Macron ou le sacrifice nécessaire du bouc-émissaire

Entre un Alain Bauer, ancien Grand Maître du Grand Orient de France, qui affirme que Macron n’a rien compris et les gentils bobos-écolos du showbiz qui clament haut et fort leur amour pour les Gilets jaunes, on se dit que oui, décidément, les riches et l’oligarchie mondialiste (le système qui tient les médias) semblent bien avoir lâché Macron, qui n’a pas su faire lâcher prise aux Gilets jaunes… Vous allez voir les journalistes retourner leur veste et manger leur chapeau, ils ont du reste déjà commencé à le faire ! Regardez Yves ThréardOD

« Je pense que le référendum – et d’ailleurs quelque part le général de Gaulle a été visionnaire (…) – est la solution la plus intelligente »…

Rappels :

Macron lâché par ses soutiens et par l’oligarchie mondiale ?

Une démission de Macron après les européennes ?

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour Macron ou le sacrifice nécessaire du bouc-émissaire

  1. Eric83 dit :

    La vidéo datant de 3 mois, Macron et son régime se foutent royalement de ce qu’a dit Bauer.
    Ceci étant, la seule option raisonnable pour Macron est soit sa démission – ce qui paraît très peu probable – ou un référendum à l’instar de De Gaulle.
    Ce qui, en plus de satisfaire les Gilets Jaunes et nombre d’autres concitoyens, permettrait une sortie honorable à Macron…mais le petit marquis très poudré est-il assez intelligent pour cela ?

    • La question n’est pas de savoir ce que pensent Macron et son régime, mais ce que les vrais décideurs pensent de Macron et de son régime. Or c’est un échec total, même du point de vue oligarchique.

      Macron étant un narcissique et un psychopathe, il est évident qu’il ne partira pas de lui-même. Ils le mettront dehors avant qu’il ne mette en péril le système… en lui organisant l’équivalent d’un « printemps arabe ».

      « Il faut penser printemps », disait Macron… 🙂

      • Zangra dit :

        Bonjour,
        Attention aux évidences de premier ou même de second degré. Avec des initiés de ce calibre, il faut toujours regarder, soit en face, doit derrière, soit plus loin : voyez les parcs maçonniques où il ne faut pas regarder la statue elle-même mais ce qu’elle regarde.
        Si, comme cela serait cohérent avec les années charnière que nous vivons, l’objectif est de changer de type de régime, passer de la démocratie parlementaire structurée sur les partis, alias la dictature 2.0, à autre chose de plus dur, la dictature 3.0, il faut bien liquider par auto-suicide contrôlé le système actuel. Voyez ce qu’est devenu le PS ! Voyez le manque de confiance des masses envers les politiques en général, voyez les gaffes volontaires, les images qui fuitent montrant l’actuel ou son prédécesseur, protagonistes de scènes dégradantes ou loufoques (qui croit un seul instant que l’épisode du scooter a été spontané ?!), etc. Voyez cette citation relayée par la caisse de résonance (Volkoff) qu’est le Point, et qui dit tout : « Madame la Présidente, je suis dans un travail de démolition que je mène depuis cinq ans avec obstination… Donc, euh… Laissez-moi faire ! » François Hollande en fin de mandat s’adressant à Valérie Pécresse, qui répond : « Je vous fais confiance. » (Le Point du 16-03-2017). Etc.
        Donc, je ne pense pas du tout que ce soit  » un échec total, même du point de vue oligarchique », mais une tromperie dont la compréhension répugne aux honnêtes gens.
        Je pense même que c’est un sans faute, tout comme le précédent quinquennat. Ils rigolaient en regardant ND brûler car comme l’a dit Courteline « Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet ».

        Je m’appelle Zangra et je suis lieutenant
        Au fort de Belonzio qui domine la plaine
        D’où l’ennemi viendra qui me fera héros
        […]
        Je m’appelle Zangra, hier trop vieux général
        J’ai quitté Belonzio qui domine la plaine
        Et l’ennemi est là, je ne serai pas héros…

        Et oui, nous perdons toujours car nous sommes toujours à contre-temps, ce qui est l’un des objectifs de l’intoxication selon Pierre Nord : « L’intoxication consiste à faire croire à l’adversaire ce qu’il faudrait qu’il croie pour être toujours surpris par l’événement, de la réalité – pour avoir constamment une vue fausse de la situation -, afin qu’il mène sa guerre ou sa politique en aveugle, puis en paralytique. » Pierre Nord, L’intoxication, Fayard le Livre de Poche, 1971, pp. 23-24. Pierre Nord est le nom de plume de l’ancien colonel du renseignement militaire André Brouillard (1900 – 1985).

