Comme au bon vieux temps du terrorisme !

L’ennemi invisible est là, c’est une guerre qui va durer… Ça ne vous rappelle rien ? Lois d’exception, pleins pouvoirs à l’exécutif, la force Sentinelle qui se déploie… On se croirait revenu quelques années en arrière, au bon vieux temps du terrorisme. A ceci près qu’aujourd’hui, les dangereux terroristes à surveiller, ce sont les Français. Il faut les mettre “sous cloche”. Leur ôter le goût de la rébellion. Et leur faire avaler, comme à tous les peuples de la terre, l’énorme mensonge que la crise économique et financière qui gronde sous leurs pieds aurait surgi comme par enchantement… Par la faute d’un virus aussi inattendu que mortel ! OD

Emmanuel Macron au JDD sur le coronavirus : « On ne sait pas tout de demain. Nous devons rester unis »

Le JDD a pénétré au coeur de l’Elysée, transformé depuis quinze jours en poste de commandement anti-coronavirus. « C’est une guerre. Elle va durer », déclare Emmanuel Macron dans nos colonnes.

Plus personne ne pénètre à l’Élysée. Le dernier rendez-vous officiel remonte au lundi 16 mars, avec la visite des présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, Richard Ferrand et Gérard Larcher. Sans hommage de la garde républicaine, contrairement à l’usage. Depuis, plus personne. À l’exception du JDD, qui a pu s’y rendre pour rencontrer Emmanuel Macron et son équipe, au cœur de la plus grave crise sanitaire de notre histoire récente. Un seul véhicule dans la cour d’honneur ; un tiers des personnels présents ; et du gel hydroalcoolique partout, depuis le bureau des gendarmes, à l’accueil, jusqu’à l’entrée du Salon vert, au premier étage. C’est là qu’Emmanuel Macron retrouve quotidiennement sa garde rapprochée, pour surveiller, heure par heure, la diffusion de l’épidémie. Le dispositif élyséen a été allégé, mais ceux-là restent en permanence sur le pont.

Autour de la table, à bonne distance, les plus proches collaborateurs : le secrétaire général, Alexis Kohler ; le chef d’état-major particulier, l’amiral Bernard Rogel ; le chef de cabinet, François-Xavier Lauch ; les conseillers diplomatiques ; le « politique » Philippe Grangeon et le conseiller en communication Joseph Zimet ; et la conseillère santé Anne-Marie Armanteras-de Saxcé. Le directeur de cabinet, Patrick Strzoda, et le conseiller Europe, Clément Beaune, sont là aussi, qui reviennent à peine de quatorzaine.

Les confidences du chef de l’Etat en pleine crise

Les hommes de l’Élysée ne sont pas immunisés… Même le premier d’entre eux. « Le Président est un homme comme les autres, il faut donc faire attention », explique un proche. Dans l’équipe, la question s’est posée : ne fallait-il pas « mettre sous cloche » le Président? » Il a répondu ‘hors de question' », rapporte un conseiller.

« La vague est là »

Face au JDD, Emmanuel Macron résume les multiples défis que pose le tsunami qui vient : « La vague est là. Nous devons faire face à l’urgence sanitaire, protéger les plus faibles, nos aînés, et ensuite notre système de santé lui-même. Mais aussi prendre en charge toute la société, son stress et sa capacité à vivre cette pandémie en tant que nation. Nous allons affronter une crise financière sans précédent, une crise de l’économie réelle. Nous ne sommes pas au bout de ce que cette épidémie va nous faire vivre. »

Depuis dix jours, plus personne, à part lui, ne pénètre dans le bureau présidentiel. Macron, pourtant, n’a jamais été aussi connecté. Chaque jour, des dizaines de coups de téléphone, de vidéoconférences, de SMS, de messages Telegram. Autant de capteurs qui lui rendent compte de la progression de cet « ennemi invisible » face auquel il se voit en général en chef : « C’est une guerre. Elle va durer. Elle suppose une solidarité, un esprit d’unité très fort. Mais aussi de s’adapter. Mon rôle est de superviser. Je donne des instructions stratégiques en fonction de l’évolution du terrain, pour permettre à chacun de faire. Je dois être au front, aller voir les équipes, dans les hôpitaux, être dans l’anticipation. »

« C’est une guerre. Elle va durer. Mon rôle est de superviser. »

