Présidentielle US : la stratégie gagnante de Donald J. Trump

C’est une hypothèse qui se tient ; il y a aussi celle selon laquelle l’oligarchie mondialiste, tenant les deux camps, aurait programmé le chaos et la guerre civile afin d’imposer la loi martiale… OD

« Deux semaines après l’élection présidentielle, on ne connaît toujours pas le nom du vainqueur. En revanche, on commence à saisir plus clairement la stratégie développée par les avocats de la Maison-Blanche. Une stratégie probablement réfléchie depuis plusieurs mois.

L’actuel président et ses équipes savaient, depuis le début, que les élections de 2020 seraient les élections du siècle en raison des enjeux planétaires et de la volonté irrépressible des démocrates de reprendre le pouvoir dont ils s’estiment avoir été illégitimement privés, quatre ans plus tôt : l’inattendu vainqueur n’a jamais été adoubé par le système.

Et quand il est question de vie ou de mort, tous les coups sont permis. La gigantesque fraude était donc largement anticipée et Trump l’avait évoquée dès 2018.

Aussi, l’arrêt soudain du décompte des voix dans les six swing states durant la nuit du 3 au 4 novembre annonçait le tout début du coup d’État électoral lancé par des démocrates pour qui la fin justifie les moyens. Même les plus vils.

Le 7 novembre, Joe Biden annonçait publiquement sa victoire et les médias du monde s’empressèrent de relayer la nouvelle, dressant un portrait dithyrambique du 46e président des États-Unis. Annonce dépourvue de tout fondement légal, l’actuel président n’ayant pas admis sa défaite.

Bien au contraire, son équipe de campagne et ses avocats déposèrent un recours pour que soient ordonnées des enquêtes préliminaires.

Les premiers résultats ont convaincu le general attorney (procureur général) William P. Barr qu’un dossier d’instruction devait être ouvert, mettant ainsi en branle les autorités policières et judiciaires dans chaque État concerné. Des milliers d’agents ont été mobilisés et sont toujours à pied d’œuvre.

Selon les avocats du président, il en ressortirait déjà des preuves édifiantes et des centaines de témoignages sous serment : incohérences statistiques, faux bulletins, faux électeurs, intrusion malveillante dans le logiciel Dominion…

De quoi peut-être assurer la réélection de Donald J. Trump de la façon qui suit.

Un nouveau décompte des voix a été demandé par l’équipe de campagne présidentielle avec l’appui des autorités fédérales. Là s’est posée une difficulté : les modalités électorales dépendent des autorités locales (l’État) et celles de Pennsylvanie, par exemple, ont fait savoir, il y a quelques jours, qu’elles s’y opposaient.

On s’y attendait et cela ne compromet pas le plan. Pourquoi ?

Parce que la finalité n’est probablement pas de recompter les bulletins mais de montrer à la Cour suprême que les cas de fraude sont suffisamment avérés et généralisés pour invalider les élections dans les États concernés.

Maîtres Powell et Giuliani ont annoncé détenir suffisamment d’éléments pour atteindre cet objectif.

Dans ce cas, aucun des deux candidats ne pourra se prévaloir des 270 grands électeurs requis. Or, que prévoit la Constitution, dans un tel cas de figure ?

C’est simple : si, au 14 décembre, le collège électoral ne parvient pas à élire un président, celui-ci sera élu par la Chambre des représentants (12e amendement de la Constitution).

Et là, vous pourriez vous dire que c’est mal engagé pour Trump, la Chambre étant majoritairement démocrate. Eh bien, non, car il y a une subtilité : chaque État dispose d’une seule voix, indépendamment de sa taille. Avec 30 États républicains et 20 démocrates, vous commencez à comprendre la stratégie…

En résumé, la réélection de Donald Trump est une configuration plausible et il n’est pas exclu que les démocrates se soient, une fois encore, laissé prendre dans le piège qu’il leur a tendu. Si c’était le cas, ils ne s’en remettraient probablement pas et les médias qui leur sont inféodés subiraient une disgrâce à la hauteur de leur forfait.

Je peux, évidemment, me tromper car, en matière politique, la prévision est un sport à haut risque. Néanmoins, chaque jour qui passe conforte la vraisemblance d’un tel scénario ».

