L’Iran accuse Washington d’être « à la tête du terrorisme international »

Le président iranien Hassan Rohani a accusé mardi les Etats-Unis d’être « à la tête du terrorisme international », au lendemain de la décision prise par Washington de classer les Gardiens de la Révolution iraniens comme une « organisation terroriste ».

Condamnant cette mesure, M. Rohani a affirmé que les Gardiens de la Révolution, armée idéologique de la République islamique d’Iran, étaient engagés dans la « lutte contre le terrorisme », et ce « depuis leur création ».

« Qui êtes-vous pour qualifier de terroristes les institutions révolutionnaires » iraniennes a lancé M. Rohani lors d’un discours transmis en direct par la télévision d’Etat.

Soulignant l’engagement des Gardiens de la Révolution auprès des autorités syriennes et irakiennes dans la lutte contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI), M. Rohani a insinué que les Etats-Unis avaient au contraire cherché à « utiliser [cette organisation] contre des Etats » du Moyen-Orient.

« Qui, dans le monde d’aujourd’hui, propage et encourage le terrorisme ? » s’est-il interrogé.

« Aujourd’hui encore, l’Amérique n’est pas prête à combattre EI, aujourd’hui encore l’Amérique cache les dirigeants de l »EI, aujourd’hui encore l’Amérique n’est pas prête à indiquer au gouvernements de la région où les dirigeants d’EI se cachent », a ajouté le président iranien.

M. Rohani a également pris à partie les autorités américaines à propos de la catastrophe du vol 655 d’Iran Air, dans laquelle ont péri 290 personnes en juillet 1988 lorsque l’appareil a été abattu au dessus du Golfe, « par erreur » selon Washington, par un missile tiré par un navire de guerre américain.

« Qui peut accepter que vous ayez confondu un avion de ligne Airbus en phase d’ascension avec la trajectoire d’un F-14 », a-t-il dit, accusant Washington d’avoir délibérément abattu l’avion.

« Vous vouliez dire à la nation iranienne: nous n’avons aucune ligne rouge […] nous tuons aussi des enfants […] nous tuons aussi des femmes […] nous réduisons aussi en miettes des passagers innocents. Votre message est un message terroriste adressé au monde entier », a asséné M. Rohani.

Après l’annonce de la décision de classer les Gardiens de la Révolution sur la « liste des organisations terroristes étrangères », Téhéran a fait savoir lundi soir que l’Iran considérait désormais « le régime des Etats-Unis comme un Etat parrain du terrorisme » et les forces américaines déployées de la Corne de l’Afrique à l’Asie centrale, comme des « groupes terroristes ».

AFP via France Soir, le 9 avril 2019

Rappels :

Le terrorisme islamique, notre allié depuis 38 ans

17 ans après le 11 septembre, les Etats-Unis soutiennent Al-Qaïda en Syrie (F. Cunningham)

Voir aussi :

 3 juillet 1988 : L’USS Vincennes abat le vol 655 d’Iran Air (290 morts dont 66 enfants)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour L’Iran accuse Washington d’être « à la tête du terrorisme international »

  1. Jean Neyra Lebol dit :

    Il doit y avoir une erreur; je croyais que le parti de M. Macron (la REM) avait bien expliqué que les terroristes c’était les gilets jaunes ?

    • zorba44 dit :

      D’après un colonel de gendarmerie, les CRS font partie des terroristes …sur ordre – comme à Washington, Jérusalem, Londres, Paris etc…

      Jean LENOIR

      • Alcide dit :

        Oui Jean.
        Déjà, à l’époque Olivier en avait parlé de ces stupéfiants aveux d’un flic sur son lit de mort, aveux d’être froid criminel en série de femmes et d’enfants.
        Les tueurs du Brabant étaient certainement des sicaires de l’OTAN chargés de propager la terreur auprès de la population toujours pour les mêmes raisons d’ingénierie sociale, c’est-à-dire que les personnes terrorisée réclament plus d’état et acceptent plus de taxes ou de régression sociale…pour leur bien et leur sécurité…
        Ce sont certes des abrutis, mais ils sont nombreux.

        …« L’affaire des Tueurs du Brabant a été relancée cette semaine par des articles des Het Laatste Nieuws [1] et une émission de télévision de la télévision flamande. Le frère d’un gendarme d’élite, Christian Bonkoffsky, a déclaré que celui-ci lui avait révélé sur son lit de mort être l’un des mystérieux tueurs. Tandis qu’un avocat de victimes a dénoncé les ratés de l’enquête judiciaire…

        https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2017/10/24/du-nouveau-sur-les-tueurs-du-brabant/

  2. xavib dit :

    Les USA étant la tête de pont des sionistes et du Likoud de Bibi Netanyahu… Rohani aurait aussi bien pu désigner l’Etat hébreu.

    • Les Iraniens ne se privent pas de le faire assez régulièrement… les liens d’Israël avec Al-Qaïda et Daech étant bien connus – et même reconnus à demi-mots par les officiels israéliens.

      Si vous voulez la liste des principaux sponsors étatiques du terrorisme international, les voici : Israël, Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Arabie saoudite, Qatar, Turquie.

      • Alcide dit :

        Bravo Bravo !

        Un littéraire avec des cojones doit être salué.
        Encore Bravo!

  3. Eric83 dit :

    Il est factuel que l’Etat US est responsable de l’expansion phénoménale du terrorisme dans le monde depuis une trentaine d’années. Bien entendu, les néocons le savent pertinemment puisque ce sont eux qui sont à l’origine de cette stratégie de la terreur…mais il leur faut évidemment cacher au maximum cette réalité au peuple américain.

    Le journaliste renommé Max Blumenthal vient d’en subir les conséquences à l’occasion de la sortie de son livre « La gestion de la barbarie » – The management of savagery de Max Blumenthal –
    « Comment l’état de sécurité nationale des États-Unis a alimenté l’ascension d’Al-Qaïda, de l’Etat islamique et de Donald Trump ». Livre dans lequel il expose les liens de l’Etat US avec les groupes terroristes, dont, ceux récents avec les Casques Blancs.

    L’événement de lancement de ce livre qui était prévu dans une grande librairie, Politics and Prose, de Wahington a été annulé…sous pression de la puissante faction pro-guerre des néocons.

    https://www.mintpressnews.com/how-a-pro-war-lobby-strong-armed-a-bookstore-into-censoring-one-of-their-biggest-critics/256991/

  4. Bernie dit :

    Pour employer une formule à la mode ces derniers jours : c’est le #trounoir du terrorisme !

  5. Berkouk dit :

    Nous sommes passés de l’ennemi commun le « communisme » vers « l’islamisme » après la chute du mur de Berlin
    l’hydre militaro-industrielle a besoin de s’alimenter… c’est tout simple avec le pétrole en prime …

Répondre à xavib Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s