Macron : « Votre problème, c’est que vous croyez qu’un père est forcément un mâle »

« Invitée à l’Elysée pour fêter les trente ans de la ratification de la Convention des droits de l’enfants, la présidente des Associations familiales catholiques (AFC) a pu discuter avec Emmanuel Macron de la « PMA pour toutes ». Une discussion surréaliste.

L’Elysée était plein d’enfants venus à l’invitation du couple présidentiel. A 17 heures, dimanche dernier, de nombreux acteurs de la protection de l’enfance étaient rassemblés pour fêter les 30 ans de la ratification de la Convention internationale des droits de l’enfant. Aucun discours, mais de longs échanges d’Emmanuel Macron avec ces jeunes. Avant que le chef de l’État convie les seuls présidents d’associations à un cocktail plus restreint. Parmi eux, Pascale Morinière, présidente des Associations familiales catholiques (AFC), qui avait décidé de « tenter sa chance » en recevant le carton, trois jours plus tôt.

« Il est absurde de fêter la ratification de la convention sur les droits de l’enfant tout en acceptant la PMA sans père ! »

Tenter sa chance ? C’est-à-dire parler au chef de l’Etat de son opposition au projet de loi de bioéthique actuellement discuté par le Sénat, en appuyant son propos sur… la convention des droits de l’enfant justement ! « Nous avons souvent brandi l’article 7 de cette convention qui stipule qu’un enfant a le droit, dans la mesure du possible, de connaître ses parents et d’être élevé par eux, confie-t-elle aujourd’hui. Il est absurde de fêter la ratification de cette convention tout en acceptant la PMA sans père ».

Concrètement, Pascale Morinière a commencé par discuter avec Brigitte Macron qui a botté en touche, faisant probablement attention à rester en dehors des discussions politiques en cours. Mais c’est ensuite Emmanuel Macron lui-même que la présidente des AFC a croisé. Ça tombait bien, elle avait apporté un livre pour lui, dans lequel elle avait glissé une lettre dont elle a pu exposer le contenu de vive-voix au président de la République : sa demande de retrait du projet de loi de bioéthique, au nom du droit de l’enfant.

Un livre « non militant, exposant simplement la beauté de la paternité », précise-t-elle. Ses références ? Paternité, rédigé par Fabrice Hadjadj, illustré par François-Xavier de Boissoudy, et édité par De Corvelour. Après l’avoir feuilleté, Emmanuel Macron a demandé à ce qu’on le mette sur son bureau. S’en est suivi une conversation étonnante, en présence du secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance Aurélien Taquet et du sénateur LREM Martin Lévrier, qui a récemment voté contre la PMA.

« Votre problème, c’est que vous croyez qu’un père est forcément un mâle ».

Pascale Morinière a tenu à la rendre publique. Lorsque cette dernière explique qu’il est incohérent de célébrer les 30 ans de cette convention tout en défendant la « PMA sans père », le président de la République répond que la paternité se divise en deux fonctions : l’une génétique et l’autre symbolique. Pour la partie génétique, poursuit-il, les enfants auront la possibilité de connaître leur géniteur. « Nous veillerons à ce que ça revienne à l’Assemblée », a même précisé le Président, faisant référence à la restriction, par le Sénat, de l’accès aux origines pour les enfants nés de PMA. Et pour la partie symbolique ? « Il n’y a pas de problème », enchaîne-t-il.

Pascale Morinière insiste, et le Président répond alors : « Je comprends. Votre problème, c’est que vous croyez qu’un père est forcément un mâle. Tous les psychanalystes vous diront le contraire. » Des mots que l’intéressée jure gravés dans sa mémoire. Présent lors de l’échange auquel il n’a pas participé, le sénateur LREM Martin Lévrier, contacté par Valeurs actuelles, n’a pas souhaité faire de commentaire. Jusqu’à présent, le ministre Agnès Buzyn avait été la seule à déclarer de façon assez stupéfiante qu’un père pouvait être une grand-mère. Elle a désormais l’appui du chef de l’Etat.

