Jeffrey Epstein a signé un testament deux jours avant sa mort

Deux jours avant sa mort présumée et son prétendu “suicide”… Mais qui sont donc les  « bénéficiaires inconnus » du « Trust 1953 » ? Notez aussi que pour bien appuyer la version du suicide, on nous informe maintenant qu’Epstein, ne supportant plus ses conditions de détention, se laissait pour ainsi dire mourir dans sa cellule… OD

NY Post Photo Composite

Deux jours avant de se suicider, le financier Jeffrey Epstein a paraphé un testament confiant tous ses biens à un trust aux bénéficiaires inconnus, selon le New York Post citant des documents judiciaires.

Selon ces documents, enregistrés dans les îles Vierges américaines, Epstein a confié ses biens, chiffrés à quelque 577 millions de dollars, à un «trust» dénommé le «Trust 1953», affirme le journal.

Une telle méthode est classique pour protéger la confidentialité des bénéficiaires, selon un avocat cité par le New York Post.

Aucun bénéficiaire n’est nommé dans le testament, qui identifie uniquement les personnes chargées de l’exécuter, a ajouté le journal.

Dans le testament, la vaste résidence du financier à Manhattan – où il aurait abusé de nombreuses jeunes filles y compris des mineures – est évaluée à près de 56 millions de dollars; son ranch du Nouveau-Mexique à 17 millions; sa propriété parisienne, avenue Foch, à 8,6 millions; et les deux îles qu’il possédait dans les îles Vierges – Little St James Island, surnommée par certains «Île de la pédophilie», et Great St James Island, rachetée récemment et où il prévoyait des travaux – à quelque 85 millions au total.

À ces biens immobiliers s’ajouteraient quelque 307 millions en actions et autres placements, 56 millions en liquidités, et 18,5 millions pour ses avions privés, bateaux et voitures, selon le journal.

Les documents déposés incluent aussi une copie du certificat de décès du financier, daté du 15 août, sans préciser sa cause.

La mort a été confirmée comme un suicide par pendaison par la médecin légiste en chef de New York le 16 août.

Ces informations surviennent alors que d’autres sources ont indiqué que le financier, retrouvé mort dans sa cellule le 10 août à l’aube, supportait de plus en plus mal sa détention à la prison fédérale de Manhattan.

Selon des sources citées par le New York Times, Jeffrey Epstein détestait tellement ses conditions de détention qu’il payait des avocats pour lui rendre visite, 12 heures d’affilée, et passer la journée dans une salle réservée aux visites.

Dans les jours précédant sa mort, Epstein ne se lavait plus que rarement, ne se rasait plus, et dormait à même le sol au lieu d’utiliser son lit, ont indiqué ces sources.

Le ministère américain de la Justice a annoncé le 10 août deux enquêtes sur sa mort, qui a scandalisé les États-Unis.

Avant même les conclusions de ces enquêtes, le directeur de la prison a déjà été muté et les deux personnes chargées de garder Epstein cette nuit-là aussi.

AFP, le 19 août 2019

Rappels :

Des surveillants « endormis » pendant que Jeffrey Epstein était anormalement seul dans sa cellule ?

Jeffrey Epstein officiellement “retiré”, l’affaire qui risquait d’exposer le grand chantage et les fausses attaques du 11 septembre 2001 est officiellement close

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Jeffrey Epstein a signé un testament deux jours avant sa mort

  1. matbee dit :

    Pourtant selon son avocat Epstein était très confiant et d’humeur très combative, prêt à se défendre…

    « Jeffrey Epstein était persuadé qu’il pouvait lutter contre les accusations de trafic sexuel d’enfants qui pèsent contre lui et il était de « bonne humeur » quelques heures à peine avant sa mort en prison, samedi matin, en disant même à un de ses avocats : « Je te verrai dimanche », a appris The Post.

    Le pédophile condamné a également déclaré à ses avocats que les blessures au cou qu’il avait subies lors d’un incident antérieur au Metropolitan Correctional Center avaient été infligées par son ancien compagnon de cellule flic, qui l’a conduit à demander qu’on le retire de la surveillance du suicide, selon une source familière avec le cas de Epstein.

    L’optimisme d’Epstein derrière les barreaux – exprimé lors de visites quotidiennes avec ses avocats qui ont duré jusqu’à 12 heures chacune – était si grand que certains de ceux qui l’entouraient en ont été frappés et l’ont trouvé « délirant », selon la source.

    https://nypost.com/2019/08/14/jeffrey-epsteins-last-words-to-lawyer-before-his-jailhouse-death/amp/

  2. Jean-Loup Izambert dit :

    Oui, l’essentiel est de muter ceux qui étaient trop proches de lui. Et, pour ceux que cela intéressent, de savoir s’il n’y pas eu également de mutation de prisonnier au lendemain de la mort du pourri…

  3. zorba44 dit :

    P’être, cher Olivier, que nous faisons partie des bénéficiaires inconnus de ce testament qui semble orwellien …autour du cou et pourquoi pas un jour les mains liées dans le dos… N’oublions jamais « le suicide imminent » selon le copain Bill !

    Jean LENOIR

  4. alimouss75 dit :

    Epstein est bien vivant. 1953 est son année de naissance ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeffrey_Epstein ), il s’est donc légué à lui-même sa fortune avant de disparaître pour une nouvelle vie tout aussi passionnante que la première…

  5. rodez21 dit :

    Aucun bénéficiaire n’est nommé dans le testament, qui identifie uniquement les personnes chargées de l’exécuter, a ajouté le journal

    Et les personnes chargées d’exécuter le testament, n’ont rien vu, rien entendu et ne diront rien.
    Le trust 1953 est enregistré où ? A Virgin Islands US ou bien british ?
    Quelle pantalonnade !

    • rodez21 dit :

      Je suggère l’ouverture d’un compte sur Leetchi, afin d’offrir à Jeffrey, un dernier cadeau pour son passage dans l’eau de là (bas), ce pourrait-être des boîtes de Viagra par exemple…

    • Jarmusch dit :

      Le trust 1953 est enregistré où ? A Virgin Islands US ou bien british ?

      A Tel-Aviv.

Répondre à alimouss75 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s