L’Élysée est passé en mode commando. « Dans cette maison, le virus est un sujet de préoccupation majeure depuis la fin janvier, bien avant qu’il n’ait été à la une des journaux, explique le secrétaire général de la présidence, Alexis Kohler. Et depuis quinze jours, c’est l’essentiel de notre activité. »

Dans l’équipe, on rembobine les dernières semaines. Le premier message d’alerte adressé aux agences régionales de santé, le 10 janvier. Le premier point presse de Jérôme Salomon, le directeur général de la santé (DGS), le 21 janvier. Les premiers cas détectés en France, le 24. Les premiers rapatriements depuis Wuhan, le 31. Et ce virus qui s’invite désormais en ouverture de chaque Conseil des ministres…

Lire la suite sur le Journal du Dimanche

Lire aussi :

Royaume-Uni: le gouvernement Johnson utilise la crise du coronavirus pour s’octroyer des pouvoirs dictatoriaux

Rappels :

Le parlement danois vote à l’unanimité une loi d’urgence contre le coronavirus

Pandémie de la peur : « l’union sacrée » autour du grand n’importe quoi

Il faut que vous soyez préparés, vaccinés contre le virus du Mensonge (B. Bertez)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Comme au bon vieux temps du terrorisme !

  1. Psychose, Macronavirose, Vaccinose et Pot aux Roses

    Première Partie. Vaccinations Anti-Méningite et Pathologies Respiratoires Imputées au Coronavirus ID/2019

    http://xochipelli.fr/2020/03/psychose-macronavirose-vaccinose-et-pot-aux-roses/

    Cet essai est, strictement, consacré aux thèmes de la psychose et de la non-existence du coronavirus Covid/19 à l’instar de la non-existence du virus du Sida/VIH et à l’instar de la non-existence du virus H1N1 de 1918. Accrochez-vous au bastingage car la mer médiatique va devenir houleuse!! Au vu de l’accélération de la Dictature en Marche – à savoir de l’orchestration de l’enfermement de la population Française et de la suppression de toutes ses libertés – je mets en ligne la première partie de ce dossier dont la finalité est de mettre en lumière que ce n’est pas le CovID/2019 qui crée une narration…

    Tout au contraire, c’est une “narration” qui crée le CovID/2019 et qui amène, tout naturellement, à une autre “narration”, celle de l’Agenda ID/2020 mis en place, en janvier 2020, par la Fondation Bill Gates, par la Fondation Rockefeller, par Microsoft, par le Forum de Davos et surtout par GAVI – the Vaccine Alliance, à savoir toute la mafia pharmacratique et vaccinaliste. L’objectif déclaré de l’Agenda ID/2020 est une campagne de vaccination universelle assortie d’un puçage électronique. Elle est déjà mise en application, cete année, au Bangladesh, la première nation cobaye de cette entreprise génocidaire et criminelle.

    Réveillez-vous et Révoltez-vous!

    1. Campagnes Massives de Vaccinations anti-Méningite… en Lombardie

    2. La Grippe Espagnole de 1918/1920 fut une Pneumonie Bactérienne

    3. Les Mensonges d’Etat sont Récusés par les Etudes Récentes Emanant du Paradigme Officiel

    • Eric83 dit :

      Merci pour votre article et toutes vos recherches d’informations. Le contenu est troublant voire renversant car il chamboule totalement les repères.

      La corrélation entre la campagne de vaccination, la contagion et mortalité élevée dans le nord de l’Italie donnerait une réponse à la question que nombre d’entre nous se pose :
      pourquoi l’Italie est-elle touchée à ce point par rapport aux autres pays ?

      Des journalistes italiens des MSM et/ou de médias alternatifs alertent-ils sur la nécessité d’investiguer sur cette corrélation ?

      ——————————

      L’Etat de New-York, sous l’impulsion de Trump – qui bataille contre l’attentisme de la FDA – et du gouverneur Cuomo va lancer une campagne assez massive du traitement promu par Didier Raoult :

      « Alors que Trump continue de se battre avec la FDA, Cuomo a déclaré que New York commencerait à mettre en œuvre les médicaments d’essai pour traiter le coronavirus et qu’ils avaient acquis 70 000 hydroxychloroquine, 10 000 Zithromax et 750 000 chloroquine du gouvernement fédéral. »

      https://www.zerohedge.com/geopolitical/who-reverses-course-whines-lockdowns-not-strong-enough-us-total-passes-25k-live

      • Carla B dit :

        oh put…. 9 mois ou plus de confinement à New York ???

