La Suède résiste aux ennemis de la liberté (I. A. Shamir)

Pour combien de temps ? La pression est énorme… Le faible taux de décès liés au Covid-19 en Suède s’explique peut-être simplement par la rigueur morale et comptable… i.e. le refus de gonfler artificiellement les statistiques ! OD

« Ce n’est pas une coïncidence si le seul Etat occidental sain d’esprit, la Suède, avait évité la Première puis la Seconde Guerre mondiale : elle échappe à la terrible auto-destruction du Corona. J’écris ces mots depuis la Suède, justement, où les écoles et les jardins d’enfants restent ouverts, dans la normalité, et où les parents ne deviennent pas fous au contact de leurs ados agaçants; les magasins et les bars sont ouverts, les églises célèbrent leurs messes et autres services religieux, et les gens sont libres de traîner dans les parcs et les forêts somptueuses. Qu’il suffise de comparer la Suède avec son grand voisin: les Suédois passent 43% de temps en plus que d’habitude dans leurs parcs, tandis qu’en Allemagne, les gens y passent 50% de temps en moins.

Les Allemands risquent des amendes : 500 euros pour une visite à la famille ou aux amis; même chose si trois personnes ou plus se rassemblent ; ou encore si on se tient à deux mètres ou moins d’une autre personne ; 75 euros si vous n’avez pas votre Ausweiss sur vous. Les Suédois n’ont pas besoin d’autorisations, et ils sont libres de se rendre visite et de mener leur vie sociale.

La société allemande est en train de se disloquer. Les gens ont peur de se voir les uns les autres. Les enfants développent l’addiction aux jeux. La solitude se répand plus vite que le virus. La nouvelle génération d’Allemands et d’Européens en général sera hikimori, une génération d’ermites, de reclus sociaux. Au Japon, il y a des centaines de milliers de jeunes et de moins jeunes qui se mettent en retrait de la société. Et cette maladie sociale est en train de se répandre ; cela peut être le coup de grâce pour une Europe fracassée par les vagues migratoires, le néolibéralisme, le politiquement correct, et les délires homosexuels ou transgenriques.

L’union sexuelle de l’homme et la femme a été minée par la bataille sociétale contre la « masculinité toxique », le « sexe protégé », la facilité avec laquelle les gens peuvent être traduits en justice pour de supposés harcèlements ou viols. On touche le fond, et la prochaine génération va écouter avec horreur l’histoire d’Adam et Eve. Mais en entendront-ils seulement parler ? Les églises sont fermées, la messe est interdite. En voulant battre la mort, l’humanité s’est livrée à la mort. Les Allemands ont oublié les mots de leur grand poète, Goethe :

Und so lang du das nicht hast, dieses Stirb und Werde, bist du nur ein trüber Gast, auf der dunklen Erde.

 Ce qui donne en français :

Et tant que tu ne comprendras rien
Au sens des mots : Meurs et Deviens
Tu seras un obscur passager
Sur cette terre enténébrée. 

Soit peut-être encore mieux car concis: « Meurs et deviens! » 

De fait l’Europe peut s’attendre à des milliers de faillites et de suicides. Les petites et moyennes entreprises suédoises survivront, tandis qu’en Allemagne elles vont mourir. La Suède se remettra de la crise en tant qu’État démocratique, comme elle a survécu aux deux guerres mondiales ; tandis que l’Allemagne, la France et l’Italie se précipitent vers une dictature style 1984 dans leurs nations en ruines, comme les derniers usagers de Pornhub restent accros à l’internet tant qu’il en reste.

Cet effondrement massif n’est même pas médicalement inéluctable. Le Corona est dangereux, mais ce n’est pas la peste. Le taux de mortalité en Suède reste normal pour la saison; ils ne font pas beaucoup de tests et n’ont pas de confinement, simplement on recommande aux gens de se laver les mains et de garder leurs distances. Les rassemblements de plus de cinquante personnes sont interdits. Il y a moins de gens dans les rues que d’habitude, mais la Suède n’est pas sous l’empire de la panique. Est-ce qu’il y a des Suédois qui en meurent ? Oui, absolument, mais ils n’étaient pas immortels avant le virus non plus.

Les morts liés au virus en Suède sont de l’ordre de 40 par million d’habitants, trois fois moins qu’en France et deux fois autant qu’en Allemagne, malgré le fait que ces deux pays ont mis en place un confinement sévère. Étant donné que la Suède, comme tous les pays occidentaux, a voulu ces dernières années se battre contre la mort en soi, et a maintenu en vie des quantités de gens malades et âgés, y compris par des moyens excessifs, on pourrait s’attendre à ce que cette moisson soit plus importante. Comme pour toutes les infections, les grandes villes sont plus dangereuses que les villages, et les maisons de retraite, véritables cocons où les vieux attendent une mort imprévue, sont les plus grands pièges mortels. La Suède n’a pas de grandes villes comme New York ou Londres, mais il y a beaucoup de  gens âgés et très âgés qui pourraient succomber au virus.

