Didier Raoult : Pourquoi dire que l’hydroxychloroquine est toxique ? Pour le Remdesivir ? Pour le vaccin ?

« Je ne sais pas comment l’Europe et les Etats-Unis ont pu se laisser embarquer sur la toxicité de l’hydroxychloroquine, sauf à dire qu’il n’existait pas de médicament et qu’il fallait soit prendre le Remdesivir, soit un vaccin… Je ne voudrais pas être complotiste… »

(IHU Méditerranée-Infection, 23 juin 2020)

 

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour Didier Raoult : Pourquoi dire que l’hydroxychloroquine est toxique ? Pour le Remdesivir ? Pour le vaccin ?

  1. Ratuma dit :

    il fallait prendre du quinquina et le tour était joué : https://jardinage.lemonde.fr/dossier-2253-quinquina.html

  2. Alcide dit :

    Renommons l’application de traçage/flicage/euthanasie-modérée de Cédric Zéro en Co-bide 19 !

    En France, un demi-million d’utilisateurs désinstallent l’application de suivi des contacts

    https://www.zerohedge.com/geopolitical/half-million-users-uninstall-french-contact-tracing-app-it-fails-engage-users

    Le blaireau s’éveillerait ?
    Même plus peur ?

  3. zorba44 dit :

    Les tribunaux et les citoyens ont du pain sur la planche…
    Il est vraiment temps de revenir au fondamental de l’existence et de l’organisation sociale et politique saine …

    …Mais on a cassé beaucoup de vaisselle et ce n’est pas gagné d’avance.

    Jean LENOIR

  4. brunoarf dit :

    Chine, Inde, Allemagne, Portugal, Corée du Sud : la deuxième vague force certains pays à reconfiner.

    Le monde semblait entrevoir la fin de la pandémie, les mesures de restrictions s’assouplissaient, les frontières rouvraient petit à petit. Mais la deuxième vague de contaminations au Covid-19, déferlant sur tous les continents, a forcé certains pays à déclarer un reconfinement dans certaines villes, voire régions entières. Allemagne, Portugal, Chine… Quelles sont les zones concernées et jusqu’à quand ?

    https://www.lci.fr/international/deuxieme-vague-en-allemagne-chine-coree-du-sud-ces-villes-ou-regions-reconfinees-2157515.html

  5. Pierre dit :

    Tout ce cirque autour du Professeur Raoult n’a qu’un seul objectif : Nous convaincre que le virus Covid-19 est dangereux et qu’il tue.

    Et si tout cela n’était qu’un nuage de fumée destiné à masquer une réalité bien plus cynique ?

    Car si ce virus était si dangereux, pourquoi nos hommes politiques n’ont ils pas été totalement confinés et ne portaient ils pas de masque ? Pourquoi ce virus est’il resté localisé dans des zones bien précises ?

    Ces cas ont concerné essentiellement des patients atteints de certaines pathologies bien précises, mais très largement répandues , et ayant donc des traitements médicaux spécifiques.

    Est il possible qu’à l’issue « d’erreurs de dosage », certains lots de médicaments aient pu entraîner des effets secondaires tels chez ces patients traités (Epad, quartiers sensibles, ville cible), que leur état s’est dégradé à une vitesse considérable ?

    La production industrielle de ces médicaments, tant au niveau de la fabrication que des livraisons étant entièrement informatisée, et étant donc contrôlable à partir d’un seul poste informatique, cette opération aurait t’elle pu se faire à partir d’un point unique, avec seulement quelques personnes informées ?

    Si nous partons seulement de l’idée que ces médicaments pourraient être des médicaments « économiques » , cherchez un peu, tout ça n’est pas si compliqué, vous comprendrez très vite…

    • Ratuma dit :

      d’accord avec vous – j’ai des gros doutes …… complotistes et Raoult, il ne connait pas les simples !! un grand professeur ne s’abaisse pas à ça

    • marius53 dit :

      Et la 5G ? vous oubliez la 5G dont les zones d’expérimentation coïncident étrangement avec les foyers de Covid_19 les plus actifs… Wuhan… la Lombardie…

  6. SIMIAND Jean-Marc dit :

    L’audition de Didier Raoult hier semble être un peu une pièce de théâtre un peu bidon pour nous faire croire que les problèmes allaient être traités ! Mais j’ai beaucoup de peine à croire qu’ils vont régler le problème de la corruption à leur niveau ! Ceci étant encore bravo Professeur !

  7. SIMIAND Jean-Marc dit :

    A 2h59 :  » 2 territoires en France plus sévèrement touchés : Mayotte et la Guyane »
    FAKE !
    En cumul : Mayotte 8 morts / 250 k habitants et Guyane : 32 morts sur 268 k habitants!
    Ce qui montre l’incompétence de nos élus ! De là à ce qu’ils trouvent des solutions !!!

    • Gustave Toursier dit :

      « Plus le mensonge est gros et plus il passe »
      Ce n’est pas de moi, c’est de Joseph Goebbels …
      Se souvenir des « fameuses armes de destruction massive de Saddam Hussein » en 2003 pour justifier l’intervention US en Irak pour laquelle on « appréciera » les conséquences aujourd’hui.

  8. Alan.144 dit :

     » Six mois AVANT la pandémie, le congrès américain donne 100 MILLIARDS $ à Bill Gates pour le traçage numérique des contacts.  »
    Artémisia Collège : Ce que vous devez absolument comprendre de toute urgence sur la situation
    Version courte (9’23) :

    Version longue(29’09) :

  9. Danse dit :

    Ces cafards auront tout tenté pour disqualifier Didier Raoult et le pousser à la faute.
    Ils n’hésiteront pas à aller plus loin, il n’y a que nous pour les arrêter :

  10. brunoarf dit :

    Voici le Top 13 du classement des revenus récents versés par l’industrie pharmaceutique :

    N°1. La Palme d’Or revient au Pr François Raffi de Nantes. 541.729 €, dont 52.812 € de Gilead. Est-ce un hasard si on nous apprend que le coup de téléphone anonyme pour menacer Didier Raoult, s’il persistait avec l’hydroxychloroquine, est parti du téléphone portable du service d’infectiologie du CHU de Nantes, dont François Raffi est chef de service ? Sûrement une pure coïncidence.