      • Bernie dit :

        @Zangra « Auto-suicide » ?? Mais non au contraire, le Système se défend becs et ongles !

        https://www.egaliteetreconciliation.fr/Si-tous-les-journalistes-menteurs-devaient-demissionner-54697.html

      • Danse dit :

        @ Zangra
        Je suis à 100% d’accord avec vous.

        « Donc, je ne pense pas du tout que ce soit » un échec total, même du point de vue oligarchique », mais une tromperie dont la compréhension répugne aux honnêtes gens.
        Je pense même que c’est un sans faute, tout comme le précédent quinquennat. »

        Je voulais revenir avec d’autres exemples pour montrer la même conclusion que vous, mais je n’en avais pas encore eu le temps.
        Pour gagner du temps, le système de domination de cette planète utilise ses pantins au mieux de leurs possibilités, substituant par exemple Macron à Valls pour tenter de donner au Peuple l’illusion qu’après un régime violent de chocs à répétition il pourra espérer un peu de soulagement au milieu de cette violence.
        Bauer ne parle ici que d’une erreur dans l’évaluation de l’ACCEPTABILITE de la violence programmée. Pas de la violence elle-même.

        Mais la violence ne s’arrête jamais tant qu’on n’en a pas identifié la source, tant qu’il reste trop IMPENSABLE d’en voir la finalité en face.
        ET, tant qu’on accepte de ne pas prendre conscience de sa propre FORCE,
        ET tant qu’on accuse LES-AUTRES de ne rien faire,
        ET tant qu’on confond le présent avec le futur (« la France est-elle en train de DEVENIR une dictature? »).

        Plus le système de domination de cette planète tarde à finaliser ses objectifs, plus il est en danger d’être démasqué par le Peuple, qui dispose alors de délais supplémentaires pour le découvrir. On voit alors immanquablement Macron devenir aussi violent que Valls envers le Peuple, car il est tout aussi impuissant à lui faire ACCEPTER la violence.

        Mais la « politique » n’est que la façade visible du système. Le système de domination travaille dans tous les domaines à avancer ses objectifs au plus vite. Il y a bien sûr l’Agenda 21 (et ses suites) qui fonctionne déjà de manière autonome comme une gigantesque arme de destruction massive de nos libertés et de nos vies, mais il y a aussi une prise totale de contrôle sur l’enseignement supérieur : il s’agit de former au plus vite la MEDIOCRATIE qui doit fournir à tous les niveaux des Kapos au système et éliminer à jamais toute velléité de différence et de pensée autonome.

        Je recommande la lecture d’un article édifiant sur l’ingénierie sociale en cours: il s’agit d’INVERSER LA CHARGE du harcèlement du dominant vers le dominé. C’est exactement le discours que tiennent Macron-Castaner et leur clique sur le Peuple des Gilets Jaunes.

        « L’incompétence professionnelle et sociale, première cause d’une mauvaise ambiance de travail » 23 avril 2019,
        https://theconversation.com/lincompetence-professionnelle-et-sociale-premiere-cause-dune-mauvaise-ambiance-de-travail-114772?

        La liste de « partenaires et donateurs » de cette publication est sans appel :
        https://theconversation.com/fr/partners

    • 8parabellum8 dit :

      Auto suicide…
      Si…quand même un peu…

      Extrait de « symphonie en rouge majeur »

