Le nouvel ordre mondial et ses bourreaux volontaires (N. Bonnal)

« La notion « d’élites hostiles » de Kevin Macdonald s’adapte aux temps apocalyptiques que nous vivons. Elle représente quelques milliers de personnes par pays, un million tout au plus dans le monde ; et ces « élites » (fric plus convictions hérétiques, au sens de Chesterton) détraquées pour tout un tas de raisons nous veulent vraiment du mal, fonctionnaires internationaux, experts, ONG, milliardaires… Et rappelons-nous que les politiques d’extermination totalitaire ne se mettent jamais tout de suite en place : on attend en général quinze ans (Hitler, Mao, Staline) pour les mettre en place car on a formé les bourreaux volontaires et les victimes. Nous sommes en l’an I de coronavirus. Attendez l’an quinze pour voir ce qui restera de vous.

Du point de vue socio-économique, grâce aux progrès techniques, tout pouvait bien se passer et, comme je l’ai montré dans mon texte sur le Reset qui se termine, rien ne ressemble en 2020 aux apocalyptiques opus hollywoodiens des années 70 qui promouvaient les délires du club de Rome, de la Trilatérale, des écolos. Même la technologie pourrait être utilisée pour aider l’homme au lieu de le supprimer. Cependant, comme on ne cesse de le montrer ici et ailleurs, nos Blofeld-Schwab, nos techno-nazis ou nos oligarques humanitaires veulent leur dystopie, ils veulent leur tyrannie numérique, leur crash mondial, ils veulent leur sabotage énergétique, ils veulent la misère des jeunes ou des nations, et ils veulent imposer une mixture de terreur et de survie dont la France « orange psychiatrique » de Alex Macron donne un avant-goût, ou pour mieux dire un avant-dégoût, au reste de l’Europe mécréante. Cet anéantissement de la nature humaine rappelle les meilleures heures du bolchevisme et du nazisme mais elle se fait cette fois aux ordres de la démocratie-marché-TINA dont on a déjà montré avec Debord ou Zinoviev le caractère néototalitaire. C’est la chute de l’URSS toujours qui a précipité notre sort de condamnés à mort…

J’en arrive à mon titre alors : combien de bourreaux volontaires auront-ils à leurs bottes pour servir leur dessein de dépopulation et d’extermination de la santé, des libertés et des économies ? Combien ? Un million, ce qui ne serait pas assez, cinq millions ou vingt millions par pays de taille moyenne comme la France ou l’Allemagne ? On vient de voir que les soignants des EHPAD ne veulent pas du vaccin : mais accepteront-ils de voir leurs patients nonagénaires mourir sous leurs yeux des effets du vaccin Gates ou Pfizer ? Et qui les vaccinera eux ? Faudra-t-il les menacer de mort, de faim, d’expulsion, de sanctions, pour les pousser à se vacciner ? Et combien de bourreaux volontaires (pensez aux rafles de la guerre, aux gardiens de camps) le feront ? Jusqu’où peut aller une âme qui se damne, qui s’achète, ou qui joue de paresse simplement…

On aura donc (je laisse de côté les élites car il s’agit de compter la masse des collabos cette fois) :

Les enthousiastes. Ils sont plus nombreux qu’on ne le croit : les antisystèmes vivent dans le monde parallèle du clic où tout le monde s’approuve en réseau, et ils ne se rendent pas compte que beaucoup de gens sont passés du côté obscur, comme dit mon ami Olivier Demeulenaere. On a les cadres, les politiciens, les administratifs sélectionnés, les féministes, les LGBTQ, les antiracistes (qui vont se régaler avec Biden et Kamala), les antichrétiens (qui ont pris le pouvoir au Vatican, voyez leur soutien officiel à Davos ou la crèche de Noël aliénigène), les personnels politiques délirants qui ont pris le pouvoir à peu près partout en Europe, même quand le vieux nom d’un parti est préservé pour tromper le consommateur-électeur ivrogne. Le rôle des universités américaines et de l’enseignement anglo-saxon encore… Dès les années soixante-dix on pouvait se rendre compte que la menace venait d’Amérique, pas du bloc communiste.