Me Marc Amblard, Boulevard Voltaire, le 18 novembre 2020

Rappel :

Après l’élection, les scénarios de chaos possibles aux Etats-Unis

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

31 commentaires pour Présidentielle US : la stratégie gagnante de Donald J. Trump

  1. Eric83 dit :

    « C’est une hypothèse qui se tient ; il y a aussi celle selon laquelle l’oligarchie mondialiste, tenant les deux camps, aurait programmé le chaos et la guerre civile afin d’imposer la loi martiale… OD »

    A mon sens, les deux hypothèses ne sont pas antagonistes si l’on considère que le chaos est le véritable objectif de l’oligarchie mondialiste. Leur but est la destruction des Etats, nécessaire pour imposer un gouvernement mondial…au 1er rang desquels figure les US.

    La tempête médiatique autour des élections a éclipsé l’affaire Hunter Biden mais cette semaine, le Sénat US a accumulé de nouvelles preuves démontrant des liens/conflits d’intérêts de Hunter et Joe Biden avec des puissances étrangères.

    Surtout, les résultats de l’enquête de Barr/Durham sur le prétendu « Russiagate » ne sont toujours pas sortis mais cela ne devrait plus tarder, le scrutin du 3 novembre étant passé.

    Depuis 4 ans, Trump s’est avéré un stratège hors pair, déjouant tous les traquenards. Nul doute pour moi que ce qui s’est passé durant le scrutin était totalement anticipé…et la contre-attaque également.

    Il y a 2 ou 3 jours, la sté Dominion Voting Systems devait être présente – et très attendue – à une audience publique en Pennsylvanie sur les problèmes allégués de fraude électorale. ( 1,3 millions de vote sont « passés » par les machines DVS, soit 19% du total des électeurs ). Au dernier moment, elle a prévenu qu’elle ne se rendrait pas à cette audience…

    • Danse dit :

      « le chaos est le véritable objectif de l’oligarchie mondialiste. »

      C’est ça. Le chaos, pas seulement aux US mais dans tous les pays dits « développés », est la situation qui leur est nécessaire pour enclencher leur programme final ((Bill Gates a employé le ferme de « soluton finale »).
      Leur programme, le « GREAT RESET », n’est pas comme certains le pensent une « simple » remise à zéro économique avec suppression de tout droit de propriété, le contrôle sur tout et l’utilisation des Humains comme cobayes par leurs « médecins » achetés par les laboratoires pharmaceutiques pour tester leur projet de fusion homme-machine (cyborgs) ou comme pièces détachées.

      Leur programme est le « GREAT RESET » DE L’HUMANITÉ elle-même. Leur programme est de « REDÉFINIR CE QUE CELA SIGNIFIE QUE D’ÊTRE HUMAIN », comme l’a articulé Klaus Schwab.
      =========LEUR PROGRAMME EST DE RECRÉER l’HUMANITÉ. ==========
      Cela signifie en clair : créer toutes sortes de formes de vie selon leurs fantaisies en utilisant les Humains comme MATIÈRE PREMIÈRE. Cela signifie : créer toutes sortes de monstres, des ALIENS, ou comme vous voulez les appeler. Je vais y revenir.

      Leur programme est de REDÉFINIR DIEU.
      Ils veulent être Dieu. C’est le stade ultime de la folie.

  2. Jean-Marie DEWAMBRECHY dit :

    On ne le répètera jamais assez :

    Qu’on ait ou non entendu parler des théorèmes de Condorcet, Arrow et Gibbard-Satterthwaite, c’est plus ou moins manquer de sens critique élémentaire que de considérer comme rationnel et louable notre culte de ce qu’il est abusivement convenu d’appeler « la démocratie », le concept en lui-même – dont l’historicité est très mal connue – déjà et a fortiori son application quotidienne dans les « meilleurs » états considérés comme « démocratiques ». Nos médias sont pourtant quotidiennement emplis des tristes , voire horribles conséquences de ce culte grégaire.

    On aura beau dire, on aura beau faire « Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire »(A.E)

    « Nous sommes victimes d’un abus de mots. Notre système (les « démocraties » occidentales) ne peut s’appeler « démocratique » et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom. » (S-C.K)

    « La démocratie, c’est le nom volé d’une idée violée » (J-P.M).

  3. clavreul dit :

    La chimère républicaine : Liberté – égalité – fraternité.
    Prenons l’ exemple de l’ égalité : Pensez- vous un jour être capable d’ imiter Paolo ?
    Paolo Venturi Cividale Castelmonte 2020 Camera car

    En gros pour rejoindre l’ article ci- dessus, la république est une gigantesque escroquerie qui ne peut que mal finir.

