« C’est une idée qui peut faire rire, mais la seule façon de lutter contre la peste, c’est l’honnêteté » (Albert Camus)

Rappels :

Coronavirus : Les chiffres sont faux, on vous manipule

Pandémie organisée : Ils savaient et ils ont laissé faire

« LA vague arrive… »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour « C’est une idée qui peut faire rire, mais la seule façon de lutter contre la peste, c’est l’honnêteté » (Albert Camus)

  1. Pierre dit :

    Chloroquine: Le complexe médiatico-médical implose.

  2. Pierre dit :

    COVID-19: Hécatombe en Italie?

  3. Pierre dit :

    CORONAVIRUS: Vers la fin de la pandémie?

  4. Pierre dit :

    CoVid-19: Échec.

  5. zorba44 dit :

    Beau sujet de bac de philo Olivier !
    …Bac dont la tenue 2020 devient de plus en plus aléatoire,

    …alors que l’honnêteté voudrait qu’on en arrête avec la malhonnêteté du confinement ainsi qu’on nous libère l’esprit du matraquage incessant du coronavirus !

    Jean LENOIR

    • Et le BlanquerdeBilderberg2018 qui affirmait que la reprise serait pour le 4 mai…
      Bon il a juste pas dit de quelle année, hein ?

      Si vous m’y autorisée, je vous laisse l’analyse qu’Albert Camus avait faite sur la philosophie de Nietzsche en 1951 dans « La révolte métaphysique », « L’homme révolté » en version PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/analyses-et-reflexions-sur-la-philosophie-de-nietzsche-par-albert-camus-1951.pdf

      Si vous voulez allez plus loin, vous avez dans cette page, 13 textes majeurs de Nietzsche tous au format PDF sur le même modèle ► https://jbl1960blog.wordpress.com/lintegrale-des-textes-majeurs-de-friedrich-nietzsche-en-pdf/

      😉

      • OOPS dit :

        Pour Marx, la nature est ce qu’on subjugue pour obéir à l’histoire,
        pour Nietzsche ce à quoi on obéit pour subjuguer l’histoire.

        L’histoire finit par un éclat de rire sarcastique de l’Adversaire devant la déchéance humaine. L’homme sauvé par Dieu était promis à la vie supérieure de l’Esprit. Sa prétention à libérer sa raison de la grâce divine l’a livré à l’esprit de système qui a fait de lui un robot sans âme avant de déchoir dans la fange des appétits primaires. L’histoire de l’humanité philosophique se clôt dans la prison construite par les raisonneurs incapables de dépasser leur condition d’humbles mortels qui les enferme dans des contradictions dialectiques insurpassables. L’histoire de l’homme ressuscité ne fait elle que commencer à l’aube d’une ère nouvelle, quand l’humain fusionnera avec le divin dans le plein accomplissement de sa nature sublimée par la grâce.

    • Beau sujet de bac pour ces escrocs et ces analphabètes qui prétendent nous contrôler diriger…

      Autre sujet de bac possible : « Le confinement est un emprisonnement qui ne dit pas son nom. Qu’en pensez-vous ? »

      • zorba44 dit :

        Chiche, je vais essayer de rajeunir de près de 60 ans …pour savoir si j’obtiens la moyenne Olivier !

        Un petit délai de 2 à 3 jours car demain « it’s my special day »

        Jean LENOIR

      • Abroz60 dit :

        En ce trois Avril en NZ.
        Bon 76ième Anniversaire Jean.
        Comme cocktail anti covid-19 je te prescrit 3 bouteilles de Château Adaugusta à boire avec Louis le propriétaire.
        Par contre tu dois le passer 50 secondes au bonificateur à ultrasons en présence de quelques feuilles d’Alugbati.
        Attention à une prochaine crise de couette ne dépasse pas la dose prescrite.

      • zorba44 dit :

        « Le confinement est un emprisonnement qui ne dit pas son nom. Qu’en pensez-vous ? »

        ———————————————————————————————————————
        « Aujourd’hui, (candidat bâchelier attardé) j’ai 76 ans et je suis vieux. Tu es plus jeune que demain répond le miroir »

        Comme pour toute Etre, la vie de la Société est comme la vie d’une femme « chargée de vérités de deux sortes : celles qui concernent la soumission et la folie en amour – et celles qui concernent la vie de tous les jours » écrivait Dominique Aury, critique littéraire, à propos d’Histoire d’O le chef-d’oeuvre de la fameuse (ou du fameux) Pauline Réage publié en 1954.