Les fonctionnaires : leur pouvoir est renforcé par le virus et ils seront choyés jusqu’au bout comme dans tous les régimes staliniens et pétainistes. On a ici ou là un flic ou gendarme qui se rebelle, mais les autres ? Faut bien gagner sa vie et obéir. Faut mériter sa retraite. Mais à quel prix ? La dureté des fonctionnaires municipaux parisiens m’a été rappelée par Lucien Cerise récemment. On me confirme la tragique médiocrité caporaliste du corps enseignant. Mais qui en doutait encore ? Parmi les fonctionnaires on a les militaires. Le pouvoir mondialiste a doublé les traitements des généraux en France depuis dix ans, et on se doute que les primes et les retraites seront à la fête. La militarisation se fera aux dépens d’une épuration qui mettra les plus vils aux commandes. Voir le sort des gilets jaunes.

Les forcés. Prenons plusieurs exemples. Il y a longtemps que les journalistes ont été remplacés par les putes, comme dit Alain Soral. On est passé en mode accéléré sous les hyper-présidents Sarkozy-Hollande, première mouture du pouvoir mondialiste ultime. On voit que la même recette de bâton et carotte s’applique aux médecins ; la médecine libérale disparait au profit d’une médecine soviétisée qui a recours à l’hôpital psychiatrique maintenant pour éloigner le contrevenant. De la même manière, restauration et petits commerces (dont le sort est tragique depuis la protéiforme, incomprise, prophétique révolte poujadiste des années cinquante) sont forcés de disparaître pour être remplacés par le millier de supermarchés technétroniques décrits par Vincent Held dans le livre qu’il m’a demandé de préfacer l’an prochain, si Dieu nous prête vie.

Les peureux. Ils sont hypnotisés par la peur du virus, des pandémies, de tout. Un lâche peut tout faire. La télévision en a fabriqué des millions avec ses chaînes de News et ses actus en bandeaux.

Les passifs enfin, dont le rebelle liquide fait aisément partie. Imaginez-vous que soixante personnes seulement s’étaient rassemblées pour demander la libération du professeur Fourtillan… Le reste clique.

Terminons. J’ai beaucoup parlé dans mon livre-recueil sur la servitude volontaire (PDF gratuit, à quatre euros –  prix coûtant – sur Amazon.fr) de notre soumission et de notre acédie. Je voulais évoquer un problème finalement plus brûlant. Combien de bourreaux volontaires seront prêts à se damner pour tourmenter leurs frères et obéir à Klaus Schwab et à sa clique ? »

Nicolas Bonnal, le 20 décembre 2020

Source : Réseau international

Bibliographie :

Bonnal – Si quelques résistants… ; Littérature et conspiration (Amazon.fr, Dualpha)

Rappels :

Les sept piliers de la sagesse mondialiste

Pourquoi le Grand Reset se termine (et ne commence pas)…

Contre leur rage de détruire : pouvons-nous encore nous défendre ?

Port du masque : Refusez la soumission !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Le nouvel ordre mondial et ses bourreaux volontaires (N. Bonnal)

  1. parabellum666 dit :

    Des nouvelles du front…

    La « sainte famille » est de nouveau comme un seul homme…

    https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/fin-de-la-guerre-des-deux-rothschild-accord-sur-l-usage-du-nom-1775636.php

    Le vrai patron de la grande table…de la franchise John Wick…

  2. Zig dit :

    Très bon post de Nicolas, merci Olivier, le problème c’est que la manipulation cognitive a tellement bien fonctionné ces 50 dernières, que beaucoup de gens ont été mis dans une zone de confort et en sortir c’est quasi impossible, donc ils ne voient rien venir ou cela leur semble tellement gros que ce n’est pas possible de la sorte..! mais la rupture brutale de cette zone qui risque d’arriver ne les libérera en rien au contraire elle aggravera la situation de beaucoup et leur contrôle ultime n’en sera que plus facile…! Marche ou crève..

    • Alcide dit :

      Ézéchiel 12:2
      Fils de l’homme, tu habites au milieu d’une famille de rebelles, qui ont des yeux pour voir et qui ne voient point, des oreilles pour entendre et qui n’entendent point; car c’est une famille de rebelles.

      Tant pis pour eux.

  3. Artisan dit :

    Mr Bonnal, tout est dit comme d’habitude. Merci encore pour les éclairages. Mais rien ne sera changé. L ‘espèce humaine est génétiquement pathologique pour la nature et donc pour elle-même. C’est comme cela qu’elle va disparaître… et il est temps !

