La fortune des ultra-riches français a bondi de 14,5% en 2018

La crise, c’est pour les pauvres (et les classes moyennes qui se paupérisent à grande vitesse). Les riches et les ultra-riches, eux, ont les bénéfices de la mondialisation, dont la fraude et l’évasion (“optimisation”) fiscales. OD

« Le club des ultra-riches français s’étoffe et leur fortune a continué de croître », détaille le magazine économique américain. @archives AFP

« Si le classement des hommes et femmes les plus riches du monde (et de France) n’a que peu bougé en un an, le montant des leurs fortunes, lui, continue de grimper…

Les comptes des plus grandes fortunes de France se portent bien… Selon le palmarès Forbes publié mardi, le PDG du géant mondial du luxe LVMH, Bernard Arnaultreste la quatrième fortune planétaire et l’homme le plus riche de l’Hexagone avec un capital estimé à 66,9 milliards d’euros (76 milliards de dollars).

Dans le classement français, il devance, comme l’an dernier, l’héritière de L’Oréal, Françoise Bettencourt Meyers, qui reprend « le titre honorifique de femme la plus riche du monde » avec une fortune de 43,4 milliards d’euros (49,3 milliards de dollars, 15e au rang mondial).

Elle figure parmi les cinq femmes, toutes héritières, (Marie Besnier-Beauvalot, Carrie Perrodo, Anne Beaufour et Marie-Hélène Dassault), membres de la caste des milliardaires français.

+12% pour François Pinault

Sur la troisième marche du podium, François Pinault, à la tête de Kering, rival de LVMH, a vu sa fortune estimée croître de près de 12% en un an à 26,1 milliards d’euros (29,7 milliards de dollars).

Suivent, toujours dans le secteur à forte croissance du luxe, les propriétaires de Chanel, les deux frères Wertheimer, avec une fortune estimée pour chacun d’eux à 12,8 milliards d’euros (14,6 milliards de dollars).

La fortune de la famille Dassault est estimée à 24 milliards de dollars, scindée en quatre parts égales représentant les quatre enfants de Serge Dassault, décédé en 2018.

+14,5% pour les ultra-riches français

Les cinq premières fortunes françaises représentent à elles seules près de 193,6 milliards de dollars (environ 170,8 milliards d’euros), soit 24,5 milliards de dollars (21,6 milliards d’euros) de plus qu’en 2018. Une augmentation de 14,5%

Bernard Arnault, au plan mondial, est surclassé par Jeff Bezos (131 milliards de dollars), Bill Gates (96,5 milliards de dollars) et Warren Buffet (82,5 milliards de dollars).

« Le cru 2019 des milliardaires hexagonaux voit se dessiner deux nouvelles tendances : le club des ultra-riches s’étoffe et leur fortune a continué de croître », détaille le magazine économique américain dans son édition française.

« La chute la plus remarquée concerne Xavier Niel, le fondateur d’Iliad-Free, qui perd dix places, après une année noire en Bourse », souligne Forbes. Il se retrouve ainsi 18e du classement avec une fortune estimée à 4,1 milliards de dollars (3,6 milliards d’euros).

De manière générale, les patrons des sociétés de technologie appliquée à la finance « sont redescendus de leur piédestal, après de mauvaises fortunes en Bourse ».

Le classement des milliardaires Forbes est fondé sur l’estimation de leur fortune en février ».

Sud-Ouest.fr, le 5 février 2019 (merci à Bruno)

Rappels :

En Europe, plus grande est une entreprise, plus faible est son taux d’imposition

En dix ans, les dividendes versés dans le monde ont doublé

Chanel : l’incroyable dividende des frères Wertheimer

Toujours plus d’inégalités : 26 milliardaires auraient plus que la moitié de l’humanité

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour La fortune des ultra-riches français a bondi de 14,5% en 2018

  1. Igor dit :

    On parlerait pas déjà d’inflation? cest le capital physique qui augmente ou bien c’est la valeur de la monnaie, la reference, qui change??? La conséquence de l’argent gratuit….

  2. Alcide dit :

    Mais il paraît qu’Ils l’ont vraiment mérité : une étude récente de l’ONG Oxfam a révélé que les 26 personnes qui travaillent le plus dur sur la planète sont aussi riches que les 3,8 milliards de personnes les plus paresseuses du monde…

    http://lesakerfrancophone.fr/les-26-personnes-les-plus-travailleuses-sont-aussi-riches-que-les-38-milliards-de-personnes-les-plus-paresseuses-reunies

    Soyons équitables  et répétons la devise de la pédale élyséenne :
    Les LBD c’est pour les pauvres, l’argent qui ruisselle inventé à coût nul, c’est pour les ultra-riches.

  3. Concernant LMVH = Ah ça c’est Klur ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/21/ah-ca-cest-klur/ Comme dirait Pinault(Valenciennes)… Ou pas.