    N°2. Le Pr Jacques Reynes de Montpellier. 291.741 €, dont 48.006 € de Gilead et 64.493 € d’Abbvie. Or Jacques Reynes a été sollicité par Olivier Véran pour piloter l’essai clinique du protocole Raoult à Montpellier alors qu’il est en même temps le coordinateur national de deux études sur le remdesivir pour le compte de Gilead. Il n’avait sûrement pas eu le temps d’envoyer au Ministre sa Déclaration publique d’intérêts (DPI).

    N°3. La Pr Karine Lacombe de Paris – Saint Antoine. 212.209 €, dont 28.412 € de Gilead. Elle est sur la dernière marche du podium, mais l’essentiel est d’y être. Il n’y a pas que le podium avec les Ministres à Matignon.

    N°4. Le Pr Jean Michel Molina de Paris – Saint Louis. 184.034 €, dont 26.950 € de Gilead et 22.864 € d’Abbvie. Or Jean-Michel Molina est co-auteur d’un article publié dans Médecine et Maladies Infectieuses sur quelques cas, pour dire que l’hydroxychloroquine ne marche pas. Médecine et Maladies Infectieuses est le journal officiel de la SPILF (Société de Pathologie infectieuse de Langue Française).

    N°5. Le Pr Gilbert Deray de Paris. 160.649€. Une belle somme pour un néphrologue qui est très présent sur les plateaux télés. Attention le remdesivir peut être très toxique pour les reins.

    N°6. Le Pr Jean-Paul Stahl de Grenoble. 100.358 €, dont 4.552 € d’Abbvie. A noter que cette somme n’a pas été déclarée sur sa DPI. Or Jean-Paul Stahl est rédacteur en chef du journal Médecine et Maladies Infectieuses. C’est lui qui a comparé le Plaquénil* au papier toilette.

    N°7. Le Pr Christian Chidiac de Lyon. 90.741 €, dont 16.563 € de Gilead. Or Christian Chidiac est président de la Commission Maladies transmissibles du Haut Conseil de la Santé Publique qui a rendu le fameux Avis interdisant l’hydroxychloroquine, sauf aux mourants et demandant d’inclure les malades dans les essais officiels (donc Discovery). Son adjointe, la Pr Florence Ader, citée ci-dessous, est l’investigatrice principale de Discovery. Pure coïncidence.

    N°8. Le Pr Bruno Hoen de l’Institut Pasteur. 82.610 €, dont 52.012 € de Gilead. A noter que sur sa DPI, il a noté n’avoir reçu que 1000 € de Gilead ! Or Bruno Hoen a attaqué l’équipe de Marseille dans un courriel du 18 mars 2020, partagé avec tous les infectiologues.

    N°9. Le Pr Pierre Tattevin de Rennes. 79.956 €, dont 15.028 € de Gilead. A noter que sur sa DPI, comme son prédécesseur, il a noté n’avoir reçu que 1000 € de Gilead ! Ca doit être le surmenage. Or Pierre Tattevin est président de la SPILF. Cette Société savante a attaqué l’hydroxychloroquine pour encourager les inclusions dans Discovery, ainsi que dans les autres études par tirage au sort avec des groupes de patients non traités (études randomisées).

    N°10. Le Pr Vincent Le Moing de Montpellier. 68.435 €, dont 4.776 € de Gilead et 9.642 € d’Abbvie. Or Vincent Le Moing pilote, avec son patron Jacques Reynes cité ci-dessus, l’essai clinique de Montpellier.

    N°11. Le Dr Alain Makinson de Montpellier. 63.873 €, dont 15.054 € de Gilead. Or Alain Makinson participe à l’étude de Montpellier avec Jacques Reynes et Vincent Le Moing. Un beau trio. Montpellier est très bien représentée.

    N°12. François-Xavier Lescure de Paris – Bichat. 28.929 €, dont 8.621 € de Gilead. Or François-Xavier Lescure est l’adjoint de notre célèbre Yazdan Yazdanpanah qui est dans le Conseil scientifique Covid-19. Il a publiquement critiqué l’équipe de Marseille pour discréditer l’hydroxychloroquine. Il est co-auteur de l’étude très contestable sur le remdésivir de Gilead, publiée dans le New England Journal of Medicine. Or cette étude n’a aucune méthodologie.

    N°13. La Pr Florence Ader de Lyon. 11.842 € , dont 3.750 € de Gilead. Or Florence Ader est l’investigatrice principale de Discovery.

    A partir de douze, ça commence à faire un foyer épidémique !

    http://www.francesoir.fr/societe-sante/top-13-des-revenus-annuels-recents-verses-par-lindustrie-pharmaceutique

    • zorba dit :

      Je vais m’inscrire en fac de médecine et partagerai mes gains avec mes examinateurs …nécessitant une petite formation accélère de Professeur !

      Jean LENOIR

      • Abroz60 dit :

        Tu oublies que tes collègues s’entraîneront sur toi aussi pour apprendre à piquer. Donc tu tomberas dans les pommes très souvent..
        Je me rappelle bien de ta phobie des infirmières quand elles ont une seringue à la main. Oublie la faculté et sèche des feuilles d’épinards Malabar pour nous pauvres européens.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s