La Banque publique d’investissement va éponger les pertes du CAC 40 !

« La Banque publique d’investissement fait naufrage. Créée pour soutenir les projets d’investissement de long terme, elle va mobiliser de l’argent public pour voler au secours des groupes du CAC 40 dont les cours boursiers ont baissé.

C’est un bien étrange capitalisme que celui défendu par Emmanuel Macron. Un capitalisme où à tous les coups l’on gagne, en tout cas si l’on est dans le camp des milliardaires ou des actionnaires. Si la Bourse s’envole, c’est le jackpot ! Car les groupes du CAC 40 servent à leurs actionnaires des dividendes qui, année après année, ne cessent de s’envoler et qui, avec la « flat tax » inventée par le chef de l’État, sont désormais très peu imposés. Et si la Bourse baisse, c’est encore le jackpot. Pour une raison qui est toute nouvelle et renversante : la Banque publique d’investissement (BPI France) a décidé de voler à partir de la fin du mois d’avril au secours de ces mêmes groupes du CAC quand leurs cours boursiers baisseront.

Pour comprendre ce que cette idée a de choquant, il faut se souvenir de l’ambition qui a présidé à la naissance de BPI France. C’était l’une des idées défendues par François Hollande avant l’élection présidentielle de 2012 qui avait du sens, et qui ne cédait pas à la doxa néolibérale. Elle partait du constat que la finance avait dérivé au fil de ces dernières décennies vers les activités spéculatives et qu’il était urgent, à défaut de renationaliser le crédit, de créer au moins une banque publique qui finance les projets de long terme, ayant une utilité stratégique pour le pays ou pour préparer l’avenir.

En créant la BPI, l’État pouvait donc reprendre la main et afficher des ambitions industrielles de long terme, en des temps où l’industrie est si malmenée par les marchés.

Las ! Quand Nicolas Dufourcq prend la tête de BPI France en 2013, la banque, contrôlée à 50 % par l’État et à 50 % par la CDC, va progressivement se transmuter en un établissement bancaire quasi banal et progressivement délaisser ce qui semblait devoir être ses missions d’intérêt public. Question de tempérament : le patron de la banque publique a dans le passé accompagné la première filiale internet de France Télécom, dénommée Wanadoo, vers la Bourse, en réalisant donc la privatisation d’un actif public. Il est de ce point de vue très semblable à Emmanuel Macron : avec lui, c’est le privé qui fait la loi.

Les deux hommes sont d’ailleurs très proches. 

Cette proximité entre Emmanuel Macron, ancien banquier d’affaires, et Nicolas Dufourq, qui a piloté la privatisation de la filiale stratégique de France Télécom, est importante à connaître, car si elle n’avait jamais existé, jamais le patron de la banque prétendument publique n’aurait osé cette transgression consistant à voler au secours du CAC 40. Car il y a quelque chose de très macronien dans cette transgression.

Ainsi, le patron de BPI France court depuis quelques jours micros et caméras pour annoncer la bonne nouvelle aux patrons du CAC 40 : la banque publique se met à leur service si d’aventure leur cours de Bourse chute, et mobilisera à cet effet beaucoup d’argent, dont de l’argent public.

Nicolas Dufourcq a ainsi expliqué que BPI France allait créer un fonds dénommé Lac d’argent qui serait doté de 4 milliards d’euros pour démarrer fin avril et qui mobiliserait ultérieurement jusqu’à 10 milliards d’euros, le tout devant servir à prémunir les groupes du CAC 40 contre la volatilité des marchés. Le patron de la banque n’a pas voulu donner les noms des premiers bénéficiaires de ces largesses.

Le même Nicolas Dufourcq a indiqué que sur les 10 milliards d’euros, 8 milliards seraient apportés par des investisseurs privés, dont 1 milliard apporté par le fonds souverain d’Abu Dhabi, tandis que les 2 milliards complémentaires seront apportés par la BPI. Autrement dit, il s’agira d’argent public. « Pour réunir 10 milliards, on n’a pas le choix, a expliqué le directeur de la BPI. Il faut aller chercher des fonds à l’étranger, auprès des fonds asiatiques, du Golfe, des fonds de pension canadiens et américains, car en France nous n’avons pas de fonds de pension, et les assureurs sont limités par les règles européennes Solvabilité II. » 

Pour autant, le but d’une banque publique d’investissement ne peut pas être de soutenir des cours boursiers mais des projets d’investissement. Que les cours des groupes du CAC 40 décrochent lors d’une correction boursière, cela fait partie du risque, de la nature même du capitalisme. »

La BPI met à disposition sa structure publique, et de l’argent public, pour protéger les milliardaires du CAC 40 d’une possible instabilité boursière.

Un argument est même utilisé, qui laisse pantois : selon les promoteurs du projet, son but pourrait être aussi de protéger ces groupes du CAC 40 d’OPA toujours possibles, quand les cours chutent.