  4. e dit :

    cela ne sera pas avec le consentement, ils ont déjà fait le vaccin obligatoire dans tous les instituts médico sociaux (camps d’internements des faux positifs, ehpad, hôpitaux psychiatriques):
    « Rétablir la vaccination obligatoire du personnel en établissement, et ouvrir, avec le Haut Conseil de la santé publique et les représentants d’usagers, le débat relatif à la vaccination obligatoire des résidents. »
    http://www.francesoir.fr/politique-france/commission-denquete-covid-19-au-senat-le-jugement-de-salomon

  5. Jean-Marc SIMIAND dit :

    JD MICHEL : « C’est dire ma reconnaissance à l’endroit de Me Virginie de Araujo-Recchia, avocate, qui nous propose ici un bien intéressant avis de droit français. Elle propose que les agissement des autorités relèveraient des qualifications suivantes :
    – l’atteinte à l’ordre public et aux intérêts fondamentaux de la Nation ;
    – l’atteinte à l’intégrité des citoyens (atteinte à l’intégrité physique, psychique et morale) ;
    – l’atteinte à la vie des citoyens et à leur intimité, mise en danger de la vie d’autrui, non-assistance à personne en danger, escroquerie en bande organisée ;
    – des actes qualifiables dans leur ensemble d’actes terroristes commis en bande organisée et de crimes contre l’humanité ;
    – l’apologie du terrorisme par médias et scientifiques en conflits d’intérêts ;
    – des actes de maltraitance et d’humiliation à l’égard des enfants de France ; des actes qualifiables de crime contre l’humanité, portant atteinte à l’intégrité physique, psychique et morale des enfants et plus globalement à leur bien-être. » https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/12/01/l-etat-francais-terrorise-t-il-sa-population-311113.html

  6. Alan.144 dit :

    Il me semble, Nicolas Bonnal, que vous oubliez ceux que j’appelle  » Les Paresseux « , – et je sais que l’éminente Danse, sur ce point, n’est pas d’accord avec moi* – ceux qui remettent leur pouvoir :

    – à leurs curé, imam, rabbin, gourou (et pseudo-gourou, les plus nombreux) pour s’occuper de leur évolution – si tant est qu’ils veuillent évoluer ou aient pensé un seul instant qu’ils pouvaient évoluer – je parle ici bien-sûr d’évolution spirituelle, d’ EXPANSION DE CONSCIENCE, de questionnement sur CE QUE NOUS SOMMES, sur le Sens de la Vie,

    – aux politiques pour construire leur avenir et celui de leurs enfants, préférant se distraire et s’abrutir de programmes télévisuels,

    – aux médecins, alors qu’ils ont tout en eux, que leurs créateurs (j’ai bien écrit leurs créateurs, mais c’est un autre sujet) ont tout prévu lorsqu’ils ont conçu ce merveilleux véhicule de haute technologie biologique qu’est ce corps humain indispensable pour expérimenter la Densité.

    – et à plein d’autres occasions.

    * Les soi-disant victimes, manipulés, « Bourreaux volontaires », collabos, opportunistes, traîtres, restent néanmoins les « Agents de la Matrice »**, un danger pour leurs congénères.
    ** En référence à la célèbre trilogie.

  7. zorba44 dit :

    Nicolas Bonnal nous présente une situation décrite avec l’aigu du fil du couteau qui découpe pensée, état et situation de catégories sociales face à l’ignoble chantage du vaccin.

    Vendredi dernier nous étions conviés à dîner dans une famille comparable à la mienne, invités par des amis comparables à nos hôtes – un octogénaire Alan qui avait je ne sais plus quelle spécialité dans la santé et John, notre hôte, né juste après la guerre actif dans le secteur de la biologie marine au service du Biosecurity Minister… Cadre magnifique dans une propriété imaginée par John entre ciel et terre – repas d’adieu pour sa belle fille Sheila, Chef à Manille de son état et bloquée pendant des mois par le confinement et les restrictions de vol et s’étant vue refuser par deux fois un visa de séjour, …magnifique repas avec de grands alcools et vins…

    Au fil de la conversation on en vient à parler de vaccination pensant le sujet entendu. Lorsque je comprends que John va sans doute se faire vacciner je dèveloppe des arguments pour le convaincre d’y renoncer – y compris celui des risques liés à l’âge et …au contrôle voulu des populations. Il finit par déclarer qu’il a confiance dans les autorités gouvernementales et qu’il est certes ANXIEUX du vaccin mais qu’il se fera vacciner.

