Tous complices : même le patron de la Fed demande le vaccin !

(Jerome Powell, « 60 Minutes » preview, 17 mai 2020)

– « A long terme et même à moyen terme, vous ne voudriez pas parier contre l’économie américaine. L’économie américaine va se redresser ».

– « Le redressement pourra prendre un certain temps. Il faudra peut-être attendre la fin de l’année prochaine pour que les choses reviennent à la normale. Nous ne savons vraiment pas ».

– « Pour que l’économie se redresse complètement les gens devront avoir totalement confiance, et pour cela il faudra peut-être attendre l’arrivée d’un vaccin ».

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Tous complices : même le patron de la Fed demande le vaccin !

  1. zorba44 dit :

    POWELL ORWELL …well, well, well.

    Pauvre con oui ! …ou taré si vous trouvez con vulgaire….

    Jean LENOIR

  2. zoé dit :

    Qu’il se fasse vacciner lui même pauvre connard, en tous cas, pas question de recevoir cette merde.Je me soigne différemment et cela ne profite pas à Big pharma.

    • Dom le dodo dit :

      Bonjour Zoé, je pense qu ‘il est déjà sous injection… de liquide(s)… numériques… ou autres ? Mais votre appelation lui va comme un gant ;-))

  3. laurence dit :

    Ben voyons ! Nous savons bien que tous ces gens sont des  » bretons  » pure souche ! alors … faut pas s’étonner !

  4. jackfruit dit :

    le redressement se fait par la BAR (l’Aveugle Épéiste!) du Navire… Galère…

  5. Eric83 dit :

    Bill Gates a été démasqué et ses projets dictatoriaux sont de plus en plus perçus pour ce qu’ils sont. La député italienne Sara Cunial, la semaine dernière, dans une intervention remarquable au Parlement italien a décliné avec précision le plan de Gates et ses conséquences… et elle demande qu’il soit traduit devant la CPI pour crimes contre l’humanité !
    Elle épingle au passage ses compères parlementaires et les gouvernements italiens successifs.

    A l’inverse, les chiens de garde médiatiques français volent au secours de Gates. Exemple caricatural, le dernier article de Challenges : « Bill Gates devient la bête noire de Donald Trump ».

    Dans ce torchon – et je suis poli -, on peut notamment y lire, : « Un parc d’attractions parano où les délires à propos du deuxième homme le plus riche du monde – derrière Jeff Bezos – rivalisent d’imagination.

    A côté de l’Antéchrist, il y a aussi les ELUCUBRATIONS selon lesquelles le fondateur de Microsoft cherche à développer des vaccins pour « dépeupler » ou « stériliser » le monde, celles voyant dans sa promotion des antiviraux un moyen de coloniser l’Afrique, ou celles l’accusant de faire la publicité de mystérieux « tatouages numériques » pour identifier les porteurs du Covid-19 et refiler les informations aux Nations unies »… »Vaut-il mieux en rire ? Cela semble être le choix de Gates ».
    https://www.challenges.fr/monde/ameriques/bill-gates-devient-la-bete-noire-de-donald-trump_710162

    Ce qui est extraordinaire, c’est qu’il suffit d’écouter des ITW de Gates et de simplement lire des articles de médias « sûrs » pour constater que les propos de Challenges pour défendre Gates contredisent la réalité.

    • Danse dit :

      Merci Eric, ça fait du bien. L’instagram de Bill Gates est pris d’assaut par des milliers de commentaires qui demandent son arrestation. Sous l’article de Challenge vont apparaître les mêmes commentaires de rejet total. (Les chiens de garde médiatiques italiens tentent aussi de faire du damage control mais ça ne marche pas).

      Chez nous les « représentants » du Peuple semblent hypnotisés par l’auto-censure, mais lorsqu’il sera question de vaccin obligatoire, un réveil en sursaut va faire apparaître des acteurs inattendus sur la scène dite « politique ».
      Et en plus de la contre-attaque politique, les « vaccineurs » fous vont devoir faire face à un autre front : la contre-attaque scientifique. ———————————————

      COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UN VIRUS?
      https://www.gnmonlineseminars.com/covid-19-partie-i/
      « (…) Avant d’en arriver là, je me dois d’expliquer que les virus n’ont jamais été vus au microscope électronique ni isolés voire encore moins photographiés.

      Étant donné que ce «système de croyances» est très difficile à briser et qu’il n’est jamais remis en question par quiconque étudie la médecine, qu’elle soit traditionnelle ou alternative, je dois me référer au travail du Dr Stefan Lanka, un virologue et biologiste allemand qui a effectivement découvert le premier et seul virus qui a été visualisé avec succès au microscope. Cependant, le virus en question a été trouvé dans une algue et non chez un humain ou un animal. Plus important encore, il a découvert que les algues et le virus avaient une relation «saine» et qu’il n’y avait pas de réactions destructrices ou toxiques entre les deux entités.

