Quelqu’un a-t-il déjà vu Bill Gates porter un masque ?

« Les masques sont des muselières ! » (Londres)

(Spiro Skouras)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Quelqu’un a-t-il déjà vu Bill Gates porter un masque ?

  1. matbee dit :

    Bonne question mais la réponse est non évidemment. Au-dessus de Gates c’est le soleil comme dirait l’autre…

    Le bâillon c’est seulement pour les esclaves (ou la muselière pour le bétail).

  2. zorba44 dit :

    Ni Bill Gates, ni Rockfeller (sans doute) ni Rotschild…

    A-t-on vu les Maîtres, Olivier, porter des muselières ? Ni muselières et, bien entendu, pas une micro goutte de leurs vaccins tueurs…

    Je me pose seulement la question de savoir s’ils portent des vêtements doublés de fil d’argent ?

    Ils ont simplement oublié qu’ils vont mourir eux aussi…

    Jean LENOIR

  3. la Mésange dit :

    Jamais. Pas réussi d’ailleurs à trouver la moindre image, et pourtant j’ai fouiné longuement et méthodiquement le web.

  4. z dit :

    non et personne n’a vu Bill Gates se faire tester ou vacciner

    un test covid cause la mort d’un enfant, l’écouvillon de 15 cm a causé une hémorragie fatale dans la profondeur du nez et a causé a blocage de la respiration dans le nez
    https://english.alarabiya.net/en/coronavirus/2020/07/15/Coronavirus-Saudi-child-dies-due-to-a-COVID-19-test-swab-breaking-in-his-nose (article à enregistrer avant censure)

    Un bébé de trois jours à Tripura meurt après un prélèvement pour le test Covid-19
    Les parents du bébé ont dit qu’il avait commencé à saigner du nez après le prélèvement de son échantillon et qu’il était mort peu après. https://www.hindustantimes.com/india-news/three-day-old-baby-in-tripura-dies-after-swab-taken-for-covid-19-test-govt-orders-probe/story-MVJD7Ag84cBLok7nOY5jFI.html (article à enregistrer avant censure)

    Dans cet article d’un test covid sur la gorge, un morceau de l’écouvillon s’est cassé et est resté dans la gorge, si c’était tout le morceau, cela pourrait bloquer sa gorge et entrainer sa mort
    maintenant il doit subir les effets secondaires d’avoir avalé un morceau d’écouvillon covid bourré de toxiques plastiques
    https://www.hulldailymail.co.uk/news/hull-east-yorkshire-news/man-swallows-whole-covid-testing-4501515

    la douleur des tests est si intense que des gens s’évanouissent après les tests covid au niveau du nez, cela montre que cela a bloqué leur respiration et causé des hémorragies au niveau de la profondeur de la fosse nasale au moment du test (évidemment le médecin ici dans cet article essaye de cacher cette affaire, en disant que les tests sont inoffensifs et que ceux qui s’évanouissent souffrent dune maladie mentale, j’imagine qu’il y a du avoir pas mal de gens qui s’évanouissent après les tests pour qu’il fasse ce genre d’explication publique pour tenter de supprimer le scandale sur les tests)
    https://www.businessinsider.fr/us/why-the-coronavirus-test-makes-some-people-faint-2020-4?op=1

    Un jeune Saoudien meurt après s’être cassé le nez avec un écouvillon nasal

    Dubaï : Un jeune Saoudien est mort à l’hôpital général de Shaqra après que le bâton utilisé pour le prélèvement nasal se soit cassé à l’intérieur du nez, selon le portail d’information Sabaq, rapportent les médias étrangers.
    https://www.thenews.com.pk/print/687025-saudi-boy-dies-after-nasal-swab-stick-breaks-inside-nose

