Une experte en toxicomanie : « Donner un smartphone à votre enfant, c’est comme lui donner un gramme de cocaïne »

« Le monde change à un rythme dramatique. En fait, le changement est si rapide que l’enfance dont vous vous souvenez est très différente de celle que vivront vos propres enfants. Cela est dû en grande partie au développement et à la saturation de la technologie dans la société moderne.

Bien qu’il y ait des avantages à être hyper-connecté, permettre aux enfants d’accéder à leur propre smartphone pourrait avoir des effets néfastes à long terme. En 2017, Mandy Saligari, la meilleure thérapeute en toxicomanie, a suggéré que donner un smartphone à votre enfant, c’est comme « lui donner un gramme de cocaïne », c’est tellement influent.

Prenant la parole lors d’une conférence éducative à Londres, le spécialiste de la clinique de réadaptation de Harley Street a expliqué que Snapchat et Instagram peuvent créer une dépendance tout aussi dangereuse chez les adolescents que les drogues et l’alcool. Par conséquent, ils devraient être traités et réglementés comme tels. Saligari a déclaré que le temps passé à l’écran est souvent négligé en tant que vecteur potentiel de dépendance chez les jeunes.

« Je dis toujours aux gens que lorsqu’on donne un comprimé ou un téléphone à son enfant, on lui donne vraiment une bouteille de vin ou un gramme de coke « , dit-elle.

« Allez-vous vraiment les laisser se débrouiller seuls derrière des portes closes ? » demanda Saligari. « Pourquoi accordons-nous moins d’attention à ces choses qu’aux drogues et à l’alcool quand elles agissent sur les mêmes impulsions cérébrales ? »

Sa suggestion peut être insultante pour certaines personnes, mais il s’ensuit que des enfants aussi jeunes que 13 ans sont traités pour la technologie numérique. En outre, un tiers des enfants britanniques âgés de 12 à 15 ans admettent qu’ils n’ont pas un bon équilibre entre le temps passé à l’écran et les autres activités. Si l’on considère que le ménage américain moyen regarde la télévision près de 9 heures par jour, il semble que tout le monde se bat dans une certaine mesure contre la dépendance à la technologie. Nous devrions peut-être en parler davantage.

« Lorsque les gens ont tendance à regarder la dépendance, ils ont tendance à se concentrer sur la substance ou la chose – mais c’est en réalité un modèle de comportement qui peut se manifester de différentes façons « , dit Saligari. Elle a cité comme exemples les obsessions alimentaires, l’automutilation et les sextos.

Saligari, qui dirige la clinique de Londres, a déclaré qu’environ deux tiers de ses patients étaient âgés de 16 à 20 ans et cherchaient à se faire traiter pour une dépendance. Elle a noté une « augmentation spectaculaire » par rapport à il y a dix ans, lorsque beaucoup de ses patients étaient encore plus jeunes.

Beaucoup de mes clients sont des jeunes filles de 13 et 14 ans qui se livrent au sexting et le décrivent comme  » tout à fait normal « , note Saligari. L’augmentation du « sexting » est directement liée à la normalisation de l’utilisation d’un téléphone mobile pour envoyer des nus. Ce n’est que lorsqu’un parent d’adulte l’apprend que c’est « mal », explique Saligari.

« Si les enfants apprennent à se respecter eux-mêmes, ils sont moins susceptibles de s’exploiter de cette façon « , a-t-elle dit. « C’est une question de respect de soi et d’identité. »

Waking Times, le 2 août 2019

Traduit avec DeepL.com

Rappels :

L’enfer des smartphones

Un ancien cadre de Facebook défend à ses enfants de toucher à « cette merde »

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Une experte en toxicomanie : « Donner un smartphone à votre enfant, c’est comme lui donner un gramme de cocaïne »

  1. Bernie dit :

    Bien vu. Ils ont décidé de pourrir notre jeunesse, une « lost generation » de plus…

    Tous ces parents qui offrent un smartphone avec Internet à leurs enfants, ou qui leur prêtent le leur sans surveillance, sont des irresponsables et même des criminels.

