Ingénierie sociale – Le monde est sous hypnose

(Ema Krusi, 3 novembre 2020)

« Vous vous demandez sûrement comment ça se fait que ceux qui étaient vos amis il y a peu, ces personnes avec qui vous partagiez les mêmes valeurs… puissent maintenant avoir perdu tout contrôle de leur raison.. vous leur expliquez les chiffres, leur apportez des études, des faits. Mais les yeux restent vides, rien ne se passe. Et vous vous dites : c’est pas possible ! Ils dorment ! En réalité, vous n’avez pas si tort que ça. En réalité, le monde est sous hypnose…

Avez-vous déjà entendu parler de l’ingénierie sociale ? De la fabrique du consentement ? Je vais aller droit au but aujourd’hui. J’ai une question pour vous : pensez-vous que ceux qui vous dirigent souhaitent votre bien ? Pensez-vous qu’il serait possible qu’ils vous connaissent mieux que vous ?… »

« Nous sommes en dictature sanitaire. Mais d’ici peu, vous pourrez enlever le mot ‘sanitaire’ ».

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Ingénierie sociale – Le monde est sous hypnose

  1. Alcide dit :

    Amis, n’allez à l’hôpital sous aucun prétexte.

    Le Rivotril et autres joyeusetés sur ordonnances ne sont certainement pas des exclusivités pour euthanasier silencieusement les vieux dans les EHPAD, il y en a aussi pour vous.

    Il faut bien justifier la seconde vague, puis la troisième …

    Faire confiance un seul instant à ces crapules peut être mortel.

  2. Toujours juste et percutante, Ema, merci à Elle !

    Tenez, pour ma part, je reçois ceci par mail : Le Dr Louis Fouché va être inquiété par la direction de l’AP-HM. Il est convoqué demain à 16h à la Direction Générale, par les Pr Dominique Rossi (président de la Commission médicale d’établissement) et M. Jean Olivier Arnaud (Directeur général de l’AP-HM).
    Pour ceux qui peuvent et veulent le soutenir :
    laetitia.padovani1@ap-hm.fr (secrétariat général)
    Dominique.ROSSI@ap-hm.fr
    jeanolivier.arnaud@ap-hm.fr
    Merci d’envoyer votre mail de soutien aux 3 adresses ci-dessus.
    Restez courtois, respectueux, bienveillants, expliquez pourquoi un discours contradictoire est utile, et pourquoi il ne fait aucun mal à l’AP-HM, au contraire : les hôpitaux sont maltraités, ils ont besoin d’être défendus par des médecins.
    Enfin, faites comme vous le sentez.
    Et en présentiel pour ceux qui peuvent : merci d’être là :
    15h45 devant la Rue Brochier à Marseille, 13005, devant la Direction de l’AP-HM.
    En tous cas, soyez assurés que s’il arrive là bas et que la direction a reçu 3000 mails ou plus de soutien, la discussion ne sera pas tout à fait dans la même ambiance.

    Aussi, je vous le transmets ossisec !

  3. solar262 dit :

    Bryan Kemila l’éxplique très bien la transe hypnotique mondiale
    https://illuminatimatrix.wordpress.com/about/

  4. caroline Porteu dit :

    Capitalisme financier mondialisé et démocratie ..

    Nous sommes à un tournant car le capitalisme financier mondialisé a besoin de s’affranchir des lois des pays dans lesquels il veut exercer son pouvoir .. Son premier ennemi est donc le souverainisme populaire et la démocratie;

    Les Gafa , les blockchain monétaires ou autres , se sont déjà affranchis du respect des lois qui gouvernent les pays (sur de multiples domaines : responsabilités pénales, fiscalités, secret des affaires etc .. ) mais ce n’est pas suffisant . Voir mon précédent article sur nos démocraties sont mortes

    La suite ici : https://blogs.mediapart.fr/lucie-couvreur/blog/021120/capitalisme-financier-mondialise-et-democratie

  5. Et pour briser les chaines de la dissonance cognitive, parfaitement mise en lumière par Ema ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/dissonance-cognitive-de-r71-en-juillet-2011-version-pdf-octobre-2020.pdf

    Éteignez la télé, la radio et allumons les cerveaux ! Stop au COVID = la Communauté Ovine Veule Inactive et Docile En Marche pour nous génocider…

    Cliquer pour accéder à dissonance-cognitive-de-r71-en-juillet-2011-version-pdf-octobre-2020.pdf

    • zorba44 dit :

      Ma petite fille, lorsque je la mène à l’école, coupe le son de la radio si elle entend le mot covid. La première fois elle me dit, alors que je l’interrogeais (en anglais, je traduis !), … »on en a marre du covid »…

      Mon coeur bondit de joie …tout n’est pas perdu !

      Jean LENOIR

  6. Alcide dit :

    « Ne les croyez pas, ne les craignez pas, n’attendez rien d’eux. »
    Alexandre Soljenitsyne

    Ne jamais faire confiance à ces fumiers, ne leur tournez pas le dos.

