Attali s’indigne qu’on parle déjà de libérer les Français

Je comprends qu’il s’inquiète… Un certain nombre de Français – un grand nombre sans doute – vont demander des comptes aux responsables de cette catastrophe organisée. Il ne faudrait pas qu’on les relâche avant que la ruine soit consommée, la vaccination terminée et la réinitialisation oligarchique bien en place ! OD

Coronavirus : « Commencer à parler du déconfinement est une plaisanterie du 1er avril » pour Attali

Jacques Attali « trouve insensé qu’on parle maintenant du déconfinement. Si on suit le modèle chinois, on sera déconfiné fin mai. Commencer à parler du déconfinement aux Français maintenant est une plaisanterie du 1er avril. C’est comme ça que les gens vont commencer à sortir et ne plus prendre cette épidémie de coronavirus au sérieux ».

« On voit bien qu’on n’a pas consacré assez d’efforts aux hôpitaux. La santé devrait être la première industrie du monde », déplore l’économiste. « Il y a une idéologie qui consiste à penser que les secteurs de la santé, de la culture, de l’éducation, de la recherche et de l’innovation sont des secteurs qui coûtent et pas des secteurs qui rapportent. Cette crise montre que c’est faux. Quand les dépenses de santé augmentent, si l’espérance de vie et la qualité de vie augmente, c’est une bonne nouvelle ».

« Nouveau modèle de développement plus juste et utile »

« Il est vraisemblable qu’on va l’oublier après cette crise et retourner à nos errements. Mais si on veut bien y penser, on créera un nouveau modèle de développement beaucoup plus juste et plus utile », souhaite l’écrivain, qui prône « une société altruiste et empathique. Il voit dans cette crise « l’occasion de prendre conscience qu’il faut financer plus l’industrie de la vie : hygiène, sécurité, santé, alimentation, culture… ».

Jacques Attali souligne qu’il y a « un grand nombre de secteurs qui ne vont pas se relever avant longtemps : la restauration, le tourisme, l’industrie du spectacle… ».

France Info, le 2 avril 2020

Rappels :

Attali en 2009 : une petite pandémie permettra d’instaurer un gouvernement mondial !

Inversion accusatoire : Attali annonce « l’effondrement des démocraties »… si la mondialisation échoue !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Attali s’indigne qu’on parle déjà de libérer les Français

  1. Francis dit :

    Pas de liberté sans la marque de la bête…

  2. « Retourner à nos errements… » . Il veut changer sa vie, devenir catholique romain, tout répudier. Je le vois bien dans la Confrérie Saint Pie X. LOL

  3. Pétard, il a morflé quand même le grand NostradAttali…
    Tu m’étonnes qu’il doit flipper grave lui… Y’en a qui doivent affuter les tondeuses pour la libération !
    Lallemand preum, Le Chypre deuz…

    Salomon… Gare au jugement !
    Bonne nuit à vous, et prenez soin de vous ; JBL

    • grouik dit :

      Il a toujours prédit le passé avec beaucoup de précision,ne soyons pas injustes,cet homme est un visionnaire.

      Des visions fulgurantes: « un grand nombre de secteurs qui ne vont pas se relever avant longtemps : la restauration, le tourisme, l’industrie du spectacle »

      Un grand humaniste: « on créera un nouveau modèle de développement beaucoup plus juste et plus utile »

      De quoi etre ébloui par une telle richesse intellectuelle!N’achetez pas le dernier Guillaume Musso ou le nouveau Marc Lévy,avec Attali vous entrez dans une nouvelle dimension spirituelle!

  4. Bernie dit :

    Du goudron et des plumes !!!

  5. zorba44 dit :

    Attila, le fléau de Dieu…

    Jean LENOIR

  6. brunoarf dit :

    Un article à lire absolument :

    Transmission de COVID-19 par aérosol, les implications pour la santé publique.

    « En l’absence de masques de type FFP2, le virus continuera à se propager dans nos institutions et nos entreprises. »

    C’est pourquoi nous recommandons que toutes les organisations gouvernementales et privées suspendent toutes les activités qui ne sont pas absolument essentielles ou réalisées en télétravail, car en l’absence de masques de type FFP2, le virus continuera à se propager dans nos institutions et nos entreprises. Plus la taille de cette population est grande, plus la deuxième vague sera grande, et plus grand sera le risque d’engorgement de nos hôpitaux.

    Nous avons plaidé pour le respect du principe de réalité, pour l’application des mesures nécessaires de santé publique et du principe de précaution en médecine, qui nous enjoignent d’agir en nous protégeant par tous les moyens possible de tous les modes possible de transmission de COVID-19.

    Au lieu de nous couvrir les yeux pour ne pas voir cette réalité, considérée à tort comme anxiogène, prenons notre destin en main en nous couvrant la bouche et le nez aussi efficacement que possible.

    En résumé, soyons adultes et acceptons la réalité du risque de transmission par aérosol, limitons toutes activités non essentielles, utilisons tous les moyens de protection de nos voies respiratoires, du FFP2 à l’humble châle, en attendant de développer les outils pour retourner à la pleine activité, à savoir une capacité de dépistage nucléique et sérologique massive de ce virus associé à un confinement des personnes infectées, et une capacité de production locale de masques de FFP2 pour toute la population.

    https://www.lejournaldumedecin.com/actualite/transmission-de-covid-19-par-aerosol-les-implications-pour-la-sante-publique/article-opinion-47087.html

  7. Carlotti dit :

    Le bon docteur Attali, ce virus ambulant, s’y connaît parfaitement en virologie; c’est pour cette raison qu’il pérore et fulmine sur les questions de contamination et déconfinement.
    J’espère que les Français lui feront un bras d’honneur à lui et sa clique malfaisante.

  8. Robert dit :

    Quel cynisme ! Il a participé activement depuis 40 ans au système responsable de ce désastre, en a assuré la promotion, et stigmatise maintenant les conséquences …

    • Alcide dit :

      Mais dites-dons Robert, comment alors qualifier les mercenaires en bleu sicaires de ce Régime dont vous êtes proche ?
      Une mise au point de votre position s’impose.

  9. gournouf dit :

    Qu il la ferme!!!à vos masques, prêts sortez!!!!!(même si ce couillonavirus tue moins que la grippe saisonnière)

  10. Cédric dit :

    Il est touchant Attali avec son « altruisme » et sa « bienveillance » … on s’y laisserait prendre. Il parle même de financer la santé, l’hygiène, les hopitaux etc.
    quelle conversion !

    • Ne vous y trompez pas : Attali dit « industrie de la santé », pas service public hospitalier.
      Et quand il dit « financer », il pense plutôt aux « partenariats public-privé » dont on connaît les dérives incroyables qu’à davantage de moyens budgétaires…

      A terme ces gens-là veulent tout privatiser, sauf ce qui n’est pas rentable.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s