« La France tue au Yémen » : le député Sébastien Nadot ose la vérité à l’Assemblée nationale

Quelques consciences sont encore vivantes chez nos parlementaires… OD

Ancien député LREM, Sébastien Nadot, désormais parlementaire indépendant, a interrompu une séance à l’Assemblée en brandissant une banderole fustigeant le rôle de la France dans la guerre au Yémen car elle continue à vendre des armes aux Saoudiens.

Le 19 février, le député indépendant de Haute-Garonne, Sébastien Nadot, n’a pas hésité à frapper fort pour attirer l’attention sur le rôle de la France dans le conflit au Yémen, accusée de vendre des armes à l’Arabie saoudite, l’un des belligérants. Lors d’une séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale durant l’intervention du député Meyer Habib, Sébastien Nadot a déployé une banderole sur laquelle était écrit en lettres rouge sang : «La France tue au Yémen».

La séance a été immédiatement interrompue par Richard Ferrand, le président de l’Assemblée, qui a effectué un rappel à l’ordre, avec inscription au procès verbal.

«Je vais avoir une amende prise sur mon indemnité, mais ce n’est rien au regard du devenir des enfants du Yémen. C’est dérisoire au regard de ce qui se passe là bas», a réagi Sébastien Nadot, contacté par RT France. Il avait été exclu de La République en marche (LREM) en décembre 2018 pour avoir voté contre le budget.

Sur sa lancée, le député de Haute-Garonne vient d’entamer une action en justice à l’échelle européenne, comme il l’a annoncé au JT de RT France.

«Dans la mesure où ici au Parlement, la question sur le Yémen et les ventes d’armes à l’Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis n’est pas débattue, dans la mesure où le gouvernement n’a pas annoncé de changement dans ses pratiques, considérant que la France enfreint la position commune de l’Union européenne, j’ai saisi la Commission européenne pour intenter une action en justice […]», a-t-il déclaré.

Lire la suite sur RT France

Rappels :

Macron et le refus de la violence

La France, larbin de l’Empire, envoie des troupes au Yémen

« La guerre contre la terreur est en fait une guerre POUR la terreur » (B. Guigue)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour « La France tue au Yémen » : le député Sébastien Nadot ose la vérité à l’Assemblée nationale

  1. jacquart et jacaton dit :

    bravo…

  2. Alain S. dit :

    On peut dire que ça vole plus haut que quelques noms d’oiseaux antichémites montés en mayonnaise par les Merdias collabos pour faire de nous d’affreux « nazillons » (BHL) !

  3. Nanker dit :

    A mettre en parallèle avec l’article (pourtant fort neutre et factuel) publié dans le n° de février 2019 de la revue « Défense Nationale ». Son auteur le colonel d’artillerie François-Régis Legrier pointe simplement le fait que les unités françaises déployées en Syrie et en Irak pour combattre Daesh ont adopté l’exécrable stratégie américaine : bombarder à distance plutôt que d’engager l’ennemi en face à face.
    Résultat : quand Daesh est vaincu à un endroit ce n’est pas une ville que l’on libère mais un champ de ruines… Ce qui ne manque pas de créer un fort ressentiment au sein des populations civiles dont les islamistes ne manqueront pas de profiter.

    Attaquer de front la stratégie US… Vous pouvez deviner la suite ; l’article a été dénoncé par le caniche otanesque Parly et Legrier va très certainement voir sa carrière brisée.

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-regime-de-macron-panique-apres-212734

  4. Robert dit :

    Notre position diplomatique et notre autorité à l’international sont en pleine déliquescence, siège au conseil de sécurité ou pas…
    Il est vrai que notre situation économique et financière est un boulet que nous traînons, mais il est vrai aussi que nous avons besoin d’un pouvoir politique volontariste, au patriotisme déterminé, gardien de la souveraineté du pays… ce qui n’est pas le cas !
     » Si je m’aperçois que je suis couillonné, je m’en vais ! » (Charles de Gaulle à propos de l’ Europe).

  5. Ping : « La France tue au Yémen » : le député Sébastien Nadot ose la vérité à l’Assem blée nationale | Raimanet

  6. Felicien Lallane dit :

     » Mais pour Duschmol, les Gilets-Jaunes doivent être considérées à l’aune du relativisme. «Les Gilets-Jaunes sont des ferrailleurs parmi bien d’autres […] Les Gilets-Jaunes sont des ferrailleurs modeste de la république»,  » pour rester dans la relativité gouvernementale :
     » Mais pour Florence Parly, les ventes doivent être considérées à l’aune du relativisme. «La France est un des fournisseurs parmi bien d’autres […] La France est un fournisseur modeste de l’Arabie saoudite», « 

  7. zorba44 dit :

    Lorsque les ventes d’arme sont des actes de guerre, il est normal que la responsabilité des intervenants du haut en bas de la pyramide soit engagée.

    De ce fait, ceux qui ont signé des ventes d’arme à un pays dont il est notoire qu’il en agresse un autre, sans l’aval du parlement, sont, aux yeux du signataire, coupables de haute trahison.

    Microscope peut avoir le projet de sanctionner la liberté d’expression sous le couvert de la haine en mai prochain …par une nouvelle loi (mon dieu, tout pour ne pas discuter avec les GJ et le peuple français, bafouant l’article 2 de la constitution sous ses escarpins vernis méprisants !…) il n’en reste pas moins qu’il empile haute trahison sur haute trahison et qu’il faudra bien qu’il paye un jour ces comportements consternants.

    Quand, dans ce pays, un sinistre de l’intérieur vient s’épancher sur le suicide de son père à la télévision, c’est le glas de toute posture morale et civique qui sonne.

    Jean LENOIR

  8. brunoarf dit :

    En dix ans, les dividendes versés dans le monde ont doublé.

    Je répète cette phrase qui explique TOUT :

    En dix ans, les dividendes versés dans le monde ont doublé.

    Les actionnaires se goinfrent comme des porcs. Les actionnaires ont encaissé 1369,6 milliards de dollars en 2018 ! Record historique battu !

    Quant aux salariés, ils ont leurs yeux pour pleurer.

    https://www.lecho.be/entreprises/general/en-dix-ans-les-dividendes-verses-dans-le-monde-ont-double/10098912.html

  9. Nanker dit :

    100% HS mais avez-vous vu les révélations d’un haut gradé français décrivant l’état de panique absolue qui a frappé le gouvernement après le 13 novembre et les ordres donnés à l’Etat-Major par la bande de branquignols socialos réunis en catastrophe à l’Elysée?
    https://twitter.com/Malbrunot/

    En 81 après l’assassinat de l’ambassadeur Delamare au Liban, Mitterrand ordonnait des « représailles ». On a lancé les Mirage au dessus de la Bekaa… Bilan : 1 mort, une bourrique qui passait par là. 34 ans plus tard rien n’a changé : on envoie l’armée « frapper » l’ennemi, sans logique ni préparation, simplement pour flatter l’opinion et se rassurer.
    Hollande est bien le digne fils de Mitterrand.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s