Affaire Griveaux : Macron est-il en train d’accuser la Russie ?

« Lors de la conférence de Munich sur la sécurité, le chef de l’État, dont la campagne de 2017 avait été la cible de hackers russes, a mis en garde contre les ingérences russes.

L’Elysée a beau le nier, difficile de ne pas faire le lien entre les propos tenus ce samedi par Emmanuel Macron à la 56e Conférence sur la sécurité, à Munich (Allemagne), et l’«affaire» Griveaux, contraint de renoncer à briguer la mairie de Paris suite à la publication de vidéos intimes par un activiste russe.

La Russie va « continuer à essayer de déstabiliser » les démocraties occidentales via la manipulation des réseaux sociaux ou des opérations dans le cyberespace, a lancé, avec vigueur, le chef de l’Etat. Cette manipulation se ferait « soit (via) des acteurs privés, soit directement des services, soit des proxies. » Un proxy étant un composant informatique qui joue le rôle d’intermédiaire. L’Etat russe, ajoute Macron, est un « acteur extrêmement agressif » dans ce domaine.

« La personne en face de vous a subi une attaque massive avant le premier tour (NDLR : de la présidentielle) et sait d’où elle vient », a rappelé l’hôte de l’Elysée. Deux groupes de hackers liés au renseignement militaire russe (GRU) auraient été impliqués dans le piratage d’e-mails de l’équipe de campagne du candidat Macron en 2017. A l’époque, son entourage avait dénoncé une « forme d’ingérence » et accrédité l’idée d’un « Macron Leaks ».

« Renforcer les défenses technologiques »

« Des acteurs privés utilisent des technologies de deepfakes (NDLR : hypertrucage) manipulent, pénètrent, diffusent de l’information à très grande vitesse de toutes natures, sans traçabilité, dans des systèmes démocratiques hypermédiatisés où tout se sait tout de suite, avec un effet d’émotion et d’intimidation », a déploré Macron à Munich. Il faut selon lui « renforcer les défenses technologiques, les coopérations entre services » occidentaux afin d’identifier et « d’attribuer » ces attaques qui restent souvent anonymes.

Ce n’est pas la première fois que le président français stigmatise le double jeu de la Russie de Vladimir Poutine. Lors de leur première rencontre, quinze jours à peine après son entrée en fonction, Emmanuel Macron qui, recevait son homologue russe dans le cadre prestigieux du Grand Trianon à Versailles, dénonçait déjà les « organes d’influence » qu’auraient été Russia Today et Sputnik durant la campagne. A ses côtés, Poutine était resté imperturbable.

Pourtant, depuis quelques mois, la diplomatie française, douchée par les volte-face de Donald Trump, notamment en Europe et sur le théâtre moyen-oriental, avait entamé un virage pro-russe. En août, Poutine – persona non grata au G7 de Biarritz (‎Pyrénées-Atlantiques) quelques jours plus tard – était reçu au fort de Brégançon, la résidence d’été du chef de l’Etat. En décembre, c’est dans cet état d’esprit d’apaisement que l’Elysée avait accueilli un sommet de haute volée, dont le maître du Kremlin, pour tenter de régler le conflit meurtrier entre Kiev et Moscou ».

Le Parisien, le 15 février 2020

(via E&R)

Rappel :

Revirement diplomatique : Emmanuel Macron et le pari russe

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Affaire Griveaux : Macron est-il en train d’accuser la Russie ?

  1. viggo1 dit :

    Jupitrer enfant roi psychopathe est en train de perdre sa boussole. 🙂 A rire ou a pleurer. 🙂
    Ce soit disant artiste russe, comment serait-il possible qu’il figure au CHUV Lausanne comme étant Radiologue ? Sans doute également une ingérence de la Russie. 🙂

    Amicalement
    Viggo

  2. rodez21 dit :

    « Des acteurs privés utilisent des technologies de deepfakes (NDLR : hypertrucage) manipulent, pénètrent, diffusent de l’information à très grande vitesse de toutes natures, sans traçabilité, dans des systèmes démocratiques hypermédiatisés où tout se sait tout de suite, avec un effet d’émotion et d’intimidation », a déploré Macron à Munich. »

    Peut-être arrêter la paranoïa ?
    Que je sache, la vidéo à l’origine de l’abandon de la candidature de Monsieur Griveau n’est pas un faux, il ne s’agit pas là, de la diffusion d’un deepfake.