Je suis fier des hommes politiques suédois, des sociaux-démocrates au pouvoir qui brandissent la torche de la liberté malgré l’énorme pression des médias occidentaux. Les journaux directeurs des Maîtres du discours, le New York Times et le Guardian, publient presque tous les jours des articles prédisant l’apocalypse à la Suède, mais le Premier ministre résiste aux prophètes de malheur. Les médias suédois ne tombent pas dans le mode panique, et cela fait du bien. Je ne sais pas combien de temps les Suédois seront capables de résister à la pression, si les ennemis de la liberté tentent un changement de régime ou si on va juste les obliger à obéir de force, mais c’est ce qu’ils risquent vraiment ».

Extrait de « Guerre mondiale contre la mort » (Israël Adam Shamir)

Entre la Plume et l’Enclume, le 7 avril 2020

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour La Suède résiste aux ennemis de la liberté (I. A. Shamir)

  1. zorba44 dit :

    La problématique en effet est dans la comptabilité des morts. L’exemple le plus frappant est celui de l’Italie où le nombre des décès au premier trimestre 2020 était très sensiblement inférieur à celui de 2019.

    Cui bono ? Tout simplement au grand capitalisme fascisant qui se réjouit de l’occasion de faire le ménage dans les économies moribondes en se défaisant des travailleurs et des entreprises en surnombre. Sur RT était diffusée une émission avec un sociologue très concret qui s’étonnait qu’on puisse envoyer un hélicoptère de la gendarmerie verbaliser une dame âgée, laquelle vient se détendre … alors qu’à Paris les métros du matin sont, disait-on, bondés de travailleurs forcés de se rendre au travail, confinement ou non !

    Les Suédois ont commis pas mal d’erreur depuis que je visitais « ce moderne de la Scandinavie » en 1961, mais ils ne succombent pas aux directions mortelles prises par un gouvernement qui devra rendre des comptes d’une façon ou d’une autre.

    Aux moins parmi les agonisants économiques leur restera des armes (aux Suédois) tandis que nombre de petites et moyennes entreprises françaises seront mortes sur l’autel du coronavirus, laissant un carnage financier et social qui mettra le pays au niveau du Nigeria dans ses heures les plus sombres …pour des décennies !

    Jean LENOIR

  2. Ping : La Suède résiste aux ennemis de la liberté (I. A. Shamir) | Raimanet

  3. Randy C. Kay dit :

    Mais alors que s’est-il passé en Grande Bretagne qui a commencé avec le même système? C’est à n’y rien comprendre!

    • matbee dit :

      Il ne s’est rien passé. Il y a quelques milliers de morts de la grippe comme chaque année.

      • Randy C. Kay dit :

        Ceci est vrai si on s’était arrété de compter il y a quelques jours. Mais les morts continuent toujours de tomber. Comparer les victimes sur 2 mois à cause du coronavirus avec les morts de la grippe sur toute une saison n’est pas très juste. Revoyez le calcul à la fin de l’été ou de l’année, que sais-je.

    • Ne vous fiez pas aux chiffres annoncés. Comment pouvez-vous encore croire ce qu’on vous dit ?

  4. Tonto dit :

    On me qualifie volontiers de complotiste tant, a force de balivernes indigestes tout de même avalées, je doute des infos servis par le canal officiel et « estampillé ». Notamment celles relatives à la grippe saisonnière dont on nous rabat les oreilles à longueur d’hiver sans jamais que les morts annoncés se retrouvent dans les statistiques. Cependant, les chiffres sont têtus. Je vous garantis que dans la région Grand Est la mortalité a explosé en mars : 2 a 3 fois les chiffres habituels. C’est un fait.
    Je ne m’étends pas sur l’opportunité d’une telle catastrophe pour faire passer à bon compte une crise de surendettement et de la spéculation financiere à outrance en pertes et profits dont les contribuables s’acquitteront aimablement : c’est déjà en route. c’est pas leur faute, c’est le croronavirus…

  5. Hakimoto dit :

    En Suède ils agissent et ils traitent les citoyens en ADULTES.

    « Nous ne répandons pas la PANIQUE et les RUMEURS » a dit le Prime Minister suédois

    « We who are adults need to be exactly that: adults. Not spread panic or rumors, » said Prime Minister Stefan Löfven in a televised address

    https://www.zerohedge.com/health/swedens-approach-coronavirus-do-nothing

Répondre à Tonto Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s