    • clavreul dit :

      La liberté :
      « Nous sommes en train de tuer la liberté »: un avocat, conteste l’obligation du port du masque

      La fraternité :
      La violence des riches

      ça va devenir politiquement difficile !

  4. Josef dit :

    comme nous vivons dans un monde a l.envers ou tout est inverser ( principe maconnique )les démon c rat se sont infiltrer dans tous les parti qui se prétende démocratique et leur venin s,est infiltrer dans tout l.organisme …le vol et le viol étant leur specialité surtout celui des enfants
    Le règne des rats démon et des cafard a leur service tire a sa fin svp écouter et partager ce vdo c,est du LOURD

  5. Bürgenstock dit :

    Les grands électeurs se réuniront le 8 décembre pour présenter leurs certifications respectives États par États. Le 14 décembre ils voterons pour un Président. Les résultats de leurs votes seront transmis au Congrès et examinés par le Sénat et la Chambre des représentants début janvier. C’est à ce moment que l’élection deviendra définitive, sauf si aucun des candidats atteint 270 voix. Dans ce cas l’élection serait transférée à la Chambre des représentants pour une « contingent election ». Cela est arrivé en 1824 et John Quincy Adams avait été élu président sans attendre la majorité des voix des grands électeurs, ni celle du vote populaire. Son parti contrôlant la Chambre, il fut nommé président.

    Pour Trump, il y a cinq Etats en suspens. L’ État étant le gros enjeu est la Pennsylvanie où les résultats sont litigieux dû à un problème constitutionnel, la décision de la Cour de l’ État de Pennsylvanie de prolonger de trois jours la date butoir de réception des votes, par rapport à ce que prévoit la loi de l’État. La Cour suprême des États Unis aura le dernier mot. Donc ma collègue de l’Université de Notre Dame du Lac (Notre Dame, Indiana), la conservatrice Amy Coney Barrett pourra peut-être avoir le dernier mot. 🙂
    C’est ce qu’on appelle le Fighting Irish of Notre Dame. Here we go Irish, here we go!
    En résumé, le litige de la Pennsylvanie et le résultat du vote pour le Sénat du 5 janvier en Géorgie sont les chances pour le Duck de rester en place. Le candidat au Sénat n’avait obtenu que 49.8% des voix le 3 novembre sans pouvoir atteindre les 50% requis pour l’élection directe.
    Au delà des fraudes en Pennsylvanie, l’article suivant décrit bien la situation du litige en Pennsylvanie.
    https://www.washingtonexaminer.com/opinion/byron-yorks-daily-memo-the-election-lawsuit-trump-should-win?bsft_eid=ad5147de-291b-f66b-6b2e-35e6e97742ab&bsft_aaid=44676924-62d8-4986-9359-8f32ba8258c1&utm_campaign=edito-201118-jim-revue-de-presse&utm_source=blueshift&utm_medium=email&utm_content=edito-201118-jim-revue-de-presse&bsft_clkid=281af390-6e73-47db-8019-defb7ac1c696&bsft_uid=ff57c84b-0901-48c0-8383-c53360771d4b&bsft_mid=1a0ee819-6eea-4aad-b832-3b891b033b7e&bsft_utid=ff57c84b-0901-48c0-8383-c53360771d4b-000026573115-001&bsft_link_id=114&bsft_mime_type=html&bsft_ek=2020-11-18T11%3A20%3A43Z&bsft_lx=3&bsft_tv=7

    Enfin gardons à l’esprit que le candidat malheureux Al Gore n’avait concédé sa défaite que le 14 décembre 2000.
    Les complotistes globalistes démocrates doivent s’armer de patience.
    Amy, « l’Irlandaise de Notre Dame » incarne bien ce Fighting Irish que j’ai moi même défendu dans l’équipe universitaire de rugby dans les années 80.

    • Bürgenstock dit :

      Rectificatif le 14 Décembre 2004 pour Al Gourre

    • Zig dit :

      il faut préciser pour les novices que bien que la Chambre ait plus de démocrates/bleu que de rouge/républicains, si le vote doit passer par la chambre, alors c’est 1 voix par état seulement, or au nombre des états rouges, Trump est devant il en a 30… in the pocket.. élu selon leur Constitution…!

      • L’article le précise bien.

