Le point sur Israël et son contrôle technologique et cybernétique du monde

« Le rêve de Netanyahou est sur le point de se réaliser, à savoir le contrôle technologique et cybernétique du monde par Israël qui fait main basse sur les géants américains. Sur Unz.com un expert évoque le cas inquiétant («orwellien») du petit état du Rhode Island contrôlé et surveillé par des sociétés israéliennes. L’article sur le « camp de concentration électronique planétaire » établit des liens effrayants avec la banque HSBC, le clan Bronfman et Microsoft (gestion des épidémies et…des émeutes). Rappel : le déconfinement a été confié en France par Castex à une entreprise israélo-américaine (idem pour le Maroc, lecteurs), le reconfinement suivra la même voie. Avec le reste, les tatouages digitaux et le parc à puces… Seul notre irréductible (Amnon Itshak) rabbin résiste, et en France notre Astérix aux dents courtes ».

par Whitney Webb.

Un contractant du gouvernement israélien, fondé par un ancien espion israélien, s’est associé à un État américain et s’apprête à annoncer une série de nouveaux partenariats avec d’autres États et des prestataires de soins de santé américains pour surveiller la santé des civils et utiliser un système d’IA conçu par les Forces de Défense Israéliennes pour établir le profil des Américains susceptibles de contracter le coronavirus et pour déterminer la politique de confinement du gouvernement américain.

Une société liée à l’unité de renseignement militaire israélienne, l’Unité 8200, s’est récemment associée à l’État du Rhode Island pour utiliser un système basé sur l’intelligence artificielle développé en tandem avec les Forces de Défense Israéliennes (FDI) pour établir le profil des Américains potentiellement infectés et/ou « risquant » d’être infectés par le coronavirus, puis informer les autorités gouvernementales de leur « profil de risque ». Une fois le profil établi, les autorités sanitaires de l’État peuvent cibler ces personnes ainsi que leurs communautés pour les soumettre à des tests obligatoires, à un traitement et/ou à des mesures de confinement plus restrictives.

La société Diagnostic Robotics, basée en Israël, est sur le point d’annoncer une série de nouveaux partenariats de ce type avec plusieurs autres États américains ainsi qu’avec les principaux systèmes hospitaliers et prestataires de soins de santé américains dans les prochaines semaines, selon un porte-parole de la société. La première de ces annonces a été faite le 30 juin dernier concernant le nouveau partenariat de l’entreprise avec la Clinique Mayo, qui mettra bientôt en place la « plateforme d’intelligence artificielle de Diagnostic Robotics qui prédit le risque d’hospitalisation des patients ». Ils sont également en discussion avec le Vice-Président Mike Pence au sujet de la mise en œuvre de la plateforme à l’échelle nationale depuis le mois d’avril.

Leur expansion progressive dans le domaine de la lutte contre le coronavirus aux États-Unis et dans d’autres pays a été directement facilitée par l’organisation Start-Up Nation Central, financée par le gestionnaire de fonds spéculatifs controversé Paul Singer et directement associée à une initiative des renseignements soutenue par le gouvernement israélien visant à rendre les États-Unis dépendants de la technologie développée par l’armée ou les services de renseignement israéliens afin d’empêcher l’adoption de politiques qui soutiennent le mouvement non violent Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) au niveau des États et au niveau local. Cette initiative sert également le double objectif de garantir l’influence politique d’Israël et son positionnement en tant que « cyber-puissance » mondiale, un objectif politique souvent répété du Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Depuis mars, le logiciel de « profilage des risques » de Diagnostic Robotics basé sur l’IA pour le coronavirus est utilisé par l’État israélien sous la forme du Système National Israélien de Surveillance du COVID-19, un élément clé de son système national de surveillance sanitaire orwellien. Ce système, qui s’est également associé au départ avec Clalit – le plus grand fournisseur de services de santé d’Israël, implique désormais « la surveillance quotidienne des symptômes liés aux coronavirus dans la population à l’échelle nationale ». Bien entendu, ces « symptômes liés au coronavirus » comprennent des symptômes courants tels que les maux de tête, la toux, les douleurs abdominales et la confusion, qui peuvent indiquer un certain nombre de maladies mineures, de réactions allergiques ou d’autres affections sans aucun rapport avec le coronavirus.