  7. Danse dit :

    BOMBE à envoyer aux citoyens et dans la face de la dictature bio-technologique :
    https://www.europereloaded.com/study-shows-30-drop-in-infant-mortality-during-lockdown/

    • Pendant le confinement aux US, les officiels de la « santé » déplorent que les calendriers de VACCINATIONS INFANTILES aient été LARGEMENT INTERROMPUS par les familles (forte baisse des commandes de vaccins et de l’administration de vaccins pédiatriques)
    • La « MORT SUBITE DU NOURRISSON » est en temps « normal » (où l’on vaccine à tout va) l’une des 2 premières causes de mortalité infantile selon le CDC…

    • Study Shows 30% DROP IN INFANT MORTALITY DURING LOCKDOWN …
    = Une étude montre une CHUTE de 30% de la MORTALITÉ INFANTILE pendant le confinement de mars à mai 2020.

    Cliquer pour accéder à Lessons-from-the-Lockdown-vF-6-17-20.pdf

    • Sallie O. Elkordy a poussé le raisonnement un cran plus loin à partir de cette information publiée par Health Choice. Elle pense que la baisse de la mortalité infantile qui a eu lieu pendant la pandémie pourrait aussi avoir eu une incidence sur le nombre de parents FAUSSEMENT ACCUSÉS DE SYNDROME DU BÉBÉ SECOUÉ.

  8. Danse dit :

    • Note de Danse : la description du mécanisme d’amnésie traumatique et des stratégies d’évitement et conduites dissociantes inconscientes ne se limitent pas aux mémoires de violences sexuelles comme pourrait le faire croire l’extrait ci-dessous. Mon but est de faire comprendre que certains parmi nous ne « dorment » pas face à la dictature, ne sont pas anesthésiés par le confort, et que si les distractions n’étaient pas offertes, ils en inventeraient d’autres, à l’insu de leur volonté.

    L’Humanité est un élevage qui a été conduit sur la base de la VIOLENCE et du MANQUE : un trauma perpétuel. Plutôt que de chercher à « éveiller les dormeurs » (« Les-Autres »), il nous appartient individuellement de retrouver QUI NOUS SOMMES et de VOULOIR exercer à fond nos réelles capacités Humaines.
    ————————————————————————————————————————

    L’AMNÉSIE TRAUMATIQUE : un mécanisme DISSOCIATIF pour SURVIVRE
    Muriel Salmona (https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Articles-Dr-MSalmona/2018-l-amnesie-traumatique.pdf)

    (…)
    L’amnésie traumatique est un trouble de la mémoire faisant partie de l’ensemble des symptômes psychiatriques caractéristiques qui apparaissent après l’exposition à un ou plusieurs événements traumatisants, et qui entrent dans le cadre de l’état de stress post-traumatique (ESPT), (…)

    Quand l’amnésie se lève, les souvenirs traumatiques reviennent le plus souvent de manière brutale et envahissante sous la forme d’une mémoire traumatique fragmentée, non contrôlée ni intégrée (flash-backs, cauchemars), faisant revivre les violences à l’identique avec la même détresse et les mêmes sensations.

    II – Les amnésies traumatiques : conséquences psychotraumatiques d’évènements traumatiques violents.
    (…)
    2. Mécanisme à l’origine d’une amnésie traumatique.
    Les troubles psychotraumatiques sont des conséquences normales et universelles des VIOLENCES qui s’expliquent par la mise en place de MÉCANISMES NEURO-BIOLOGIQUES et PSYCHIQUES DE SURVIE FACE À UN STRESS EXTRÊME (…).

    Le mécanisme à l’origine des amnésies traumatiques est neuro-pathologique, non conscient lié au STRESS EXTRÊME DÉCLENCHÉ PAR LE TRAUMATISME ET SES RÉACTIVATIONS. Ce mécanisme neuro-pathologique de sauvegarde est considéré par la grande majorité des spécialistes comme étant DISSOCIATIF, il est de mieux en mieux documenté (…). Des évènements traumatiques majeurs peuvent avoir un un effet de sidération du psychisme qui paralyse la victime,L’EMPÊCHE DE RÉAGIR de façon adaptée, et empêche son cortex cérébral de contrôler L’INTENSITÉ DE LA RÉACTION DE STRESS et sa production d’adrénaline et de cortisol.

