Merci Mark Carney : en route vers la nouvelle monnaie mondiale

« Le gouverneur de la Bank of England, le Canadien et ex Goldman Sachs Mark Carney a créé la sensation vendredi dernier en lançant un pavé dans la mare lors de la grande conférence annuelle qui réunit tous les gouverneurs de banque centrale à Jackson Hole aux Etats-Unis. En mettant des gants, et en cirant bien les chaussures du patron de la Fed, Jerome Powell, il a tout simplement et très officiellement déclaré que la période du dollar tout puissant et monnaie mondiale a pris fin, et qu’une nouvelle monnaie, du genre Libra de Facebook, reposant sur un panier de devises de tous pays, devait voir le jour rapidement.

En clair, une nouvelle monnaie mondiale… (ce qui est en phase avec l’agenda globaliste cher à Jacques Attali et consors, avec une capitale mondiale à Jérusalem).

Téléchargez ici le pdf de son discours sur le site de la Bank of England.

Et je vous traduis la suite, non dite, évidemment: « sous peine d’une rapide explosion des banques et celle des marchés financiers si rien n’est fait, sans parler des conséquences sociales ».

« Mark Carney calls for global monetary system to replace the dollar » le titre du FT résume bien les millers d’autres.

Le temps que les algos (qui ont remplacé les traders) décodent les premiers titres de Bloomberg, Reuters, CNBC, CNN Money, Forbes, FT, WSJ, etc., et l’or a pris 10 dollars en juste quelques secondes.

L’analyse de Mark Carney est la suivante : lors des accords de Bretton Woods qui avaient consacré le dollar (reposant sur le stock d’or américain) en tant que monnaie mondiale, l’URSS, l’Inde et la Chine (soit grosso modo la moitié du globe) en étaient au niveau du Moyen-Age industriel et leur monnaie ne valait rien, hormis le poids du papier.

Le dollar américain pouvait briller haut dans le ciel et être la référence pour l’éternité.

Or, depuis 20 ans, avec la phénoménale progression de ces trois pays, et surtout l’endettement fou des Etats-Unis (et dont la monnaie ne vaut plus rien, puisque plus basée sur l’or depuis 1971), le système financier mondial est désormais totalement déséquilibré justement à cause du dollar devenu monnaie de singe.

Ceci tout le monde, certes, le savait, mais aucun gouverneur de banque n’avait osé le dire et surtout le formaliser officiellement lors d’une conférence internationale (qui plus est à Jackson Hole).

C’est un peu comme si Donald Trump était arrivé devant tous les micros de la salle de presse de la Maison Blanche en disant « Ok je le reconnais, notre billet vert ne vaut plus rien, vu notre endettement, et de plus nous avons truandé le cours de l’or pour minimiser la baisse du dollar », ce que tout le monde sait depuis longtemps.

Mais dans le monde bancaire international il existe un gouffre entre l’officieux et l’officiel. Ci-dessous le graphique que Carney a montré aux autres banquiers centraux le 23 août pour justifier son analyse :

Donc, à partir de ce lundi, considérez que vous allez assister à beaucoup de changements mais qui seront amenés progressivement par les banques centrales à qui il faudra un peu temps encore pour calculer cette nouvelle monnaie, ainsi que son nom et sa valeur, et surtout le calendrier d’implémentation ».

Revue de presse de Pierre Jovanovic, du 26 au 29 août 2019

Rappels :

Bloomberg évoque la fin de la « tyrannie » du dollar

Brandon Smith : Les élites ne veulent pas la guerre nucléaire mais une nouvelle monnaie de réserve mondiale

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Merci Mark Carney : en route vers la nouvelle monnaie mondiale

  1. Alcide dit :

    Pour info à ce sujet…
    Une brillante analyse.
    The Economist Ponders What Will Come After the Present Monetary
    https://lonestarwhitehouse.blogspot.com/2019/08/the-economist-ponders-what-will-come.html

    La source :
    What comes after Bretton Woods II?
    https://www.economist.com/finance-and-economics/2019/08/15/what-comes-after-bretton-woods-ii
    Au fait, à qui appartient ce journal ?

