Dans la panique, la Fed baisse ses taux de 50 points

La Réserve fédérale américaine a annoncé mardi une baisse de ses taux d’intérêt, une mesure d’urgence destinée à protéger la première économie du monde contre les effets du coronavirus.

La Fed a baissé la fourchette de l’objectif de taux des « fed funds » de 50 points de base, à 1%-1,25%, un vote acquis à l’unanimité, précise l’institut d’émission dans un communiqué.

C’est la première fois depuis la crise financière de 2008-2009 que la Fed baisse ses taux entre deux réunions de politique monétaire, la prochaine étant prévue les 17 et 18 mars, ce qui souligne l’urgence de sa décision.

« Les fondamentaux de l’économie américaine demeurent solides », lit-on dans le communiqué de la Fed. « Toutefois, le coronavirus pose à l’économie des risques qui évoluent. »

Wall Street a vécu la semaine dernière sa pire semaine depuis la crise financière mais les indices ont rebondi fortement lundi, soutenus par l’anticipation d’une action de la Fed.

Ils sont hésitants mardi après le communiqué de la banque centrale, évoluant sans tendance claire.

La réaction été plus nette en revanche du côté du dollar et des rendements des emprunts d’Etat américains, qui se sont orientés à la baisse, et de l’or, qui prend près de 3% à 1.633 dollars l’once.

Peu de temps avant l’annonce d’une baisse de taux, le président de la Fed, Jerome Powell avait participé à une conférence téléphonique rassemblant les ministres des Finances et banquiers centraux des pays du G7, à l’issue de laquelle ils ont publié un communiqué dans lequel ils se disaient prêts à prendre toutes les mesures de soutien nécessaires.

Lors d’une conférence de presse suivant l’annonce de cette baisse des taux, Jerome Powell a déclaré que son institution agirait de manière appropriée et se tenait prête à utiliser tous les outils à sa disposition.

La Fed discute activement avec les autres banques centrales, a-t-il ajouté, laissant entendre que d’autres instituts d’émission pourraient annoncer rapidement des mesures d’assouplissement.

Les analystes s’attendaient à une baisse de taux de la Fed mais ils ont été étonnés par la rapidité de la décision.

« Je suis un peu surpris », a réagi Justin Lederer, stratégiste de taux chez Cantor Fitzgerald. « Je pensais qu’on allait voir quelque chose de coordonné de la part des banques centrales. Je ne m’attendais pas à ça aujourd’hui. »

D’autres se sont montrés sceptiques quant à l’efficacité de la mesure prise par la banque centrale américaine.

« La baisse de taux de la Fed ne suffira pas à éviter des perturbations économiques majeures », a ainsi déclaré Andrew Mulliner, gérant obligataire chez Janus Henderson.

REUTERS (Washington), le 3 mars 2020

N.B. La “pandémie mondiale” provoque un choc de l’offre, autant sinon plus qu’un choc de la demande. Les réductions de taux des banques centrales ne seront par conséquent d’aucune utilité pour la croissance économique. OD

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Dans la panique, la Fed baisse ses taux de 50 points

  1. rizzicato dit :

    L’or a de beaux jours devant lui. La Fed court après les évènements.

  2. pepsicool dit :

    Un iceberg nommé Coronavirus…

  3. matbee dit :

    La panique qui s’ajoute à la panique… c’est gros comme une maison. Powell oeuvre en faveur de la Purge.

  4. xavib dit :

    Le résultat de la Grande Manip’ virale :

    Retraites: cortèges clairsemés à Paris et en province contre le recours au 49-3

    https://actu.orange.fr/france/retraites-corteges-clairsemes-a-paris-et-en-province-contre-le-recours-au-49-3-CNT000001ob0tf.html

  5. 2112 dit :

    Le covid19 agit au niveau structurel. Aussi à quoi bon plus de billet quand les rayons sont vides!

  6. zorba44 dit :

    L’incendie fait rage, mais la lance à incendie fuit de toute part !

    Jean LENOIR

  7. alibaba dit :

    il se passe des choses bizarres sur le spot de l’or : gros trou d’air pendant 20 mn… quelqu’un veut contenir à tout prix la hausse.

    • zorba44 dit :

      Ce n’est pas nouveau… Cela donne aux opportunistes avisés des occasions de se renforcer pendant les trous d’air et ça dure depuis plus de dix ans !

      Jean LENOIR

    • L’OMS adore agiter la peur et la menace, elle nous fait à chaque fois le même coup : H1N1, H5N1, SARS, Ebola… Il ne reste plus qu’à annoncer le vaccin.

      Mais peut-être que cette fois-ci, l’intention est de faire durer le plaisir…

  8. Lisa Razou dit :

    Tout le monde fait des réserves de nourriture, mais n’oubliez pas que le riz vient de Chine et les pâtes d’Italie :-)))

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s