Deutsche Bank, la fête continue : 6 euros !

Deutsche Bank, la fête continue : 6,15 euros !

Bruno Bertez, le 29 mai 2019

Rappels :

Visites de la police et du fisc à la glorieuse Deutsche Bank, la France n’a rien compris ! (B. Bertez)

L’humour noir de la Deutsche Bank

« Deutsche Bank pourrait avoir besoin d’un bail-out de l’Allemagne » (Handelsblatt)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Deutsche Bank, la fête continue : 6 euros !

  1. zorba44 dit :

    De Profundis… ?

    Jean LENOIR

  2. Ping : Deutsche Bank, la fête continue : 6 euros ! - Ma Banque a Moi

  3. Ping : Deutsche Bank, la fête continue : 6 euros ! | Raimanet

  4. zorba44 dit :

    A l’instant, même avec un cours effondré à 6,21, le rapport cours bénéfices est de 596 !
    Non je n’ai pas bu, vous lisez comme moi, 596 !

    Un conseil : n’achetez surtout pas !…. (sachant qu’il peut y avoir des joueurs parmi les lecteurs ! …car, en l’espèce, on est en plein trapèze volant)

    Jean LENOIR

  5. Danse dit :

    Even Netanyahu Knows It’s Over
    https://www.haaretz.com/israel-news/elections/.premium-even-netanyahu-knows-it-s-over-1.7306625

    Netanyahu may win the new election but it will be too late to push through the High Court override and the immunity from prosecution: Who will sign a coalition agreement with someone on his political deathbed?
    Yossi Verter May 30, 2019

    Kushner’s Awful Timing: Netanyahu’s Political Crisis Could Kill Trump’s Peace Plan
    https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-kushner-s-awful-timing-netanyahu-s-political-crisis-could-kill-trump-s-peace-plan-1.7306431
    Trump’s special adviser thought he was visiting Jerusalem to meet a prime minister. Instead he’s meeting a man forced to plan his second reelection campaign of the year. What now for the U.S. peace plan?
    Amir Tibon May 30, 2019

    Netanyahu Just Suffered One of the Biggest Losses of His Political Career
    https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-netanyahu-just-suffered-one-of-the-biggest-losses-of-his-political-career-1.7305540
    Even if Netanyahu wins the next Israeli election and forms a government, it could be too late to stop the slow legal juggernaut putting him on trial
    Anshel Pfeffer May 30, 2019

  6. Abroz60 dit :

    6.75 USD right now!!
    On y est presque….:)
    PUT on DB

  7. Nanker dit :

    Bah Macron va bien offrir la BNP à Merkel pour que la DB moribonde puisse digérer notre banque (qui elle n’est pas trop mal en point) et se refaire un peu. Ils serait préférable de faire cela cet été pendant que les Français sont sur la plage. Le pitch pour faire avaler la pilule pourrait être : « la construction d’un géant bancaire européen ».
    « Géant » et « européen » deux mots qui font mouche auprès du téléspectateur lambda de la Une et la Deux! Ca passera comme une lettre à la poste.

    Europe Europe, combien de crimes va-t-on encore commettre en ton nom?

  8. Nanker dit :

    Olivier permettez-moi de vous conseiller l’écoute de cette émission :
    https://www.franceculture.fr/emissions/entendez-vous-leco/fusion-dentreprise-quels-mariages-pour-une-lune-de-miel

    Philippe Chalmin (que l’on ne peut pas vraiment soupçonner d’être anti-capitaliste) se montre très circonspect envers ces fusions entre « géants ». Et au 3/4 du podcast il décrit le naufrage absolu du mariage entre Lafarge et le suisse Holcim.
    Encore un scandale en vue?

  9. Nanker dit :

    Je ne croyais pas si bien dire à propos d’une absorption de la BNP par la DB. Regardez ce communiqué de la Banque de France (piqué sur le site de Pierre Jovanovic) : « L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution encourage les banques françaises à se restructurer pour maintenir leur rentabilité et appelle de ses voeux des rapprochements entre établissements européens ».
    « Rapprochements entre établissements européens » : c’est la solution « espagnole » (cad le mariage de deux banques en ruine pour créer un « géant » « sain ») appliquée à la France et l’Allemagne.
    Ce qui en dit long sur la progression du délitement de la zone euro : il y a 4 ou 5 ans ce genre de bricolage minable et désespéré ne concernait qu’un pays du sud de l’Europe (un « PIGS ») maintenant il concerne les deux piliers de l’Europe financière : France et Allemagne.

    On va avoir plus d’une raison d’appeler Macron « Madame la marquise » (en plus des raisons privées…) : pour lui « tout va très bien, tout va très bien ».

  10. Paul Bizmut dit :

    Les banques françaises seraient dans le même état que DB si l’État n était pas venu à leurs secours à plusieurs reprises.

Répondre à Nanker Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s