Lire la suite chez Nicolas Bonnal

Rappel :

Israël – Netanyahu appelle à micropucer les enfants au nom de la santé publique

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Le point sur Israël et son contrôle technologique et cybernétique du monde

  1. 8parabellum8 dit :

    Décidément…c’est vraiment un peuple spécial…

    « Le montant de l’allocation est de 207,28 euros par adulte ou couple et de 138,19 euros par enfant à charge« 

    https://fr.sputniknews.com/france/202007091044076903-une-allocation-offerte-aux-francais-en-difficulte-en-israel-face-a-la-pandemie-/

  2. zorba44 dit :

    J’avais déjà visionné la video du rabbin et je n’ai pas osé la montrer à ma femme,

    Chaque jour qui passe est un jour de vie familiale et avec nos amis… en espérant qu’il ne faudra pas vider le râtelier spécifique à la défense et à la survie …trop tôt, et, mieux, jamais…

    Jean LENOIR

  3. r dit :

    5:16 de la vidéo https://youtu.be/m_5lPjUs3s8?t=317, Netanyahu avoue qu’il veut la puce RFID sous cutanée pour tuer à distance

  4. Alan.144 dit :

    PLANdémie – vidéo censurée par Youtoube, Viméo, Facebook, etc.
    Disponible sur Kla.TV
     » Visionnez dès maintenant la vidéo PLANdemie Partie 1 et distribuez-la. Si ce dont témoigne cette microbiologiste de haut niveau est vrai, c’est un crime de guerre que de censurer sa voix professionnelle sur l’Internet libre. Tous les procureurs et magistrats du monde entier sont légalement tenus d’enquêter sur ces témoignages. Ce n’est rien de moins qu’un génocide si tous ces professionnels disent la vérité, comme le montre la vidéo suivante.  »
    https://www.kla.tv/16750
    Pour enregistrer : Vidéo Downloadhelper (Firefox – Modules complémentaires)

    • r dit :

      Merci pour cette vidéo
      effectivement c’est inquiétant: ils révèlent que les médecins empoisonnent des gens en bonne santé pour gagner de la tune, plus l’état du patient empire, plus les médecins gagnent des primes
      ils mettent covid à n’importe qui:
      « Pourquoi sommes-nous sous pression pour ajouter Covid ? Peut-être pour augmenter les chiffres et faire paraître la situation un peu plus grave qu’elle ne l’est ! Je crois que c’est ça.  »
      https://www.kla.tv/16750
      et après enfermer des gens en bonne santé dans des chambres avec de l’air empoisonnées de pesticides , désinfectants qui tuent les poumons, en plus de la nourriture aussi empoisonnée de pesticdes et de produits chimiques cachés
      ils gagnent de la tune :
      « À l’heure actuelle, Medicare stipule que si vous avez une hospitalisation pour un cas de Covid-19, vous recevez 13 000 dollars. Si ce patient covid-19 est mis sous respirateur, vous recevez 39 000 dollars. Trois fois plus. »
      https://www.kla.tv/16750

  5. SIMIAND Jean-Marc dit :

    Masque & Covid / La perspective d’un scientifique et chercheur : c’est une fausse pandémie !
    Le pic des décès toutes causes confondues très bref ( jamais vu dans l’histoire) arrive simultanément à l’annonce des mesures de l’OMS ! Et dans certains pays voisins : rien !

  6. Franck dit :

    Et en plus les Hébreux continuent d’annexer des territoires palestiniens….

  7. Ping : Nicolas Bonnal va utiliser des termes prétentieux pour expliquer l’imbécillité : Intégrisme de la religion appliqué à la gestuelle. La ritualisation/prohibition de notre espace quotidien se systématise. Tout devient tabou car le monde moderne a t

  8. ez dit :

    les tests faux posiitifs bidons du covid c’est pour faire la rafle, et tuer des gens dans les hôpitaux avec des désinfectants dans les chambres tuant les poumons, et la nourriture empoisonnée pesticides à l’arsenic, OGM, morphine, après ils euthanasient et ils prélèvent les organes
    les faux tests bidons du covid c’est pour augmenter le traffic d’organes
    Juillet 2020, la Chine fait une loi pour faire augmenter le traffic d’organes (qu’ils appellent dons…)
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-chine-prepare-une-loi-pour-stimuler-le-don-d-organes-20200704

    Des agents de santé se plaignent qu’il n’y a pas assez de morts, car ils n’ont pas assez prélevé d’organes
    https://www.leparisien.fr/societe/pourquoi-la-penurie-d-organes-s-aggrave-09-04-2004-2004898530.php
    https://www.lemonde.fr/europe/article/2011/01/28/la-securite-routiere-nuit-aux-dons-d-organes_1471844_3214.html
    http://www.renaloo.com/actualites2/les-dernieres-actualites-liste/276-greffes-moins-daccidentes-de-la-route-moins-de-donneurs

