Encore un directeur de la Deutsche Bank qui s’est endormi à côté de sa tronçonneuse

« Et il ne s’agit pas de n’importe quel haut cadre de la Deutsche Bank, mais bien de Thomas Bowers qui avait travaillé avec Donald Trump et signé tous les papiers légaux permettant à la DB d’accorder des centaines de millions de dollars de prêts à Trump, alors pas encore candidat, ni élu président des Etats-Unis.

!!!!

La police a conclu que c’est la tronçonneuse qui a essayé de se jeter à l’eau, et Bowers a tenté de l’en empêcher au péril de sa vie…

Dans la liste des banquiers suspects, morts dans ces conditions plus que troubles, le cas de Thomas Bowers est encore plus unique car il vivait dans une maison de plage à Malibu.

Et tout le monde le sait aux Etats-Unis, personne ne se suicide à Malibu en raison de la qualité de vie incroyable.

« A former Deutsche Bank executive Tom Bowers, 55, known to have been one of many executives at the bank who signed off on controversial loans to Donald Trump, committed suicide in Malibu on November 19th. Bowers was leasing a property on Point Dume at the time of his death. Sources confirm he was found hanging on a terrace on the property by one of his adult children at approximately 6:30 am.

The Lost Hills Sheriff’s Department confirmed his death is being investigated as a suicide.

Bowers who has three children, was widowed in 2017, and reportedly became engaged this summer to a longtime Malibu local he had known since childhood. According to our sources, the two broke up shortly before Bowers committed suicide. It is also reported that Bowers was having serious personal financial issues at the time of his death…

Trump’s relationship with Deutsche Bank has come under investigation by two Congressional committees and the New York Attorney General and although Bowers has’t been employed by Deutsche since at least 2015, according to one report, federal investigators have asked about Bowers and documents he might have. Another source who has knowledge of Deutsche Bank’s internal structure said that Bowers would have been the gatekeeper for financial documents for the bank’s wealthiest customers. », lire ici le Malibu Times et ici le Coroner de Los Angeles.

Bref, « Thomas Bowers, head of the American wealth-management division » et patron de la banquière personnelle de Trump, RoseMarie Vrablic, a été retrouvé pendu sur la terrasse de sa maison, et ce sont ses enfants qui l’ont trouvé. Il était âgé de 55 ans et convoqué par le FBI afin de prendre tous les papiers et documents dont il dispose dans ses affaires.

Via la presse américaine : « Rosemary Vrablic has been Trump’s personal banker. Trump began working with Deutsche Bank in 1998, securing a loan for renovations at 40 Wall Street and a $300 million loan for Trump World Tower.

Trump borrowed $640 million from the bank for Trump International Hotel and Tower in Chicago, offering a $40 million personal guarantee.

After the 2008 financial crisis Trump was unable to make loan payments, so he sued the lender for $3 billion in damages, alleging « Deutsche Bank is one of the banks primarily responsible for the economic dysfunction we are currently facing ». Deutsche Bank responded by suing Trump to collect on the loan ». Lire aussi Daily Kos ici.

Bref, Tom Bowers détenait dans sa tête beaucoup d’informations, et était un témoin gênant. Rien de mieux que de le liquider soit A) pour mettre Trump dans une situation difficile, soit B) soit pour le sortir d’affaire. Dans les deux cas, ceux qui avaient avantage à ce qu’il disparaisse ne sont pas les mêmes, et je rappelle pour le principe qu’on compte déjà 50 morts dans l’entourage très très proche des Clinton.

Un mort de plus ou de moins pour mettre Trump en difficultés…

Bref, encore un banquier mort de manière soudaine ».

Revue de presse de Pierre Jovanovic, du 2 au 6 décembre 2019

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Encore un directeur de la Deutsche Bank qui s’est endormi à côté de sa tronçonneuse

  1. serge.wampach@telenet.be dit :

    MERCI !

  2. zorba44 dit :

    Un banquier de cette pointure est entouré d’une escouade d’employés ou entreprises …vu que sans doute il ne sait même pas faire cuire un oeuf !

    Jean LENOIR

  3. Madeleine dit :

    bonjour – Trump est l’ennemi des Clinton et l’état profond – Trump essaie de nettoyer le marais – renseignez vous mieux

  4. Schneider Florian dit :

    Trump ne peut nettoyer le marais, il en fait partie, il en est un produit pur souche, l’ADN du marais est en lui, il en est la caricature au même titre que les Clinton et autres Bush.
    Ne voyez vous pas la pièce de théâtre qui se déroule sous vos yeux, avec des protagonistes aussi manichéens qu’ils en sont parodiques comme à l’époque des guignols de Canal+ ?
    C’est cousu de fil blanc, le « gentil » détesté des médias face aux « méchants » de l’Etat profond.
    C’est simplement le scénario quasi New-Age vendu par le Deep State.
    Ils ont juste revu leur copie pour s’adapter aux attentes du public.
    Mais c’est clair comme de l’eau de roche.
    Respectueusement.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s