Dans les quelques secondes qui lui restaient, la présidente des AFC a abordé la question financière, précisant que tous les pays qui avaient élargi l’accès à la PMA avaient été obligés d’acheter du sperme ou de rétribuer les donneurs. Emmanuel Macron lui a assuré que cette question serait sécurisée dans le texte de loi. La présidente des AFC a insisté, s’étonnant que le Président accepte alors de créer des frustrations. Emmanuel Macron s’est alors fendu d’une réponse ironique : « les lois ne sont pas là pour répondre à tous les désirs ». Exactement l’argument qu’invoquent les opposants au projet de loi de bioéthique, donc ».

Charlotte d’Ornellas, Valeurs Actuelles, le 29 janvier 2020

Rappel :

Agnès Buzyn (ministre) : « Un père, ça peut être une femme, évidemment »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Macron : « Votre problème, c’est que vous croyez qu’un père est forcément un mâle »

  1. damned dit :

    Ce type est fou à lier.

  2. zorba44 dit :

    « les lois ne sont pas là pour répondre à tous les désirs » (et, ajoute le lecteur, si les députés et les sénateurs veulent dévier le texte on leur flashball un 49-3 de derrière les fagots)…

    …et c’est justement la raison pour laquelle on bastonnera l’immense opposition contre le projet gouvernemental des retraites par un 49-3 déjà ficelé.

    Ainsi le veut Tyran dernier pour assouvir sa soif de puissances au service des puissants…

    Jean LENOIR

  3. klo dit :

    tout est possible !
    on a bien un psychopathe président !

  4. Ronald dit :

    Si t’avais pas eu un père mâle mon coco tu serais pas là à faire ch… la France!

  5. Robert dit :

    Décidemment, la raison élémentaire et le bon sens n’ont plus droit de cité dans cette république. Nous sommes gouvernés par des psychopathes.

  6. Nanker dit :

    « Tous les psychanalystes vous diront le contraire ».
    déjà c’est faux (preuve que Neuneu maîtrise mal ce sujet et marche à l’esbrouffe) : un type comme Jean-Pierre Winter ne croit pas absolument pas à ces sornettes de parents interchangeables.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Winter

    Et naturellement comme Winter ne marche pas dans la combine PMA, GPA et tralala il se fait traiter d’homophobe par les lobbies.

    Donc Manu est une calamité à virer d’urgence de l’Elysée : y-a-t-il encore une personne pour penser que ce serait pire si MLP avait accédé au pouvoir en 2017?

  7. astyanax dit :

    Nom de dieu ces malades mentaux qui nous gouvernent ! ce Micron avec sa bande de pieds nickelés qui se croit sorti de la cuisse de Jupiter !
    J’enrage de voir la France sous la coupe de ces tarés complets…..

  8. Danse dit :

    « Je comprends. Votre problème, c’est que vous croyez qu’un président de la république ne peut forcément pas être un poisson rouge. Tous les psychanalystes vous diront le contraire. »

  9. brunoarf dit :

    Jeudi 30 janvier 2020 :

    Sarkozy-Kadhafi : l’intermédiaire Alexandre Djouhri a été livré à la France.

    L’homme d’affaires Alexandre Djouhri a été remis à la France par les autorités britanniques, au terme d’une bataille juridique de deux ans après son arrestation à Londres. Il devrait être présenté aux juges dans les 24 heures.

    L’homme d’affaires Alexandre Djouhri, protagoniste central de l’affaire des financements libyens, a été remis à la France par les autorités britanniques, au terme d’une bataille juridique de deux ans après son arrestation, en janvier 2018, à Londres.

    Il était visé par un mandat d’arrêt européen et devrait être présenté aux juges dans les prochaines 24 heures, en vue de sa probable mise en examen.

    https://www.mediapart.fr/journal/france/300120/sarkozy-kadhafi-l-intermediaire-alexandre-djouhri-ete-livre-la-france

  10. Nanker dit :

    Si l’on synthétise le cas Macron on a un type qui a été élevé par sa grand-mère (donc absence du Père) qui n’a jamais eu de petite copine à l’adolescence (signe d’une virilité pour le moins amoindrie) qui s’affiche – comme un alibi – avec une femme plus âgée (avec laquelle il ne mène une vie de couple que pour les photos de Mimi Marchand).
    Un type qui s’excite à mort dès qu’il voit des ados à la peau noire. Un type qui a mobilisé tous les leviers de l’Etat pour sauver la mise à Benalla alors que la simple logique aurait été de laisser choir cet individu dès qu’il commençait à être encombrant. Mais peut-on laisser tomber comme ça un grand amour…?
    Un type dont l’une des formules préférées est : « c’est de la pipe! » (du miel pour un psy…!)