    Un stress extrême, véritable TEMPÊTE ÉMOTIONNELLE, envahit alors son organisme et — parce qu’il représente un risque vital pour le cœur et le cerveau par l’excès d’adrénaline et de cortisol (Yehuda, 2007) — déclenche des mécanismes neurobiologiques de sauvegarde qui ont pour effet de faire disjoncter le circuit émotionnel, et d’entraîner une ANESTHÉSIE ÉMOTIONNELLE ET PHYSIQUE en produisant des drogues dures morphine et kétamine-like (Lanius, 2010).
    Ce mécanisme fait disjoncter les circuits émotionnels et ceux de la MÉMOIRE, et entraîne des TROUBLES DISSOCIATIFS et de la mémoire, responsable d’amnésie traumatique et d’une mémoire traumatique.
    (…)
    II – Les amnésies traumatiques dans le cadre des troubles psychotraumatiques consécutifs aux violences sexuelles. (…)

    4. Le mécanisme neuro-psychologique.
    Le mécanisme en cause de ces amnésies traumatiques, nous l’avons vu est avant tout un mécanisme dissociatif de sauvegarde que le cerveau déclenche pour se protéger de la terreur et du stress extrême générés par les violences. (…)

    Tant que la victime sera exposée à des violences ou à la présence de l’agresseur ou de ses complices, elle sera déconnectée de ses émotions, dissociée. LA DISSOCIATION, SYSTÈME DE SURVIE EN MILIEU TRÈS HOSTILE, PEUT ALORS S’INSTALLER DE MANIÈRE PERMANENTE, donnant l’impression à la victime de devenir un automate, d’être dévitalisée, confuse, comme un « mort-vivant ». Cette dissociation isole encore plus la victime, explique les phénomènes d’EMPRISE, et désoriente les personnes qui sont en contact avec la victime (Salmona, 2015).

    Pendant la dissociation, l’amygdale, ainsi que la mémoire traumatique qu’elle contient est déconnectée, et la victime n’a pas accès émotionnellement et sensoriellement aux événements traumatiques. Suivant l’intensité de la dissociation, elle pourra être amnésique de tout ou partie des événements traumatisants, seules resteront quelques images très parcellaires, des bribes d’émotions envahissantes ou certains détails périphériques isolés. Ce phénomène peut perdurer de nombreuses années, voire des décennies tant que la personne reste dissociée.

    La dissociation est donc un mécanisme de survie qui permet à la victime de ne pas ressentir le stress extrême et la terreur en permanence, ce qui représenterait un risque vital, mais elle ne protège pas du psychotraumatisme. Au contraire celui-ci SE CHRONICISE et s’aggrave si d’autres violences sont subies. En quelque sorte la plaie reste ouverte, mais avec l’anesthésie elle semble « cicatrisée ».
    LE FAIT D’ÊTRE ANESTHÉSIÉE ET DE NE PLUS AVOIR D’ALARME ÉMOTIONNELLE EXPOSE D’AUTANT PLUS LA VICTIME À DES DANGERS, À DE NOUVEAUX TRAUMAS ET À DES MISES SOUS EMPRISE DONT ELLE N’AURA PAS LA POSSIBILITÉ DE SE DÉFENDRE ; l’amygdale cérébrale va se charger de plus en plus en mémoire traumatique. Lors de la dissociation cette mémoire traumatique envahira et COLONISERA LA VICTIME, mais de manière fragmentée, sans connotation émotionnelle, ni état de stress. L’absence de connotation émotionnelle la rend en quelque sorte indifférente, comme sans importance. (…)

    Mais SI LA DISSOCIATION DISPARAÎT, ce qui peut se produire quand la victime est enfin protégée et sécurisée, c’est à dire qu’elle n’est plus en permanence confrontée à des violences, à son agresseur, à ses complices ou au contexte des agressions, alors LA MÉMOIRE TRAUMATIQUE PEUT SE RECONNECTER ; et elle peut « s’allumer » lors de liens rappelant les violences comme un lieu, un objet, une odeur, un bruit, une chanson, une couleur ou une texture, ou comme le fait d’entendre ou de lire un témoignage, de voir un documentaire, ou de subir une situation stressante ou traumatisante comme d’autres violences, un accident, un examen médical ou une intervention chirurgicale, le décès d’un proche, une catastrophe naturelle etc. (…).
    La mémoire traumatique envahit l’espace psychique de la victime lui faisant revivre les violences comme une machine à remonter le temps. Et c’est une torture pour la victime qui sera OBLIGÉE DE METTRE EN PLACE DES STRATÉGIES DE SURVIE POUR ESSAYER D’Y ÉCHAPPER :
    • conduites d’ÉVITEMENT de tout ce qui pourrait l’allumer,
    • et CONDUITES DISSOCIANTES POUR À NOUVEAU LA DÉCONNECTER ET L’ANESTHÉSIER (drogues, alcool, conduites à risque et mises en danger qui font re-déclencher la disjonction en produisant un stress extrême).

    • Ratatouille dit :

      Merci,

      Privation sensorielle

      https://www.biologie-seite.de/Biologie/Sensorische_Deprivation

      Une privation sensorielle prolongée peut entraîner des changements de personnalité, des dommages psychologiques, des troubles de la sensation de faim et de satiété, une suggestibilité accrue, des troubles du sommeil et des difficultés de contact avec d’autres personnes. Il peut même y avoir des changements dans le métabolisme. [1]

  9. Ratatouille dit :

    Bonsoir,

    France, 05 Novembre: « On a des patients très âgés décédés dont j’ai pu constater les certificats de décès marqués Covid19, or il n’y a jamais eu de Covid19 chez ces patients..

    Bien a vous toustes,

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s