    Alan, interpellé par John, pense qu’il se fera, lui aussi vacciner.

    Nous sommes rentrés vers deux heures du matin, sur l’assurance, venant de ma part, de se revoir et de ne pas parler de vaxassinat. Au demeurant, la soirée fût excellente et conviviale…

    Dans deux jours, la veille de Noël, j’ai rendez-vous avec Nima mon médecin pour justifier auprès des autorités de l’immigration de la base de mon état de santé pour faire venir ma belle-famille car à deux, mon épouse et moi nous n’arrivons plus à y faire face – Lyneil, mon beau-frère ayant sauvé
    ma vie en réussissant à faire pousser l’alugbati en NZ… (croisez les doigts, sur la base de différentes composantes de la décision au départ négatives des services de l’immigration, vendredi, en un jour, je pense avoir retourner la situation par email avec une rèaction immédiate fondée sur l’intérêt et les enjeux financiers dans le cas d’une mort prochaine …avec départ définitif de mon épouse avec ma fille…

    Je ne suis pas malade et, au téléphone, l’assistante en me donnant rendez-vous m’a dit qu’un screening serait pratiqué… Il y a quelques mois j’avais refusé le port de la muselière lors d’un rendez-vous …et vous devinez la suite ! J’en ai déjà bien assez avec les questions de l’imprimé de mon cabinet dentaire du style …dans les quinze derniers jours avez-vous rencontré une personne testée positive – avec ma réponse invariable « how would I know ?…

    Nicolas a raison avec ses analyses…c’est pas gagné d’avance !

    Un bémol toutefois, à l’heure de la société digitale et compte tenu des enjeux digitaux de la 5G, il leur faut asservir la population en deux trois ans…

    Aux armes les hommes, les vrais !

    Jean LENOIR

  8. Marc dit :

    J’aime bien le rappel de l’expression d’Alain Soral sur les journalistes ou plutôt les journaleux des médias dominants, en nombre pléthorique et qui sont les « putes du Système » !…les autres étant au chômage ou ayant changé de profession et enfin ceux qui sont partis sur des médias alternatifs sur internet et qui sont beaucoup moins payés que les « putes du système » !!!

  9. Alan.144 dit :

    Covid 19 — Une pandémie plus médiatique et politique que meurtrière ? Bilan mondial chiffré pour 2020
    D. Delawarde — Breizh-Infos
    Sott.net – lundi, 21 déc. 2020

    Extrait :  » Dans ces 174 pays ou territoires, les pertes Covid auront été tout simplement infinitésimales si l’on veut bien considérer que 75 % de ces décès auraient pu, ou dû, être attribués à un autre facteur de comorbidité, dont l’âge et les pathologies cardio-vasculaires.

    En 2020, 1 % des habitants de la planète aura été testé positif à la Covid-19 mais seulement 0,25 pour mille habitants en sera décédé (1 décès sur 4 000 habitants). Rien à voir avec les grandes épidémies des siècles passés… d’autant que ces décès ont majoritairement concerné des personnes âgées, voire très âgées, ayant une très faible espérance de vie. « 

  10. Ratatouille dit :

    Merci Nicolas,

    Le pouvoir s’auto détruit.

    Bien a vous,

  11. Danse dit :

    L’auteur reste tellement fixé sur son mépris du Peuple et tellement fasciné par sa programmation prédictive qu’il ne voit pas des éléments essentiels.

    Je vous recopie des extraits d’un travail de recherche effectué sur les archives Rockefeller, tenues par John D. Rockefeller lui-même, indispensables pour comprendre la réalité du monde d’aujourd’hui, et comprendre que la véritable histoire est cachée par les psychopathes qui la fabriquent de toutes pièces pour détruire l’Humanité en la DIVISANT :

    Staline était sous contrôle de Rockefeller/Rothschild, enchaîné par la dette et « protégé » étroitement par une milice privée payée et dirigée par Rockefeller pour s’assurer qu’il file droit, c’est pourquoi le Peuple Russe a subi tant de massacres affreux.