    Un bébé meurt après avoir saigné du nez à la suite d’un test COVID-19 par écouvillonnage ; la mère porte plainte
    court par Arshiya Chopra / 15:48 pm on 28 Aug 2020,Friday
    Une femme a déposé une plainte contre les médecins de l’hôpital Tripura environ deux semaines après la mort de son bébé de trois jours, suite au prélèvement de ses échantillons pour le test COVID-19. Le bébé était en bonne santé jusqu’au prélèvement de ses échantillons par écouvillonnage, à la suite de quoi son nez a commencé à saigner, selon la plainte.https://inshorts.com/en/news/baby-dies-after-nose-bleed-following-covid19-swab-test-mother-files-complaint-1598609886138

    des humains peuvent déjà tuer leurs semblables en introduisant les écouvillons dans le nez des gens, mais comme si cela ne suffisait pas, maintenant les scientifiques envisagent de laisser les robots introduirent les tests covid dans le nez des gens, les robots vont accélérer les morts avec les tes tests, en frottant si vigoureusement avec l’écouvillon que cela causer une hémorragie dans le nez, les nerfs olfactifs, fond de la cavité nasale, blocage de la respiration avec morceau de l’écouillon resté dans le nez etc…https://www.theverge.com/2020/8/24/21377011/robot-nasal-swab-machine-autonomous-covid-19-test-brain-navi

    Des robots médicaux ont déjà causé des accidents mortels chez des patients
    https://www.bbc.com/news/technology-33609495

    N’avez vous pas remarqué, dans beaucoup d’articles, les gens qui sont déclarés positifs ne développent des symptômes qu’après les tests? Cela montre que les tests sont bidons, qu’ils sont faux, et qu’ils sont dangereux, mais qu’ils font exprès de reporter les effets secondaires ou mortelles des tests sur le covid à la place

    Il y a même eu un enfant de 13 ans britannique en bonne santé, et bizarre, il est mort 3 jours après le test prétendument positif
    https://english.alarabiya.net/en/News/world/2020/04/01/13-year-old-British-boy-dies-after-contracting-coronavirus

    c’est bizarre, pourquoi le Dieu de la mort est venu le chercher juste après le test mais pas avant?
    Si l’enfant n’a jamais été testé serait-il mort ou toujours en vie?
    c’est quoi ces types qui sont en excellente santé, puis tout d’un coup test, et 3 jours après mort?
    Ya pas un truc qui cloche là?

    ah j’ai vu aussi que en France et Angleterre , les soignants se faisaient recommander les vaccins contre la grippe sous prétexte de lutte contre le covidhttps://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/09/07/le-vaccin-contre-la-grippe-arme-indirecte-face-au-covid-19_6051326_1650684.html https://www.bbc.com/news/health-53515078, peut être que l’enfant britannique de 13 ans a reçu un vaccin contre la grippe juste après avoir eu le test positif, après tout, Astranezeca est une entreprise britannique financée par Bill Gates qui fait des vaccins covid, peut être qu’elle fait passer ses vaccins covid comme de simples vaccins anti grippaux, et que tous les positifs sont recommandés de vaccins anti grippe , et donc meurent des effets secondaires des vaccins covid et ensuite classent leur mort faussement comme mort du covid mais pas morts du vaccin covid ou vaccin grippe (qui est en réalité vaccin covid)
    https://www.reuters.com/article/us-astrazeneca-results-vaccine-liability-idUSKCN24V2EN

    après tout on sait que Astranezeca a réclamé que les gouvernements l’exonèrent de toute responsabilité en cas d’effet indésirable ou mortel du vaccin covid

    N’oublions pas que les jeunes se font isoler après les tests
    peut être qu’on l’a enfermé dans un site, on lui a donné de la nourriture empoisonné, puis on a déclaré sa mort comme le covid pour faire grimper les chiffres…

