Poutine remet le couvert pour l’abandon du dollar

« C’est la seconde fois que le président russe Poutine déclare sur la scène internationale que la devise de la Réserve fédérale ne méritait plus le statut et le privilège de « monnaie de réserve mondiale » qui permet l’impression illimitée de la monnaie. La première fois qu’il avait mentionné cela, il avait, en fait, déclaré qu’il s’agissait d’une menace pour la sécurité nationale de la Russie.

Dans un discours prononcé lors du Forum économique international, à Saint-Pétersbourg, en Russie, intitulé « Davos russe », le président Poutine a réaffirmé sa position concernant la devise de la Réserve fédérale américaine et son rôle international. Pour mémoire, nous voyons l’abus de la Réserve fédérale et de sa devise, le dollar américain, de la même manière que le président Poutine. Le statut actuel de « monnaie de réserve mondiale » ne devrait pas être autorisé à l’heure actuelle. L’abus de pouvoir absolu, le pouvoir excessif accordé et la capacité de paralyser des nations entières, à travers l’utilisation d’une monnaie qui n’est même pas la leur, n’auraient jamais dû être autorisés, mais il est grand temps de dissoudre ce système.

Dans un discours en séance plénière, M. Poutine a accusé Washington de chercher à « étendre sa juridiction au monde entier ».

« Mais ce modèle ne contredit pas seulement la logique de la communication internationale normale. L’essentiel est que cela ne sert pas les intérêts de l’avenir ». Source

Comme nous l’avons récemment souligné, la Russie s’est préparée, et semble prête, à utiliser une crypto-monnaie adossée à l’or pour les règlements du commerce mondial. Quand un homme s’approche du micro et dit au monde : « L’essentiel, c’est que le dollar américain ne sert pas les intérêts de l’avenir. » Tout en annonçant que la Russie et la Chine travaillent ensemble sur un mécanisme de règlement commercial mondial en dehors du dollar, eh bien, il faudrait être assez gravement stupide pour ignorer ces mots.

Business Times a également rapporté que l’évolution de l’économie mondiale « appelle à une adaptation des organisations financières internationales (et) à repenser le rôle du dollar qui … est devenu un instrument de pression du pays émetteur sur le reste du monde » selon M. Poutine, « Le dirigeant du Kremlin – dont le pays a été soumis à de nombreuses sanctions américaines – a maintes fois critiqué le système financier mondial mis en place par Washington au lendemain de la Seconde guerre mondiale. »

Soyons clairs sur l’effet des sanctions contre la Russie. Ces sanctions censées paralyser la Russie ont en fait rendu son économie plus forte, plus résiliente et le travail préparatoire à la croissance à long terme est maintenant en place. Le président Poutine se félicite des sanctions en se tournant simplement vers le peuple et la Russie, et en finançant le prochain ensemble de projets qui rendra la Russie un peu plus autonome. Les sanctions ne fonctionnent plus, la Réserve fédérale, le Trésor américain et les alliés occidentaux ont maintenant été mis en demeure.

Brandon Smith, fondateur de Alt-Market.com, avait ceci à ajouter à mon texte …

« C’est ainsi que le plan mondialiste de démolition contrôlée des États-Unis entre dans la phase suivante, dans laquelle le dollar est abandonné par la plus grande partie du monde en tant que mécanisme de monnaie de réserve pour être remplacé par un nouveau système mondial de crypto-monnaie contrôlé par le FMI. Ne vous y méprenez pas, les mesures prises par la Russie et la Chine pour renverser le dollar sont exactement conformes à ce que veulent les globalistes.

Rory Hall, The Daily Coin, le 9 juin 2019

Traduit par jj, relu par Hervé pour le Saker Francophone

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Poutine remet le couvert pour l’abandon du dollar

  1. Bernie dit :

    Poutine fait partie du jeu, hélas.
    Même si la dédollarisation est souhaitable, ça ne règlera pas le problème du mondialisme rampant.