      • Alcide dit :

        @ Carla
        Compte tenu de cela :

        … Les forces de l’ordre subissent de plein fouet l’épidémie du Coronavirus qui touche la France actuellement. 10.000 policiers sont actuellement à l’arrêt et 80 sont testés positifs au Coronavirus.

        Ainsi, des milliers de policiers sont indisponibles. 10.000 au total. 5.000 ne peuvent pas venir travailler pour des difficultés de garde d’enfants. 5000 autres sont confinés pour une durée minimum de 14 jours. Enfin 80 policiers ont été testés positifs au Covid-19…
        Vu sur:
        https://actupenit.com/2020/03/20/coronavirus-10-000-policiers-a-larret-total-80-testes-positifs-a-la-maladie/

        Et de la progression géométrique des Contaminations/Malades/Morts, nous serons tranquilles d’ici une dizaine de jours.
        Aux US, ce sera idem mais peut-être sous les balles des patriotes grincheux.

        Les soignants anciennement tabassés sauront certainement faire preuve de pardon et de compassion lorsqu’ils recevront en hospitalisation un membre de la milice Gestapette Macronienne….

    • Robert dit :

      Je ne vois pas le rapport entre d’ éventuelles campagnes de vaccination anti-méningite en Lombardie et le Corona. En Chine et ailleurs, il n’ y a pas eu de campagnes de vaccination !

      • Robert dit :

        @ Eric : En ce qui concerne l’ Italie et le développement du Corona dans ce pays, sa médecine de ville encore inférieure à la nôtre ( oui c’est possible !) donc diagnostic tardif, et une suppression importante de lits en réanimation depuis dix ans peuvent expliquer le phénomène…

  2. Macronovirus dit :

    « Nous devons rester unis » nous dit le Macrovirus

    UNIS…. alors qu’on est tous à l’isolement… alors qu’on ne peut plus se voir ni s’entraider ?
    Il nous a mis au cachot et nous dit qu’on forme tous une famille unie et solidaire !?

    Quel ignoble RAT.

  3. Pierre dit :

    CORONAVIRUS: Vers la fin de la pandémie?

  4. Antoine dit :

    Votre vision est juste Olivier, je la partage: la manipulation « terroriste » n’a pas fonctionné comme les élites mondialistes l’espéraient, elles passent à une menace bcp plus inquiétante et vicieuse… LA PANDEMIE MORTELLE. C’est le stade supérieur.

    Ils ont troqué la « guerre au terrorisme » contre la « guerre au virus » .

    On prend les mêmes arguments et les mêmes outils avec juste le prétexte qui change!

    Grâce à la Loi martiale ils installent la dictature et les conditions du RESET…

  5. zorba44 dit :

    La gigantesque manipulation continue.
    La guerre contre les bulles et leurs conséquences passe par de dantesques nouvelles bulles…

    La vaccination et le puçage pour gagner la guerre. Et ils veulent faire avaler cela à 7 milliards d’humains qui resteraient passifs jusque sur l’autel du sacrifice !

    Jean LENOIR

    • Alcide dit :

      J’ai quand même bon espoir que le plus con des bipèdes armé d’une hache est plus éloquent qu’une blouse blanche armée de sa seringue.

      Nous serons obligés de passer par cela puisque rien ne les dévie de leurs objectifs.

  6. xavib dit :

    Dernier chiffrage « mortuaire » de nos manipulateurs : 112 victimes supplémentaires en 24 heures.

    Salomon a pris sa tête tragique mais c’est le même nombre qu’hier.

    Et c’est pour ça qu’ils arrêtent toute l’économie du pays et qu’ils privent tous les Français de leur liberté d’aller et venir ?

    La grippe saisonnière ne fait pas l’objet d’un comptage aussi scrupuleux.

  7. Robert dit :

    Allez, je vais faire hurler quelques uns… Aucune donnée scientifique OBJECTIVE ne va actuellement dans le sens d’une création humaine du virus.
    Par contre, à défaut d’avoir été créé par l’homme, qu’il soit utilisé pour orienter les peuples vers une vie sociale moins autonome, ce n’est pas niable… objectivement !