      • Zig dit :

        oups désolé Olivier, j’aurai pu formuler ma réponse précédente différemment, m’adressant plutôt à Bürgenstock qui épilogue sur 5 états restants, à l’heure actuelle ils s’en foutent du résultat final de ces 5 états, comme ils vont démontrer que le 1er niveau de désigner des grands électeurs est invalide cause fraude, le 2e niveau sera la Chambre comme là l’article le précise bien en effet…

  6. james dit :

    « il y a aussi celle selon laquelle l’oligarchie mondialiste, tenant les deux camps, aurait programmé le chaos et la guerre civile afin d’imposer la loi martiale… OD »
    En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi. Franklin Delano Roosevelt »

    • james dit :

      Et si la 2e thèse est la bonne, la 1ére n’est que prestidigitation « Art de produire des illusions par le biais de trucages et de manipulations divers »
      Dans quel but, me demanderiez vous ?
      Fatiguer les peuples et appauvrir, l’usure au sens le plus large.

    • Danse dit :

      Oui bien sûr, je me suis époumonée à dire que les élections présidentielles sont truquées en France depuis Sarkozy (ministre de l’Intérieur…).

      Élection présidentielle Truquée?… 23% pour Macron
      846 053 vues
      •27 avr. 2017

      https://www.fawkes-news.com/2019/05/le-rn-en-tete-des-elections-marine-le.html?showComment=1558969795734#c3348545551787294806

      « Et on apprend, du site même de #Scytl, qu’ils sont également impliqués dans les #élections européennes et par le ministère de l’intérieur Français.
      http://www.brujitafr.fr/2020/11/et-on-apprend-du-site-meme-de-scytl-qu-ils-sont-egalement-impliques-dans-les-elections-europeennes-et-par-le-ministere-de-l-interieu
      Publié par Brujitafr sur 18 Novembre 2020

      Quelques jours après qu’il ait été révélé comment les élections américaines de 2020 ont été truquées par l’agent de la Couronne canadienne Dominion Voting Systems par un soi-disant « pépin », GreatGameIndia a découvert l’implication d’une autre société étrangère douteuse dans l’ingérence des élections américaines. Les votes exprimés par les Américains ont été comptés par une société espagnole en faillite, Scytl, en Espagne. Tout comme Dominion Voting Systems, Scytl a une longue histoire de fraude électorale dans différents pays, y compris l’injection de portes dérobées dans son logiciel électoral.

      Why 2020 US Election Votes Were Counted By A Bankrupted Spanish Company Scytl
      https://www.europereloaded.com/why-2020-us-election-votes-were-counted-by-a-bankrupted-spanish-company-scytl/
      November 14, 2020 TLB Staff

      ER Editor: Readers may also be interested in this piece from 2015 titled Scytl: how a Barcelona-based company transformed the global elections industry in just 15 years.
      https://novobrief.com/scytl-pere-valles-interview/3479/
      Days after it was revealed how 2020 US Elections were rigged by Canadian Crown Agent Dominion Voting Systems through a so-called “glitch”, now GreatGameIndia has found involvement of another dubious foreign company in US Election meddling. (…)

      Many American states commissioned (https://www.breitbart.com/radio/2020/11/11/catherine-engelbrecht-many-states-have-their-votes-counted-in-spain/) a foreign company based in Spain to provide various election services — including online voting — in the 2020 presidential election. Scytl, a Spanish company headquartered in Barcelona offering a suite of election services, has been used by various states and cities in several ways since 2008. (…)

      Scytl is funded by Spanish Government
      Scytl has been the center of controversy in the past for misuse of European Union funds and mishap with an election.

      Cases of Scytl Voting Fraud
      Australia
      Ecuador
      Norway
      Switzerland
      After Swiss authorities launched a public code review, a group of researchers at the University of Melbourne, Université catholique de Louvain, and the Open Privacy Research Society reported in March 2019 that they discovered a deficiency in the code that would allow the system’s operator to alter votes undetected. They found backdoors is Scytl software.

      • GG dit :

        Les sondages sont comme les élections : Etranges, ou bien peut être aussi truqués Danse.

