La déroute des banques allemandes se poursuit… avec Commerzbank

« La déroute des banques allemandes se poursuit. Sur l’automobile aussi, la chute ! »

Bruno Bertez, le 13 août 2019

Rappel :

La Deutsche Bank reconnaît qu’elle est pourrie !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour La déroute des banques allemandes se poursuit… avec Commerzbank

  1. Robert dit :

    Comment !? Le modèle allemand serait en difficulté ? On nous aurait menti ?

  2. zorba44 dit :

    La déroute des banques allemandes est la malheureuse conséquence de l’aspiration de monceaux de dettes (la richesse prétendue !) par l’Allemagne.

    On ne pourra dire, cette fois, que le Traité de Versailles est en cause !

    Jean LENOIR

  3. brunoarf dit :

    Mercredi 14 août 2019 :

    Le PIB allemand se contracte de 0,1 % au deuxième trimestre, faisant craindre une récession.

    Ce chiffre marque un coup de froid après le rebond de 0,4 % du PIB au premier trimestre. L’industrie allemande, très exportatrice, est dans le rouge. Une récession est possible pour 2019.

    https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/08/14/le-pib-allemand-se-contracte-de-0-1-au-deuxieme-trimestre-conformement-aux-attentes_5499271_3234.html

  4. 8parabellum8 dit :

    « la dette hors bilan s’élève désormais à près de 4.300 milliards d’euros au 31 décembre 2018, soit quatre fois plus qu’en 2015. Des chiffres qui interpellent Nathalie Goulet, rapporteur spécial de la mission « Engagements financiers de l’État ».

    https://www.capital.fr/economie-politique/une-senatrice-udi-denonce-la-bombe-a-retardement-de-notre-dette-hors-bilan-1347316

    Dette officielle + dette hors bilan = ?

  5. Ping : La déroute des banques allemandes se poursuit… avec Commerzbank — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – INSURRECTION PACIFIQUE

  6. brunoarf dit :

    Les marchés plongent alors que les risques de récession grandissent.

    Wall Street a connu l’une de ses pires journées de l’année, mercredi, en raison de l’inversion de la courbe des taux. Un indicateur qui annonce généralement une récession. Le taux d’intérêt sur les bons du Trésor américains à dix ans est passé temporairement sous celui des bons à deux ans, ce qui n’était plus arrivé depuis 2007.

    https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/les-marches-plongent-alors-que-les-risques-de-recession-grandissent-1124402

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s