    Après tout, les gouvernements aiment bourrer les aliments de radioactivité, pesticides d’arsenic, OGM, etc… et tous ces gouvernements ont fait une alliance entre eux pour s’échanger leurs nourritures empoisonnés l’UE a fait un accord avec le JEFTA, CETA, MERCOSUR,
    https://fukushima-diary.com/2012/10/mass-food-poisoning-to-cause-a-woman-to-die-of-acute-cardiac-insufficiency/

    et dans les hôpitaux, ils servent de la nourriture empoisonnée qui peut tuer les gens
    https://fukushima-diary.com/2012/12/mass-food-poisoning-6-people-died-from-possible-norovirus-in-miyazaki-prefecture/

    30.8 Bq/Kg de césium dans une nourriture pour bébé et un homme de 45 ans est mort après avoir accumulé 45.4 Bg/kg de césium, le césium s’accumule dans le coeur et cause une crise cardiaque
    https://fukushima-diary.com/2011/12/breaking-news-30-8-bqkg-from-baby-formula/

    et l’Europe autorise jusqu’à 370 Bq/kg pour le lait et les produits laitiers les denrées alimentaires destinées à l’alimentation particulière des nourrissons
    et 600 Bq/kg pour tous les autres produits concernés. »
    https://tchernobyl30.eu.org/faqs/le-cesium-dans-lalimentation-en-europe-quels-sont-les-niveaux-de-reference/

    et bizarrement ils veulent planter des centrales nucléaires en Afrique, car il y a plus de morts dans les pays où il y a de centrales nucléaires que là où il y en a pas

    Et Bill Gates a des multinationales dans le nucléairehttps://www.bloomberg.com/news/articles/2019-11-22/bill-gates-says-his-axed-nuclear-reactor-is-a-trade-war-warning, dans les OGMhttps://www.theguardian.com/global-development/poverty-matters/2010/sep/29/gates-foundation-gm-monsanto, dans les pesticideshttps://www.theguardian.com/global-development/poverty-matters/2010/sep/29/gates-foundation-gm-monsanto, ainsi que dans les vaccinshttps://bgr.com/2020/04/04/coronavirus-vaccine-bill-gates-ready-to-risk-billions-on-7-candidates/ et testshttps://www.cbsnews.com/news/bill-gates-coronavirus-testing-at-home-program/
    et 5G https://www.vigiliae.org/bill-gates-joins-the-5g-killer-technology-testing-millimetre-waves/ https://childrenshealthdefense.org/news/the-brave-new-world-of-bill-gates-and-big-telecom/

    donc on peut dire que les camps de la mort (appelés sites de quarantaine) contiendront ce cocktail de Bill Gates: nourriture empoisonné à la radioactivité, pesticides, OGM et 5G et vaccins effets secondaires

    Remarque cela doit être pratique pour le gouvernement d’éliminer des gens indésirables avec la pandémie bidon
    créer des faux tests positifs, les assassiner avec de la nourriture empoisonné radioactive dans des sites isolés dont personne ne connait où ils sont (les hôpitaux contiennent un stock des déchets nucléaireshttps://www.sfrp.asso.fr/medias/sfrp/documents/c02-Hunin3.pdf) , et ensuite faire passer leur mort pour le covid

    j’ai vu sur un forum que les infirmières des labos recevaient 30 euros à chaque fois qu’elles obtenaient un test positif pour un client
    mais 0 euros pour un négatif

    remarque les médecins ont aussi une prime covid

    cela rapporte de la tune, ces faux diagnostics positif covid

    Un médecin a plus intérêt à créer un faux positif, cela lui permet de gagner de la tune
    en plus il sait que le mec va aller dans un camps FEMA après, bourré d

    90% des tests covid sont des faux positifs

  5. JCatts dit :

    Kill Bill ne porte un masque qu’en certaines circonstances, pour des jeux très particuliers…

  6. Jean-Marc SIMIAND dit :

    Excellente question ! Je l’ai rajouté dans la liste des questions à poser aux moutruches.
    https://1drv.ms/b/s!Anxo3y9Bsqz_hjaNWxMGPCzAGxFt?e=khtqn6

  7. ihp1972 dit :

    Pourquoi j’ai changé d’avis sur le MASQUE

    Chers amis,

    En mars dernier, j’étais convaincu de l’intérêt du masque contre l’épidémie.

