Coronavirus : les gestes qui sauvent

« Lorsque vous contractez le coronavirus, la recommandation officielle du CDC [Center for Disease Control] pour traiter le nez qui coule, les maux de gorge, la toux et la fièvre est de réduire le taux auxquels les fonds spéculatifs peuvent emprunter de 1,5% à 0% et d’augmenter les achats de bons du Trésor à 200 milliards de dollars par mois ». 🙂

Source : Bruno Bertez

Lire aussi :

Les probabilités de réponses monétaires au virus s’enflamment

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Coronavirus : les gestes qui sauvent

  1. Bernie dit :

    Excellent !

  2. zorba44 dit :

    Le remède pour soigner le virus de la connerie …c’est le coronavirus pardi !

    Jean LENOIR

  3. brunoarf dit :

    « Pandémie »

    L’Organisation Mondiale de la Santé vient juste de prononcer le mot :

    « pandémie ».

    Le monde doit se préparer à une « éventuelle pandémie », alerte l’OMS.

    Le directeur général de l’OMS a appelé lundi le monde à se préparer à une «éventuelle pandémie» du nouveau coronavirus. «Nous devons nous concentrer sur l’endiguement (de l’épidémie, NDLR), tout en faisant tout notre possible pour nous préparer à une éventuelle pandémie», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse à Genève.

    Il juge « très préoccupante l’augmentation soudaine » de nouveaux cas en Italie, en Corée du Sud et en Iran.

    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-monde-doit-se-preparer-a-une-eventuelle-pandemie-alerte-l-oms-20200224

    • La même Organisation Mondiale de la Santé qui avait appelé le 27 janvier à « ne pas restreindre inutilement le transport international »

      « Sur la base des informations actuellement disponibles sur cet événement, l’OMS déconseille d’appliquer à la Chine des restrictions au transport international. »

      Voir :

      Mesures sanitaires relatives au transport international

      La flambée actuelle a débuté dans la ville de Wuhan, qui est un important pôle de transport national et international. Étant donné les importants mouvements de population et la transmission interhumaine observée, il ne serait pas surprenant que de nouveaux cas confirmés continuent à apparaître dans d’autres régions et d’autres pays. Compte tenu des informations actuellement disponibles sur le nouveau coronavirus, l’OMS recommande la mise en œuvre de mesures pour limiter le risque d’exportation ou d’importation de la maladie, sans restreindre inutilement le transport international.

      https://www.who.int/ith/2019-nCoV_advice_for_international_traffic/fr/

  4. Jamilcar dit :

    L’Arnaque du Coronavirus

    On estime qu’il y a à peu près 3 millions de français vivant à l’étranger. Parmi eux il y en la moitié qui sont inscrit sur les listes électorales. Sur le site France Diplomatie, on peut même savoir où ils se trouvent.

    Si on zoome sur la Chine, on voit qu’il y a 30 000 français qui se sont inscrits sur les listes électorales. On estime donc qu’il y a 60 000 français établis en Chine.

    Toujours sur France Diplomatie, on peut voir que nos expatriés français de Chine ont voté à 43 % pour Emmanuel Macron et 32 % pour François Fillon. Donc les ¾ de nos expatriés de Chine sont très content de la mondialisation et trouvent qu’on paye bien trop d’impôts en France.

    D’ailleurs un sondage réalisé auprès de ces expatriés révèle que pour ¼ d’entre eux, ils gagnent plus de 25 000 $ par mois.

    Ces gens-là profitent de la législation et de leur statut d’expatrié pour payer 0 d’impôt pour la France.

    Donc si je résume on a 60 000 français en Chine, avec beaucoup de très gros salaires, qui ne payent pas d’impôt pour la France et la majorité d’entre eux trouve d’ailleurs qu’il y a trop d’impôts dans notre pays.

    Mais alors là, début février 2020, se pointe le coronavirus et tout d’un coup, ils se rappellent qu’ils sont français. Ils crient au-secours, sauvez -nous et on leur affrète un avion militaire qui fait l’aller-retour pour aller les chercher. Ensuite on les place 14 jours dans un centre d’hébergement avec surveillance d’une équipe médicale. Tout ça, c’est payé par qui ? C’est payé par avec les impôts des ploucs qui sont restés au pays plutôt que d’aller faire fortune en Chine.

    Cette année quand on enterrera nos 10 000 morts de la grippe hivernale qui se sera répandu dans les EHPADs et les hôpitaux surchargés parce que ça coûte un pognon de dingue. On pourra avoir une pensée pour nos expatriés qui gagnent des fortunes qui ne payent pas d’impôts mais dont on sera toujours prêt à venir sauver leurs fesses au moindre souci.

    https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/l-arnaque-du-coronavirus-qui-va-221461

  5. brunoarf dit :

    Mardi 25 février 2020 :

    Les Bourses asiatiques s’effondrent face à l’avancée du coronavirus.