  2. zorba44 dit :

    Bretton Woods I c’était l’arnaque originelle sous couvert de résurrection de l’économie avec le Plan Marshall…
    Bretton Woods II, c’est le chaos (ou le KO) final. Qui n’est pas d’accord ?

    Jean LENOIR

  3. rocbalie dit :

    en quoi le fait de créer une nouvelle monnaie cela feras baisser le niveau d’endettement ?

    • Robert dit :

      C’est un « reset ». On remet les compteurs à zéro en restreignant drastiquement l’émission monétaire et les épargnants floués se ramasseront à la pelle !

      • rocbalie dit :

        tu rève et les dettes ? reset aussi ?

      • Alcide dit :

        …Tu rêves et les dettes ? reset aussi ?…

        L’astuce toute simple qu’hélas peu de gens comprennent est de permettre un nouveau financement en Bittecoin inventés de toutes pièces garantis par les promesses du vendeur et la crédulité du populo afin de pouvoir racheter les dettes précédemment émises en monnaie inventée par le système bancaire adossée à l’air du temps comme $, £ ou Euros afin de sauver nos malheureux milliardaires et élites de la déconfiture de l’économie réelle qu’ils ont patiemment provoquée par leur cupidité.

    • Robert dit :

      Rocbalie, les dettes les plus massives, en particulier celles des états, ne seront jamais payées. J’ ai entendu un jour un financier dire que la dette était au bout d’un élastique allant de la terre à la lune… Belle métaphore signifiant ma phrase précédente.
      En cette époque de taux négatifs, vous devriez reconsidérer votre vision de la dette…

    • rodez21 dit :

      « en quoi le fait de créer une nouvelle monnaie cela feras baisser le niveau d’endettement ? »
      L’ancienne monnaie n’est jamais convertie dans la nouvelle à parité égale, les prix eux par contre, ne baissent pas.

      Source wikipédia =>
      Cette situation malsaine prend fin grâce à ce plan Marshall, tenu secret jusqu’à l’annonce de la réforme monétaire du 20 juin 1948, et qui lie l’économie des trois zones allemandes de l’Ouest au système économique occidental. En mars, est créée la Bank Deutscher Länder1, qui remplace la Reichsbank, dissoute à la suite de la dénazification de l’économie. Forte d’un capital initial de 100 millions de DM, c’est cette institution qui prend en charge l’émission de la nouvelle monnaie, et ce jusqu’au 31 juillet 1957, où elle est remplacée par la Deutsche Bundesbank. Son siège est à Francfort-sur-le-Main.

      La nouvelle unité monétaire est imprimée aux États-Unis, pour un montant total de six milliards2 : le deutschemark, dont les billets (de 1/2 à 100 DM) ressemblent fortement aux dollars, remplace donc dans la trizone le reichsmark, toujours en vigueur depuis la fin de la guerre mais de plus en plus dévalué. Le taux de change initial était de 1:1 pour les 40 premiers reichsmarks, puis de 10:1 pour les suivants. Cette vaste opération de change (appelée Währungsreform) eut un effet relativement désastreux pour les personnes qui possédaient d’importants capitaux sous forme de grosses coupures, mais cette opération de conversion était inévitable : ce fut le seul moyen de limiter les abus nés du marché noir et de l’accumulation de liquidités peu avant l’armistice. Le même phénomène eut lieu en France le 4 juin 1945 où les porteurs eurent 12 jours pour venir convertir leurs espèces en billets de réserve aux comptoirs des banques, et sous conditions.

  4. Eole dit :

    En quoi également une cryptomonnaie informatique et donc virtuelle serait-elle plus fiable?
    Proposer de l’intangible contre de l’intangible permettra toujours de contrôler le citoyen et de le tenir à la merci du système…

    • Alcide dit :

      Je constate que vous êtes ennemi du progrès.
      En effet passer du PQ papier au PQ virtuel est une considérable avancée technologique dont nous ne pouvons que féliciter nos éminences.

    • Bitcoin est infalsifiable dit :

      Les mathématiques sont intangibles, pourtant elles sont partout.
      La cryptographie est intangible, pourtant elle est utilisé dans de nombreus secteurs de pointes.
      La décentralisation est intangible, pourtant elle vous permet de poster un message sur ce blog sans que personne puisse vous empêcher de le faire.
      L’opensource est intangible, pourtant tout Internet repose dessus.
      Voilà les 4 piliers du Bitcoin.
      Internet est le réseau du transfert d’information, il a révolutionné la façon de se transférer de l’information.
      Bitcoin est l’Internet de la valeur, il a révolutionné la façon de se transférer de la valeur.