    Pour une raison simple : à l’époque, les pays où l’on se masque au moindre symptôme étaient très peu touchés : Taïwan, Hong-Kong, Corée, Japon.

    Et puis, je croyais que le masque n’avait aucun inconvénient.

    Donc, en pleine épidémie, par précaution, il me paraissait logique de le généraliser, au moins dans les transports en commun.

    Sauf qu’à l’époque, il n’y avait quasiment pas de masques en France.

    Vous vous en souvenez : même les infirmières et les médecins de terrain n’avaient pas forcément de masque, alors qu’ils voyaient des dizaines de malades tous les jours !

    Aujourd’hui, on a tous les stocks de masque qu’il faut.

    Mais aujourd’hui, on en sait beaucoup plus sur son efficacité réelle !

    En fait, absolument rien ne prouve que le port du masque généralisé sert à quelque chose.

    Et contrairement à ce que je croyais, le port du masque généralisé peut avoir de lourds inconvénients !

    Attention : il est clair que le masque reste absolument indispensable pour les personnels soignants.

    Car ils s’approchent de très près de nombreux patients contagieux, tous les jours.

    Et car ils savent utiliser le masque : ils en changent tous les 2 à 4 heures, savent éviter de les toucher et les jettent après usage, plutôt que de les mettre dans leur poche ou leur sac.

    Là-dessus, tout le monde est d’accord.

    Mais tous les scientifiques sérieux sont d’accord, aussi, pour dire que le masque ne sert à rien à l’extérieur.

    Car les contaminations à l’air libre sont rarissimes.

    Le seul risque en extérieur, c’est que des dizaines de personnes s’agglutinent, s’embrassent ou se crient dessus, ce qui n’est vraiment pas fréquent.

    Et ce n’est pas tout.

    Il faut savoir que les autorités de santé du monde entier s’accordent pour dire qu’on n’est pas contagieux si on n’a pas de symptômes !

    Donc si vous n’avez pas de toux ou d’autres symptômes de la Covid, vous ne risquez pas de contaminer les autres !

    Cela veut dire que le masque ne se justifierait vraiment que pour ceux qui ressentent des symptômes (et les soignants)… mais pas pour tout le monde !

    Mais, vous me direz, pourquoi ne pas appliquer le principe de précaution ?

    Puisque les masques ne coûtent quasiment rien, et qu’il n’est pas risqué de les porter (c’est juste un peu inconfortable), pourquoi ne pas en mettre le plus souvent possible, « au cas où » ?

    Eh bien pour une raison simple : c’est que le masque n’est pas inoffensif, loin de là.

    D’abord, il faut savoir que le masque pourrait être dangereux pour ceux qui ont la Covid !

    C’est un ami médecin me l’a fait réaliser : quand on est malade, on excrète du virus par le nez et la bouche… mais avez un masque, on risque de les respirer à nouveau, ce qui pourrait aggraver la charge virale et la maladie !

    Pour ceux qui n’ont pas le Covid, le masque n’est pas non plus inoffensif.

    Voici la liste des effets négatifs, listés par l’Organisation Mondiale de la Santé dans une circulaire du mois de juin[1] :

    risque potentiellement accru d’auto-contamination dû au fait de manipuler un masque facial puis de se toucher les yeux avec des mains contaminées ; auto-contamination possible si un masque non médical humide ou sale n’est pas remplacé, favorisant ainsi la prolifération de micro-organismes ; mal de tête et/ou difficultés respiratoires possibles selon le type de masque utilisé ; lésions cutanées faciales, dermite irritative ou aggravation de l’acné en cas de port fréquent et prolongé du masque ; port du masque mal supporté, notamment par le jeune enfant; difficultés de communiquer en cas de surdité et de dépendance de la lecture labiale ; désavantages et difficultés liés au port du masque éprouvés par les enfants, les personnes atteintes de troubles mentaux ou de déficiences développementales, les personnes âgées atteintes de déficiences cognitives, les asthmatiques ou les personnes souffrant d’affections respiratoires chroniques, etc.. Et il ne faut pas oublier l’impact psychologique chez les plus jeunes, difficile à mesurer mais assez inquiétant !