        Le livre pose toute la question du consentement à une situation de contrainte qui va livrer O, l’héroine, amenée en limousine attachée et masquée derrière les grilles d’un hôtel particulier de Roissy en France.

        Pour le confinement imposé par le covid-19 est-ce le côté Démon qui impose au consentement, à la soumission ?

        A contrario est-ce à l’Ange de la raison que nous adhérons quand tout notre esprit s’oppose au confinement qui nous est imposé et qui nous le fait vivre comme un enfermement ?

        La dualité ainsi exposée et une décision de confinement sont un cheminement dans la nécessité, ses motifs apparents et cachés, ainsi que les buts ultimes d’un état dans lequel chacun peut adhérer à la contrainte, ou, ruer dans les brancards.

        °°°

        Pour parer des motifs de confinement, lequel est une suppression de la liberté de se déplacer pure sinon simple, de vertus le Démon nous susurre que c’est pour notre bien, pour lutter contre le mal lié à une situation dramatique, et pour restaurer notre liberté.

        Afin de conforter le discours, il est indiqué une liste d’avantages et d’opportunités tels que le fait de se retrouver dans le cocon familial, en sécurité, d’être préservé de toutes les conséquences matérielles. Suprême avantage des permissions de sorties qui autorisent l’illusion de maîtriser une liberté écornée.

        Le diable se situant dans l’information on conforte les esprits par d’incessantes annonces (bourrage de mou) que les Autorités maîtrisent la situation – et qu’il convient de se protéger des fakes news véhiculées par les complotistes.

        Les confinés se voient dotés d’oeillères comme pour de vulgaires équidés protégés de la vision de ce qui les effraie.

        On fait pousser aux confinés des attaques contre tout ceux qui se rebellent contre ce qui est décidé par les édiles.

        Le fait de réfléchir est un élément subversif. On inverse l’Etat de Vichy qui permettait de raffler, de préférence la nuit, les ennemis du Régime, pour les parquer au Vel d’Hiv avant des charger dans des wagons à bestiaux vers la solution finale.

        Ceux qui désobéissent ou sont en infraction …vite dans des camps. Cela revient à dire « on est des gens biens, nous …bien fait pour leurs gueules à ces fauteurs de pandémie…qui osent fuir hors de leur cocon »

        ***
        Pour les Anges on se rapproche de la philosophie d’Homère, à savoir « la raison s’éveille et demande compte aux croyances populaires des fables qu’elles accréditent et de la valeur des exemples qu’elles offrent pour la pratique de la vie »;

        L’Ange est le vecteur de la raison, raison qui demande, alors, avec force les motivations qui mènent à la confiscation de liberté pour une grande partie de la population.

        La raison demande des explications sur tous les tenants et aboutissants qui ont amené à cet état de contrainte.

        Ces demandes d’explication ne reçoivent que de lamentables réponses. Et c’est ainsi que les plaintes affluent devant les tribunaux pour tenter d’obtenir réparation de préjudices liés à une pandémie organisée et pour laquelle, en France, on met des bâtons dans les roues de tout ce qui permettrait de l’enrayer rapidement – par exemple.

        Devant les contradictions des faits vis-à-vis de l’information déjà toute personne ne peut que vouloir fouiller ce qu’il va en advenir, tant ce n’est pas d’un hier contestable auquel se référer mais bien d’un futur soigneusement camouflé sous d’insipides babillages qu’il convient de se questionner et de demander consistantes explications…

        °°°
        Le peuple de ceux qui s’identifient à Notre-Dame de Paris n’est pas dupe qu’on voudrait bien le voir continuer hors des visées du confinement.

        Ce peuple ne frissonne pas, nu, sous la cape d’une illusion de piment, de vacances et de « faites confiance, on verra bien quoi ! »

        Il conspue le pouvoir quant à l’emprisonnement injustifié auquel on le soumet et ses sous-jacents sordides. Ce n’est pas lui qui souscrira aux lénifiantes déclarations d’une Ursula von Je t’embrouille, Présidente d’une Commission Européenne honnie…

        Au final la pusillanimité des confinés d’un côté, face aux réalités vécues par les emprisonnés de l’autre.

