Whirlpool : le ministère du Travail autorise le licenciement économique des salariés protégés

L’usine avait fermé en mai 2018 mais le sort de certains salariés restait incertain : le licenciement des délégués du personnel et les responsables syndicaux du site de l’usine Whirlpool d’Amiens avait été contesté par l’inspection du travail.

Le ministère du Travail dirigé par Muriel Pénicaud a finalement décidé le 14 mai d’autoriser le licenciement pour motif économique des salariés protégés de l’entreprise Whirlpool d’Amiens, selon les informations de l’AFP. Il s’agit en l’occurrence de délégués du personnel ou de représentants syndicaux.

L’inspection du travail avait préalablement refusé ces licenciements au cours de l’été 2018, estimant que les raisons économiques invoquées ne tenaient pas, mais cette fois, le courrier transmis par la direction générale du Travail, qui agit «pour la ministre» du Travail, annonce aux salariés que «l’employeur démontre l’existence de menaces concrètes et tangibles pesant sur la compétitivité du groupe Whirlpool […] nécessitant une réorganisation de l’entreprise.» Et de conclure : «Par conséquent, la cause économique alléguée à l’appui de la demande d’autorisation de licenciement est établie […] Le licenciement de M. X est autorisé.» Une perte de 2% de parts de marché entre 2014 et 2016 est notamment invoquée dans le courrier pour soutenir ce motif.

Fiodor Rilov, avocat d’un des salariés licenciés a réagi auprès de l’AFP : «De manière complètement hallucinante [la ministre du Travail Muriel Pénicaud] a considéré, et elle est bien la seule, qu’il y a un motif économique pour licencier les salariés protégés de Whirlpool à Amiens.» Une trentaine de personnes seraient concernées, selon cette même source. Dans un tract, la section CGT de l’usine déplore : «Whirlpool va réussir à se dédouaner grâce au gouvernement Macron.»

Cette usine du fabricant américain employait 246 salariés dans la région d’origine d’Emmanuel Macron et avait été délocalisée à Lodz en Pologne après avoir été fermée le 31 mai 2018. Les salariés grévistes en amont de cette fermeture programmée s’étaient invités dans la campagne présidentielle lorsque Marine Le Pen et Emmanuel Macron avaient eu une passe d’armes sur le site même de l’entreprise durant l’entre deux tours en 2017.

Opposant politique à l’actuel majorité, l’insoumis François Ruffin, également d’origine amiénoise, s’était rendu sur le site de l’usine pour y rencontrer Emmanuel Macron le 3 octobre 2017 lorsque le président de la République était revenu pour rencontrer les salariés. Le député, journaliste et documentariste, n’a manifestement pas oublié ce dossier. Dans une série de tweets sur son compte officiel, il écrit : «Sur le site de Whirlpool, alors en campagne, Emmanuel Macron qualifiait l’entreprise de « délinquante ». Cette année-là, la firme américaine engrangeait 815 millions de bénéfices et augmentait de 10% les dividendes versés à ses actionnaires. Malgré ces chiffres et cette déclaration, la ministre du Travail Muriel Pénicaud considère que Whirlpool était en difficulté, et que la délocalisation en Pologne répondait à une nécessité « économique ». Et que les syndicalistes peuvent donc, à leur tour, être licenciés. Pas de surprise : c’est la même Muriel Pénicaud, alors DRH de Danone, qui avait supprimé 900 postes tandis qu’elle engrangeait 1,13 million de stock-options pour ça. C’est franc du collier, au moins : l’argent avant les gens.»

RT France, le 15 mai 2019

Rappel :

Morts de rire : l’anticapitaliste François Ruffin votera pour Macron

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Whirlpool : le ministère du Travail autorise le licenciement économique des salariés protégés

  1. zorba44 dit :

    Malheureusement, même chômeuse après le 26 mai, la Peine y co ne sera pas dans la gêne, elle dont la spécialité est dans les charrettes pour les entreprises hautement bénéficiaires…

    Elle ne sera pas dans la gêne mais terminera dans les géhennes !

    Jean LENOIR

  2. roc dit :

    il s’attendaient a quoi ?

