Ceux qui incitent à la capitalisation pour les retraites dans les circonstances financières présentes sont des criminels !

Jean-François Cirelli, PDG de BlackRock France

« La capitalisation c’est la mise en danger du capital des assurés à un moment ou les titres représentatifs du capital, actions et obligations sont très largement surévalués sur la base de tous les critères historiques connus.

Les titres obligataires sans risque ne rapportent rien, le rendement nominal est soit zéro soit négatif ce qui signifie qu’en réel , hors inflation ils sont largement négatifs. et puis il faut ajouter les frais de gestion.

Donc en matière obligataire, capitaliser est impossible, on paie pour prêter son argent !

En matière d’actions tout est surévalué dans des proportions variables certes mais colossales. Les actions américaines valent trois fois plus cher que ce qu’elles devraient valoir pour obtenir le rendement historique de 6% ; pour envisager un rendement et un risque normaux il faut que les indices chutent de 56% !

Aux cours actuels les actions ne rapporteront rien, dividendes réinvestis, pendant 12 ans et entretemps, il y aura eu des accès de faiblesse comme en 2000 et 2007/2008/2009.

Inciter à la capitalisation dans les conditions présentes est un vol, un hold-up, ce hold-up ne servira qu’à offrir un parachute boursier aux ultra riches et aux financiers, ce sera l’équivalent de leur offrir un « Put », une option de vente.

L’immobilier ne rapporte plus rien en réel et sa valorisation fragile suppose une forte accélération de l’inflation et des revenus locatifs, ce qui est exclu sauf si les salaires dérapent fortement. Auquel cas le marché financier s’effondrerait ».

Bruno Bertez, le 11 décembre 2019

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Ceux qui incitent à la capitalisation pour les retraites dans les circonstances financières présentes sont des criminels !

  1. leducmichael dit :

    A dire des vérités aussi crument , on va retrouver des suicidés à l’insu de leur plein gré …..

  2. Robert dit :

    Pour ceux qui peuvent, gardez un matelas de sécurité (cash hors euro, or métal), ayez votre toit et dépensez le reste, faites vous plaisir ! De toutes façons c’est l’objectif recherché : il faut consommer… Quant à la retraite, évitez d’y penser pour éviter un ulcère !

  3. matbee dit :

    Jean François Cirelli, le Jean-Pierre Foucault des fonds vautours…

  4. Danse dit :

    [Direct Facebook] Nicolas Dupont-Aignan : « Macron vend nos retraites aux assurances ! »

  5. brunoarf dit :

    Thomas Portes écrit un article explosif à propos de la réforme des retraites :

    « Voici les recommandations de BlackRock 15 jours avant la remise du rapport Delevoye sur le projet de régime universel. Les intentions sont claires : porter l’épargne-retraite à 300 milliards d’euros à la fin du quinquennat. »

    Autrement dit : Delevoye, Macron et Edouard Philippe veulent que les citoyens français cotisent 300 milliards d’euros en les confiant à une entreprise privée, BlackRock, sous forme d’une épargne-retraite. C’est le passage à un système de retraite par capitalisation.

    Il est écrit en toutes lettres : « L’objectif du gouvernement est de porter l’épargne-retraite à 300 milliards d’euros d’encours à l’horizon de la fin du quinquennat. »

    Source : à la page 4 du document officiel de l’entreprise privée BlackRock, le paragraphe A s’intitule « Dispositifs indispensables pour réussir la réforme de l’épargne-retraite » :

    https://www.blackrock.com/corporate/literature/whitepaper/viewpoint-loi-pacte-le-bon-plan-retraite-juin-2019.pdf

  6. zorba44 dit :

    Bonjour ceci est un hold-up. Remettez-nous gentiment vos fonds-retraite que vous êtes certains de ne jamais revoir !

    Jean LENOIR

  7. Marc dit :

    Ce matin j’ai parcouru les différents médias de propagande télévisuels et l’on constate que les « journaleux » intervenants sont tous plus ou moins favorables aux mesures annoncées par le 1er ministre , quand leurs jeunes subordonnés sur le terrain font des micro-trottoirs, sur 20 personnes interviewées, il vont retenir celle qui insiste surtout sur les nuisances que provoque la grève !…Autre constatation lié à mon privilège de l’âge !, au moment de Mai 68, au plus fort des grèves, L’ORTF était elle aussi en grève !!!. Les journalistes dont faisait partie depuis peu le jeune Drucker étaient contre le pouvoir gaulliste et dans leur grande majorité faisaient grève. Nous n’avions même plus de journal télévisé digne de ce nom. De Gaulle savait très bien que globalement les journalistes étaient contre lui et c’est la raison pour laquelle il se faisait interviewer par Michel Droit qui lui était favorable !…Aujourd’hui, autre temps autre moeurs, la clique devenue super-pléthorique des « journaleux », du public comme du privé, n’est plus contre le pouvoir mais au contraire supporter de celui-ci et dans son immense majorité se garde bien de faire grève !….Quelques milliardaires ont acheté les médias privés pourtant déficitaires…cherchez l’erreur apparente.. si ce n’est que pour contrôler l’information que ces médias distillent !…quant aux médias publics, le pouvoir s’en charge !…Le « Système » actuel a bien compris qu’il fallait avoir les médias mainstream avec soi, ces médias mainstream ( 37 000 journalistes environ !!! ) qui sont devenus maintenant le 1er pouvoir par le formatage intensif qu’ils exercent sur le « bon peuple » manipulable à souhait !…C’est ainsi qu’ils ont sabordé la candidature de Fillon à la dernière présidentielle alors que Macron traînait pourtant derrière lui autant de casseroles que Fillon !…Le « bon peuple », dans sa grande majorité s’est fait totalement berner !

  8. adcde dit :

    Jean-François Cirelli criminel, ça me va très bien. (je le connais un peu)

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s