    Pire, mal utilisé, le masque généralisé pourrait même accélérer l’épidémie !

    Comme le résume bien le Dr Pascal Sacré, le masque peut causer des contaminations[2] :

    En augmentant la tendance à toucher son visage, sa bouche, son nez, ses yeux. En favorisant la concentration des virus sur la couche extérieure du masque. En donnant un faux sentiment de sécurité (qui conduit à moins se laver les mains). En générant des facteurs qui vont neutraliser l’effet protecteur du masque comme de parler plus fort ou de se rapprocher en deçà de 2 mètres pour se comprendre. En surpassant les capacités de défense immunitaires innées en raison d’une charge virale plus importante et concentrée par le masque devant les voies respiratoires. Pensez-y : combien de fois touchez-vous votre masque pour le réajuster ??

    S’il est plein de virus, ces virus vont directement sur vos mains… puis un peu partout !

    Bref, rien ne dit que les masques généralisés ne font pas plus de mal que de bien !

    Regardez ce qui s’est passé en Espagne : malgré l’obligation du port du masque, les contaminations n’ont pas cessé d’augmenter !

    Ce n’est pas une preuve définitive, mais c’est tout de même le signe que les masques généralisés ne sont pas une parade décisive ! À l’inverse, en Suède, il n’y a quasiment plus aucun cas positif, alors que le masque n’est obligatoire nulle part, même pas dans le métro !

    Voilà pourquoi j’ai lancé une pétition contre le port généralisé obligatoire du masque.

    Au moment où je vous écris, nous approchons des 100 000 signataires, mais il faut continuer !

    Transmettez ces informations autour de vous, brisons le mur du silence des médias !

    Je compte sur vous,

    Guillaume Chopin

    Sources et références :

    [1] https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/09/16/le-port-du-masque-est-bien-sur-nocif-pour-la-sante-309118.html

    [2] https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/09/16/le-port-du-masque-est-bien-sur-nocif-pour-la-sante-309118.html

    Sylvain Staub

    >

  8. d dit :

    4 mois avant le vaccin (avril -mai 2021), ils veulent supprimer l’homéopathie en janvier 2021, n’est-ce pas étrange?
    https://www.gouvernement.fr/deremboursement-des-medicaments-homeopathiques

    Et selon les infos ci-dessous de 1918, la principale cause de la mortalité pour la grippe espagnole de 1918 n’a pas été la grippe elle même, mais son traitement chimique comme laspirine , les régiments qui n’ont pas traité leurs malades de la grippe a baissé la mortalité de 10%, et les hôpitaux qui ont supprimé l’aspirine et utilisé que l’homéopathie ont baissé la mortalité de 100% (avec des fois juste 2 décès pour 500 patients).

    Cela montre que le gouvernement a peur de l’homéopathie, leur véritable ennemi qui empêche le covid de devenir une épidémie

    leur seul moyen de transformer le covid en épidémie, c’est de vacciner les biens portants en détruisant leurs systèmes immunitaires avec leurs vaccins non assurés contenant des effets secondaires, de faire passer les vaccinés pour des malades du covid et non des malades du vaccin (au mieux ils feront croire que les malades du vaccin n’ont jamais été vaccinés pour inciter encore plus de gens à recevoir le vaccin aux effets secondaires), et donner de la chimio qui détruit encore plus que le covid lui même dans les hôpitaux, tout comme cela l’a été pour la grippe espagnole, où le taux de mortalité avait chuté quand les patients n’étaient pas traités

    1500 cas de pneumonie ont été rapportés à la Société Médicale homéopathique du District de Colombia avec seulement quinze décès. Les guérisons à l’Hôpital homéopathique National étaient de 100%.
    -E. F. Sappington, M. D., Philadelphia.

