A Paris, les 10 000 euros du m2 sont franchis !

« Immobilier à Paris : 10 000 euros du m2 , on y est ! » pour cet article du Parisien, et… ce n’est pas fini !

10 000 euros le m² cela commence tout de même à piquer un peu et met le 90m² carré familial à la modique somme de 900 000 euros hors frais de notaire et d’agence ce qui vous amène tout de même au million en euros !!

Même avec des taux à 0, sans assurance ni frais de dossier, 1 000 000 d’euros sur 20 ans c’est environ 4 166 euros minimum à rembourser chaque mois. Si nous multiplions par 3 cela nécessite donc des revenus d’environ 13 000 euros mensuels. Autant dire qu’à ce prix là il n’y aura plus d’immobilier pour tout le monde !!!

Cela veut dire aussi que vous avez nettement intérêt à penser votre localisation et votre recherche d’emploi en prenant en compte l’attractivité immobilière !!

Aujourd’hui, il n’y a aucun intérêt pour les « petits » salaires soit moins de 3k€ à vivre en région parisienne, c’est encore plus vrai pour les boulots au smic puisque travailler ne vous permet même pas de vous loger convenablement.

Les taux bas, et l’absence de rendement dans les produits financiers ne peuvent que pousser les prix de l’immobilier parisien encore plus haut.

Tant que les taux ne montent pas, il y a peu de risque de voir un effondrement ou un krach sur le marché immobilier.

Le jour où les taux montent, l’explosion de la bulle immobilière (mondiale) ferait des ravages ».

Charles Sannat, le  avril 2019

Source : Le Parisien

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour A Paris, les 10 000 euros du m2 sont franchis !

  1. zorba44 dit :

    Quelques statistiques sont souhaitées pour mieux juger de ces 10 000 € par m2 :

    * hausse de ce prix sur dix ans
    * hausse du salaire médian également sur 10 ans
    * taux d’inflation sur la même période
    * et, cerise sur le gâteau, taux de pression fiscale en 2009 versus taux de pression fiscale 2019

    Cela permettrait de calculer le poids que prend le budget appartement par rapport au revenu, au fil du temps …ainsi que les catastrophes qui s’annoncent !

    Jean LENOIR

  2. leducmichael dit :

    Dans quelques années il va y avoir des affaires a faire …. Comme aux USA en 2010-2011

  3. Nanker dit :

    « l’explosion de la bulle immobilière (mondiale) ferait des ravages »

    Sans compter les micro-zones de spéculation intense décrétées « endroits à la mode » par les bobos parisiens. Prenez le haut de la rue St. Lazare, un « hot spot » il y a cinq ans avec des prix de l’immo frôlant la surchauffe d’année en année.
    En 2019 le soufflé est retombé, la rue est moche et sans vie. Un pas de porte sur trois est à louer.
    C’est ce qui attend des quartiers ENTIERS de la capitale..

  4. Robert dit :

    L’ immobilier est certes un actif tangible à ne pas négliger vu la fragilité du monde de la finance actuel… mais c’est un actif facile à taxer par des gouvernements impécunieux et qui vaut… ce que l’ acheteur est prêt à payer. Posséder son toit oui, mais pour les reste pas de miracle !

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s