« Vous avez fait du peuple un ennemi de l’Etat » : le philosophe Lordon décline l’invitation de Macron

Ai-je rêvé… ou ai-je bien vu Jean Jouzel, le faussaire du GIEC, parmi les 64 “intellectuels” ayant accepté l’invitation du Start-up Président ? OD

« Pour clore le Grand débat, deux mois après son lancement, Emmanuel Macron a invité des intellectuels à se joindre à lui lors d’une soirée à l’Elysée. Dans une lettre ouverte, le philosophe Frédéric Lordon a expliqué avoir décliné l’invitation.

Emmanuel Macron a échangé, jusque tard dans la nuit du 18 au 19 mars, pendant plus de huit heures, avec les 64 intellectuels qui ont accepté son invitation pour la onzième séance à laquelle il a participé en personne depuis le début du grand débat national. La soirée était organisée en partenariat avec la radio France Culture.

Une rencontre qu’a toutefois boudée un des invités du chef de l’Etat : le philosophe Frédéric Lordon. Celui-ci a défendu sa position dans une lettre ouverte publiée sur l’espace des blogs de Mediapart le 18 mars. L’intellectuel avait profité de l’événement «Le Grand Débarras» organisé le 14 mars à la Bourse du travail de Paris, pour lire sa lettre devant un auditoire pour le moins gaiement captivé.

«Vous comprendrez que si c’est pour venir faire tapisserie le petit doigt en l’air au milieu des pitres façon BHL […] je préférerais avoir piscine», commence ainsi l’universitaire de gauche.

« Vous et vos sbires ministériels venus de la start-up nation […] vous détruisez le langage »

Acerbe, le philosophe n’épargne le locataire de l’Elysée à aucun moment. Déplorant les codes de langage d’un grand débat qu’il estime orwellien, Frédéric Lordon accuse l’exécutif  de mentir en permanence. «Vous et vos sbires ministériels venus de la start-up nation […] vous détruisez le langage» tonne-t-il avant d’afficher son indignation sur la rhétorique gouvernementale utilisée pour justifier de récentes réformes.

«Quand madame Buzyn [ministre de la Santé] dit qu’elle supprime des lits pour améliorer la qualité des soins ; quand madame Pénicaud [ministre du travail] dit que le démantèlement du code du travail étend les garanties des salariés […] quand vous-même présentez la loi sur la fake news comme un progrès de la liberté de la presse», s’indigne le philosophe.

« Vous avez fait du peuple un ennemi de l’État »

Rappelant les commentaires de la presse internationale ou encore ceux de l’ONU sur le maintien de l’ordre en France dans le cadre du mouvement des Gilets jaunes, Frédéric Lordon dénonce la responsabilité du chef de l’Etat dans le climat de violence actuel : «Vous avez fait du peuple un ennemi de l’Etat», regrette-t-il.

Le philosophe en arrive à un constat peu rassurant pour les membres de l’exécutif qu’il qualifie de «démolisseurs». C’est alors, qu’après avoir évoqué les risques d’un retour de bâton, le philosophe conclut : «Il reste une solution simple, logique, et qui préserve l’intégrité de tous : monsieur Macron, il faut partir. Monsieur Macron, rendez les clés.»

Lire la suite sur RT France

 

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour « Vous avez fait du peuple un ennemi de l’Etat » : le philosophe Lordon décline l’invitation de Macron

  1. zorba44 dit :

    Les voyous ne rendent jamais les clefs : il faut les démonter !
    Cela arrivera…

    Jean LENOIR

  2. Pollock dit :

    l’association Lordon Ruffin me donne de l’urticaire….Lordon est avant tout un fonctionnaire….

    • JMC dit :

      Vous auriez préféré qu’il travaille pour une banque ou une multinationale ? Le joli penseur indépendant qu’il aurait été…

    • Pollock dit :

      Il est toujours compliqué de mordre la main nourricière..S’en affranchir demande du courage …

      • Felicien Lallane dit :

        C’est bien dit, je suppose que vous avez fait mieux que lui. C’est très bien !
        C’est la somme des qualités de chacun et notre unité qui fera gagner la paix
        et la liberté. Et la fraternité aussi, avec la tolérance et la bienveillance qui la compose.

  3. Eric83 dit :

    En voilà encore une idée qu’elle est bonne. Rencontrer des « intellectuels » qui sont, notamment pour nombre « d’économistes », des thuriféraires de la politique néolibérale destructrice pour le peuple, est sans conteste la clé pour trouver une issue à la profonde crise sociale actuelle.
    Convier des référents des Gilets Jaunes comme François Boulo par exemple, pour échanger, ne déboucherait pas sur 8 heures de « branlette intellectuelle ». Des revendications très concrètes appelleraient des propositions très concrètes de Macron.
    Ah, on me glisse de l’oreillette que oui, cela serait possible en soi, mais si nous étions en démocratie.

  4. Antoine dit :

    Un très bon moment auprès de cet orateur, et penseur hors pair, s’il n’est encore qu’un timide dissident et un résistant bien intégré au système, il n’en est pas moins intéressant à écouter, juste dans ses analyses et pertinent dans ses jugements.
    Vous avez raison Zorba44, il nous faudra virer nous même ces imposteurs, il est toutefois à redouter que cela n’ira pas sans violences, seules réponses des gouvernants aux revendications populaires. Population qui est à bout, et dont la réponse disproportionnée qui couve, va tout emporter lorsqu’elle explosera.
    Souhaitons que des Lordon et autres Chouard se tiennent prêts à nous aider à la reconstruction du pays à l’issue de cette nécessaire « lessive ».

    • Danse dit :

      « Souhaitons que des Lordon et autres Chouard se tiennent prêts à nous aider à la reconstruction du pays à l’issue de cette nécessaire « lessive » »

      Chouard répondra toujours présent et soutiendra toujours Lordon et notre liberté collective, alors que la réciproque reste encore à prouver.
      Pour que votre et notre souhait se réalise, il faudra que Lordon (compagnon d’Aude Lancelin qui a officiellement traîné Chouard dans la boue) pense et parle aussi avec le même état d’esprit que Chouard et Felicien Lallane ci-dessus.

      Sinon, il nous faudra faire le choix de nous passer des « aides » qui vont dans le mur de la DIVISION.

  5. Tourange dit :

    « Invité par macron » , déjà , c’est suspect ; ça sonne comme une injure .

  6. Gunty dit :

    Lordon fait toujours de la gonflette ?
    C’est dans ce domaine qu’il est le meilleur…

  7. Danse dit :

    vu sur le blog d’Etienne Chouard :

  8. Sortons-les ! dit :

    En parlant d’intellectuel faussaires il y a aussi Michel Wievorka, juste à côté de Jouzel, qui prend l’extrême droite pour l’extrême gauche :

  9. Michel dit :

    Il n’y a plus d’intellectuels en France depuis belle lurette… en tout cas aucun parmi les énergumènes qu’on nous montre dans les médias collabos.
    Ceux qu’on voit ce sont des animateurs socio-culturels validés et stipendiés par le régime oligarchique.

  10. Paris Jussieu dit :

    Cette ordure de Macron est là pour tout foutre en l’air, en jouant constamment du pipeau !

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s