    « John D. Rockefeller contribua au financement de la révolution bolchévique pour prendre la fortune des tsars, le travail du Peuple russe, et une bonne partie des gisements pétroliers du sud de la Russie »

    « Les Archives Rockefeller montrent qu’il forma une armée privée en Russie, très comparable à l’armée des Chemises Brunes plus tard en Allemagne. (…). Les hommes de cette armée battaient les gens et commettaient des assassinats, massacres, le chaos pour terroriser la population afin de la forcer à la soumission. Et Rockefeller soudoyait les fonctionnaires pour obtenir ce qu’il voulait. Il était apparemment réputé pour ces agissements aux USA aussi. »

    « John D. Rockefeller a presque réussi son projet de faire en sorte que Stalingrad soit une défaîte pour le Peuple russe »…

    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2019/05/19/hotel-dieu-livre-aux-marchands-du-temple/#comment-64179
    (…) Ces informations confirment la véritable histoire des massacres, famines et « guerres mondiales » (et la situation de nos « dirigeants » actuels), en lien avec les commanditaires des Bolchéviks, que j’ai lue sur le forum Avalon :

    FOR AN IDEA ON THE “BIG” PICTURE…
    http://projectavalon.net/forum4/showthread.php?25102-For-an-idea-on-the-big-picture&p=261690#post261690
    Below are EXCERPTS FROM THE WORK OF WHISTLE BLOWER SUE ANN ARRIGO. http://pauljackson.us/sue_arrigo/

    These give the blue print for what’s happening currently to this planet on the 3D level
    Here is how the implemented strategy has worked in the past:

    ROTHSCHILDS/JOHN D. ROCKEFELLER, SR. FUNDED THE BOLSHEVIK REVOLUTION

    Per his writings in the Archives, John D. Rockefeller helped fund the Bolshevik Revolution to get the wealth of the Czars, the labor of the Russian people, and much the Southern Oil fields in Russia. That wealth changed its name from Czarist, to Russian Government owned. Ignore the names, what happened to it? Did the people of Russia get it? No. The Rockefeller Archives show that he built a private army in Russia, much like the Brown Shirt army later. His accountant said that for each 2 cents that he spent to build that Army he got a dollar back. That Army was not staying up late to knit socks to sell. They were beating people up and committing assassinations, massacres, and mayhem to terrorize the populace into submission. And he was bribing officials to get what he wanted. He was apparently famous for that in the US as well.
    See http://www.reformation.org/rockefeller-bribery.html

    […] the Rockefellers charged about 18% interest on the money that they loaned Lenin for the Revolution. The way that agreement was set up made all of the loot that Lenin could seize in Russia, the Rockefellers/Rothschilds.
    […]That meant that Lenin and Stalin could never get out of debt unless they could WORK PEOPLE NEARLY TO DEATH to produce the goods Rockefeller/Rothschilds wanted. People thought that the ridiculous factory quotas the Russians tried to accomplish were the result of communism. That was not what I thought after reading the Archives. The Rockefellers were setting the quotas and delighting in the profits. They also delighted in giving the Russians quotas they could not meet as a way of humiliating them.

    […] I sent him [Gorbachev] copies from the Archives of documents that showed those policies had been forced upon Stalin by Rockefeller. While the people of Russia STARVED, Rockefeller was also insisting that Stalin sell him the grain at the price and amounts previously agreed to. But Rockefeller did not need that grain.

    And Rockefeller was, to a large extent, responsible for the bad policies that caused the poor crop yields and meant that selling that same amount of grain overseas ENSURED FAMINE. It appeared to be a deliberate attempt, not just to get grain cheaply, but TO STARVE PEOPLE. The private journals of John D. Rockefeller, Jr. confirmed that. The Rockefeller Family seemed OBSESSED BY THE DESIRE TO KILL people off, including by starvation. The Rockefellers have long backed population control measures fairly publicly. That was not a secret, nor their funding of ‘EUGENICS’ research’.
    See http://www.theforbiddenknowledge.com/hardtruth/omegafile29.htm , http://www.eugenics-watch.com/eugbook/,euod_ch1.html , http://illuminati-news.com/nazi-california.htm

    But, the behind the scenes maneuvers on how they were committing those Crimes Against Humanity were secret. To them COMMUNISM WAS A LOVELY EXCUSE TO STEAL THE WEALTH OF THE RICH RUSSIANS AND THEN KILL OFF THE POOR who were not working in their factories. The factories and the oil fields had the name of the Soviet Union on them, as if they belong to the Russian Govt.. But an examination of the chain of command structure and the flow of money made it look like the Rockefellers et al were already well on their way to being Kings of the World.

