PLANdémie – La plus grande grève au monde : 200 millions de travailleurs paralysent l’Inde

La grève générale a été appelée contre les mesures d’austérité et de confinement et les attaques contre les droits du travail promues par le gouvernement de Narendra Modi (Inde).

Par  Diego Sacchi. Samedi 28 novembre 2020. Sur EFE/EPA/RAJAT GUPTA.  Traduction Flo Balletti

Jeudi, le 26 novembre 2020, quelque 200 millions de travailleurs ont participé à une grève générale en Inde, à l’appel de dix centrales syndicales, contre les politiques du gouvernement de Narendra Modi, le Premier ministre du pays. Le train de réformes comprend de nouvelles lois sur le travail, une plus grande flexibilisation (des réglementations plus souples) sur les régulations en matière de santé et de sécurité sur le lieu de travail et dans le secteur agricole, ainsi que des privatisations du secteur public.

Le gouvernement a approuvé quatre codes du travail qui remplacent les lois protégeant les travailleurs. Ces réglementations permettent aux employeurs et aux gouvernements d’augmenter la charge de travail, de contraindre encore davantage l’obtention de salaires équitables, de licencier facilement les travailleurs, de réduire la couverture d’assurance maladie et de rendre plus difficile la création de syndicats.

En coordination avec les syndicats, une plateforme de plus de 300 organisations d’agriculteurs a appelé à une manifestation pour ce vendredi 27 novembre.  Les travailleurs des principaux secteurs industriels tels que la production d’acier, de charbon, les télécommunications, l’ingénierie, les transports, les ports et docks, les banques et transporteurs de fond se sont joints à la grève, tandis que dans plusieurs États (l’Inde est une république fédérale composée de vingt-huit États et huit territoires de l’Union), une grève rurale est en préparation.

Les réformes proposées par le gouvernement contre les droits des travailleurs s’inscrivent dans le contexte des effets de la pandémie et du confinement de coronavirus sur le pays. Le gouvernement de Modi répond à la pandémie  en imposant le confinement, et en donnant la priorité aux profits des grandes entreprises et en protégeant la fortune des milliardaires plutôt que la vie et les moyens de subsistance des travailleurs.

L’Inde compte plus de 9,2 millions de personnes infectées par le COVID-19, le deuxième plus grand nombre au monde et près de 135 000 décès(pour une population de  1,300,000,000 d’individus. NDLR) selon les données officielles. La pandémie s’est étendue aux grandes villes comme Delhi, Mumbai et d’autres centres urbains, ainsi qu’aux zones rurales où les soins de santé publique sont rares ou inexistants.

Conséquence du confinement, des millions de personnes ont perdu leurs revenus, et ce dans un pays où, avant la pandémie-confinement,  50% des enfants étaient en malnutrition. L’économie indienne a connu une chute de 23,9 % de son produit intérieur brut (PIB) au cours du trimestre d’avril-juin, alors qu’elle devrait baisser au total d’environ 10 % au cours de l’exercice 2020-2021. Dans ce contexte, des dizaines de millions de personnes ont perdu leur emploi de façon permanente, (à cause du confinement meurtrier. NDLR)  ou ont vu leurs heures de travail réduites. Selon un rapport du FMI publié en octobre, d’ici la fin de 2020, 40 millions d’Indiens supplémentaires se retrouveront dans une « pauvreté extrême », définie comme le fait de survivre avec 1,60€ ou moins par jour.

Lire la suite sur les 7 du Québec

Rappels :

La folie du confinement en Inde !

C’est une guerre à mort contre les peuples

Confinement : le génocide des pauvres

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour PLANdémie – La plus grande grève au monde : 200 millions de travailleurs paralysent l’Inde

  1. e dit :

    cela prouve que l’Etat d’urgence sanitaire est nullement pour la santé de l’individu, mais pour pour le rendre pauvre et le faire crever de faim
    si l’état d’urgence sanitaire se fiche que ses citoyens crèvent de la faim, alors on peut deviner qu’ils se fichent aussi de leur santé, et que l’état d’urgence sanitaire c’est l’application du plan de Bill Gates pour la réduction de la population par la famine et la pauvreté massive jamais vu jusqu’alors

    être pour le confinement, c’est être complice du chômage, être complice de la famine, et donc être complice des morts de la faim dans le monde, c’est donc être complice de crimes contre l’humanité
    le confinement c’est un génocide commis contre l’humanité
    http://www.cielvoile.fr/2020/12/james-corbett-a-propos-des-confinements.html

  2. zorba44 dit :

    Au sortir de ma sieste dominicale… me revient le livre du Pr Christian Perronne « IL Y-A-T’IL UNE ERREUR QU’ILS N’ONT PAS COMMISE ? ». Et de me demander si le titre n’aurait pas pû être, aussi, « APRES FAUSSES ERREURS QUELS NOIRS DESSEINS POUR DÉTRUIRE LES POPULATIONS ? »

    En France la perspective est la complète destruction permanente des libertés au nom d’une SÛRETÉ MAFFIEUSE, pour l’Inde c’est clair il leur faut des centaines de millions de cadavres à brève échéance avec la pulvérisation des codes du Travail…

    La liste est longue : au Canada un Pasteur qui aide les plus pauvres de Calgary vient d’écoper d’une amende de CAD $ 14 000 dans une liste interminable de pays où les sanctions financières deviennent grotesques…

    Ce n’est pas d’un Téléthon dont on a besoin pour redonner la force au malade …dans une quête frénétique d’argent au service de la prédation universelle au nom de la prétendue pandémie !

