Conflit d’intérêts : le député Olivier Marleix saisit la HATVP sur la réforme des retraites

« Le député LR souhaite faire la lumière sur la nature des liens entre le fonds de pension américain BlackRock et la réforme des retraites.

La transparence en question. Alors que le haut-commissaire aux Retraites, Jean-Paul Delevoye est confronté à une polémique concernant des oublis lors de sa déclaration d’intérêts auprès de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), le député Les Républicains Olivier Marleix souhaite que l’instance se penche sur une autre affaire. Au-delà du cas Delevoye, il entend vérifier la nature des liens entre le fonds de pension américain BlackRock et la réforme des retraites. Olivier Marleix a donc décidé de saisir le président de la HATVP, Jean-Louis Nadal. Ce courrier, qui doit être envoyé dès lundi et dont le parlementaire confirme l’existence, s’appuie sur la loi Sapin II (2016), relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique.

L’article 25 de ce texte, porte sur la «transparence des rapports entre les représentants d’intérêts et les pouvoirs publics» mais aussi sur l’activité d’influence pesant sur «la décision publique, notamment sur le contenu d’une loi… en communication notamment avec un «membre du gouvernement», un «membre de cabinet ministériel» et un «collaborateur du président de la République». L’initiative du député Marleix s’inscrit dans le prolongement de sa prise de parole, la semaine dernière, à l’Assemblée. Craignant une disparition des «plus hauts cotisants» qu’il évalue à trois milliards d’euros par an en moins pour le nouveau système universel, l’élu avait interpellé Jean-Paul Delevoye en ces termes: «Une partie de la réforme des retraites a déjà été votée dans la loi Pacte et depuis un peu plus d’un mois, votre gouvernement a en effet autorisé le géant des fonds de pension américain BlackRock, qui pèse plus de 6000 milliards d’euros, à collecter directement la retraite privée des Français».

Contacté par Le Figaro dimanche, Olivier Marleix précise le sens de sa démarche: «La HATVP doit vérifier les actions d’influence qui ont été exercées dans la préparation de la loi Pacte. Il est surprenant que BlackRock, dont les contacts avec M. Macron sont connus, et qui publie sur son site des recommandations au gouvernement – ne déclare aucune action d’entrée en communication avec les pouvoirs publics sur ces sujets».

Le Figaro.fr, le 15 décembre 2019

(Merci à Bruno)

Voir aussi :

« BlackRock, on peut quasiment dire qu’ils sont les maîtres du monde » (Arrêt sur images)

BlackRock à l’Elysée : une cause de destitution ?

Rappels :

Nicolas Dupont-Aignan : « Macron vend nos retraites aux assurances ! »

Ceux qui incitent à la capitalisation pour les retraites dans les circonstances financières présentes sont des criminels !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Conflit d’intérêts : le député Olivier Marleix saisit la HATVP sur la réforme des retraites

  1. Je suppose que vous avez vu cette vidéo, que je trouve très bien, tant elle explique bien que Macron ment et tout son gouvernement avec ;

  2. zorba44 dit :

    La transparence de la vie publique… beau sujet de philo n’est-ce pas ?

    Ce qui est renversant, c’est qu’il faille de telles Hautes Autorités, avec tout un aéropage de structures (coûteuses ?) pour vérifier que la démoncratie ça fonctionne.

    Dans la pratique ces structures, à l’instar de l’IGPN, ne servent qu’à saupoudrer des paillettes de normalité sur toutes les dérives, pour en arriver à des non-lieux politiques.

    Agitez-vous Monsieur le Député, agitez-vous… Il est hélas probable que votre action aura le même effet que l’inaction en la matière !…

    Seul le peuple dont on insulte en permanence la dignité et sur lequel on crache à répétition pourrait finir par trouver la réponse !

    Jean LENOIR

    • Très juste, Jean ! Les « Hautes Autorités » (nommées par ceux qui ont perdu la leur) n’ont jamais été que des cache-sexes de l’inavouable.

      Elle pérennisent la corruption et l’injustice.

      N.B. On dit aréopage.

      • zorba44 dit :

        Olivier, je n’ignore pas pour aréopage …j’ai voulu (c’est du style démoncratie) voulu suggérer un brassage de vent par des structures …si on peut appeler cela des structures par ailleurs !

        Sorry si cela a pu vous perturber …mais ça aurait pu (la prochaine fois je mettrai des guillemets)…

  3. Dom le dodo dit :

    Hatvp: tiens, encore une nouvelle « appellation » en « nov’langue »: de « la sodomie de coléoptères » pour les autres….

    • Alcide dit :

      Cher Dom, les mouches sont des diptères.
      Les connaisseurs vous diront que les coléoptères avec leur carapace, c’est pas coton.
      Bien à vous.

      • Dom le dodo dit :

        ;-)))
        C’est sûr qu’ils pensent qu’ils sont dans les hautes sphères (collésauxsphères, ohh, ohh, ohh, comme dirait le vieux bonhomme en rouge!), mais pour combien de temps encore? La purge arrive….

  4. Ping : L’impasse citoyenniste, contribution à une critique du citoyennisme du Collectif en 2001 – Version PDF décembre 2019 | jbl1960blog

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s