Le Plan, suite : L’Espagne va instaurer un revenu universel “face au coronavirus”…

La Révolution communiste mondiale est en marche… Des masses laborieuses sans travail à qui l’on octroie un revenu de subsistance, forcément dérisoire, on appelle ça comment déjà ? Multipliées par autant de pays, ces centaines de millions de bouches inutiles sous perfusion seront des troupeaux d’esclaves – qu’on pourra débrancher ou rebrancher à volonté. OD

En Espagne, le gouvernement a d’ores et déjà annoncé la prolongation jusqu’au 25 avril à minuit du confinement strict, imposé depuis le 14 mars 2020. [Gabriel BOUYS / AFP]

« Le gouvernement espagnol travaille sur la mise en place d’un revenu universel, dans le cadre du déploiement d’une série de mesures pour lutter contre les impacts néfastes du coronavirus, a fait savoir dimanche la ministre de l’Economie, Nadia Calvino.

C’est le ministre de la Sécurité sociale, Jose Luis Escriva, qui coordonne le projet. Il  prévoit d’instaurer ce revenu de base «dès que possible», en mettant l’accent sur l’aide aux familles, ajoute la ministre de l’Economie, également vice-premier ministre, selon l’agence de presse Bloomberg.

Mais une fois l’épidémie jugulée, le revenu universel devrait perdurer. En effet, le gouvernement espagnol souhaite qu’il devienne un dispositif «qui reste pour toujours, qui devienne un instrument structurel, un instrument permanent», affirme Nadia Calvino.

L’Espagne est le second pays le plus touché par la pandémie de Covid-19, après l’Italie, avec, le lundi 6 avril, plus de 12 000 morts, selon les chiffres du ministère de la Santé. Néanmoins, son nombre de morts est en baisse pour le troisième jour consécutif, avec 674 morts au cours des dernières 24 heures.

Une mesure défendue mondialement

L’instauration d’un revenu universel est défendue par des politiciens du monde entier. Aux Etats-Unis, pour lutter contre l’impact du coronavirus sur le porte-feuille des citoyens, le candidat démocrate Bernie Sanders voudrait verser 2 000 dollars par mois à tous les ménages jusqu’à la fin de la crise.

La question est également de mise en France. La création d’«un véritable revenu universel dès l’âge de 18 ans», défendue lors de la campagne présidentielle 2017 par Benoît Hamon, fait partie des mesures mises sur la table, le samedi 4 avril, dans une consultation en ligne, lancée par une soixantaine de parlementaires, qui a pour objectif de préparer «l’après coronavirus».

Cnews, le 6 avril 2020

Rappels :

Coronavirus et Nouvel ordre mondial – Valérie Bugault

Coronavirus – L’homme nouveau : domestiqué, digitalisé, au-delà même de l’humain (Pierre Le Vigan)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Le Plan, suite : L’Espagne va instaurer un revenu universel “face au coronavirus”…

  1. zorba44 dit :

    Olivier, recevoir son allocation du mois sans bosser …je m’inquiète : allez-vous fermer le blog ?!

    Jean LENOIR

    • Jean, il n’y aura plus de blog car ils auront coupé Internet… 🙂

      • Jean-Loup Izambert dit :

        Je ne vois pas ce qu’il y a de « révolution communiste mondiale » dans le versement d’un « revenu universel ». Il serait bien avant d’employer des mots de connaître au moins les principes économiques et philosophiques du communisme. « Apprendre, encore apprendre, toujours apprendre » disait Lénine. Cela permet d’éviter et de contrer les clichés diffusés par l’idéologie bourgeoise.

      • Il serait bien, avant d’employer des mots de professeur hautain, de savoir distinguer l’humour dans une formule.

        Il serait bon aussi de connaître les rapports qu’entretiennent le communisme et le mondialisme, ce dernier n’étant qu’un « néo-communisme » au profit des ultra-riches.

      • matbee dit :

        Oui d’ailleurs le modèle chinois est le modèle des psychopathes mondialistes.
        Ils ne cessent de louer la façon dont ils surveillent et maltraitent leur population; et le sang-froid admirable avec lequel ils ont jugulé la crise couillonavirale….

      • lilly31 dit :

        Non vous plaisentez ….
        Bien à vous

      • Danse dit :

        Dans le mondialisme, c’est Bill Gates qui décide ce que la piétaille doit penser, car elle est trop bête pour penser elle-même.
        Dans le communisme, c’est JL Izambert (ou l’un de ses clones) qui décide ce que la piétaille doit penser, car elle est trop bête pour penser elle-même.

  2. Christian Chaput dit :

    Qui va payer le revenu universel ?

    • Alcide dit :

      Le revenu, c’est facile, il suffit d’inscrire des chiffres sur le compte.
      Mais qui va leur faire à bouffer ?
      Qui va leur payer leur joint ou leur poudre ?
      Comment gagner un max pour tous les ripoux de la république macronesque dans cet environnement déflationniste ?
      Sachant que tous les immeubles et autre châteaux ne vaudront plus rien.

  3. Bad guy dit :

    Trader français expat, non politiquement correct, explique, il y a un an, comment il voit le futur

    Le communisme mondial dans 15 ans, il est optimiste (mini drone impressionnant )

  4. jivaro51 dit :

    Avec la robotisation et les gains de productivité, Olivier, c’est sûr qu’on aura une masse de bouches inutiles… qu’il va falloir éliminer ou esclavagiser.
    Le 80-20 des psychopathes mondialistes.
    20% pour faire tourner la machine ; 80% ne servant à rien.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s