    J’ai soigné plus d’une centaine de cas sans aucun décès. Je ne me suis jamais écarté du traitement homéopathique. Je n’ai jamais prescrit d’Aspirine. Un seul cas auquel avait été prescrit de l’Aspirine avant que je ne le prenne en charge, et qui m’avait été adressé par un médecin de l’ancienne école, est décédé. Cette épidémie devrait nous inciter à renouveler notre foi en l’homéopathie.
    -G. H. Wright, M. D., Fores/. Glen, Md.
    L’homéopathie a sauvé des patients présentant la grippe associée à une pneumonie,
    -W. H. Hanchett, M. D., Omaha, Neb.
    Sept praticiens homéopathes ont rapporté 3600 cas avec 6 décès. Pour ma part, j’ai eu 750 cas avec un seul décès. Gelsemium, Bryonia et Eupatorium étaient les principaux remèdes.
    -F: A. Swartwout, M. D Washington, D. C
    La mortalité du régiment fut de 25,8% dans les pneumonies. Le lieutenant responsable a décidé d’arrêter l’Aspirine, la Digitaline et la Quinine et la mortalité a chuté rapidement à 15% sans aucun remède. Ceci dans un seul pavillon. Après quoi la même décision a été prise dans les autres pavillons et la mortalité tomba également à 15% sans aucun remède.
    – W. A. Pearson, M. D., Philadelphia.

    Soixante seize cas ont été comptabilisés dans l’Hôpital pour enfants sans aucun cas de pneumonie, ni décès. La majorité des cas était sous Bryonia et Gelsemium, qui ont paru réussir à les guérir totalement.
    -J. G. Dillon, M. D., Fargo, N. D.
    Selon mon expérience, Gelsemium était presque toujours le premier remède à considérer et a été efficace si utilisé dès les premiers symptômes.
    -E. B. Hooker, M. D. Hartford,

    On a demandé à un millier de médecins éclectiques de citer le nom des remèdes les plus utiles dans la grippe et les pneumonies. Plus de 75% ont cité Aconit et Bryonia dans la pneumonie.
    -Lloyd Brothers, Cincinnati.

    Une recherche expérimentale menée dans le Laboratoire d’Hygiène de Washington, D. C., n’est pas parvenue à montrer un rôle actif en faveur de la vaccination dans la pneumonie. Imaginez un tel aveu s’il s’était agi de nos remèdes bien éprouvés comme Gelsemium, Rhus tox., Eupatorium etc., dont les indications sont immuables, précises, invariables et constantes.
    -Homeopathic Recorder, October, 1920.

    Dans le Service de Santé publique au Nouveau Mexique, Veratrum viride, Gelsemium et Bryonia ont été principalement utilisés dans la population mexicaine avec d’excellents résultats dans le traitement de la grippe. Il n’y eut aucun décès sous traitement homéopathique.

    -C. E. Fisher, M. D., Chicago.

    Gelsemium ne déprime pas le cour et est supérieur à l’aspirine et aux autres dérivés d’hydrocarbures dans toutes les formes de grippe.
    -J. A. Munk, M. D., Los Angeles.

    Pendant l’épidémie de grippe espagnole, Presque tous les patients qui en sont morts avaient pris de l’aspirine. Presque tout le monde croyait en son efficacité car elle soulageait l’angoisse et ‘ne pouvait faire aucun mal.’ La conséquence en fut des milliers de morts qui auraient pu vivre s’ils avaient accepté de supporter un certain inconfort pendant une courte période. Ils mourraient comme des mouches autour d’un plat de poisson bien que la ‘Science’ faisait tout ce qui pouvait être fait pour les ‘sauver’.
    -A. F. Stevens, M. D., St. Louis.