    • rodez21 dit :

       »Poutine fait partie du jeu, hélas. »
      Je ne serais pas aussi affirmatif, certains & certaines outre atlantique verrait très bien une Russie sans Poutine.
      Le camarade ex du KGB, même s’il voulait faire partie du jeu, est trop intelligent, trop rusé, pas assez docile à leur goût.
      Ah ! Si l’on pouvait ressusciter Boris Eltsine, quel pied ce serait…

      • Bernie dit :

        « outre-atlantique », oui… mais vous n’ignorez pas qu’il y a d’autres mondialistes que ceux-là qui soutiennent Poutine, eux. Le jeu est vaste et comporte de nombreux acteurs de théâtre !

  2. roc dit :

    humm les USA ont envahie l’Iraq car ils ont crut a la fin du pétrole puis ils le quite car il n’y croient plus .
    les USA empêche l’Iran, la Libye et le Vénézuela d’exporter leur pétrole car leur  » industrie  » de la fracturation a besoin d’un pétrole a 75 dollars pour continuer a produire, rembourser ses dettes et rémunérer le capital qu’ils y ont investi .
    que va t il se passer dans l’avenir si il se sont encore tromper et que le besoin de l’économie est un pétrole a moins de 30 $ ?
    les infrastructures libyennes qui sont détruites, les dettes Iranienne et Vénézuélienne qui ont explosés et leurs infrastructures qui vont vieillir et être mal entretenues pourraient nécessiter de ces trois états d’obtenir un baril a plus de 70 $ pour être rentable et faire face a leurs obligations !

    • zorba44 dit :

      Hum…

      Votre raisonnement semble un peu tiré par les cheveux alors même que les amerlos cherchent tous les prétextes pour se ‘palucher » avec l’Iran.

      Jean LENOIR

  3. Nanker dit :

    Poutine a bien pigé que la politique hyper-belliqueuse et militariste des Ricains ne tient que par le privilège exorbitant que leur confère le Dollar monnaie mondiale : menacer le monde entier en permanence tout en étant soi-même en état de faillite, faut le faire.
    Vlad tente donc de scier les pattes de l’Oncle Sam en sapant le roi Dollar, il sait que s’il y parvient les USA entreront dans une phase de « glaciation » qui durera des décennies. Traduction : ils redeviendront (comme à la fin du XIXème siècle) une puissance mineure, locale, se replieront sur leur territoire et arrêteront de faire ch… la planète entière.

    Et comme il sait aussi que les Ricains sont de TRES mauvais perdants et pourraient avoir envie de régler leurs comptes militairement avec leurs ennemis avant de dégringoler dans l’échelle des nations puissantes, Poutine fortifie son armée.
    On ne sait jamais…

  4. Nanker dit :

    Je fais un peu de hors-sujet mais pour juger du déclin des USA nul besoin de se fier aux chiffres (déficits, dé-dollarisation) ou à l’Histoire (les USA n’ont pas gagné une guerre depuis… pff!) il suffit de voir les ressortissants de ce pays. Ceux que je croise dans les rues de Paris sont gras obèses lents, ils sont symboliquement dégénérés et leur arrogance et leur capacité inégalée à regarder les autres de haut cachent désarroi et faiblesse.
    Au fond d’eux-mêmes ils savent qu’ils ont tout foiré, que leur place de n°1 ils l’ont sabotée eux-mêmes et qu’ils vont se faire passer devant par d’autres pays.

    Trump est comme une pommade : c’est un baume sur les plaies de ce pays, il convoque les totems de l’Amérique comme elle était avant (forte, puissante, respectée, #1) mais ses mantras ont l’effet de berceuses agréables aux oreilles de « Joe Blow from Arkansas », pas plus. Le Réel (qui est impitoyable) murmure autre chose : un déclin inévitable guette l’Amérique.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s