    Cela fait beaucoup… et ce type dont l’homosexualité est plus ou moins réprimée selon les mois, prétendrait définir ce qu’est une figure paternelle. Cela serait risible si la situation n’était aussi grave.

    • zorba44 dit :

      Il devrait y avoir annulation des élections puisqu’il y a tromperie sur la « marchandise » les français ayant cru voter pour un homme,,,

      Jean LENOIR

    • Danse dit :

      Un type qui ne sait pas ce que c’est qu’un être humain ne peut pas savoir ce qu’est un père. On ne peut pas espérer de lui une conscience qu’il n’a pas.
      Un type qui envoie des bombes sur des peuples qui ne nous ont jamais rien fait et toutes sortes de saloperies sur son propre peuple qu’il réduit à la misère ne peut pas comprendre ce que signifie avoir un père ni être un père.
      C’est encore l’enfant-victime qui demande au parent-bourreau d’être gentil, d’arrêter de taper : c’est le CONSENTEMENT à être une proie.

      C’est justement pour cette raison qu’il a été placé à ce poste, comme d’autres avant lui et dans les autres pays « occidentaux ». Ces marionnettes rampantes sont placées là pour TOUT DÉTRUIRE et leur principal critère de sélection est la lâcheté, la peur. Les dirigeants intègres et courageux sont évincés ou assassinés.
      Seuls les peuples sont courageux et conscients, seuls les peuples n’ont pas peur de se battre pour leur liberté, et seuls les peuples ont LE POUVOIR de gagner leur liberté.

      Le but de cette opération gouvernementale de destruction tous azimuts est que les peuples REJETTENT TOUS les gouvernements « élus », par overdose de leur malfaisance délirante.
      Pour installer un régime de TECHNOCRATIE TOTALE mondiale (ou divisée en deux blocs concurrents dans un premier temps), cette étape du refus par les peuples de tous les « représentants » « élus » est indispensable.
      C’est pourquoi on a vu monter en puissance cette ingénierie agressive et infantile promouvant le refus de voter au lieu de promouvoir ce qui est évident et réalisable, et puissant : le contrôle indépendant des élections par les citoyens eux-mêmes.

      Vous n’êtes pas satisfaits des pourritures que nous vous avons imposées pour gouverner vos pays ? La démocratie est obsolète. Nous vous proposons un nouveau « mode de gouvernance » par le biais des autres marionnettes, celles de la « société civile » téléguidées par les mêmes prédateurs.
      D’abord ils nous présentent le cheval de Troie moralisant et culpabilisant de la DICTATURE VERTE, imposant des restrictions « nécessaires pour préserver l’Humanité et la planète de sa menace d’extinction »… cheval de Troie derrière lequel les contrôleurs de notre planète prévoient de déployer leur TECHNOCRATIE PURE dans toute son ampleur.

      Sauf si nous, le Peuple, SAVONS que c’est leur finalité et que nous nous y OPPOSONS en décidant quelle est NOTRE VOLONTÉ COMMUNE et en nous dirigeant nous-mêmes vers notre but commun.

      Ceux qui croient qu’un effondrement total du système actuel permettra aux survivants de bonne volonté de reconstruire un monde meilleur sur cette planète libérée des prédateurs se trompent, quelle que soit l’idéologie qui soutient leur croyance.
      L’effondrement est délibéré comme celui des tours du 11 septembre, ses organisateurs travaillent à provoquer suffisamment de souffrance pour que les survivants demandent eux-mêmes un « sauveur » qu’ils sont prêts à fournir. Ils n’ont pas d’autre stratégie que la destruction car leur système de raisonnement basé sur la lâcheté et la peur de mourir ne sait pas concevoir l’essence de l’être Humain.

      Accepter un sauveur serait donner notre consentement à la suppression totale de ce qui reste de notre liberté.

Répondre à jo Busta Lally Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s