« Le grand débat, c’est du grand bla-bla » (Jérôme Rodrigues)

«Deux mois de débat pour que la première information à ressortir, c’est une exaspération fiscale ?» : Jérôme Rodrigues, figure des «gilets jaunes», estime que le grand débat, dont les conclusions ont été présentées aujourd’hui par l’exécutif, a été une «perte de temps et d’argent».

Il a également déploré l’absence du référendum d’initiative citoyenne (RIC), qui figure pourtant parmi les revendications les plus demandées sur la plateforme le-vrai-débat.fr lancée par des «gilets jaunes». Le premier ministre Edouard Philippe a présenté aujourd’hui le bilan du grand débat lancé par l’exécutif face à la crise des «gilets jaunes». Relevant «une immense exaspération fiscale», le gouvernement doit «baisser plus vite les impôts», a-t-il estimé, appelant également à «construire les outils d’une démocratie plus délibérative».

«Ils ont fait deux mois de débat pour qu’au final, la première information à ressortir, c’est une exaspération fiscale ? Mais le 17 novembre, on est descendu pour quoi ? A défaut de parler de violences, il aurait peut-être fallu nous écouter», a ironisé Jérôme Rodrigues, interrogé par l’AFP : «C’est une perte de temps, une perte d’argent». Baisser les impôts, «c’est l’éternelle promesse présidentielle», a-t-il estimé: «Depuis que je suis gamin, il n’y a pas une présidentielle sans qu’on parle du trop-plein de fiscalité, qu’on promette de baisser les impôts et au final, on n’en voit jamais la couleur». «On a conscience que Macron ne retient que ce qui l’arrange», a ajouté Jérôme Rodrigues.

«Pour ce qui est d’être plus participatif au niveau des décisions politiques, j’ai du mal à croire qu’on pourra avoir un poids et une implication plus importants sur les décisions. (…) Il n’y a pas le RIC alors que sur le vrai-débat.fr, c’est la principale remontée avec le vote blanc et le casier vierge des élus», a-t-il poursuivi.

«Les gens qui ont participé ne sont pas représentatifs de l’ensemble des citoyens de France. Nous, par exemple, en tant que “gilets jaunes” on n’a pas forcément été conviés (aux débats), on était bloqués dix kilomètres avant (les lieux des débats)» par les forces de sécurité. Le bilan gouvernemental, «c’est le résultat de ceux qui ont pu, ou la chance, d’y participer», a-t-il estimé. «Je ne suis pas réfractaire à toute forme de débat dans le fond mais dans la forme où il a été mené, c’est du grand blabla», a-t-il affirmé.

Le Figaro.fr, le 8 avril 2019

Lire aussi :

Le « vrai débat » des Gilets jaunes : le RIC supplante toutes les autres revendications

Rappel :

120 000 suppressions de postes, nouvel impôt : les “réponses” au “grand débat” envisagées par l’exécutif

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour « Le grand débat, c’est du grand bla-bla » (Jérôme Rodrigues)

  1. zorba44 dit :

    Les choses simples s’énoncent clairement…

    Le grand débat était une insulte à la raison, un pur foutage de gueule !

    Jean LENOIR

  2. C’était tellement prévisible que dès le départ, on était nombreux (GJ pour ma part à dom, puisque je ne peux toujours pas faire de longue distance, et encore moins 13 km à pieds) à dire qu’il n’y avait aucune négociation à faire avec ce pouvoir dominant et oppresseur ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/02/tout-le-pouvoir-aux-ronds-points-devenons-supra-gj.pdf

    Qui n’est là que pour nous opprimer et nous réduire… physiquement !
    C’est tout l’objectif des Smart-cities, initiés sous Sarkozy, 1ère taupe américaine (via son beau-papa Wisner) placée à l’Élysée. Puis Hollande via la voie Royal, et devant être parachevé par MacDeRoth, seconde taupe américaine, pucée directement par Rothschild, cette fois-ci, pour pas prendre de risque et placée à l’Élysée, les zélites ayant pris le soin d’exploser le Fion de François le Pieu et de payer la Marine pour qu’elle se couche avec l’assurance, peut-être, que son tour arriverait bientôt ?
    Les preuves de cet Agenda Oligarchique sont là ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents-8-avril-2019.pdf

    On m’a refilé des lettres envoyées aux usagers pour les prévenir de la pose des compteurs GAZPAR, à mettre au format PDF, avec vous remarquer que le sigle du sous-traitant « Ok Service » c’était le chiffre 6 avec les doigts ???
    Se cachent plus !!!

  3. Ping : « Le grand débat, c’est du grand bla-bla » (Jérôme Rodrigues) — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie « FNACAB

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s