Mais la mauvaise foi saute aux yeux, car, si c’était vrai, il faudrait sur-le-champ suspendre la valse des privatisations, qui a précisément conduit à ce que des joyaux de l’industrie française soient croqués sur un coup de Bourse, à la manière de Péchiney.

Non ! La vérité est plus sombre que cela : la BPI s’est transmutée en une sorte de banque d’affaires et ne défend plus l’intérêt général mais les appétits privés.

Pour faire bref, elle est devenue l’assureur du CAC 40, dans une sorte de Monopoly scandaleux où les citoyens sont les éternels payeurs et les groupes du CAC 40 les grands gagnants ».

Laurent Mauduit, Mediapart, le 4 mars 2020

(via Crashdebug et cgt70.over-blog.com)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour La Banque publique d’investissement va éponger les pertes du CAC 40 !

  1. zorba44 dit :

    C’est très exactement faire de l’ensemble des contribuables les futurs ponctionnés de la chute des cours…

    Fascinante dérive d’un tango financier renversant !

    Jean LENOIR

  2. Nanker dit :

    « Un argument est même utilisé, qui laisse pantois : selon les promoteurs du projet, son but pourrait être aussi de protéger ces groupes du CAC 40 d’OPA toujours possibles, quand les cours chutent »

    Ah la stabilité… Une variante du « il faut créer des noyaux durs » de Balladur lorsqu’il privatisait à tour de bras à partir de 1987. En fait de noyaux durs il s’agissait de refiler aux copains (et pour pas grand chose…) les entreprises largement renflouées depuis 1981 avec les impôts des Français.
    Un beau hold-up.

    « BPI France [va] créer un fonds dénommé Lac d’argent (sic) doté de 4 milliards d’euros ».
    4 milliards? Même le trader le plus attardé sait que c’est une paille et qu’il en faudrait 100 fois plus rien que pour sauver la place de Paris. En baisse de 4% rien que pour aujourd’hui (youpi!).

  3. zorba44 dit :

    Le monde du faire semblant…

    https://fr.finance.yahoo.com/actualites/usines-chine-tournent-%C3%A0-vide-123414969.html

    ou comment le paraître l’emporte sur la réalité… la vérité étant le mensonge !

    Jean LENOIR

  4. zorba44 dit :

    Une baisse en live à l’instant

    https://fr.finance.yahoo.com/quote/GC%3DF/chart?p=GC%3DF#eyJpbnRlcnZhbCI6MSwicGVyaW9kaWNpdHkiOjEsInRpbWVVbml0IjoibWludXRlIiwiY2FuZGxlV2lkdGgiOjEsInZvbHVtZVVuZGVybGF5Ijp0cnVlLCJhZGoiOnRydWUsImNyb3NzaGFpciI6dHJ1ZSwiY2hhcnRUeXBlIjoiY2FuZGxlIiwiZXh0ZW5kZWQiOmZhbHNlLCJtYXJrZXRTZXNzaW9ucyI6e30sImFnZ3JlZ2F0aW9uVHlwZSI6Im9obGMiLCJjaGFydFNjYWxlIjoibGluZWFyIiwicGFuZWxzIjp7ImNoYXJ0Ijp7InBlcmNlbnQiOjEsImRpc3BsYXkiOiJHQz1GIiwiY2hhcnROYW1lIjoiY2hhcnQiLCJ0b3AiOjB9fSwic2V0U3BhbiI6eyJtdWx0aXBsaWVyIjoxLCJiYXNlIjoidG9kYXkiLCJwZXJpb2RpY2l0eSI6eyJpbnRlcnZhbCI6MSwicGVyaW9kIjoxLCJ0aW1lVW5pdCI6Im1pbnV0ZSJ9fSwibGluZVdpZHRoIjoyLCJzdHJpcGVkQmFja2dyb3VkIjp0cnVlLCJldmVudHMiOnRydWUsImNvbG9yIjoiIzAwODFmMiIsImV2ZW50TWFwIjp7ImNvcnBvcmF0ZSI6eyJkaXZzIjp0cnVlLCJzcGxpdHMiOnRydWV9LCJzaWdEZXYiOnt9fSwic3ltYm9scyI6W3sic3ltYm9sIjoiR0M9RiIsInN5bWJvbE9iamVjdCI6eyJzeW1ib2wiOiJHQz1GIn0sInBlcmlvZGljaXR5IjoxLCJpbnRlcnZhbCI6MSwidGltZVVuaXQiOiJtaW51dGUiLCJzZXRTcGFuIjp7Im11bHRpcGxpZXIiOjEsImJhc2UiOiJ0b2RheSIsInBlcmlvZGljaXR5Ijp7ImludGVydmFsIjoxLCJwZXJpb2QiOjEsInRpbWVVbml0IjoibWludXRlIn19fV0sImN1c3RvbVJhbmdlIjpudWxsLCJzdHVkaWVzIjp7InZvbCB1bmRyIjp7InR5cGUiOiJ2b2wgdW5kciIsImlucHV0cyI6eyJpZCI6InZvbCB1bmRyIiwiZGlzcGxheSI6InZvbCB1bmRyIn0sIm91dHB1dHMiOnsiVXAgVm9sdW1lIjoiIzAwYjA2MSIsIkRvd24gVm9sdW1lIjoiI0ZGMzMzQSJ9LCJwYW5lbCI6ImNoYXJ0IiwicGFyYW1ldGVycyI6eyJ3aWR0aEZhY3RvciI6MC40NSwiY2hhcnROYW1lIjoiY2hhcnQifX19fQ%3D%3D

