Rouen : Le patron de Lubrizol exprime ses doutes sur l’origine de l’incendie

« Le PDG de l’entreprise de produits chimiques s’interroge sur l’origine de l’incendie, survenu selon lui à un endroit du site «où il n’y a pas d’activité » en pleine nuit.

Il n’accuse pas franchement, mais n’est pas loin de crier au complot. Le patron de Lubrizol, l’entreprise dont l’usine a brûlé jeudi près de Rouen, en Seine-Maritime, exprime ses doutes sur l’origine du sinistre.

« Je n’aurais jamais pensé qu’on puisse avoir un tel incendie dans des locaux comme ceux-ci », a déclaré Frédéric Henry, interrogé samedi matin sur Europe 1. Il rappelle que l’incendie a pris au niveau d’un bâtiment « de stockage de fûts ». De fait, les flammes ont embrasé « un endroit où rien ne se passe normalement, où il n’y a pas d’activité à proprement parler ».

«Il ne faut rien écarter »

« Je ne peux pas savoir à ce jour exactement à quel endroit [le feu] a démarré », poursuit-il sur l’antenne de la radio. « Mais on peut penser quand même qu’il a démarré [à proximité] d’une clôture qui nous sépare d’un voisin. Je suis très étonné de voir un incendie qui démarre comme ça, en pleine nuit, à un endroit où il n’y a personne. Cela m’interroge vraiment, je n’arrive pas à comprendre pourquoi. Il ne faut rien écarter, mais c’est très étonnant. »

Le patron de Lubrizol témoigne son « empathie » aux personnes vivant à proximité de l’usine incendiée. « Je comprends qu’elles aient pu être très choquées vu l’ampleur que cela a pris. » À Rouen, une odeur forte persistait vendredi soir, et provoquait encore des nausées ».

Le Parisien.fr, le 28 septembre 2019

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Rouen : Le patron de Lubrizol exprime ses doutes sur l’origine de l’incendie

  1. Marc dit :

    Si c’est d’origine criminelle, les médias dominants, inféodés au Système, ne nous le diront jamais !…Comme pour l’incendie très bizarre de Notre Dame de Paris comme pour l’affaire de l’AZF de Toulouse !….Braves gens ne vous posez pas trop de questions, tous ces incendies et explosions sont accidentels puisqu’on vous le dit !!!

  2. xavib dit :

    Pourquoi se poser des questions ? Françaises, Français, vous vous faites du mal inutilement…

    Communiez plutôt dans le culte de Supermenteur et Supervoleur ! Les télés ne parlent que de ça… Chirac mort ce fut un héros, un grand homme d’Etat, l’égal du général De Gaulle !!

    • Marc dit :

      Effectivement les médias grand public du « Système » en font des tonnes et à flots continus depuis 3 jours au sujet de la mort de Chirac !….Cela prouve que Chichi était bien vu du « Système  » et une fois de plus le « bon peuple » se laisse manipuler oubliant par exemple les emplois fictifs à la mairie de Paris ….Belle démonstration, une fois de plus, de l’affirmation « Qui possède les médias dominants possède le bulletin de vote de l’électeur  » !!!

  3. BOOM dit :

    Lubrizol : Opération diversion; comme les honneurs nationaux délirants à Chichi…

  4. Pierre dit :

    Ce que j’aime bien aussi, c’est le discours sur les fumées : des moteurs diesel avec filtre à particules+EGR+SCR seraient dangereux au point qu’il faille les interdire en ville, mais une fumée ultra dense au point d’être totalement opaque, en provenance de l’incendie d’un site sevezo et provoquant des nausées importantes ne « présenterait aucun risque »… Et le plus fort, c’est que les politiques et (et leurs serviles relais médiatiques) s’étonnent de leur total discrédit!

    • rodez21 dit :

      Lubrizol corporation fait parti du porte feuille détenu par le fond d’investissement Berkshire Hathaway dirigé par Waren Buffet.
      Je dis ça, je dis rien…

  5. serge dit :

    Etant donné que, comme d’hab, avant même le moindre début d’enquête sérieuse, le gouvernement annonce que c’est un accident, circulez, il n’y a rien à voir. Comme les déséquilibrés armés dans les rues sur lesquels se jettent les gens ou les pauvres réfugiés qui n’ont pas les codes sociétaux. Je plains juste les habitants de Rouen et alentours puisqu’il parait que le risque toxique est « limité »…

  6. serge.wampach@telenet.be dit :

    MERCI !

  7. zorba44 dit :

    Dans un sinistre pareil, il faut tout voir …les comptes, les concurrents, l’activité, la piste purement criminelle…

    Qui est lésé par le crime (ou l’accident) et à qui profite le crime (ou l’accident) – comme pour la cathédrale Notre-Dame de Paris ?

    Jean LENOIR

  8. Christ dit :

    Attentat géopolitique? Analyse pertinente qui ne peux pas être écartée de la main, car trop de coïncidences

  9. Christ dit :

    Omerta sur l’analyse de sang des primo intervenants « Et de détailler les conditions dans lesquelles ont été réalisées ses analyses de sang : « »Biologie sanguine à réaliser à réception du courrier, ce lundi 30 septembre. Merci de bien vouloir adresser les conclusions médicales sous pli confidentiel au Service départemental d’incendie et de secours de la Seine-Maritime. » […] Et aujourd’hui, on me dit que mes propres résultats d’analyses me sont inaccessibles, qu’elles doivent rester confidentielles. Comment voulez-vous qu’on ne devienne pas paranos ?», s’alarme le pompier  »
    https://francais.rt.com/france/66437-incendie-rouen-pompiers-policiers-primo-intervenants-etaiet-ils-assez-equipes

Répondre à Marc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s