        Sondages : La popularité d’Emmanuel Macron en hausse, Jean Castex stable
        https://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections/sondages-la-popularit%C3%A9-demmanuel-macron-en-hausse-jean-castex-stable/ar-BB1bfwJF

      • Claude Germain V dit :

        Bonsoir , bizarrerie ? peut être pas …
        http://se-preparer-aux-crises.fr/macron-a-ete-elimine-au-premier-tour-mais-le-gouvernement-a-falsifie-le-resultat/#08xI8W5JL9MIAm8G.99

        Une zone d’ombre sur 6 millions d’électeurs?
        Regardez surtout ce commentaire en bas. Je souligne ce qui a fait tilt dans ma tête :
        Ularius
        vendredi 28 avril 2017 à 10 h 29 min
        Bonjour à toutes, tous,
        Dimanche devant l’ordi pour regarder les résultats, sur les sites de la Presse Quotidienne Régionale, on avait le dépouillement en direct au fur et à mesure qu’arrivaient les résultats des communes, la Voix du nord impossible de consulter le dépouillement en direct une bonne partie de la soirée, idem pour Ouest france.
        Sur le site de Sud Ouest à 20H40 sur 6 régions, à moitié du dépouillement on avait : 1MLP (25% environ), 2JLM (23%),3 Jean Lassalle(17%), 4Hamon(6%), NDA, Poutou, Asselineau, Cheminade autour de 5%, et Fillon , Macron, Arthaud tous autour de 2% !!!! Oui stupéfiant ! après le site a été bloqué.
        Avec un peu de recul, je pense que la mayonnaise Macron n’avait pas pris et que Fillon était englué dans les affaires alors ils ont joué les sondages à fond pour les sauver (remarquez comment la sondagerie devient une science exacte avec ces élections) et ensuite au cours de la soirée ce sont les résultats du ministère de l’intérieur qu’ils ont modifiés pour qu’ils soient en correspondance avec les sondages. (à noter que dans deux arrondissements de Lyon mon colomb, le nombre de bulletins blancs s’élèvent à zéro !!! sur plusieurs milliers de votants !!! )
        2% pour macron, qui d’un coup deviennent 24%…
        Je crois que les résultats ont été falsifiés par le gouvernement, qui nous ment constamment sur les chiffres du chômage, de la sécu, de l’immigration, qui exige la destruction des enregistrements des caméras de surveillance du massacre de Nice…
        La perte de confiance et le discrédit étant tellement total que je n’ai même plus à apporter de preuve. Le bon sens mélangé à l’intime conviction suffisent.
        Je crois qu’une partie des voix de chaque candidat a été détournée. Pas beaucoup, peut être 0,5% pour rester crédible, dans les « erreurs de comptage », mais sur 10 candidats, ça fait beaucoup à la fin.
        Je crois que les « petits candidats » qui n’ont pas assez de troupes pour vérifier partout, se sont fait voler beaucoup plus de voix.
        … mais je crois surtout que des millions de voix ont été détournées de là où elles n’éveillent pas de soupçons, là où elles n’appartiennent à personne, là où personne ne va les réclamer, en revendiquer la propriété : les votes nuls, les millions de votes de rejet du système électoral.
        Voilà à quoi servait la nouvelle loi pour comptabiliser et rassembler les votes nuls et les votes de sanction qui augmentent à chaque élection. Fabriquer un réservoir de millions de voix de rattrapage en cas d’échec à une élection. Plus le peuple est mécontent et plus le vote de rejet grossit. C’est brillant. Il suffit d’une magouille informatique sur deux lignes avant de publier les résultats.
        Voilà pourquoi ils semblent faire tout pour nous mettre la rage par leurs incompétences, leurs injustices, leurs crimes, leur impunité, leurs trahisons…

    • Danse dit :

      La vidéo ci-dessous explique entre autres le trucage que j’ai tenté avec insistance de dévoiler avant et depuis les dernières ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES FRANÇAISES, et pourquoi j’ai tenté d’organiser un comptage indépendant par les citoyens eux-mêmes des résultats à partir des chiffres de chaque bureau de vote : lors de la TRANSMISSION des résultats, entre les bureaux de vote et leur affichage au ministère, une (ou plusieurs) manipulation(s) informatique(s) des chiffres sont possibles.
      J’espère être entendue maintenant.