      Il est possible de faire de faux lingots et pièces d’or, alors qu’un faux bitcoin est impossible.
      Un commercant fera comment pour vérifier qu’une pièce d’or est bien massive ?
      Avec un test à l’acide ?
      Avec des ultrasons ?
      Ou via des raysons X ?
      Comment se passera le retour de monnaie ?
      En gramme, 1/2 gramme, 1/10 gramme ?

      Vous devriez vous renseigner un peu plus sur le protocole Bitcoin.
      Je remarque que beaucoup de gens se permettent de commenter sur ce sujet alors qu’ils n’y connaissent strictement rien.
      Un peu comme Olivier Delamarche qui a fait une émission dessus et qui s’est ridiculisé en montrant au monde entier son ignorance sur le Bitcoin.

      • zorba44 dit :

        Escroc, vous êtes vous même un escroc ?
        Vous sortez le grand jeu, alors que les escroqueries avec les crypto-monnaies ont été nombreuses.

        Il n’est pas moins falsifiable, un compte en bitcoins, qu’un tiroir-caisse et ce qu’il contient.

        M’achetez-vous la crypto-monnaies que je crée demain matin pour vous : vingt quatre millions d’unité au prix de souscription, avec 50% de rabais pendant huit jours, soit dix mille € ?

        Son nom : dope-coin…

        Elle est réservée aux Crétins. Allez, je vous fais un rabais complémentaire puisque le bitcoin est à cette heure en dessous de dix mille euros !…

        Deux dope-coins pour un bitcoin !

        Vous savez où me joindre.

        Jean LENOIR

      • Robert dit :

        Une question simple : quel est l’étalon de la valeur du Bitcoin ?

      • Alcide dit :

        @ Robert
        …Une question simple : quel est l’étalon de la valeur du Bitcoin ?…

        La valeur du Bitcoin est parfaitement indexée sur le billet de 10 Schmilblicks du Monopoly.
        Cela devrait rassurer les plus craintifs.

      • Bitcoin est infalsifiable dit :

        @zorba44

        Allez-y essayé donc de créer un faux bitcoin, puisque c’est si facile.
        Cela vous fera 10 250$ par bitcoin créé, revendable en quelques minutes.
        Confondre un escroquerie avec le protocole Bitcoin en lui même, quel manque de connaissance.
        Donc, si demain je monte un escroquerie à propos de l’or ou que j’arrive à en voler dans un coffre, cela fait de l’or un actif peu fiable ?
        L’ignorance vous fait dire n’importe quoi.

      • Bitcoin est infalsifiable dit :

        @Alcide

        Bitcoin est Bitcoin, il n’a pas d’étalon.
        Bitcoin est basé sur les mathématiques, la cryptographie, la décentralisation, l’opensource et l’énergie.
        Bitcoin est le réseau de transfert de valeur le plus fiable, sécurisé et rapide du Monde.
        Personne ne peut bloquer, ponctionner ou empêcher une adresse Bitcoin d’envoyer ou recevoir des bitcoins.
        Ce réseau fonction h24, 7j/7 depuis janvier 2009.
        Vous pouvez envoyer ou recevoir de la valeur de n’importe où dans le Monde, à n’importe quelle heure, le tout pour des frais et une vitesse qui font pâlir Western Union, MoneyGram et toutes les banques.
        Bitcoin c’est l’Internet de la valeur.
        Bitcoin est la monnaie acéphale par excellence.

      • Maxx dit :

        Vous me faites bien marrer avec votre Bitcoin magique. Moi je sais une chose : un simple black-out électrique (& internet) et votre bitcoin-coin n’existe plus.

        Sans parler de l’ordinateur qui crashe ou se fait pirater… « Libra-Facebook »…. ça vous parle en termes de sécurité et protection des données?

