« Confinement des droits » : Muriel Pénicaud a fait mouche

On n’a pas attendu ce lapsus lamentable pour savoir à quoi s’attendre avec cette psy-op coronavirale… Au-delà du ridicule, ces gens-là sont à vomir. OD

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour « Confinement des droits » : Muriel Pénicaud a fait mouche

  1. zorba44 dit :

    Est-ce qu’elle prend de la poudre elle aussi la peine and co ?!

    Six mois de confinement supplémentaire pour cette entorse gravissime au droit ! A la Bastille Madame le Ministre …ministre …mouais enfin 1

    Jean LENOIR

  2. belize dit :

    Elle fait un concours de nullités avec sa collègue, la porte-cagole si bête…

  3. Eric83 dit :

    Trop forte, Mme Pénicaud.
    « Confinement des droits ». Pouvait-il y avoir phrase plus catastrophique que celle prononcée ?

    En fait, au vu de l’accumulation invraisemblable des « bourdes de grande puissance révélatrice de la politique du régime de Macron »,Mme Pénicaud serait-elle, en fait, un Gilet Jaune infiltré !? 🙂

  4. sellin dit :

    aussi bonne que sibête, la bien nommée !!!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s