    Let me give you an example of that so you can understand how this system worked in practice.
    John D. Rockefeller, Jr., wanted to crash prices in South America of a type of goods to force his competitors into closing. If I remember correctly, the country was Argentina and the goods were stainless steel cookware–pots and pans, bowls, and cutlery. They were items peasants had to buy to live. They were also heavy and it made absolutely no sense to ship them from Russia since they were already made in adequate quantities by factories in that country. But they were not Rockefeller’s factories so a part of the markets’ share of money was not going to them. That was an anathema to John. D., Jr. He wanted to own everything and everyone, OR KILL THEM.

    So, he wrote a letter to Stalin and told him how much and what kind of each item he wanted. It was a huge order, perhaps several Latin American countries worth. Rockefeller was going to dropped the prices of the goods TO DRIVE THE LATIN AMERICAN FACTORIES OUT OF BUSINESS. Then he would buy them cheaply. Having a monopoly he would then raise the price of the goods to steal even more from the peasants. His journal shows that he intended TO CAUSE THEIR CHILDREN TO STARVE, if at all possible. It was not an unintended consequence of his business practices. I saw instances in which HE WAS WILLING TO LOSE MONEY TO MAKE OTHERS STARVE. It was really quite sad to read about the life of a man who was so desperately unhappy that this was what it took to distract him from that fact.

    Stalin got the order and wrote back saying that he could not meet those deadlines in 2 months time. Rockefeller wrote back saying HE HAD TO ‘OR ELSE’.
    I wanted to know what the “or else” was.

    Later I came across invoices for THE GUARDS OF STALIN WHICH ROCKEFELLER WAS PAYING. They were not just regulars, they were a special outfit chosen by Rockefeller. They were not ethnically the same as Stalin. It appeared that they had been chosen by Rockefeller to have no qualms about KILLING STALIN, IF ORDERED TO DO SO. The head of them was writing REPORTS ON STALIN’s activities to John D. more often than Stalin was writing to John D. After looking into it even further than I have said, I concluded that JOHN D.’S THREAT TO KILL STALIN was a credible one.
    Stalin was humiliated in more ways that one by trying to fill that order in time. He did not succeed, as hard and as desperately as he tried. He was a week late.

    Furthermore, this was DURING THE HEIGHT OF THE GERMAN ATTACK ON RUSSIA, about a month before the battle of Stalingrad when the order was completed. It meant that steel and railway transport that would have gone into making of rifles did not. Russian soldiers went into the battle of Stalingrad, Stalin’s namesake, with ONLY ABOUT 35% OF THEM CARRYING A RIFLE! They had to rush forward into battle defenselessly or be shot in the back. Only after one of their buddies got killed could they pick up a fallen weapon to defend themselves. That caused a huge rift among them which they could not solve. It was designed to destroy their team spirit and TURNED THEM AGAINST EACH OTHER.

    The Battle of Stalingard was almost a defeat for the Russia people BECAUSE of what John D. did. His journal showed that he intended for the battle TO BE A RUSSIAN DEFEAT and allow him to spread the war all across Russia. He agonized on the pages of his journal about whether his timing was right and the order big enough. He wanted the FIGHTING TO CONTINUE all across Russia and not just lead to a Russian capitulation. He wanted to DESTROY all the shop keepers and small enterprises that had not yet been nationalized and brought under his control. His journal said that he CRIED at his loses when the Russians bravely managed to force the Germans to retreat.

    THE REVISED AUSCHWITZ LABOR CONCEPT OF “WORK N STARVE” IN GUATEMALA AND BEYOND
    (…)

    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2019/05/19/hotel-dieu-livre-aux-marchands-du-temple/#comment-64182

    « Les Bolchéviques Français de papier sont à l’œuvre. »
    Complètement… Je suis persuadée que les blessures de guerre notamment causées aux yeux de Gilets Jaunes par les hommes en armes ne sont pas le fait exclusif de policiers français de métier mais de milices privées comme les black blocks. D’où la suppression des matricules sur les uniformes.