      Rakovsky : (…) Les francs-maçons n’ont pas appris la première leçon que fut la Grande Révolution, dans laquelle ils jouèrent un énorme rôle révolutionnaire qui dévora la majorité maçonnique, en commençant par son grand maître, d’Orléans; et pour parler mieux du maçon Louis XVI, pour continuer parmi les girondins, les hébertistes, les jacobins, etc, si certains ont survécu, ce fut grâce à Brumaire.
      René Duval : Vous voulez dire que les francs-maçons sont destinés à mourir des mains de la révolution, qu’ils ont contribué à apporter?
      Rakovsky : Exact… Vous avez formulé une grande vérité enfermée dans un grand secret. Je suis franc-maçon, vous le savez, non? Alors bon, je vous dirais quel est ce grand secret dont on promet la découverte au maçon au grade immédiatement supérieur…. mais qu’il ne découvre ni au 25ème, ni au 33ème ni au 93ème, ni au plus haut d’aucun rite… Naturellement, je ne le sais pas parce que je suis franc-maçon, mais parce que je suis un des leurs….
      René Duval : Et quel est-il?
      Rakovsky : Toute la formation du maçon et l’ultime fin de la maçonnerie est qu’ils mettent en place les prémices nécessaires pour le triomphe de la révolution communiste; naturellement sous des prétextes variés, que l’on dissimule sous sa fameuse devise triple. Vous comprenez? Et comme la révolution communiste supose la liquidation en tant que classe de la bourgeoisie et de tout politicien bourgeois d’importance physiquement, le secret authentique de la maçonnerie est le suicide de la maçonnerie comme organisation et le suicide physique de tout maçon d’un rang un peu important … vous comprendrez qu’une telle fin réservée au maçon mérite bien quelques mystères, scénographie et « secrets »… interposés pour cacher le principal… Ne manquez pas, si vous en avez l’occasion, dans quelque révolution future, le geste éberlué et la stupidité reflétée sur le faciès d’un franc-maçon quand il comprend qu’il va mourir de la main des révolutionnaires…. Comme il crie et fait valoir ses services à la révolution! C’est un spectacle pour nous faire mourir… mais de rire.

      • Zangra dit :

        Merci pour votre contribution ; j’ajouterai que la parole d’un FM de tout grade n’est une donnée, dont l’interprétation peut parfois conduire à certaines conclusions mais qui par elle-même ne doit pas a priori être considérée comme une vérité. On peut d’ailleurs tromper uniquement avec des vérités. Le cas du texte précédent est à n’en pas douter, une exception, encore que les conditions de sa découverte ressemblent à l’opération Neptune décrite par Volkoff dans sa Petite histoire de la désinformation. On se doit ici faire mention de M. Henry Makow, qui, en dépit d’approximations et d’incongruités qu’il est facile d’ignorer, est probablement l’un des auteurs qui a le plus participé à la compréhension en profondeur du communisme et de ses instruments comme le féminisme.

      • @ Zangra
        alias Germaine Titgoutte
        alias Eugenio Sarto

        Merci de ne pas tromper les lecteurs en jonglant avec les pseudos… cela facilitera la compréhension et les débats, augmentera votre crédibilité, et donnera envie de vous répondre !

        Vous pointez sans cesse du doigt la manipulation et la désinformation, alors soyez vous-même exemplaire.

      • Danse dit :

        Merci Olivier de ces précisions.
        Autant je souscris à la conclusion de « Zangra » dans son premier post ci-dessus, car la casse de notre pays a atteint des niveaux records lors des deux dernières « présidences » et c’est une « réussite », autant je suis en désaccord total avec la propagande de renoncement, de culpabilité et superstition véhiculée par les deux autres pseudos.
        C’est donc un (ou plusieurs) désinformateur(s) appointé(s) par le système, parmi ceux qui interviennent sur votre site pour tenter (en vain) d’y apporter la confusion.

      • zorba44 dit :

        A Olivier,

        Si même maintenant les contributeurs deviennent des contrôleurs à casquette multiple …où va-t-on ?
        Y’en a même qui dirait que ça pue le false…

        Jean LENOIR

      • zorba44 dit :

        @ Danse vos remarques sont fort pertinentes
        C’est une tentative maladroite qui ne trompe que les Khons !

        Dont acte pour ceux à qui il faut essuyer les yeux avant la farce des européennes.

        Jean LENOIR

  2. Robert dit :

    Manifestement Macron a déçu ses sponsors, désormais conscients de l’erreur de casting. On a pu le comprendre dès l’ affaire Benalla, laquelle n’a nullement été étouffée par les médias aux ordres. Désormais les critiques des « chiens de garde » ne sont même pas voilées… mais pas sûr que cela augure d’une fin de mandat plus rapide pour l’actuel locataire de l’ Elysée.

