Nord Stream 2 : les Etats-Unis déclarent la guerre économique à l’Allemagne

« La Chambre des représentants et le Sénat des Etats-Unis et son Président ont décidé de prendre des sanctions contre les entreprises et les personnes participant à la construction du gazoduc traversant la mer Baltique, Nord Stream 2. Ils ont menacé de les exclure du système financier, de les punir par des interdictions d’accès aux Etats-Unis et par des boycotts ainsi que de saisir leurs comptes, s’ils n’arrêtent pas immédiatement la construction. C’est ce qu’ils ont fait.

Les sanctions contre les entreprises ont cependant également porté un coup aux deux nations qui, en tant que fournisseurs et clients du gazoduc, en sont en fait les constructeurs et les exploitants : la Russie et l’Allemagne. L’approvisionnement en gaz a pour but de compenser la pénurie d’énergie causée par le retrait précipité de l’énergie nucléaire et du charbon en Allemagne et d’apporter un approvisionnement garanti en énergie à l’un des plus grands pays exportateurs du monde.

C’est notamment pour éviter cela que les Etats-Unis ont non seulement imposé l’arrêt des travaux de construction, mais tentent d’empêcher définitivement ce gazoduc :

  • Ils veulent empêcher la fourniture de gaz bon marché russe afin de pouvoir vendre à l’Allemagne et le reste de l’Europe leur gaz à fracturation hydraulique beaucoup plus cher.
  • Ils veulent également empêcher la Russie de pouvoir profiter des revenus du gaz livré pour développer son économie.
  • Pour ce faire, ils veulent que les livraisons de gaz russe continuent à être soumises aux frais de transit ukrainiens et polonais et puissent être harcelées. Cela représente un risque constant pour l’Allemagne, pays destinataire.
  • Et finalement, ils veulent augmenter au maximum les coûts énergétiques de leur concurrent allemand, alors qu’ils sont déjà très élevés, afin de le rendre incapable de continuer à concurrencer les Etats-Unis dans le domaine de l’exportation. »

Horizons et débats, le 20 janvier 2020

Rappels :

Pipelineistan effréné

Grand jeu en Baltique

Les Etats-Unis menacent de sanctionner les entreprises européennes qui participent au projet Nord Stream 2

L’Allemagne achètera le gaz russe, pas le gaz américain

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Nord Stream 2 : les Etats-Unis déclarent la guerre économique à l’Allemagne

  1. John Smith dit :

    Ils s’attaquent à la Chine à coups de (corona)virus…. aux Russes et aux Allemands à coups de sanctions économiques et financières…. Continuez comme ça Messieurs les Yankees, vous pensez peut être que personne ne remarque rien !?

    • Herg dit :

      Non, je pense que 99,9% ne remarquent rien. Merci Cyril Hanouna.

    • Dom le dodo dit :

      Ce pays incarne la paix, non? Ils sont bien les sauveurs du monde?

      • Randy C. Kay dit :

        Vous avez oublié de dire qu’ils nous ont sauvé du nazisme aussi ;-o)

      • rodez21 dit :

        Ce pays nous a sauvé du nazisme et surtout du soviétisme (l’URSS n’est plus, vive la Russie).
        L’armée rouge en 1944 aurait probablement franchi le Rhin à Strasbourg, si le dit pays n’avait pas organisé un débarquement sur les plages normandes le 6 juin 1944. Dit autrement, les ricains n’ont pas débarqué uniquement pour faire danser les petites françaises.

        Ceci étant, on ne va pas réécrire l’histoire, mais je crois bien que si le pacte germano-soviétique avait tenu quelques années de plus et si l’Adolf avait été un peu plus sain d’esprit, les nazis auraient pu continuer à vaquer à leur occupations pour encore quelques décennies.

  2. Franz dit :

    Impossible de trouver un arrangement avec les Etats-Unis. L’Allemagne pas d’autre choix que de poursuivre ses propres intérêts. Qu est-ce que cela veut dire? Cela veut dire terminer la construction du Nordstream 2, quoi que fassent ou menacent encore les Etats-uniens. Et mettre en œuvre l’accord nucléaire avec l’Iran.
    Et si Trump menace ensuite de retirer l’armée américaine d’Allemagne…. hé ben bye bye l’oncle Sam !! Qu’on arrête de payer pour l’occupation illégitime !

    • Dom le dodo dit :

      Franz, je pense que l’allemagne, ils sont cuits et à la botte, si j’ose dire: si ils « bougent », encore une ou deux « petites » amendes salées ( c’est bien un « e » à amendes) à la Deutch Bank et boum! Le ubot allemand va rejoindre le koursk au fond de la baltique; au fond ( je me répète!), c’est encore une victoire sur la paix de gagner au pays de l’oncle Sam;-(((
      A moins que cette mascarade ne plaise pas à l’ours qui est à l’autre bout du gazoduc???

  3. Nanker dit :

    Bon… si ça réussit « autant » que les dernières tentatives de l’Empire ricain de refonder le monde selon ses désirs (échec en Irak, échec en Ukraine, échec en Syrie) les Allemands peuvent dormir tranquilles.
    C’est désormais une tradition, l’Oncle Sam s’octroiera une petite victoire minable (avec quelques milliards volés à Bonn selon les lois de l’extra-territorialité ricaine) mais globalement le projet Nord Stream 2 sera mené à son terme.

  4. rodez21 dit :

    Il eut mieux valu que l’UE finance le prolongement du gazoduc Nord Stream 2 jusqu’à New-York, de façon à ce que les américains puissent revendre le gaz russe à l’Europe en le renvoyant par méthanier après l’avoir liquéfié.

    Ce serait, comme dit Donald un accord gagnant gagnant gagnant (cherchez le gagnant).

    Les européens et en particulier les allemands commencent à réaliser que si les USA n’ont pas la main sur les gazoducs, ils ont la haute main sur les circuits de la finance.

    M’est avis que les derniers km à poser de ce nord stream 2, vont demandé beaucoup, beaucoup de temps, tellement de temps que les allemands n’auront plus vraiment besoin de tout ce gaz.

  5. bill dit :

    Rothschild décroche un appel d’offres pour privatiser le système de transport de gaz en Ukraine – Mainmise sur le hub gazier de l’Europe

  6. Danse dit :

    China halves tariffs on more than 1,700 US goods
    https://www.bbc.com/news/business-51353503
    6 February 2020

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s