    C’est pas comme si on n’avait pas prévenu hein que le Macron était le président des riches, voire des ultra-riches ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/11/macron-un-gouvernement-au-service-du-fric-et-des-patrons-edito-de-la-cnt-so/ Kadima !

    Et c’est nous les vilain-e-s konspis, hein ?
    Y’a de ces coups de pieds au ulc qui se perdent, non ?
    Comme disent les d’jeun’s = Chui deg !
    Jo(jo) les bas bleus en SUPRA Gilet Jaune !

  4. Sans Dents et Rien dit :

    Veux pas donner dans le mysticisme , m’enfin , cet arnault là , il a un air de rongeur , à venir faire ses coups en douce et par derrière . Consolation : ces nuisibles crèvent comme tout le monde . Et on ne m’enlèvera pas de l’idée qu’à un certain niveau de richesse , on a les mains sales , très très sales .

  5. Eric83 dit :

    La FORTUNE estimée par Forbes des 5 PLUS GRANDES FORTUNES de FRANCE, qui a bondi de 14,5% en 2018, est de 170,8 Milliards d’€uros.

    Que représente concrètement une telle fortune cumulée, aussi indécente, scandaleuse, injuste et injustifiable.
    Et bien, pour gagner 170,8 milliards d’€, il faut que 185 000 salariés travaillent pendant 45 ans, 35 heures par semaine, au salaire médian – 1 710 € net/par mois en 2018.

    Cependant, ces 185 000 salariés, pour vivre, auront dépensé la totalité ou la quasi totalité de leur salaire chaque mois. Soyons large, disons qu’il leur reste 20% de « fortune », au bout de 45 ans de travail, soit 34 milliards d’€/185 000 = 184 600 €.

    Aussi, pour cumuler une fortune de 170,8 milliards d’€, il ne faut pas 185 000 salariés qui travaillent 45 ans au salaire mensuel médian mais 925 000 salariés !!!

  6. nopikk dit :

    Ces ultra-milliardaires ne sont pas heureux, rassurez-vous. Moi j’envie plutôt cette personne :

  7. Bernie dit :

    « Restitutions » du « Grand débat » : Macron et les godillots d’En marche se foutent de notre gueule !

    Je vous laisse lire :

    A cinq jours de la fin officielle du grand débat national, La République en marche a mis dimanche sur la table ses propositions, dont l’instauration d’un jour de travail supplémentaire pour financer la dépendance, mais les premières réponses de l’exécutif attendront avril.

    Avant le coup de sifflet final programmé vendredi, le parti présidentiel, qui veut être « l’aiguillon de la majorité » selon son patron Stanislas Guerini, a mis en exergue ses contributions lors d’un meeting devant environ 600 sympathisants – et une poignée de « gilets jaunes » – à Chartres.

    LREM, qui avait dévoilé dès samedi certaines de ses pistes, a complété le panel, issu de 3.500 contributions en ligne et de 50 auditions, au sein de quatre groupes de travail.

    M. Guerini a ainsi évoqué la possibilité de « travailler un jour supplémentaire » afin de financer la dépendance, à l’image de la journée de solidarité instaurée en 2004. « C’est un vrai débat de société que nous lançons aujourd’hui », a souligné le délégué général devant la presse.

    Parmi les autres mesures avancées dimanche, le plafonnement de l’indemnisation du chômage, « peut-être à 5.000 euros » selon la députée Bénédicte Peyrol, et encore la taxation des produits non démontables et non réparables.

    Samedi, M. Guerini avait ouvert la porte à une réindexation des retraites, alors que le gouvernement avait décidé de limiter à 0,3% la revalorisation des pensions en 2019, bien en-deçà de l’inflation.

    Cette mesure a été accueillie avec sarcasme dimanche par la cheffe de file des députés socialistes Valérie Rabault, qui a souligné sur Twitter qu’un recours de son groupe devant le Conseil constitutionnel avait déjà annulé cette « non-revalorisation » pour 2020.

    « Qui a rompu cette indexation, si ce n’est la majorité En marche ? », a ironisé pour sa part le député LR Eric Ciotti, estimant que M. Guerini « jouait au pompier pyromane ».

    Autre contribution : le n°1 LREM avait évoqué des « propositions de loi citoyennes ». « Dès qu’un sujet mobilise un certain seuil de citoyens, un million par exemple, un projet de loi est élaboré par une conférence de consensus de citoyens tirés au sort, avant d’être examiné par l’Assemblée », a précisé M. Guerini au Parisien.

    Le mouvement propose également « une meilleure prise en compte du vote blanc » ou encore un « alourdissement de l’impôt sur la fortune immobilière », qui a remplacé l’ISF.

    M. Macron, les classes moyennes et laborieuses qui vont subir encore de votre part des alourdissements de taxes et d’impôts et n’auront même pas droit au référendum d’initiative citoyenne vous disent merci !

    AFP 10/03

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s