      Il n’est plus décemment possible d’avoir compris que TOUT est truqué : les sondages, les guerres, la médecine, l’économie, les medias, l’enseignement, l’histoire… et en même temps de continuer à croire que les élections seraient la SEULE institution en France qui resterait indemne de fraude.
      Et de continuer à insulter les Français de crétins et de moutons qui auraient mal voté.
      ——————————————————————————————————————-

      Un ancien analyste de la NSA révèle la fraude des élections américaines – HAMMER, SCORECARD etc.
      •13 nov. 2020
      Institut Schiller (du mouvement LaRouche)

      Kirk Wiebe est un ancien analyste principal de la National Security Agency et lanceur d’alerte. Il révèle dans cette vidéo les principaux moyens de fraude utilisés dans l’élection présidentielle américaine (HAMMER, SCORECARD et autres) pour empêcher Trump d’être élu et mettre Biden au pouvoir. FAITES CIRCULER LA VIDEO UN MAXIMUM !

      L’Institut Schiller organise une visio-conférence internationale les 12-13 décembre 2020, sur le thème « Le monde après les élections américaines ». INSCRIVEZ-VOUS sur https://www.institutschiller.org/Le-m

  7. Ratatouille dit :

    Merci,

    Oui, le chaos est voulu. Nous en avons les preuves tous les jours. Agiter le peuple avant de s’en servir!
    En politique, personne n’arrive en haut de l’échelle, si ce n’est voulu derrière le rideau. Tout les grands de ce monde, savent et participent.
    Danse a raison.
    Ils veulent exterminer toutes âmes humaines. Au profit d’ humains machines sans âmes.
    Bien a vous,

  8. JC dit :

    ordo ab chaos l’ordre après le chaos et l’ordre c’est quoi : la dictature par un ordre mondial sataniste . Le chaos est sûr d’arriver dans les prochains mois dans le monde entier à un niveau plus ou moins important probablement que dans les campagnes le chaos sera moins violent.
    Mais l’ordo n’est pas sûr ,les satanistes pensent que les gens vont adhérer rapidement à une dictature sauf si un mouvement se met en place sur la base « renouveau après le chaos » ce mouvement va rouler sur un boulevard car les peuples vont adhérer facilement à un mouvement pacifiste, de liberté d’entreprendre, respectueux de la planète (et non pas écologiste) avec des valeurs différentes.:par exemple: suppression des taux d’intérêt de l’argent (l’argent est un fluide faciliteur des échanges, travail pour tous,(ce n’est pas la quantité de travail qui manque mais les conditions d’embauche), réhabilitation de la banque de France à créer de la monnaie, valeurs de solidarité et entraide. etc…. (j’ai la liste complete )
    Mais les satanistes seront de plus en plus virulents voyant leur projets capoter. L’argument du sataniste est le mensonge mais faire durer un mensonge est très compliqué car on finit par se contredire et tout s’écroule on le voit actuellement avec le covid

  9. nicolasbonnal dit :

    Election truquée mais non volée (idée ridicule) : Miles explique tout ici.

    Cliquer pour accéder à trump3.pdf

  10. Pierre dit :

    « C’est une hypothèse qui se tient ; il y a aussi celle selon laquelle l’oligarchie mondialiste, tenant les deux camps, aurait programmé le chaos et la guerre civile afin d’imposer la loi martiale… OD

    Elle ne se tient pas! L’oligarchie mondialiste a fomenté la venue d’un virus sois-disant destructeur comme bouc-émissaire à la faillite des banquiers centraux ouvrant la voie souhaitée du reset et la perpétuation du pouvoir des mondialistes sous une autre forme…Cette action fut précipitée dans l’urgence et la panique face au mouvement Souverainiste mondial déclenché principalement par Trump…secondé par Poutine et Xi…Orban…Salvini…Bolsonaro…Loukachenko…
    La loi martiale s’il y a le sera n’ont pas à l’encontre des Peuples…où d’une faction du Peuple contre l’autre faction…mais du Peuple et de son armée contre l’état profond…américain comme partout…des milliers…des centaines de milliers d’arrestations à travers le monde en résulteront…
    Cette autre hypothèse est de la propagande…
    L’état profond est maintenant impuissante à contrôler le narratif…
    Il prend ses désirs pour la réalité…et tente de nous les refiler…
    Mais voilà la masse critique est atteinte et le Peuple n’est plus dupe…

  11. francia.dittatura dit :


    MESSAGE AUX GOUVERNANTS, D’ICI ET D’AILLEURS

  12. Ping : 23 novembre, c’est notre anniversaire ! Allez voir sur Wikipédia ! Achetez-moi mon livre ! Lecteurs, va-t-on se soulever avant le grand enfermement de janvier et le nano-vaccin obligatoire ? Deux points de vue sur la résistance en France ici. Ne p

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s