    Nous avons soigné plus de 300 cas de grippe parmi les membres du ‘the Student Army Training Corps sans aucun décès. Gelsemium, Bryonia et Ferrum phosphoricum ont été les remèdes principaux. Seuls les cas qui avaient pris de l’aspirine eurent une convalescence prolongée avec des complications pulmonaires.
    -C. B. Stouffer, M. D., Ann Arbor.

    ’ai traité environ 50 cas de grippe, j’ai eu deux pneumonies, dont une chez une femme enceinte. Tous ont guéri. Remèdes: Gelsemium, Bryonia et Rhus surtout.
    -Wm. Boericke, M. D., San Francisco.

    J’ai traité environ 500 cas avec beaucoup de pneumonie, j’ai perdu deux patients sur ces 500 cas de pneumonie; je n’ai jamais utilise d’Aspirine et n’ai pas permis qu’elle soit utilisée. Les principaux remèdes utilisés étaient Belladona, Gelsemium, Sticta, pour les symptômes pharyngés, Mercurius, Natrum muriaticum et Kali muriaticum.
    -A. B. Palmer, M. D., Seattle.

    J’ai traité plus de 100 cas de grippe et de pneumonie, j’ai perdu seulement deux patients sur ces 100 cas, un prenait de l’aspirine pour une pneumonie depuis une semaine avant qu’il ne me fasse appel ; l’autre était une forme maligne avec une très forte fièvre depuis le début. Remèdes: Gelsemium, Eupatorium, Bryonia, etc.
    -C. P. Bryant, M. D., Seattle.

    https://www.homeosurf.fr/et-si-le-covid-19-etait-soigne-par-lhomeopathie/

  9. Olivier Palarbre dit :

    Bill et Melinda Gates sont décédés en 2013 selon Ancestry.com
    https://truthbits.blog/2020/06/17/bill-and-melinda-gates-died-in-2013/

  10. e dit :

    attention des lasers dans les aéroports pour détruire vos yeux, et peuvent même vous traquer jusqu’à chez vous si leur intelligence artificielle indique que vous n’avez pas de masque

    mai 2020: un laser bombarde la foule parisienne de rayons dans un aéroport et au-delà
    en effet, la punition pour les sans masques, c’est que le laser continuera à suivre le sans masque peu importe la distance où il va, le traquer pour toujours même dans sa maison parce que les lasers peuvent suivre une personne et traverser tous les obstacles
    https://www.independent.co.uk/life-style/gadgets-and-tech/news/elon-musk-space-laser-starlink-internet-spacex-a9705986.html

    la preuve que les lasers peuvent traquer une personne à une distance illimité peu importe les obstacles (murs), Elon Musk utilise déjà des satellites qui envoient internet à l’intérieur de votre domicile en utilisant des lasers dirigés vers l’intérieur des habitations des individus et oui ces lasers franchissent les obstacles et peuvent même tuer les individus
    https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/a-l-aeroport-de-roissy-un-laser-pour-detecter-les-personnes-sans-masque-20200515

    les lasers peuvent tuer les individus s’ils sont situés à 1km de distance:
    Chine: Le pistolet laser ZKZM-500 traverse les obstacles et détruit sa cible à 1 km de distance »
    Pourtant, ce pistolet laser est classé comme une arme « non-létale »…donc elle est classée délibérément comme arme non létale pour viser les civils à volonté
    https://www.20minutes.fr/monde/2300275-20180702-chine-pistolet-laser-zkzm-500-traverse-obstacles-detruit-cible-1-km-distance
    m

    et n’oublions pas que le laser cause des problèmes de santé:
    le laser a un mauvais impact sur l’œil, car pouvant causer des lésions graves et irréversibles.
    http://www.1-dsens.fr/laser-dangereux-pour-la-sante/

    Juin 2020: des chercheurs américains ont fabriqué un oeil artificiel
    https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200607-%C5%93il-totalement-bionique

    Zont déjà prévu de remplacer nos yeux naturels… puisqu’ils savent qu’avec une société bourré de lasers, on deviendra aveugle

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s