        Il reste peu de temps pour se rallier au bon camp et pour peser sur le cours de sa destinée au lieu de la confier aux traîtres fomenteurs en eaux fangeuses et toxiques.

        Jean LENOIR

  6. Danse dit :

    Aux US, on assiste maintenant au même rétropédalage spectaculaire qu’au Royaume Uni de la part des « experts » qui ont permis de lancer la machine infernale de la dictature sous stéroïdes. Après notre emprisonnement, ces experts nient désormais la menace pandémique, et ce sont les medias qui assurent la propagande de mensonge et de chaos. ——————

    Dr. Fauci NEJM Editorial Suggests That COVID-19 Fatality Rates May Be 10x Lower Than Official Projections
    https://www.greenmedinfo.com/blog/dr-fauci-nejm-editorial-suggests-covid-19-fatality-rates-may-be-10x-lower-official
    March 31st 2020
    Written By: GMI Reporter

    Dr. Fauci, whose guidance to President Trump has resulted in a near total lockdown of the country, recently published an editorial in New England Journal of Medicine that rightly points out serious flaws in his own doom-and-gloom COVID-19 fatality projections.

    It has been the president and mainstream media’s seemingly unquestioning confidence in the accuracy of Dr. Fauci’s projections which led Trump to announce on March 15th that he would adopt Dr. Fauci’s aggressive strategy of locking down the country for 14-days in order to prevent what he warned could be 1.7 million Americans fatalities from COVID-19 if his advice was not heeded.
    Yet, in a strange turn of events, an editorial authored by Dr. Fauci and published online on February 28 in the New England Journal of Medicine titled, “Covid-19 — Navigating the Uncharted,” https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMe2002387 (…)

    “If one assumes that the number of asymptomatic or minimally symptomatic cases is several times as high as the number of reported cases, the case fatality rate may be considerably less than 1%.” [bold added]

    In fact. Dr. Fauci suggests THE CASE FATALITY RATE MIGHT BE AS LOW AS 0.1%.

    “This suggests that the overall clinical consequences of Covid-19 may ultimately be more akin to those of a severe seasonal influenza (which has a case fatality rate of approximately 0.1%) or a pandemic influenza (similar to those in 1957 and 1968) rather than a disease similar to SARS or MERS, which have had case fatality rates of 9 to 10% and 36%, respectively.2”
    (…)
    It turns out that SEASONAL FLU HAS FAR MORE DEATHS ATTRIBUTED TO IT (23,000) than COVID-19 (2,449 as of 3/31/20 according to the CDC). As reported by LiveScience https://www.livescience.com/new-coronavirus-compare-with-flu.html : ( …)

    Could Unchecked Government Power Be More Dangerous than the Threat of Infectious Disease?
    https://standforhealthfreedom.com/blog/coronavirus/

    To learn more about the highly confusing and flawed COVID-19 testing methodologies read: Op-Ed: Does the 2019 Coronavirus Exist?
    https://www.greenmedinfo.com/blog/does-2019-coronavirus-exist

    To learn more about the misleading fatality projections, read COVID-19 – Evidence Over Hysteria.
    https://www.greenmedinfo.com/blog/covid-19-evidence-over-hysteria-1
    —–
    Il nous reste à faire cesser cette démolition contrôlée.

  7. brunoarf dit :

    Lundi 30 mars 2020 :

    Pour la banque Natixis, Patrick Artus écrit l’acte de décès du capitalisme néo-libéral :

    La crise du coronavirus sonne-t-elle la fin du capitalisme néo-libéral ?

    La crise du coronavirus va très probablement provoquer :

    – le retour à des chaînes de valeur régionales, au lieu de chaînes de valeur mondiales, c’est-à-dire la déglobalisation des économies réelles ;

    – une hausse durable des dépenses publiques de santé, d’indemnisation du chômage, de soutien des entreprises, donc la fin de l’austérité budgétaire là où elle était installée (Europe) et de la concurrence fiscale,

    – la compréhension de ce qu’il faut que l’Etat intervienne pour définir et développer les industries stratégiques (pharmacie, aussi Nouvelles Technologies, énergies renouvelables…),

    – la compréhension (même aux Etats-Unis) de ce que toute la population doit bénéficier d’une protection sociale convenable.

