemment…

    La Synagogue de Satan porte décidément bien son nom. Dire le nom, c’est désigner l’ennemi.
    Ni pitié, ni pardon et bientôt pas de quartier !

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s