    Dans le sillage des autres places mondiales, la Bourse de Tokyo a dévissé mardi de 3,3% en clôture.

    Les Bourses mondiales ont plongé dans le rouge face à l’accélération de la propagation de l’épidémie de coronavirus hors de Chine, qui fait craindre des répercussions macroéconomiques majeures.

    La Bourse de Tokyo, qui était fermée lundi, a dévissé de 3,3% mardi dans le sillage des autres places mondiales. À l’issue des échanges, l’indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a lâché 3,34%, soit un plongeon de 781,33 points, à 22.605,41 points, et l’indice élargi Topix a abandonné 3,33% à 1.618,26 points. Elle avait ouvert la séance avec une chute supérieure à 4% pour le Nikkei.

    Les places financières chinoises ont également ouvert en repli mardi mais moins marqué : l’indice composite de Shanghai perdait 1,62% tandis que celui de Shenzhen cédait 2,09%, et que le Hang Seng de Hong Kong perdait 0,37%.

    https://www.lefigaro.fr/conjoncture/les-bourses-mondiales-s-effondrent-face-a-l-avancee-du-coronavirus-20200225

  6. Danse dit :

    Comme déjà indiqué dans des précédents posts, les US s’apprêtent à imposer la loi martiale (et la détention forcée des citoyens refusant les vaccins). Ce scénario fait partie d’un plan pour supprimer ou annuler les élections présidentielles américaines de novembre 2020 en vue de l’instauration d’un gouvernement mondial.
    Invasion pandémique contrôlée comme l’effondrement contrôlé des tours 911 ———-

    U.S. MARINES AND NAVY PREPARE TO EXECUTE PANDEMIC PLAN As Questions Resurface About Coronavirus Origin
    by Barbara Loe Fisher
    Published February 20, 2020 |
    https://thevaccinereaction.org/2020/02/u-s-marines-and-navy-prepare-to-execute-pandemic-plan-as-questions-resurface-about-coronavirus-origin/
    (…)
    CDC Preparing for Novel Coronavirus to “gain a foothold in the U.S.”
    (…)
    Post 9/11 Model State Emergency Health Powers Act
    (…)
    The CDC had given Professor Lawrence Gostin, PhD, of the Center for Law and the Public’s Health at Georgetown and Johns Hopkins University, funding to develop the model legislation, which is why MSEHPA could be quickly introduced in the states the month after 9/11.25 Among its provisions, MSEHPA gave power to public health officials to:
    • take control of all roads leading into and out of cities and states;
    • seize homes, cars, telephones, computers, food, fuel, clothing, firearms and alcoholic beverages for their own use (and not be held liable if these actions result in the destruction of personal property);
    • arrest, imprison and forcibly examine, vaccinate and medicate citizens without consent (and not be held liable if these actions result in death or injury).
    (…)
    In August 2002, Professor Gostin and his colleagues at Georgetown and Johns Hopkins Universities argued for compulsory quarantine and treatment of individuals in an article for the Journal of the American Medical Association:32
    (…)
    The Project Bioshield Act of 2004 (“Bioshield 1”)37 38 and Pandemic and All Hazards Preparedness Act of 2006 (“Bioshield 2”)39 40 set up and funded a public-private financial partnership between private pharmaceutical companies and HHS to research and develop bioterrorism and pandemic vaccines for use by U.S. civilian populations. The 2006 Act amended the Public Health Service Act to require the Secretary of HHS to lead all federal public health and medical response to public health emergencies.
    (…)
    In the 2004 Bioshield Act, the U.S. Food and Drug Administration (FDA) was given an Emergency Use Authorization (EUA)43 that ALLOWS EXPERIMENTAL DRUGS AND VACCINES designated as medical countermeasures (MCM) to be fast tracked to licensure during a federally declared public health emergency. The Pandemic and All Hazards Preparedness Act of 2006 established the Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA) under HHS as the central point of authority within the federal government responsible for conducting advanced research to develop civilian medical countermeasures in collaboration with the pharmaceutical industry.