      • Bitcoin est infalsifiable dit :

        @Maxx
        Pas besoin d’Internet pour que le réseau Bitcoin puisse fonctionner.
        Avant de commenter, c’est bien aussi de se renseigner 😉
        Un black-out mondial d’électricité.
        Les propriétaires de panneau solaire et d’asics s’en frottent déjà les mains 😉

    • zorba44 dit :

      @ Eole, la fiabilité que vous évoquez est le maître mot de la confiance.
      Il n’est qu’à voir dans le désordre les évolutions erratiques des cryptos face à la montée des métaux beaucoup moins nerveuse, pour comprendre que la bascule qui tout doucement monte en puissance est le reflet puissant des grands et de leurs intérêts financiers.
      Les applications sont sans doute encore servies, mais cela ne sera pas éternel.

      Jean LENOIR

      • Bitcoin est infalsifiable dit :

        La montée moins nerveuse que vous évoquez est due à la capitalisation totale de l’actif.
        Il est plus difficile de faire monter un actif dont le market cap global est de 8000 milliards, que celui qui pèse 183 milliards.
        Comprendre cela est la base de tout investisseur.
        Vous constarez que ce que je dis est vrai quand Bitcoin aura atteint la moitié du market cap de l’or, à ce moment là, les fluctuations seront beaucoup moins importantes qu’aujourd’hui.

      • rodez21 dit :

        Sans prendre partie pour l’or ou les cryptos monnaies, il me semble que la valeur de ces dernières repose sur la faculté de pouvoir générer (à partir de rien) les dites cryptos monnaies, et donc avant toute chose sur un apport d’énergie (électrique) dans les serveurs de données, de plus en plus conséquent à mesure que ce concept s’étend.

        Personnellement, je préfère la bûche de bois qui au moins à l’avantage de me chauffer et accessoirement de me permettre de cacher mes lingots d’or, de derrière mon bucher.

      • Bitcoin est infalsifiable dit :

        @rodez21
        Faux.
        La demande énergétique du Bitcoin n’augmente pas en proportion du nombres de transactions sur son réseau.
        Les deux ne sont pas du tout lié.
        Savez-vous exactement ce que font les mineurs de Bitcoin ?
        Comment fonctionne le protocole et comment il a réussi a résoudre le problèmes des généraux Byzantin ?
        Je vous invite à le faire avant d’argumenter sur quelque chose que vous ne comprennez pas encore correctement.

  5. Alcide dit :

    En route …vers un monde scindé en deux, l’occident s’engage un peu plus dans l’arnaque de la monnaie fiduciaire d’usage obligatoire et de cours forcé pendant que l’orient adopte l’étalon or de la vraie liberté.

    Chinese Government Newspaper Suggests Return To Gold Standard

    L’étalon-or est un effort du marché mondial et du système financier visant à équilibrer «l’avenir trumpien»…

    par Chris Powell du Comité d’action anti-trust Gold ( GATA )
    Cher ami de GATA et d’or:

    L’édition en langue anglaise du journal du gouvernement chinois Global Times a publié un commentaire assez impartial attribué au cabinet de conseil en recherche sur les politiques publiques Anbound ( http://www.anbound.com/AboutUS.php ), basé à Beijing, prônant le retour du monde vers un monde en or standard pour les devises.

    «Du point de vue du système financier mondial, dit le commentaire Anbound, le dollar est une super-monnaie fortement soutenue par la géopolitique mondiale.

    «Le statut de la super-monnaie est censé être inébranlable, mais le problème est que les États-Unis eux-mêmes veulent renoncer à ce statut et poursuivre un avenir caractérisé par le style libre du président Donald Trump, laissant ainsi le marché mondial dans l’incertitude.
    La suite:

    https://www.silverdoctors.com/gold/gold-news/chinese-government-newspaper-suggests-return-to-gold-standard/

    Endrailler le foc de tempête et ouvrir une bonne bouteille.

    • rodez21 dit :

      Endrailler le foc de tempête et ouvrir une bonne bouteille.
      Sans oublier de prendre des ris après avoir gréé le tourmentin.

      • zorba44 dit :

        Hardi le marin, venez donc ici nous donner de bonnes suées et écoper les embruns, suggérant de se boire quelques bonnes gorgées de rhum pour tailler la route (tiens elle est pas mal ma proposition !!!!)

        Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s