La Fed achète presque tout, elle nationalise les marchés financiers !

« The Wall Street Journal

– La Fed dévoile une expansion majeure de ses interventions sur les marchés.

– La banque centrale va commencer ses opérations de prêt pour désengorger les marchés de la dette des entreprises et des municipalités.

– La Fed a déclaré que les achats de titres du Trésor et de prêts hypothécaires qu’elle avait approuvés il y a une semaine étaient essentiellement illimités.

Elle a déclaré qu’elle achèterait 375 milliards de dollars de titres du Trésor et 250 milliards de dollars de titres hypothécaires cette semaine.

– La banque centrale a également déclaré qu’elle commencerait à acheter des titres adossés à des créances hypothécaires commerciales émis par des entités soutenues par le gouvernement, qui consistent principalement en dettes sur des immeubles à appartements locatifs.

La Réserve fédérale annonce de nouvelles mesures importantes pour soutenir l’économie

L’intervention  de la Réserve fédérale est guidé par son mandat du Congrès de promouvoir l’emploi maximal et des prix stables, ainsi que ses responsabilités de promouvoir la stabilité du système financier.

À l’appui de ces objectifs, la Réserve fédérale utilise toute la gamme de ses outils  pour maintenir un  puissant flux de crédit aux familles et aux entreprises américaines.

Ces actions comprennent :

Déblocage du marché. Le Federal Open Market Committee (FOMC) achètera des titres du Trésor et des titres adossés à des créances hypothécaires d’agences dans les montants nécessaires pour soutenir le bon fonctionnement du marché et la transmission efficace de la politique monétaire. ils ‘agit de retablir de bonnes  pour conditions financières dans  l’économie.

Le FOMC avait précédemment annoncé qu’il achèterait au moins 500 milliards de dollars de titres du Trésor et au moins 200 milliards de dollars de titres adossés à des créances hypothécaires.

De plus, le FOMC inclura les achats de titres adossés à des créances hypothécaires commerciales dans ses achats de titres adossés à des créances hypothécaires.

Soutenir le flux de crédit vers les employeurs, les consommateurs et les entreprises en établissant de nouveaux programmes qui, ensemble, fourniront jusqu’à 300 milliards de dollars de nouveaux financements.

Le Trésor, à l’aide du Fonds de stabilisation des changes (FSE), fournira 30 milliards de dollars en capitaux propres à ces installations.

Établissement de deux facilités pour soutenir le crédit aux grands entreprises :

– la Facilité de crédit aux entreprises du marché primaire (PMCCF) pour l’émission de nouvelles obligations et de prêts et la Facilité de crédit aux entreprises du marché secondaire (SMCCF) pour fournir des liquidités aux obligations de sociétés en circulation.
– Création d’une troisième facilité, la Facilité de prêt sur titres adossés à des actifs (TALF), pour soutenir les flux de crédit vers les consommateurs et les entreprises.

Le TALF permettra l’émission de titres adossés à des actifs (ABS) adossés à des prêts étudiants, des prêts automobiles, des prêts sur cartes de crédit, des prêts garantis par la Small Business Administration (SBA) et certains autres actifs.

– Faciliter le flux de crédit vers les municipalités en élargissant la Facilité de liquidité des fonds communs de placement du marché monétaire (MMLF) pour inclure une gamme plus large de titres, y compris les billets à vue à taux variable (VRDN) et les certificats de dépôt bancaires.
– Faciliter le flux de crédit vers les municipalités en élargissant la Facilité de financement du papier commercial (CPFF) pour inclure le papier commercial de haute qualité exonéré d’impôt comme titres admissibles.

Ce matin, la Fed a donc annoncé de nombreuses nouvelles mesures visant à soutenir l’économie et les marchés. Un aspect de cette annonce était une mise à jour de leurs achats auprès du Trésor et des agences. Il y a environ une semaine, ils avaient annoncé un programme d’achat de bons du Trésor et de MBS avec l’intention d’acheter respectivement 500 milliards et 200 milliards de dollars de titres.

Ce matin, ils ont déclaré que ces achats seraient illimités, essentiellement des QE à durée indéterminée.

Pour le moment, il semble que la Fed achètera 75 milliards de dollars de bons du Trésor chaque jour cette semaine.

Résumé 

Il est difficile de trouver un superlatif pour décrire ce que la Fed a annoncé ce matin. À première vue, il semble qu’ils nationalisent les marchés financiers, à l’exception des actions et des rendements élevés ».

Bruno Bertez, le 23 mars 2020

Rappels :

La logique de l’engrenage qui broie les trillions (B. Bertez)

La finance mondiale est hors de contrôle. Le « maillon faible » remonte aux banques centrales… (B. Bertez)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La Fed achète presque tout, elle nationalise les marchés financiers !

  1. brunoarf dit :

    Mardi 24 mars 2020 :

    Etats-Unis : le Pentagone table sur «plusieurs mois» de crise.

    Le Pentagone table sur «plusieurs mois» de crise due au coronavirus aux Etats-Unis, avec un retour à la normale vers juin-juillet, et des risques de «chaos politique» dans certains pays, ont indiqué ce mardi ses plus hauts responsables.

    Sur la base de l’expérience des pays déjà infectés comme la Chine, la Corée du Sud ou Hong Kong, «je pense que nous devons nous préparer pour une période de plusieurs mois au moins», a déclaré le ministre américain de la Défense Mark Esper au cours d’un «débat virtuel» avec les forces américaines dans le monde.

    «Il faut tabler sur 10, peut-être 12 semaines», a ajouté le chef d’état-major américain, le général Mark Milley, qui répondait lui aussi à des questions envoyées à l’avance et posées en direct par une porte-parole du Pentagone. 

    «On table sur 90 jours sur la base d’autres pays, ce qui pourrait s’appliquer aux Etats-Unis, ou pas, on verra. Si cela s’applique aux Etats-Unis, ce sera probablement fin mai, juin, quelque chose comme ça», a-t-il ajouté. «Ce pourrait même être juillet», a poursuivi le général Milley. «Mais nous nous en sortirons».

    Les deux hommes ont prévenu que la pandémie pourrait déstabiliser certains pays, au point qu’ils représenteraient une menace pour les Etats-Unis. «Tout ceci pourrait conduire au chaos politique dans certains pays. Nous devons rester vigilants», a noté le général Milley.

    Les Etats-Unis aideront de leur mieux leurs alliés, a renchéri M. Esper, mais «pour certains adversaires, tout ceci pourrait les conduire à agir (…) d’une façon qui pourrait avoir un impact sur notre sécurité».

    https://www.lefigaro.fr/sciences/2020/03/24/01008-20200324LIVWWW00001-en-direct-coronavirus-covid-19-France-etat-urgence-sanitaire-confinement-mesures-edouard-Philippe-sanctions-marches-Italie-Etats-Unis.php

  2. zorba44 dit :

    Et pendant ce temps les marchés se gavent de fausse monnaie et de dettes superposées…

    Les moutons financiers se rassemblent en haut de la falaise…

    Je vous dirai, sous peu, l’étape suivante et comment on asphyxiera les confinés ( dits par les hautes sphères les « cons finis », ceux qui ne sont rien – si vous n’aviez pas compris !)

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s