Pour l’ONU, le monde est confronté à un “apartheid climatique”

Il a décidément bon dos, le climat… Exit le pillage des ressources naturelles, la déforestation, les banksters, la spéculation sur les matières premières, le terrorisme sous faux drapeau, les guerres et les prédations de toutes sortes… Non, l’ennemi public numéro 1, ce sont les émissions de carbone ! Pauvre CO2, responsable de la misère du monde et des “inévitables” phénomènes migratoires… Et si ces experts “indépendants” publient ce cri d’alarme au moment même où débute en Europe un épisode de chaleur “caniculaire” (c’est l’été !), on vous le jure : c’est pure coïncidence…  OD

Le monde est confronté à un «apartheid climatique», avec d’un côté les riches qui peuvent mieux s’adapter au réchauffement de la planète et de l’autre, les pauvres qui endurent le pire, a déclaré lundi un expert de l’ONU.

Dans un nouveau rapport, le Rapporteur spécial des Nations unies sur l’extrême pauvreté et les droits humains, Philip Alston, a averti que «le changement climatique menace de défaire les progrès des 50 dernières années (…) en matière de réduction de la pauvreté». Ce rapport, qui sera présenté la semaine prochaine au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève, s’appuie sur des recherches qui prévoient que le changement climatique pourrait laisser sans abri 140 millions de personnes dans les pays en développement d’ici 2050.

«De façon perverse, alors que les pauvres ne sont responsables que d’une fraction des émissions globales, ce sont eux qui vont faire les frais du changement climatique et qui ont le moins de capacités pour se protéger», a relevé Philip Alston dans un communiqué. «Nous risquons de voir un scénario d »’apartheid climatique » où les riches paient pour échapper aux canicules, à la faim et aux conflits, alors que le reste du monde est abandonné à ses souffrances». L’expert a souligné que malgré les mises en garde répétées sur les menaces que représente le changement climatique, cette question reste «un souci marginal». Il a en particulier critiqué le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme pour ne pas accorder suffisamment d’attention et de ressources à cette question.

«Alors qu’une véritable crise qui menace les droits humains d’un grand nombre de personnes est en train de nous frapper, la méthodologie habituelle des droits de l’Homme qui traite question par question, au coup par coup, est terriblement insuffisante», a-t-il jugé. Les rapporteurs spéciaux sont des experts indépendants qui ne s’expriment pas au nom de l’ONU, mais communiquent les résultats de leurs recherches aux Nations Unies.

Le Figaro avec AFP, le 24 juin 2019

Rappel :

Sainte Greta, priez pour nous !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Pour l’ONU, le monde est confronté à un “apartheid climatique”

  1. yhnzaert dit :

    Les riches sauveraient les pauvres malgré eux ? Leur programme caché c’est taxons les classes moyennes et faisons venir des masses de migrants du tiers monde…
    La nouvelle religion climatiste est le meilleur agent de promotion du Nouvel Ordre Mondial sans frontières.
    Par les riches et pour les riches.

  2. Nanker dit :

    Olivier vous avez oublié « la journée mondiale des réfugiés » évènement sur lequel certains médias bobos-gauchos (genre RFI) ont **lourdement** insisté…
    Histoire de bien faire entrer dans les crânes des pauvres gens du Nord que l’invasion migratoire venue du Sud est inévitable, et moralement juste. Pensez ces pauvre gens ne font que se déplacer vers des contrées hospitalières.

    Anecdote vécue : il y a peu j’ai voyagé dans le RER avec trois de ces réfugiés climatiques (des Ethiopiens?). Un mot revenait souvent dans leur conversation : « dentisterie ». Hé oui ils allaient aller se faire soigner les dents au frais de la Princesse. Y a bon la France!

  3. zorba44 dit :

    Ah qu’ils doivent jouir les riches de faire subventionner leur train de vie pharaonesque sur le dos des autres,,,

    …Feraient mieux de ne pas y compter trop longtemps car lorsqu’ils auront massacré l’activité et ses bras ils devront apprendre l’usage d’une bêche et d’un four à pain !

    Jean LENOIR

  4. Marc dit :

    On nous parle toujours des « droits de l’homme » !….Moi je pense qu’il faudrait plutôt parler « des droits et des devoirs de l’homme »…dans les devoirs figurerait par exemple que l’homme ne peut se réclamer d’une religion qui, dans certains de ses textes, affiche une supériorité par rapport aux autres religions ou à l’athéisme !….L’humanité, avec des devoirs clairement affichés, se porterait déjà beaucoup mieux !!!

  5. Alain dit :

    Le Sahara était verdoyant il y a seulement quelques milliers d’années. Le désert qu’il est devenu n’a pas d’origine humaine. Avec un cycle d’environ 20.000 ans, il redeviendra vert, sans ce genre d’humanité prétentieuse et ignare …

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s