    BARDA is shielded from Freedom of Information Act (FOIA) requests. Drug companies are SHIELDED FROM LIABILITY if the drugs or vaccines developed for and used in HHS declared public health emergencies cause injury or death and so are persons forcing civilians to use the products.44

    In 2019, Congress passed The Pandemic and All-Hazards Preparedness and Advancing Innovation Act, strengthening the original 2006 Act.45 This new law increased funding for HHS programs and BARDA research to develop GENETICALLY ENGINEERED VACCINES to respond to emerging pandemics and antimicrobial resistance.46

    In addition, the government’s official “ISOLATE AND QUARANTINE” list was expanded between 2003 and 2014 to include Viral Hemorrhagic Fevers, such as Ebola, and Severe Acute Respiratory Syndrome (SARS),47 adding pandemic influenza in 2005.48 In 2014, the Presidential Executive Order DID NOT NAME A SPECIFIC DISEASE that would warrant detention and quarantine, it simply described “diseases associated with fever and signs and symptoms of pneumonia or other respiratory illness” that have “the potential to cause a pandemic” or are “highly likely to cause mortality or serious morbidity if not properly controlled.”49
    (…)
    In a public comment to HHS, the National Vaccine Information Center opposed sections of the proposed amendment giving HHR MORE POWER TO DETAIN, INVOLUNTARILY QUARANTINE AND COMPEL INDIVIDUALS TO SUBMIT TO VACCINATION AS CONDITION FOR RELEASE:51
    Health officials in the U.S. Department of Health and Human Services, Centers for Disease Control and Prevention (CDC), have more than enough authority under the U.S. Constitution and the Public Health Service Act to prevent the introduction, transmission and spread of a short list of serious communicable diseases with very high mortality rates, such as hemorrhagic fevers.

    However, this NPRM makes a point of EQUATING NON-QUARANTINABLE VACCINE-TARGETED DISEASES, such as measles and chickenpox, WITH QUARANTINABLE DISEASES, such as tuberculosis and smallpox. It expands the list of minor illness symptoms that could trigger the use of police power by government health officials to apprehend and involuntarily quarantine individuals, who can be asked to CONSENT TO VACCINATION AS A CONDITION OF RELEASE from government custody.

    MICROSOFT NEWS: CORONAVIRUS VACCINE WILL ELIMINATE NEED FOR QUARANTINES
    On Feb. 6, the Bill and Melinda Gates Foundation announced that it is pledging up to $100 million to combat coronavirus and “help find a vaccine for the virus, limit its spread and improve detection and treatment of patients.” Immediately, $20 million will go to the U.S. Centers for Disease Control and World Health Organization.52 Since the Gates Foundation was established in 2000, with a primary goal of funding global public health initiatives, MORE THAN $3 BILLION HAS BEEN GIVEN TO FUND GLOBAL VACCINATION PROGRAMS.53

    Microsoft News, which is owned by Microsoft, a corporation co-founded by Bill Gates, stated that a coronavirus VACCINE WOULD END QUARANTINES:
    First appearing late December of 2019, the new coronavirus (called the COVID-19) managed to kill almost 1,400 people and infect several thousands more in Mainland China alone in a mere two months, putting people to pin their hopes on one of the most effective disease-fighting tools: a vaccine. Having one would mean that there would no longer be a need to quarantine people nor close off cities and monitor airports because people would be protected from the virus even before they get exposed.54

  7. Danse dit :

    CORONAVIRUS BIOWEAPON MYSTERY SOLVED: It’s all in the name!
    http://stateofthenation.co/?p=7673
    Posted on February 24, 2020 by State of the Nation

    • zorba44 dit :

      Il est clair que tout est fait pour dédouaner les labos et les acteurs de la santé des produits « Folamour » qu’ils imposeront à la population -ayant prévu la séquestration des personnes refusant de se soumettre dans des camps …lesquels auront comme seul point commun avec les paquebots …la mort au bout.

      Qui se souvient encore de Frau Merckel qui, en 2008, annonçait la non-responsabilité et l’impunité pour les mesures financières non-conventionnelles qui commencèrent par les quantitative easings …en cas d’échec (de « mort » économique) ?

      On prépare sans leur consentement mais avec leur soumission à des meurtres de masse et à des assassinats financiers qui ne seront suivis d’aucun Nuremberg !

      Elle est belle l’humanité…

      Jean LENOIR

  8. asics13 dit :

    SCOUP – Coronavirus : fin de partie ! Professeur Raoult

    • Danse dit :

      Excellent ! Et ce n’est pas la seule solution, il y a aussi l’essence de térébenthine (pas celle pour diluer la peinture) et d’autres remèdes à faire connaître pour détruire les projets des vampires et exercer notre volonté.

  9. jivaro33 dit :

    Moins il y a de raisons de paniquer, plus les merdias en remettent une couche !
    Moi je dis que ça en dit long sur les vraies raisons de la « pandémie »….

    • Vous avez parfaitement raison. En fait cette hystérie politico-médiatique n’a rien innocent, elle est organisée : il s’agit de créer une psychose, une « pandémie de la peur » en quelque sorte…

      On fait diversion et on prépare le terrain.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s