    …ne veut pas qu’on la démasque !

    C’est une brutale attaque constatée par une chute verticale de l’Or !

    Jean LENOIR

  5. John Drake dit :

    Bpifrance, le bras armé économique de la France sert un petit club privé.
    https://lilianeheldkhawam.com/2020/03/06/bpifrance-le-bras-arme-economique-de-la-france-sert-un-petit-club-prive/

  6. brunoarf dit :

    Vendredi 6 mars 2020 :

    Coronavirus : l’Université de l’Etat de Washington, et aussi la Northeastern University, basée à Boston, des écoles primaires, des collèges et des lycées ferment pour 14 jours. Les élèves doivent rester chez eux et suivre les cours en ligne.

    Coronavirus : des campus américains passent aux cours en ligne.

    https://lenouvelliste.com/article/213091/des-campus-americains-passent-aux-cours-en-ligne

  7. brunoarf dit :

    Samedi 7 mars 2020 :

    Coronavirus : les exportations chinoises plongent de 17,2 % en janvier-février.

    L’épidémie due au nouveau coronavirus continue de plomber l’économie chinoise. Selon les Douanes du pays, la Chine a ainsi vu ses exportations s’effondrer de 17,2 % sur un an en janvier-février.

    Il s’agit de la plus forte chute des exportations du géant asiatique depuis février 2019, en pleine guerre commerciale avec les Etats-Unis. Surtout, elle est plus marquée que le plongeon de 16,2 % attendu en moyenne par les économistes sondés par l’agence Bloomberg.

    Seule consolation : le chiffre des importations est au-dessus des anticipations. Elles ont effet reculé de 4 % sur un an sur les deux premiers mois de l’année, contre une baisse de 16,1 % attendue.

    Dans ce contexte, l’excédent commercial de la Chine avec les Etats-Unis s’est logiquement contracté de 40 % sur un an pour janvier-février.

    https://www.20minutes.fr/monde/2733819-20200306-coronavirus-direct-423-cas-france-depute-lr-salarie-assemblee-nationale-contamines

  8. Ping : La Banque publique d’investissement va éponger les pertes du CAC 40 ! - Patriote info

  9. Abroz60 dit :

    Chloroquine.
    Impossible de s’en procurer en pharmacie. Un de mes frères médecins en France a essayé de s’en procurer. Le distributeur du pharmacien a indiqué que le médicament est « réquisitionné » pour les hôpitaux.
    Même chose en Suisse où ma médecin de famille m’a demandé d’aborder le sujet au futur médecin traitant en cas de contamination au covid-19.
    Je pense que la chloroquine est une arme contre le virus et qui sera utilisée mais nos dirigeants veulent éviter une ruée sur le médicament. Donc ne pas en parler est la ligne conductrice.
    In short better to find in advance which hospitals offer the chloroquine solution!!
    En tout cas en Italie il n’ont pas l’air de l’utiliser encore !
    Les données du navire Princess….don’t intéressantes: Environ 20% de contamination (696 personnes sur 3700) et 1% décès (6 au total) dans un milieu confiné et propice à la contamination.
    Lien pour suivre l’évolution du covid-19 pays par pays.
    https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6

    • Abroz60 dit :


      Chloroquine pourquoi tant de haine. Prof. Raoult le 5 mars 2020.

      Son pronostic est environ 1% de mortalité.
      Beaucoup de cas passent inaperçus car asymptomatiques dans la population jeune.

    • Robert dit :

      Tiens… Le professeur Raoult aurait donc raison ? … Comment ne pas penser que cette crise sanitaire est instrumentalisée… Et pas seulement en France !

      • Bien sûr que le Pr Raoult a raison et que cette crise est instrumentalisée… Vous en doutiez, Robert ?

        Plus qu’instrumentalisée, il y a même de fortes chances qu’elle ait été planifiée et provoquée.