    Depuis que la Presse existe, l’Etat quel qu’il soit, s’est toujours attaché à contrôler le contenu véhiculé par les médias, soit de manière directe en censurant, soit indirecte par l’entremise de milliardaires.

    Et puis, il faudrait cesser d’infantiliser l’individu, admettre enfin que celui-ci est assez mûr pour faire le tri.

    • Entièrement d’accord. Pris la main dans le pot de confiture, ces enfants immatures qui peuplent les allées du pouvoir cherchent encore à se défausser, il leur faut un bouc-émissaire…

      Monsieur Macron, vous n’avez pas honte avec vos théories du complot ?

  3. L’Elysée a beau le nier…

    On les croit pas, pis d’abord on a vu son nez s’allonger à ce pinocchio…

    Je sais pas comment vous faites, perso dès que je l’aperçois, ma tension monte au plafond.
    Remarquez que c’est le cas avec tous ces oncs du clan des MacLaRem.
    Bon les autres aussi, mais moins quand même.

  4. Robert dit :

    Qui pense vraiment que Moscou a besoin de s’en prendre à Griveaux pour déstabiliser la démocratie française ? C’est risible ! Malheureusement la démocratie française, comme le poisson, pourrit « par la tête » : par le comportement et les malversations diverses et variées de nombre de politiques qui n’ ont pas eu besoin d’une ingérence étrangère pour réduire à néant leur crédibilité …

  5. Randy C. Kay dit :

    Il ne sait plus ce qu’il veut notre président. Ce doit être le syndrome du « en même temps »!!

  6. Betsen dit :

    Les tempêtes et les ouragans c’est aussi Poutine !!

  7. zorba44 dit :

    Il y a quelque temps Macron serinait à tout va qu’il voulait se rapprocher de la Russie…

    Il est vrai que l’information va si vite !

    Jean LENOIR

  8. Marc dit :

    il ne manque pas d’air ce Macron car il sait très bien que dans les mois qui ont précédé le 1er tour de la présidentielle, il a bénéficié de la part des médias dominants français d’une « propagande » scandaleuse alors que dans le même temps Fillon a subi un lynchage matin midi et soir !…Alors que Macron traînait pourtant derrière lui autant de casseroles que Fillon !…Résultat des courses, Macron était présent au 2ème tour alors que Fillon, son rival le plus dangereux, n’y était pas !…C’était le but recherché !….Cela a été un magnifique exemple de manipulation du « bon peuple » !!!

  9. Nanker dit :

    En accusant la Russie Manu le Neuneu tente une manoeuvre de diversion…

    Par contre – et c’est la preuve qu’il y a le feu dans la macronie – en 48h il a fait mettre en GAV (puis bientôt en taule?) les deux protagonistes du Griveaux-gate, et il a ordonné au Parquet d’empêcher Branco de pouvoir assurer leur défense.
    Enfin Neuneu a fait fuiter auprès des copains du JDD les rapports de police concernant le 31 décembre plus qu’agité qu’a vécu Branco lorsqu’il a décidé d’inviter Pavlenski chez lui.
    https://www.lejdd.fr/Societe/au-nouvel-an-de-juan-branco-le-debut-des-ennuis-pour-les-protagonistes-de-laffaire-griveaux-3949802

    Pas mal, hein? Dès lors qu’il s’agit de sauver la macronie Neuneu ne ménage pas ses efforts… Le redressement de la France attendra, lui.

  10. Robert dit :

    Je pense que le remplaçant de Macron en 2022, si ce dernier renonce à se présenter, est déjà dans les starting-blocks… Ancien ministre, maire d’une commune de l’ est de la France, un physique de gendre idéal, il a tout pour rassurer le CAC 40 et limiter les dégâts de la Macronie… Pour l’instant il garde un silence prudent, bien sûr !

    • Alcide dit :

      … un physique de gendre idéal, il a tout pour rassurer le CAC 40…

      Homosexuel et marié avec une Juive Ashkénaze ? Ce serait parfait.

Répondre à jo Busta Lally Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s