    • Jean-Loup Izambert dit :

      Réponse à Robert
      Attention à une chose: il y a plusieurs souches de coronavirus ( je crois que 7 on été identifiées à ce jour) qui ont toutes le même « tronc » commun. Or, la souche d’origine n’existe qu’aux Etats-Unis ainsi que des chercheurs chinois, de Taïwan et japonais l’ont démontré.
      Ce qu’il me semble intéressant de savoir c’est si les PREMIERS malades infectés en Chine (donc en octobre-novembre si l’on prend en compte la période d’incubation pour les premières personnes infectées apparaissant en décembre) l’on été par la même souche que celle « travaillée » au sein du labo de Fort Detrick (USA, Maryland) qui, sauf erreur, a été fermé voici peu de temps pour des raisons de sécurité. Paraît même qu’ils ont eu des vols, ce qui paraît surprenant dans un labo travaillant pour l’armée US classé P4 qui doit normalement disposer de normes de sécurité poussées. La manipulation d’armes bactériologiques nécessite certaines précautions, tout particulièrement quand les antidotes n’ont pas encore été trouvées…
      Rappelez-vous que l’Administration US n’a pas hésité à tester certaines drogues sur ses propres soldats pour ne pas parler de l’utilisation d’armes biologiques contre Cuba ( avec l’objectif de détruire l’agriculture et de provoquer une épidémie) ou de recherches similaires développées en Europe même au sein de labo us échappant à tout contrôle ( comme en Ukraine ou en Géorgie).

      • Robert dit :

        Jean-Loup,
        Je vous conseille (amicalement) d’ aller lire le blog du scientifique suisse Jean-Dominique MICHEL, qui qualifie la situation actuelle de rencontre entre la bêtise humaine ( l’entassement d’ animaux sur un marché dans des conditions d’ hygiène absentes) et l’ inventivité de la nature. Personnellement, je ne me sens pas qualifié pour contredire ce spécialiste aux compétences reconnues.
        Par contre, je le redis et je rejoins Olivier sur ce point, il est clair que cette situation est exploitée par divers pouvoirs politiques pour qui elle fut probablement une « divine surprise » !

      • zorba44 dit :

        @Robert
        Jean-Loup est un journaliste d’investigation qui accumule des données et des fait dûment supportés.

        Les nombreux livres qu’il a écrit ont eu une diffusion importante et les faits et scandales relatés n’ont fait l’objet d’aucune poursuite à son encontre…

        Il me semble de mon devoir de souligner ce fait (rare de nos jours !)

        Jean LENOIR

  8. brunoarf dit :

    Dimanche 22 mars 2020 :

    Etats-Unis : le plan de sauvetage atteindra 5800 milliards de dollars.
    Plan d’aide économique : 1800 milliards de dollars.
    Prêts aux entreprises privées : 4000 milliards de dollars.

    Coronavirus : la Maison Blanche et le Congrès peinent à s’accorder pour sauver l’économie.

    Après déjà deux jours d’âpres tractations, le secrétaire américain au Trésor Steve Mnuchin négociait directement avec les chefs démocrates et républicains du Congrès américain pour parvenir à un plan d’aide économique qui pourrait atteindre 1.800 milliards de dollars.

    Objectif : soutenir une économie mise, soudainement, pratiquement à l’arrêt par la pandémie de Covid-19. 

    4.000 milliards de dollars

    « J’espère que (le plan) sera adopté lundi parce que nous avons besoin de cet argent maintenant », a déclaré Steve Mnuchin sur la chaîne Fox dimanche. 

    En parallèle, il a révélé qu’une autre composante majeure de l’énorme effort pour soutenir l’économie américaine serait « un ensemble de mesures prises avec la Banque centrale pour avoir jusqu’à 4.000 milliards de dollars en soutien à l’économie », sous la forme de prêts aux entreprises. 

    4.000 milliards de dollars représentent environ un cinquième de la richesse annuelle produite par l’économie américaine.

    https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/coronavirus-la-maison-blanche-et-le-congres-peinent-a-s-accorder-pour-sauver-l-economie-90c12c2c618ebd2d8310eb786eed097e

  9. zorba44 dit :

    Le confinement n’a jamais arrêté une épidémie…

    https://pagesix.com/2020/03/22/harvey-weinstein-tests-positive-for-coronavirus-report-says/

    …AU CONTRAIRE !

    Jean LENOIR

    • Robert dit :

      Effectivement, le confinement la ralentit et évite une surcharge brutale des services hospitaliers. Pour le moment, l’issue prévisible est une atteinte de 60 à 70 % des populations, lesquelles développeront une immunité qui « épuisera » le virus.
      15 % des personnes atteintes seront plus gravement touchées, et 2 % pourraient en mourir… D’ où l’ importance des essais sur le traitement du professeur RAOULT !

