En 1911, une canicule de deux mois fit 40.000 morts en France

« En 1911, la France étouffe pendant plus de deux mois : des températures exceptionnellement élevées, sur une période particulièrement longue. Des conditions qui créent une hécatombe chez les enfants en bas-âge.

« La chaleur bat nos murs, répand sur le pavé de Paris ses éclaboussures de feu, dessèche les gosiers, brûle les crânes et donne aux plus joyeux comme une envie de pleurer ».

C’est ainsi qu’un journaliste du Figaro décrit -avec un lyrisme certain- la situation en France le 29 juillet 1911. Cette année-là, la France est frappé par une « vague de chaleur » inédite, qui dure plus de deux mois, de juillet à la mi-septembre.

Alors que les journées des 22 et 23 juillet sont particulièrement chaudes, avec des températures supérieures à 35°C sur l’ensemble du territoire, les Français espère une accalmie au moins d’août. « Lorsque le mois de juillet est chaud, le mois d’août est frais », disent les rumeurs, rapportées par Le Figaro. Des espoirs vite douchés : le mois d’août sera l’un des plus chauds de l’histoire. Il fera plus de 30°C treize jours d’affilée à Paris. L’observatoire de Montsouris enregistre 37,7 degrés le 10 août 1911, la « plus haute température que le thermomètre enregistre depuis 1757… Sous Louis XV », s’émeut Le Figaro.

La canicule se poursuit jusqu’à la mi-septembre et tue 40.000 personnes, des enfants pour les trois-quarts, généralement en bas-âge, précise La Croix. « La caractéristique de cette canicule, c’est que ces températures très élevées, associées à une insolation importante, sans pluie, ont duré très longtemps, écrivait en 2016 l’historienne Catherine Rollet. Après une accalmie toute relative à la fin du mois d’août, la canicule reprend en septembre pour cesser au milieu du mois seulement. »

« Il faudra marquer cette année 1911 d’une croix noire, écrivait à l’époque un médecin du département de la Seine inférieure, cité par La Croix. Pendant la longue période de chaleur, la mort n’a cessé de faucher les tout-petits élevés au biberon. » Et en effet, la mortalité infantile, qui régressait depuis le début siècle connaît cette année-là un rebond qui inquiète les autorités.

Les personnes âgées – un quart des victimes de la chaleur-, paient également un lourd tribut. Mais cette surmortalité attire beaucoup moins l’attention, alors que les pouvoirs publics avaient fait de la lutte contre la mortalité infantile une priorité nationale. »

Orange avec AFP, le 26 juin 2019

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour En 1911, une canicule de deux mois fit 40.000 morts en France

  1. Bernie dit :

    Oui Olivier, alors qu’à l’époque c’était la chaleur qui avait fait des ravages… aujourd’hui c’est le RECHAUFFISME qui nous tue !!!

  2. Ping : En 1911, une canicule de deux mois fit 40.000 morts en France | Raimanet

  3. STG dit :

    Le catastrophisme malaxé à toutes les sauces, une manipulation des citoyens par des apôtres de la fin du monde provoquée par nous les citoyens de base. Mais on nous prend pour qui, pour quoi ? Qui sont ces pseudos scientifiques qui se réfugient derrière le paravent d’une fonction adoubée au hasard des circonstances par une rencontre fortuite ?
    Nous sommes sous le joug de petits crétins qui n’ont même pas l’intelligence de se pencher sur le passé, de peur de voir leurs belles envolées se transformer en douche froide ou chaude ! Ça suffit, président Macron, on vous a assez vu, remballez vos marionnettes et retournez derrière le rideau.
    A la niche les prétentieux qui au travers de toutes ces alertes, vont finir par appauvrir le pays, pendant que d’autres se gobergent de tout ce que l’on veut interdire à 65 millions de Français encore trop crédules.

  4. Nanker dit :

    Olivier vous allez mettre les vendeurs de peur (Jean Jouzel, Claire Nouvian) au chômage!

    Et si la fable de l’Apocalypse climatique s’effondre tous ces gens de gauche qui gravitent autour du pouvoir depuis 20 ou 30 ans n’auront aucune chance de revenir aux affaires. Vous avez remarqué qu’une grande majorité de ces socialistes pourris, désavoués par les urnes, reviennent par la petite porte, repeints de frais en vert…?

    • zorba44 dit :

      Faut bien se raccrocher à quelque chose quand on est le néant politique ! …et stupide comme il n’est pas possible d’être !…

      Jean LENOIR

  5. Tumpard dit :

    Que c’est pénible de voir les climato-sceptiques et les réchauffistes se battre à coup d’archives à chaque épisode météorologique remarquable…
    On n’est plus du tout dans la science mais dans la pure idéologie…

    Dans 10 à 20 ans nous aurons la réponse et l’un des 2 camps va pleurer car il devra rendre des comptes…

  6. Marc dit :

    Et à l’époque on ne pouvait pas attribuer cette canicule à l’activité humaine….émettrice de CO2 !

  7. Ping : En 1911, une canicule de deux mois fit 40.000 morts en France | Ombre43

  8. Nanker dit :

    L’autre mardi chez Praud, Charlotte d’Ornellas rappelait qu’il y a quelques temps (les années 80?) on terrorisait les gens avec une autre menace : le refroidissement climatique. On parlait même (je m’en souviens…) d’une « nouvelle ère glaciaire » qui allait se profiler. Bigre : c’était certain, on allait voir des pingouins se promener en plein juillet sur les Champs…

    Les mots « imposture » ou « filouterie » vous viennent à l’esprit… c’est normal, vous êtes une personne sensée.

  9. Nanker dit :

    Ce matin à 9h07 sur « France Cul » : « le réchauffement climatique est un problème créé par l’Homme. La solution sera féministe ».
    A ce point-là de bêtise…

Répondre à Tumpard Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s