Attentats de Trèbes et Carcassonne : Un indic de la DGSI aurait aidé le terroriste à se procurer des armes

C’est fou le nombre de liens qu’on trouve à chaque fois entre les “terroristes islamistes”, leurs complices et les services de renseignement… Dites donc les gars, vous ne nous prendriez pas un peu pour des idiots, des fois ? OD

AFP/ Eric Cabanis

« Un suspect, le huitième dans cette enquête, a été mis en examen début octobre dans l’enquête sur les attentats de Trèbes et Carcassonne qui avaient fait cinq morts en mars 2018. Selon Le Parisien, cet homme, un proche du terroriste Radouane Lakdim, serait collaborateur d’un service de renseignement. 

Ce suspect, âgé d’une quarantaine d’années, a été mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » ainsi que pour « détention et cession d’armes de catégorie A et B en relation avec une entreprise terroriste », selon une source proche du dossier à l’AFP, confirmant l’information du Parisien.

Il a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

Selon le quotidien francilien, il s’agit d’un ancien militaire passé dans le privé, qui travaillait comme indicateur pour la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Converti à l’islam, il aurait côtoyé de nombreux jeunes dans l’Aude dans le cadre d’activités sociales, dont le tueur Radouane Lakdim.

Quatre victimes, l’assaillant tué 

Face aux enquêteurs, cet ancien soldat aurait prétendu s’être rapproché de Lakdim pour recueillir des informations, qu’il transmettait à ses interlocuteurs du renseignement. Mais la justice le soupçonne d’avoir fait preuve de duplicité en aidant l’assaillant à se procurer des armes, écrit Le Parisien.

Le 23 mars 2018, Radouane Lakdim, 25 ans, avait volé une voiture à Carcassonne. Il avait abattu le passager et blessé le conducteur par balle. Il avait ensuite tiré sur des policiers devant leur caserne, avant d’entrer dans un supermarché Super U à Trèbes où il avait tué un boucher, un client ainsi que le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s’était livré comme otage à la place d’une femme.

L’assaillant avait finalement été abattu par des gendarmes de l’antenne GIGN de Toulouse. Les attaques avaient été revendiquées par l’organisation jihadiste État islamique (EI).

Huit personnes au total ont été mises en examen dans ce dossier, dont la compagne de Lakdim, Marine P., une jeune convertie à l’islam alors âgée de 16 ans ».

AFP/ Orange, le 2 décembre 2019

Quelques rappels :

Attentats dans l’Aude : « Vous êtes convoqué pour un entretien avec la DGSI »

Quand le gendarme Beltrame dirigeait une simulation d’attentat dans un supermarché de Carcassonne…

L’indic Claude Hermant implique l’Etat dans l’attentat contre Charlie Hebdo

La presse révèle que les services de renseignement espagnols ont facilité l’attentat terroriste de Barcelone en 2017

Londres a délibérément laissé un réseau criminel financer le djihad

Allemagne : un indic aurait incité des jihadistes à commettre des attentats

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Attentats de Trèbes et Carcassonne : Un indic de la DGSI aurait aidé le terroriste à se procurer des armes

  1. matbee dit :

    Oui Olivier, comme l’auteur de « l’attentat » de Londres il y a quelques jours : un ex-prisonnier (retourné, manipulé…?) déjà condamné pour terrorisme, et qui a commis son acte au même endroit qu’en 2017…

    https://www.europe1.fr/international/attaque-de-londres-lassaillant-etait-un-ex-prisonnier-condamne-pour-terrorisme-3934456

  2. petitbob dit :

    « laisser en liberté sous contrôle judiciaire » ????!!!! vraiment ils nous prennent pour des abrutis… ce mec était vraiment un indic de la DGSI et il reste protégé ! pauvre France §

  3. Robert dit :

    Laissé libre sous contrôle judiciaire… Cela interroge ! Après, ce n’est pas la première fois qu’un indic d’un service de renseignement joue double-jeu et manipule son officier traitant…

  4. zorba44 dit :

    Mort de la démocratie, de la justice et des institutions,,,

    Bientôt la loi de la jungle !

    Jean LENOIR

  5. GardeCH dit :

    Comme les  » blackblocs » , toujours en liberté, alors que cela fait des mois qu’ils salissent et déconsidèrent les rassemblements des GJ !

  6. athmos dit :

    « un ancien militaire passé dans le privé » … et aucun journaleux dans les médias subventionnés pour enquêter à son sujet ??
    (oui je sais la réponse est incluse dans la question: « subventionnés »…)

  7. Ping : Attentats de Trèbes et Carcassonne : Un indic de la DGSI aurait aidé le terroriste à se procurer des armes — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – INSURRECTION PACIFIQUE

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s