  3. Ping : Whirlpool : le ministère du Travail autorise le licenciement économique des salariés protégés - Ma Banque a Moi

  4. Eric83 dit :

    Je ne défends en aucun cas cette nouvelle action déplorable du régime de Macron.
    Cependant comme le disait Bossuet, « Dieu se rit des hommes qui haïssent les conséquences des causes qu’ils chérissent ».
    Le syndicat CGT n’a-t-il pas appelé à voter Macron et n’est-il pas pro-UE ?

  5. Ruffin avait poussé le bouchon très loin, car c’était précisément devant les salariés de Whirlpool qu’il avait appelé à veauter Macron pour faire barrage au FHaine, affirmant qu’il serait dès le lendemain de l’élection (piège à ons) d’EM/EnMarche/Kadima son premier opposant ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/10/1ere-liste-sous-macderoth-et-pour-la-toute-derniere-fois/

    Ah bah on a vu !

    OD, sur un autre sujet (quoique) celui du RCA et de l’arnaque de la Transition Énergétique à la Française que j’ai publié ce matin ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/16/non-mme-wargon-paradise-na-pas-brule-a-cause-du-rechauffement-climatique/

    Ségolène Royal vient de me donner raison en affichant son probable soutien à… Macron, quelle surprise !

    J’ai donc rappelé sous l’article la vidéo Royal pour les compteurs Linky, qui ne sont pas nos amis, hein ?

    Et l’autre Philippe qui « lâche » du lest sur les 80KMH…
    Mais ça n’a rien à voir avec les élections européennes, hein ? Non plus !
    Jo

    • Danse dit :

      Jo, Philippe lâchant du lest, cela aurait peut-être plutôt à voir avec une manoeuvre de reconversion en vue de concourir pour un poste moins exposé que celui de fake premier ministre. Un peu comme Collomb il y a quelque temps si vous voulez.

      • Aussi, bien sûr, rien n’est exclu !

        D’ailleurs, avec un peu d’humour (OD étant en liens) j’avais traité de ce sujet, le 1er juillet dernier en rappelant la sagesse de Jean Yanne « S’il y avait un impôt sur la connerie, l’État s’autofinancerait »…

        Ainsi que son sketch sur « Le permis de conduire » ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/06/30/demain-1er-juillet-2018-vous-prendrez-la-departementale/

        Nan ;
        J’y vais jamais sur les départementales ;
        C’est plein de boue et ça sent mauvais !
        J’aime pas ça les routes départementales !!
        Je hais les routes départementales !!!
        Les routes départementales rien que de m’en causer ça me donne envie d’envoyer des mandales à tout ce qui remue !…

        Mais attention, y’a aucune raison de se réjouir, car le but à terme, est de nous supprimer l’accès à l’automobile à essence/diesel, qui nous permet une certaine liberté tout de même. Notamment en renforçant les CT pour éliminer un grand nombre de véhicules pour nous obliger à en acheter des neufs à l’électricité piskil vont nous mettre des compteurs communicants partout et sinon c’est nous qu’ils parqueront dans des Smart-Cities !

        Tous ceux qui doivent donc changer leurs véhicules essence/diesel piskil passent pas les nouveaux CT le savent bien. Et même en leasing, LLD ou LOA ben c’est walou.

        Par exemple les loueurs en LLD style AVIS ou LEASE PLAN ont des conditions d’accessions drastiques. AVIS il faut avoir entre 30 et 70 ans… LEASE PLAN un CDI, une adresse fixe et 2000 € revenu pour 1 PS, 3000 € pour un couple… Épicétou !

        Les pubs pour LLD sans apport, sont sur 61 mois ! Bref, ça goulotte, ça goulotte, jusqu’à nous étrangler !

  6. Danse dit :

    RUFFIN le 5 févr. 2019 :
    #BDR43 : UN ZINZIN À L’ÉLYSÉE, LES POULES DE WHIRLPOOL & MOÏSE CONTRE L’OLIGARCHIE !

    à 11’53 », Ruffin dans son show revient sur le sort des Whirlpool et dévoile incidemment que personne n’avait de travail dans le site un an après les engagements du gouvernement, mais que 15 millions d’euros d’argent public avaient été donnés au repreneur.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s