  3. zorba44 dit :

    Le destin de Macron est dans le sang …il le comprendra ultimement, comme les Ceaucescu, à son corps défendant.

    Jean LENOIR

  4. franck56 dit :

    Le but de ce type d’opinion est de faire abandonner les urnes à la population et les diriger vers la violence. Ceci aboutira à la répression et une dictature consentie par tous. Un piège de plus…

    • zorba44 dit :

      Les français sont plus fins que vous ne le pensez. Ils répugnent à la dictature et casseront les dictateurs. La dictature ne sera jamais consentie…

      Aujourd’hui le signataire achetait quelques tire-fonds à Carter’s Mangawhai (chaîne kiwi de dépôts de matériaux de construction où tout le monde se connaît). L’employé qui le servit et l’encaissa -quelle ne fut pas la surprise – l’entraîna sur le chemin de Notre-Dame et il découvrit, en discutant, que pas un kiwi ne croit à l’accident mais à une manigance de la dictature …La surprise fut encore plus grande quand il déclara ( I am a believer and whatever these devilish politicians do they have to know that everything God has created he will make the final judgement of what dictators and politicians have done ).

      Cet employé la cinquantaine (pas celui auquel le signataire avait habituellement affaire depuis dix ans) et avec lequel les échanges s’étaient limités à « hello …have a good day ».

      Jean LENOIR

      • Germaine Titgoutte dit :

        « Ils répugnent à la dictature et casseront les dictateurs. La dictature ne sera jamais consentie… »
        La dictature caricaturale avec dictateur caricatural, oui, car on les a mis en forme ainsi dès l’école et que la plupart aiment s’afficher du côté du bien officiel et exécrer le mal officiel, ne serait-ce que par instinct grégaire. Mais, et pour les même raisons de lâcheté latente et de paresse, ils aiment être du côté du manche officiel dont on leur fait croire qu’il est l’émanation de leur propre volonté, sous le vocable flatteur de « démocratie » ou si l’on veut de « vraie démocratie » (LOL), même si en fait leurs propres vues ne sont jamais prises en compte par aucun gouvernement !
        Cher Monsieur, je crains hélas que l’image que vous formez des Français ne soit qu’une image d’Épinal, elle-même mise en circulation pour leur porter un mauvais coup par derrière alors qu’ils sont occupés à se complaire en eux-mêmes … La Fontaine l’a dit mieux que moi dans le Renard et le corbeau !
        Et il y a beaucoup de corbeaux de la fable dans les G. J., acteurs volontaires-involontaires d’une manœuvre de première main qui les dépasse et dont la finalité commence à peine à apparaître. Nous approchons du moment où la Mer Rouge va se refermer sur les Égyptiens.
        G. T.

  5. LaVigie dit :

    Le système cherchera à sauver sa peau par tous les moyens….Macron n’est qu’un Pion, il sera sacrifié sans scrupule ni considération morale, d’ailleurs ces gens là n’ont aucune morale….

  6. Eugenio Sarto dit :

    Mea culpa
    « Merci de ne pas tromper les lecteurs en jonglant avec les pseudos… cela facilitera la compréhension et les débats, augmentera votre crédibilité, et donnera envie de vous répondre ! »
    Vous avez raison, c’est idiot et si j’ai porté tort à quelqu’un qu’il m’en excuse. Je n’ai absolument jamais eu l’intention de tromper quiconque. Mon pseudo habituel est Eugenio Sarto, j’en avait ajouté qui soient plus ou moins en rapport avec le sujet et leur identité me paraissait transparente. Mais encore une fois c’est idiot. J’espère que les lecteurs ne considéreront que ce que j’ai dit.

  7. brunoarf dit :

    Les images des 60 ans de Carlos Ghosn à Versailles aux frais de Renault-Nissan.

    La France aujourd’hui, c’est redevenu l’Ancien Régime.

    La France aujourd’hui, c’est la France des privilèges.

    La France aujourd’hui, c’est l’aristocratie des élites politiques, des élites médiatiques, des élites patronales.

    La France aujourd’hui, c’est la France de la nouvelle aristocratie.

    La vidéo dure 1 minute 05 :

Répondre à 8parabellum8 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s