      • zorba44 dit :

        Je ne puis pas être d’accord avec vous. Il me semble que si, un jour, on puisse analyser dans le futur « l’histoire du covid-19 » la grande leçon viendra de la Chine et de la Corée (mais il y en aura quelques autres) lesquels auront pratiqué dépistage et traitement en masse.

        La surcharge des hôpitaux vient et viendra, surtout, du confinement …alors que le dépistage s’effectue avec des moyens plus légers, Pas besoin d’un QI supérieur pour le comprendre…

        …ceci étant une remarque Robert qui ne vous vise pas.

        Mais, par contre, vous avez une prédilection extrême pour vous faire très souvent l’avocat du diable.

        Bien à vous

        Jean LENOIR

  10. Frank dit :

    Ce petit c*** de Darmanin plein de morgue et de mépris pour les soignants
    lui aussi devra rendre des comptes!!

    • Alcide dit :

      Lorsque le personnel soignant recevra en urgence des flics qui les ont copieusement matraqués et gazés lors des manifestations précédentes ou des politiciens vérolés (c’est un pléonasme) ou encore des hauts fonctionnaires qui ont criminellement fait réduire les capacités d’accueil des hôpitaux je gage qu’ils sauront les bien traiter en retour avec les moyens qui leur reste et dans l’ordre des priorités qu’il convient.

  11. cerveaux-lents dit :

    Non, la France n’est pas en guerre… un petit article qui va dans le même sens que vous.
    Salutations amicales

    https://antipresse.net/non-la-france-nest-pas-en-guerre/

  12. matbee dit :

    Les marionnettistes cachés derrière les « grands » de ce monde font monter d’un cran la délirante psychose organisée… C’est une « course contre la montre désespérée » !

    Mais ils vont prendre leur temps, pas d’inquiétude…

    AFP, publié le lundi 23 mars 2020 à 10h57

    Coronavirus: course contre la montre mondiale pour échapper au sort de l’Italie

    Le monde tente désespérément d’échapper à la tragédie vécue par l’Italie face au coronavirus en renforçant encore lundi les barrages contre la pandémie et en accélérant les recherches pour des traitements ou des vaccins.

    Signe de l’ampleur de la prise de conscience planétaire, le Japon envisage désormais, pour la première fois, de reporter les Jeux Olympiques d’été prévus en juillet. L’union sacrée n’a en revanche pas prévalu aux Etats-Unis où démocrates et républicains ont échoué à s’entendre dimanche sur un gigantesque plan de relance économique.

    Les marchés boursiers continuent quant à eux leur descente aux enfers en s’enfonçant partout dans le rouge.

    Il n’existe actuellement aucun vaccin ou traitement agréé contre le virus, qui a tué à ce jour plus de 14.000 personnes et contaminé plus de 324.000 personnes dans le monde.

    Mais les initiatives pour trouver un remède s’accélèrent. Un essai clinique européen a ainsi été lancé dimanche dans au moins sept pays du Vieux continent pour tester quatre traitements expérimentaux contre le coronavirus.

    Baptisé « Discovery », il va inclure 3.200 patients, soit bien davantage que les 24 qui ont testé la chloroquine, un antipaludéen potentiellement efficace contre le coronavirus sur lequel le président Donald Trump fonde beaucoup d’espoir.

    Alors que les grands groupes pharmaceutiques se sont engagés à fournir un vaccin « partout dans le monde » – mais dans un délai de 12 à 18 mois minimum seulement -, la Chine a entamé de son côté lundi son premier essai clinique pour tester un vaccin.

    Tout comme la Russie, qui a annoncé avoir commencé à tester un vaccin sur des animaux. Les premiers résultats seront connus en juin.

  13. kinder-bueno dit :

    Macron le Destructeur de Tout, même les religions ….on n’aura pas le droit de fêter Pâques!!!

    Et ta super Loge franc-maque, Micron, elle est fermée aussi?

    Coronavirus : Pâques, ramadan, Pessah… Les fêtes religieuses d’avril devront se faire « sans rassemblement », prévient Emmanuel Macron

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-les-fetes-religieuses-d-avril-devront-se-faire-sans-rassemblement-previent-emmanuel-macron_3880977.html

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s