    Tout ceci signifie bien la fin du « capitalisme néo-libéral » qui avait choisi la globalisation, la réduction du rôle de l’Etat et de la pression fiscale, les privatisations, dans certains pays la faiblesse de la protection sociale.

    https://www.research.natixis.com/Site/en/publication/m5s-lx5Bbb92bmN3Rt3wlOH-FfouhppovZfIyfsy2hw%3D

  8. Danse dit :

    Et le virage de l' »expert » britannique :

    Mathematics of Life and Death – The Trouble With « Modelling » Epidemics ………
    …..Is the Same as « Modelling » Man Made Climate Change. (Modelling -Since I’m not American)
    https://pennyforyourthoughts2.blogspot.com/2020/03/mathematics-of-life-and-death-trouble.html?showComment=1585526682239#c1889847496466521337

    Coronavirus modelers factor in new public health risk: Accusations their work is a hoax
    https://www.washingtonpost.com/health/2020/03/27/coronavirus-models-politized-trump/
    The attacks from Trump supporters against epidemiologists ratcheted up several bars on Thursday as pundits on the political right took aim at one of the world’s leading epidemiologists, Neil Ferguson of Imperial College in Britain.

    Ferguson had co-written a paper this month estimating 510,000 deaths in England and 2.2 million in the United States — if those countries did not take drastic actions. The paper’s conclusions were so chilling that they launched leaders in both countries into action.
    The next day, Trump abruptly stopped encouraging Americans to go on with their lives and began urging them instead to work from home and not meet in groups of more than 10.
    March 16/2020

    Cliquer pour accéder à Imperial-College-COVID19-NPI-modelling-16-03-2020.pdf


    Pg.7/20
    (…)
    Entire cities and countries have been locked down based on hastily done forecasts that often haven’t been peer reviewed. “It has suddenly become very visible how much the response to infectious diseases is based on models,” Wallinga says. For the modelers, “it’s a huge responsibility,” says epidemiologist Caitlin Rivers of the Johns Hopkins University Center for Health Security, who co-authored a report about the future of outbreak modeling in the United States that her center released yesterday.
    http://www.centerforhealthsecurity.org/our-work/publications/2020/modernizing-and-expanding-outbreak-science-to-support-better-decision-making-during-public-health-crises
    (…)
    Still, models can produce vastly different pictures. A widely publicized, controversial modeling study published yesterday by a group at the University of Oxford
    https://www.dropbox.com/s/oxmu2rwsnhi9j9c/Draft-COVID-19-Model%20(13).pdf?dl=0
    argues that the deaths observed in the United Kingdom could be EXPLAINED BY A VERY DIFFERENT SCENARIO from the currently accepted one.
    Rather than SARS-CoV-2 spreading in recent weeks and causing severe disease in a significant percentage of people, as most models suggest, the virus might have been spreading in the United Kingdom since January and could have already infected up to half of the population, causing severe disease only in a tiny fraction.
    Both scenarios are equally plausible, says Sunetra Gupta, the theoretical epidemiologist who led the Oxford work. “I do think it is missing from the thinking that there is an equally big possibility that a lot of us are immune,” she says. The model itself cannot answer the question, she says; only widespread testing for antibodies can, and that needs to be done urgently. —-

    Epidemiologist Behind Highly-Cited Coronavirus Model DRASTICALLY DOWNGRADES PROJECTION – March 26th, 2020
    https://www.dailywire.com/news/epidemiologist-behind-highly-cited-coronavirus-model-admits-he-was-wrong-drastically-revises-model
    Epidemiologist Neil Ferguson, who created the highly-cited Imperial College London coronavirus model, which has been cited by organizations like The New York Times and has been instrumental in governmental policy decision-making, offered a massive revision to his model on Wednesday. Ferguson’s model projected 2.2 million dead people in the United States and 500,000 in the […]

  9. Danse dit :

    Pendant ce temps, de plus en plus d’Américains sont partis en reportage pour vérifier si les hôpitaux étaient vraiment surchargés, comme les medias le martèlent. Ils n’ont trouvé que des locaux vides. Regardez bien les mensonges de la propagande médiatique mis en évidence :

  10. Pierre dit :

    Pandémie: la trahison des médias

  11. Ping : « C’est une idée qui peut faire rire, mais la seule façon de lutter contre la peste, c’est l’honnêteté » (Albert Camus) — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – INSURRECTION PACIFIQUE

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s