    • Eric83 dit :

      Merci Abroz60 pour ces informations. Donc la Chloroquine serait/pourrait être un traitement pour guérir des personnes infectées par le Covid19 mais notre gouvernement ne veut pas que cela s’ébruite !?

      D’autre part, j’avais posté un commentaire sur un précédent article pour savoir si des infos étaient disponibles sur le Net concernant les passagers du Diamond Princess. Danse avait posté un lien sur un article du 28/02 indiquant un 6ème décès.

      Je n’avais pas fait attention que le site gisanddata indique des informations spécifiques au Diamond Princess. Au 7 mars, le nombre de décès est toujours de 6, ce qui est plutôt rassurant 8 jours après le 28/02.

      • Abroz60 dit :

        Un peu plus d’info sur les tests fait en Chine dans dix hôpitaux avec la chloroquine.
        http://www.jstage.jst.go.jp
        Si on avait la distribution des âges des passagers du Diamond Princess on pourrait affiner le taux de mortalité moyen. Si l’âge moyen des contaminés du navire était plutôt élevée, ce serait une très bonne nouvelle.
        En 2003 j’avais pu précisément déterminer le taux de mortalité du SRAS moyen et par catégorie d’âge grâce aux données d’un lieu confiné, l’hôpital français de Hanoï, où un autre frère médecin de Zorba 44 travaillait en Mars 2003 au début de l’épidémie.

        La vitamine C est aussi très utilisée à Wuhan. La société chimique néerlandaise DSM à récemment livré 50 tonnes. En intraveineuse 3 prises de 50 grammes d’ascorbate de soude suffisent . Une tonne de vitamine C = Environ 700 traitements. 50 tonnes pour 35000 personnes.
        Il est facile de fabriquer de la vitamine C liposomale. Il faut de l’eau, de la vitamine C et de la lécithine de tournesol ( taper ces mot clés devrait suffire. Ajouter le mot cancer pourrait aider)
        Avec les mots clés breinbauer et ascorbinsäure, on peut trouver le fournisseur allemand que j’utilise depuis 4 ans. Prévenir plutôt que guérir.

      • Abroz60 dit :

        Un oubli pour la fabrication de la vitamine C liposomale! Il faut un bain à ultrasons avec la bonne fréquence si possible.
        Mon frère Jean Lenoir à environ 400 machines en stock chez lui en Nouvelle Zélande. Je suis sûr qu’il aimerait bien vider son garage 🙂
        Parfois je me demande si Zorba n’est pas derrière ce virus!

  10. brunoarf dit :

    Samedi 7 mars 2020 :

    Coronavirus : en France, la propagation s’accélère.

    Coronavirus : 16 morts en France, près de 1000 cas confirmés.

    La direction générale de la Santé annonce 949 cas confirmés et 16 morts.

    Lors de son point presse quotidien, le directeur de la DGS, Jérôme Salomon, a annoncé que 949 cas étaient confirmés à 15h ce samedi. « Soit 336 de plus qu’hier », a-t-il commenté, précisant que cinq régions étaient plus touchées que d’autres.

    Poursuivant ce bilan détaillé, le patron de la DGS a affirmé que 44 personnes étaient actuellement en réanimation et que 16 personnes étaient décédées. « Onze hommes et cinq femmes », a-t-il précisé, ajoutant qu’on nous étions toujours au stade 2. 

    https://www.20minutes.fr/monde/2734279-20200307-coronavirus-direct-chine-28-nouveaux-deces-augmentation-nouveaux-cas-dehors-epicentre

  11. Abroz60 dit :

    Plus facile avec ce lien qui permet le téléchargement de l’étude chinoise de la chloroquine sur 100 patients malades du covid-19
    https://www.jstage.jst.go.jp/article/bst/advpub/0/advpub_2020.01020/_article

  12. Abroz60 dit :

    Endlich…on va y arriver. Le lien ci dessous devrait marcher. Entschuldigung!
    https://www.jstage.jst.go.jp/article/bst/advpub/0/advpub_2020.01047/_article

  13. Nanker dit :

    Les guignols de la BPI vont devoir sortir les rouleau de pièces jaunes **au plus vite** (cad dès lundi) car ce week-end est en train de se jouer un drame : hier l’Etat libanais annonçait faire défaut sur sa dette (aïe!) et ce matin – fort logiquement – la bourse saoudienne se vautre : -7%.

  14. brunoarf dit :

    Dimanche 8 mars 2020 :

    Coronavirus : l’Italie place 15 millions de personnes en quarantaine dans le nord du pays.

    Ce projet de décret gouvernemental placera ces zones en quarantaine stricte jusqu’au 3 avril prochain. 

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-l-italie-va-placer-en-quarantaine-onze-zones-dont-les-regions-de-milan-venise-et-parme_3856591.html

  15. Ping : La Banque publique d’investissement va éponger les pertes du CAC 40 ! — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie « FNACAB

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s