    Le 30 mars 2020, la France a voté une loi pour prélever les organes des gens sans demander le consentement de leurs familles après la mort des gens
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F183
    https://www.alterinfo.net/Don-d-organes-effrayant-la-mort-cerebrale-n-est-pas-un-fait-scientifique_a155169.html
    https://www.lavenir.net/cnt/dmf20161230_00938328/comme-en-belgique-le-don-d-organes-encourage-en-france

    les hôpitaux disent faussement que les gens sont morts du coronavirus pour empêcher la famille de voir la dépouille et de voir que les organes ont été prélevés, car les morts du covid sont incinérés automatiquement. Donc des faux positifs, incarcération de gens en bonne santé dans les chambres, empoisonnement dans la nourriture, euthanasie pour achever, dire faussement qu’ils sont morts du covid, voler les organes, et ensuite incinérer le corps restant automatiquement pour empêcher la famille de voir que le corps a été dépouillée de ses organes, et faire croire faussement à la famille que le mec a été incinéré car il avait le coronavirus

    Rendue à la morgue de cet hôpital pour retirer la dépouille qu’elle y avait laissé pour conservation, ladite famille découvre à sa grande stupéfaction que l’appareil génital, le cœur, et bien d’autres organes de ce dernier ont été retirés. Comble de l’imposture, la dépouille classée sans autre forme de procès au rang des victimes du Covid-19, avait été emballée dans un plastique noir et placé dans un cercueil. Vraisemblablement cet individu était sur le point d’être inhumé par les soin des services de la mairie, conformément aux prescriptions sur le coronavirus. Heureusement, la famille est arrivée à temps, et a découvert le pot aux roses. On ne sait pas comment elle a procédé pour ouvrir le cercueil et arracher le plastique qui couvrait le mort, mais toujours est-il qu’on a découvert dans le cercueil un corps amputé de plusieurs organes. https://www.237online.com/cameroun-scandale-dans-le-hopitaux-covid-19-rime-avec-trafics-dorganes-humains/

    2020 : Un défunt qui serait soit disant mort du coronavirus dépouillé de ses intestins dans un hôpital
    un homme, qui serait soit disant décédé du Covid-19 a été dépouillé de ses intestins. Après l’acte odieux, le corps a été mis dans un plastique de couleur noire puis scellé dans un cercueil avant d’être remis à la famille pour enterrement immédiat. Curieuse, cette dernière se décide d’ouvrir la caisse surplace à l’hôpital. C’est alors qu’elle constate que l’anus a été soigneusement opéré et les organes enlevés.
    https://afri-pulse.net/article/17032/societe/trafic-deorganes-un-defunt-du-coronavirus-depouille-de-ses-intestins-dans-un-hopital-21.html

    Vraiment la preuve que le covid est bidon, ils isolent les gens soit disant positifs du covid avec des tests bidons pendant leur vivant, mais après leur mort, ils volent les organes des gens soit disant mort du covid (on sait que les hôpitaux peuvent tuer une personne dans une chambre en le gazant tous les jours de désinfectants tuant ses poumons et empoisonnant sa nourriture) pour les donner à tout le monde
    N’est-ce pas contradictoire que le vivant est isolé, mais le mort est distribué dans le monde à travers ses organes ?
    Cela montre que le covid bidon c’est pour promouvoir le traffic d’organes

    Facebook fait des tests faux posiitifs aux covid avec son labo, et soutient le traffic d’organes
    https://www.bfmtv.com/tech/vie-numerique/aux-philippines-le-trafic-d-organes-passe-aussi-par-facebook_AN-201910220018.html
    https://www.cnet.com/health/chan-zuckerberg-biohub-and-ucsf-boost-bay-area-coronavirus-testing/

    • Danse dit :

      MERCI pour tout.
      ATTENTION, ce n’est pas APRES la mort, mais AVANT la mort que sont réalisés les prélèvements d’organes.
      Il est impossible de greffer des organes prélevés sur des personnes mortes. Les organes sont donc prélevés sur des personnes VIVANTES. C’est la raison pour laquelle a été inventée sur mesures la notion frauduleuse de « mort cérébrale ».

      C’est pourquoi dès lors que le prélèvement d’organes est décidé, la personne hospitalisée n’est plus soignée dans le but de sa survie mais traitée dans le but de préserver en bon état les organes à prélever.

      Le ‘mort’ se débat pendant la boucherie. Pour éviter cet inconvénient, on lui administre un produit qui neutralise sa résistance.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s