  2. 8parabellum8 dit :

    Et ne pas lui donner de téléphone…ça fait combien de grammes de frustrations…?
    Y’aura toujours des copains et des copines qui en auront…
    Donner un smartphone c’est faire des névrosés…
    Ne pas en donner aussi…
    Nous prouvons aujourd’hui notre amour à nos progénitures matériellement…
    Les fabricants ont encore de beaux jours devant eux…

    Le principal problème est l’accès à la pornographie hard voir très hard dans la pré-adolescence…
    Une fois de plus…est-ce réellement innocent…?

    Nous sommes baisés dans tous les sens du terme…

    https://reinformation.tv/pornographie-dommage-cerveau-addiction-stupefiants-smits-72745-2/

    • Un passant dit :

      Je n’ose pas te poser la question: est-ce que tu parles en connaissance de cause ? 🤣🤣😂

      • 8parabellum8 dit :

        Salut l’ami…y’avait longtemps…toujours la frite…? 🍟

        Oui je parle en connaissance de cause…
        Déjà j’ai un fils qui a 24 ans…donc…je me suis tapé sa jeunesse bien qu’il ait été très loin d’être le pire des gosses…et même bien le contraire…
        Le manque matériel que j’ai connu dans ma jeunesse a créé chez moi de la frustration et de la rancoeur vis-à-vis de mes parents…
        Ce qui a contribué à provoqué chez moi des problèmes par la suite…
        Fort de cette expérience…j’ai cherché à faire l’inverse avec mon fils…
        Il n’a manqué de rien…et ça m’a coûté un bras…
        D’autant qu’il évoluait dans un milieu scolaire où les parents d’élèves ont plutôt les moyens…et moi beaucoup moins..,
        Y’a donc bien fallu suivre…ne pas le faire revenait à l’isoler au sein du groupe…
        Il n’a manqué de rien…mais j’ai toujours veillé…
        Et je l’ai chopé au bon moment…quand le cannabis est arrivé…
        Les parents de ses copains me remercient encore…
        Ils avaient eu la bonne idée de mettre leurs exploits sur instagram…dont j’avais gaulé l’identifiant et mot de passe du mien…
        Après de nombreux screenshots…je suis allé trouver discrètement les parents…
        Pour qui le choc a été rude…

        Le cannabis est un fléau pour la jeunesse en plus du reste…
        Et il entre de plus en plus tôt dans la vie des jeunes…
        Et les parents n’en ont aucune idée…
        Peut-on facilement imaginer un tel point de dépravation chez son gosse de douze ans…?

        Pour la pornographie…je parle aussi en connaissance de cause…
        Par l’expérience personnelle…
        C’est réellement addictif…et c’est empirique…
        Toujours plus hard…et qui finit par susciter un possible comportement déviant…
        Si à ça on rajoute des effets psychotropes…

        J’ai tout arrêté depuis longtemps maintenant…
        Je combats mes démons…
        Même si il m’arrive encore quelque fois de les nourrir avec un peu de pornhub…

        Je suis bien obligé de me salir un peu…
        Sinon…je marche sur l’eau…
        😇

        J’ai un fils aujourd’hui parfaitement équilibré…bosseur…avec des diplômes…
        Nos relations sont cordiales…sans tabous…
        Avec le recul…je me dis que je n’ai peut-être pas si mal fait…
        Je précise que sa mère et moi nous sommes séparés quand il avait 5 ans…

      • Un passant dit :

        Très longtemps… au moins 5 minutes 😀
        Tu as sûrement moins mal fait que beaucoup d’autres qui s’en fichent de ce que fabriquent leurs gosses – et je parle en connaissance de cause (pas de moi qui n’ai pas d’enfants mais de jadis mes parents) 😉

  3. zorba44 dit :

    N’oublions jamais que les promoteurs-pourvoyeurs de drogue les ont formellement bannies pour leurs enfants !

    Jean LENOIR

  4. Ping : Une experte en toxicomanie : « Donner un smartphone à votre enfant, c’est comme lui donner un gramme de cocaïne » — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie « FNACAB

  5. Ping : Une experte en toxicomanie : « Donner un smartphone à votre enfant, c’est comme lui donner un gramme de cocaïne » | Raimanet

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s