      Le Dr Lanka a également remporté un argument révolutionnaire devant la Cour Fédérale d’Allemagne il y a 4 ans, où le juge a déclaré, après avoir vu toutes les preuves scientifiques existantes fournies par le Dr Lanka, que l’existence du virus de la rougeole n’avait jamais été prouvé.  » ————————

      DR STEFAN LANKA: PANDEMIC THEATER – HISTORY OF THE INFECTION THEORY (Part 1) (= Histoire de la théorie de l’infection)
      Titre original : “Grippepandemie und Tamiflu”

      Ce biologiste et virologue s’est aperçu en 1993 que le virus du SIDA n’existait pas. Il est resté silencieux quelques mois, pensant que puisque le monde entier participait à ce mensonge, c’est lui qui devait se tromper. Il a entrepris alors de faire ses propres recherches sur la THÉORIE de l’INFECTION et s’est aperçu qu’elle était entièrement fausse.

      « Cette théorie est partie d’une erreur qui s’est transformée en fraude, en fraude politique. (…) Ce concept frauduleux a été abandonné après la deuxième guerre mondiale, puis REPRIS PAR LES AMÉRICAINS pour pouvoir FABRIQUER LA PEUR et exercer UN CONTRÔLE SUR LES POPULATIONS.
      Et j’ai constaté aussi (…) comment, à partir de la théorie de l’infection, s’est développée la théorie des gènes et ce que nous appelons aujourd’hui la génétique moléculaire, la manipulation génétique et la technologie génétique, et comment LE MODÈLE ACTUEL DE LA THÉORIE DE L’INFECTION est utilisé sous la forme de VACCINS, pour générer la peur de la contagion matérielle, sous la forme de pandémies et permet de prédire qu’une pandémie éclate en ce moment ou lors d’une deuxième vague ou ultérieurement, et doit être traitée par un médicament (…).
      Je retrace l’histoire qui s’est déroulée pour que vous puisiez suivre comment une erreur s’est transformée en tromperie, une tromperie en crime, et a abouti à L’INDUSTRIALISATION DE CE CRIME, de cette folie qui nous menace tous, toute l’Humanité, chacun d’entre nous.
      Je fais un retour en arrière dans l’histoire à la Grèce antique, où ce concept d’infection s’est développé, sur la base duquel aujourd’hui en médecine ON COMBAT et ON EMPOISONNE de manière systématique »….

      Résumé sur les leçons du HIV ici : http://www.virusmyth.com/aids/hiv/slartefact.htm
      En Septembre 2001 est paru le livre « Impfen – Völkermord im dritten Jahrtausend? » (Vaccination – Génocide au troisième millénaire ?) par Stefan Lanka et Karl Krafeld.

    • Danse dit :

      A Vital Paper: David Crowe challenges the discovery of the COVID-19 virus by Jon Rappoport
      https://blog.nomorefakenews.com/2020/04/24/a-vital-paper-david-crowe-challenges-the-discovery-of-the-covid-19-virus/
      April 24, 2020
      Canadian author and independent researcher, David Crowe, has spent several decades analyzing and torpedoing SPECIFICS of conventional medical research. At the deepest level.
      I’m talking about, for example, the mainstream claims of discovering new viruses.
      Crowe doesn’t lay on vague brushstrokes. He goes to the core of fabrications and exposes them, chapter and verse.
      His new paper, which he continues to update and expand, is:
      “FLAWS IN CORONAVIRUS PANDEMIC THEORY”.

      Cliquer pour accéder à CoronavirusPanic.pdf

      COVID: David Crowe’s brilliant new paper takes apart antibody testing
      by Jon Rappoport
      https://blog.nomorefakenews.com/2020/05/15/covid-david-crowes-brilliant-new-paper-takes-apart-antibody-testing/
      May 15, 2020
      Assuming that a new virus called COVID-19 was actually discovered—we are being told that antibody tests are a vital tool for determining who is immune and who is not.
      These tests are heralded as essential and necessary, despite some downplayed doubt among “experts” about how reliable they are.
      Canadian author and long-time independent researcher, David Crowe, has written a new paper,
      “ANTIBODY TESTING FOR COVID-19.” (May 13, 2020).

      Cliquer pour accéder à AntibodyTestingForCOVID.pdf

  6. Matt dit :

    La pandémie ne cessera jamais ,les courbes en cloche ou 2me vague défieront toute logique scientifique il est aisé de penser que le virus soit rebalancé par des agents , ici ou là , pour ne surtout pas l endiguer jusqu’à la vaccination …. on est proche de la fin …

    • Absolument. C’est leur plan. Des « vagues de pandémie » jusqu’à ce que le bétail supplie qu’on le vaccine, en tout cas c’est ce dont nous persuadera la grosse caisse merdiatique…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s