    Le dessein premier des mondialistes est de détruire la vie humaine par tous les moyens, Rivotril et Remdesivir sont des « spécilialités » dont les familles des victimes ne sont pas prêtes de gommer le nom de leur mémoire, comme certains noms tels que gaz Xylon B font partie des pages les plus sombres de l’histoire.

    Qu’on ne s’y trompe surtout pas Bill les Portes de l’Enfer et ses acolytes ne vont pas se défaire du dessein d’asservir et de réduire les populations parce qu’ils ont vendu pour des sommes folles de vaccins qui font exploser les cours de bourse et les dividendes.

    Ils n’attendent que les conséquences des gouvernements aux ordres pour étrangler un peu plus les récalcitrants, et, à défaut de les réduire par le vaccin, les réduire par la dette, les restrictions, les intimidations, la faim, le froid et les privations.

    Il n’y a pas d’autre solution que de se débarrasser de nos gouvernements si on veut sortir de la putricité mortelle du purin dans lequel nous nageons. Nul jardinier n’ignore qu’il faut se défaire des mauvaises herbes pour voir fleurs et plantes prospérer et l’honorer de belles récoltes.

    Jean LENOIR

    • e dit :

      « au Canada un pasteur qui aide les plus pauvres de Calgary vient d’écoper d’une amende de CAD $ 14 000 dans une liste interminable de pays où les sanctions financières deviennent grotesques »

      vous avez le lien source? Cela m’intéresserait de l’avoir

  3. Marc dit :

    Comme l’exprime très bien Olivier Delamarche, l’histoire du covid 19 arrive à point nommé. Les véritables maîtres de la planète profitent de ce qui n’est qu’une grippe un peu plus virulente que celles des hivers passés, pour prendre des mesures folles (confinement, masques, vaccinations pour le plus bonheur de Big Pharma etc… ) qui sont en train de mettre toute l’économie mondiale par terre….ce qui a pour but de cacher les causes réelles de la crise économique mondiale qui arrivait à savoir créer toujours plus de dettes à coup de planches à billets de la part des banques centrales pour maintenir en lévitation les actifs financiers !…Tout n’est que manipulation des « bons peuples » !

  4. le matracage des « bienfaits » du « vaccin » Pfizer a déjà commencé
    Beaucoup de nos concitoyens n’ont aucune compréhension de ce qu’est réellement un vaccin ARNm. ils tomberont dans le panneau étalé devant eux.par manque d’informations.

  5. Danse dit :

    Le Vaccin sera obligatoire – C’est dans le plan ! – Humour noir
    •5 déc. 2020

  6. Eric83 dit :

    On se demande bien ce qui pourrait mal tourner avec ces vaccins « efficaces » + de 90%…ben, des effets indésirables hautement dangereux !

    Il me semble avoir lu dans des fils précédents, qu’un objectif de le plan de vaccination massive pourrait être la stérilisation des populations.

    D’après les médecins/scientifiques qui ont lancé cette pétition, il apparaît que le vaccin de Pfizer – pour les autres vaccin à ARNm ? – présente objectivement des risques d’infertilité, entre autre « effets indésirables ».

    « L’ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer, le Dr Michael Yeadon, et le spécialiste des poumons et parlementaire allemand, le Dr Wolfgang Wodarg, ont déposé une demande urgente auprès de l’Agence européenne du médicament demandant la suspension immédiate de toutes les études sur le vaccin contre le SRAS-CoV-2 – en particulier le BioNtech / Etude Pfizer sur BNT162b ».

    https://www.zerohedge.com/medical/ex-pfizer-exec-demands-eu-halt-covid-19-vaccine-studies-over-indefinite-infertility-and

    • Danse dit :

      Le professeur John Bell de l’université d’Oxford, membre du GAVI financé par Bill Gates, veut rassurer sur l’effet stérilisateur de la piqûre …: ça ne marchera pas à tous les coups, disons à 60-70% seulement !

      Professor Sir John Bell, professor of medicine at Oxford University said « These vaccines are unlikely to completely sterilize a population. They are very likely to have an effect which works in a %, say 60 or 70%. »

      It just fell out of his mouth ! You need to hear it to believe it.
      I would like to draw your attention to the fact that Professor Sir John Bell, professor of medicine at Oxford University, and a part of the GAVI team develop…

  7. Eric83 dit :

    Nombre de vidéos d’interview d’Attali ont déjà été postées sur le blog d’OD, je ne sais pas si celle-ci, « prophétie auto-réalisatrice » faite en 1979 par Attali sur la dictature sanitaire à venir.

    La « Plandémie » élaborée il y a des décennies a été mis en oeuvre mais « l’épidémie » qui devait servir de catalyseur et sa « gestion » n’ont manifestement pas eu les effets escomptés et il semblerait que l’agenda soit en train de partir en vrille.

    Si les vaccins connaissent le même « succès » que le Remdesivir, alors tous les espoirs sont permis quant au réveil des peuples.

    https://odysee.com/@JlBerdal:52/ed61ef:9

  8. Danse dit :

    « Des Hackers du monde entier se liguent et démarrent des attaques sur tous les fabricants de vaccins, ils vont récupérer et publier les données.
    Le monde est hacké.
    Game over. »

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s