L’image du jour

Emmanuel Macron se « ressource » au ski avec son épouse Brigitte

Lire aussi :

Acte XVIII des gilets jaunes : violents heurts à Paris, des commerces incendiés et pillés

Acte 18 : des individus attaquent des véhicules de la gendarmerie sur les Champs-Elysées

Acte 18 : un policier boxe des Gilets jaunes et des street medics à Paris

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour L’image du jour

  1. Finalement, l’est revenu fissa, Manu…

    Saccage des Champs-Elysées : Emmanuel Macron veut « des décisions fortes » (kisekasse, peut-être ?) Source https://www.ledauphine.com/france-monde/2019/03/16/gilets-jaunes-ultimatum-et-crainte-de-debordements-a-paris

    Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, a dénoncé samedi « une fausse polémique » après les critiques de l’opposition à l’encontre d’Emmanuel Macron en week-end au ski pendant qu’une partie des Champs-Élysées étaient saccagée lors de la mobilisation des « gilets jaunes ».

    Ben oui, mais c’est Manu qu’y a commencer aussi : « Je vais passer deux-trois jours ici pour me ressourcer, retrouver des paysages et des visages amis », a confié Emmanuel Macron à La Dépêche du Midi. « Ici », c’est la station de ski de La Mongie, dans les Hautes-Pyrénées, où le chef de l’État avait l’habitude, dans son enfance, de rendre visite à sa grand-mère maternelle qui habitait Bagnères-de-Bigorre, non loin de là.

    Une question me taraude, 1500 black-blocs à la louche ou pas y sont entrés comme dans du beurre pour casser. Si c’était pas pour discréditer le mouvement ça, je m’y connais pas…

    • Oui c’est évident. Il y a eu cette fois-ci très peu d’interpellations « préventives » alors qu’on savait que ça allait chauffer… C’était bien entendu à dessein.

      • Oui, mais y’a pas eu grand monde, tout de même pour le relever, enfin, il me semble car franchement j’ai beaucoup de mal à les regarder et les entendre pérorer surtout les clo(w)nes de LaREM, mais ça vaut pour tous.

        Petite parenthèse enchantée une seule fois, Françoise Clausse (GJ de mon âge je crois) et Rozès là pour le coup, ça volait haut, et ça changeait. Hier la même dame, n’avait pas les même interlocuteur à ses côtés et ça s’est ressentie…

  2. Ping : L’image du jour — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – INSURRECTION PACIFIQUE

  3. Robert dit :

    Pendant la manifestation, plusieurs centaines d’hommes étaient sanctuarisés pour protéger l’ Elysée a dénoncé un syndicaliste policier qui s’est dit « scandalisé ». La casse d’un côté, le sanctuaire de l’autre : le pouvoir actuel dans toute sa splendeur…

    • Des Blackblocs de toute l’Europe semble-t-il… et à qui les autorités ont laissé toute liberté de saccager…

      Toujours la même stratégie !

      • Un passant dit :

        Lois liberticides sur lois liberticides. Les zattentats terroristes et les manifs des gueux en jaune auront au moins servi à ça.

      • Robert dit :

        Oui. Mais stratégie dangereuse… Et la ficelle est tellement grosse que même les benêts qui soutiennent encore LREM vont finir par comprendre ! Je ne parle pas bien sûr du 1 % qui tient ladite ficelle…

  4. zorba44 dit :

    Un uniforme blanc fondu dans la neige, au loin, avec un fusil à lunette blanc …on se prend à rêver à un tir style stand de pipes sur le tire-fesse…

    Ce qu’ils ont l’air constipé, Maman et son minet !…

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s