    Autre extrait du document ci-dessus, qui montre aussi notre situation actuelle avec la destruction de la classe moyenne et des petits commerces :

    « While the above was happening in Russia, once the Tsar had been gotten out of the way, the same thing occurred in Germany once Bismarck was also gotten out of the way:

    The Rockefeller Archives showed that ROCKEFELLER WAS A MAJOR FUNDER OF THE BROWN SHIRT AND BLACK SHIRT ARMIES. Per those records, the Rockefeller Family contributed about 40% of the funding of those private armies in the year of about 1929. I only looked at the data for one year because that was the only year that I found a document which gave the total costs of those private armies.

    The Rockefeller Family wanted SLAVE LABOR to pay dividends on his funding of those PRIVATE NAZI ARMIES. Since they had a third of a million men in them, that was a lot of expense. They went to that expense in order to take over Germany from the Christian Democratic Movement and THROW THE WORLD INTO WAR.
    The Rockefeller Archives showed that the Rockefeller Family engaged in DEATH WORSHIP and felt that human sacrifices, including in warfare, pleased their pagan gods.

    They, like Skull and Bones, were dedicated to having as large a war as possible EVERY GENERATION. They felt that increased their power and wealth. Certainly, the Archives touted the philosophy that BY DESTROYING THE MIDDLE CLASS’S FAMILY RUN SHOPS They could force them out of business. In that way they would stop being competitors and would be forced into WAGE SLAVERY in Robber Baron factories for cheap wages. Indeed, the Mom and Pop stores have largely been replaced through most of the world by multinationals.

    By using Hitler as a political front, the Rockefellers and other pro-fascist Robber Barons, could hide that THEY WERE THE HIDDEN HAND behind Hitler’s Eugenics and Holocaust policies. »
    … …
    « Allen Dulles and his brother John Dulles had been lawyers for the Schroder Bank and present in the room when Hitler in about 1932 promised German bankers that he would break the back of the German Trade Unions if they backed him financially. Destroying the Unions would allow the factories to pay the workers next to nothing. Still not content, ROCKEFELLER MADE A PACT WITH IG FARBEN TO BUILD THE AUSCHWITZ LABOR CAMP and get the labor for free. Not only that but they UNDERFED the workers and killed those that they considered or made unfit.

    There is evidence that the Rockefeller-Harriman-Bush enterprise built the Auschwitz labor camp in order to have the slave labor for their factories and mines nearby; »
    ,,, ,,,
    « Then Germany and Russia were pitted against each other…
    However:
    Rockefeller Factories Were Rarely Bombed in WWII

    “When the American doughboys sloughed into Germany, and reached the industrial city of Frankfort, they were amazed to find intact all of the buildings and the huge plant of the German IG Farben Chemical Trust. American aviators, pinpointing their targets, had demolished every other structure in town.

    What the doughboys didn’t know was that the Secretary of War, one Robert P. Patterson, was a Rockefeller lawyer, appointed by President Roosevelt upon Rockefeller orders, fresh out of Dillon, Read and Company. The Dillon-Read concern not only is a Rockefeller subsidiary, but was the banking house that financed German IG Farben and attended to the financial details of forming the American « cover up » firm for the German chemical cartel.

    « Now, for a few of the contemporary dots:

    *Austerity plans.
    *Sweat shops…
    *Black Water / Z and the likes.
    *Un-provocative “Police gentleness” worldwide.
    *Fishing and tracking of “dissenters”.
    *Most of the world’s “Intelligence Agencies” interconnected under the “Omega” umbrella.
    *Halliburton and the likes.
    *Petro/chemo/pharmo/medico/psycho/foodo/drug industry
    *Vaccines.
    *Genetic engineering to temper with reproductive abilities.
    *GMOs and the likes.
    *Climate/weather manipulations for the destruction of lands, farmers and the engineering of famines.
    *Monopolization of fresh water and aquifer resources.
    *“Poisoning of the wells” with fluoride and fracking.
    *Slow paralysis of industrial countries through oil and gas costs and “Carbon Taxes.”
    *Constant refueling of conflicts in the Middle East.
    *What’s happening with China and its Laogai camps supplying Wal-Mart, $ Stores, etc? Driving any other country out of business… like the US? Was Mao on a short leash too, like Stalin?
    *The whole course spiced with floating radioactive particles and biological WMD experiments…
    …….
    La suite des informations données par Hervé dans ce fil du forum Avalon est un raccourci pour tous ceux qui voudraient voir rapidement « the big picture » de la gigantesque tromperie dans laquelle nous vivons comme dans la Caverne de Platon.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s